le christianisme, inconnu pour Jésus

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.



Dialogue islamo-chrétien
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Faino

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 77
Enregistré le: 18 Aoû 2017, 16:12

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 16 Nov 2017, 15:49

Bonsoir à tous.

Seleucide tu as écrit :
<< Faino a écrit: L'une donne Joseph, descendant de Salomon, un fils de David.
L'autre donne Marie, descendant de Nathan, un autre fils de David.
Et où cela est-il marqué ?  >>

Réponse :
Merci Seleucide, j'ai fait erreur, j'aurais dû écrire :
L'une donne Joseph, descendant de Nathan, un fils de David.
L'autre donne Marie, descendant de Salomon un autre fils de David.

Ce n'est pas important, ce qui compte c'est que Jésus est un descendant de David auquel Dieu avait fait des promesses qu'il a réalisé en Jésus le Messie.

Sur ce site J'ai trouvé cette possibilité, à partir de ''l'Evangile aux hébreux''.
http://livredemattityahoutemoignagedeye ... ot.com/ncr

ויעקב הוליד את יוסף
et Yaakov engendra Yosef.
הוא יוסף אבי מרים אמ יוהשע
Yosef père de Myriam mère de Yéhoshoua
(dans certaines copies retrouvées du Shem Tov, nous voyons clairement que le Yoseph cité ici dans cette généalogie n'est pas le mari de Myriam mais son père avec le terme Hébreu Avi אבי et non Ish איש comme dans les autres copies du Shem Tov et donc qu'en réalité ici il s'agit de la généalogie de Yéhoshoua par Myriam dont le père se nommait aussi Yoseph, nom très courant chez les Israélites)

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13750
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 16 Nov 2017, 16:40

Mt 1.11 Josias engendra Jéchonias et ses frères, au temps de la déportation à Babylone.

1 Chr 3.15 Fils de Josias: le premier-né, Jochanan; le second, Jojakim; le troisième, Sédécias; le quatrième, Schallum.
16 Fils de Jojakim: Jéconias, son fils; Sédécias, son fils.

Il manque une génération.

Faino

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 77
Enregistré le: 18 Aoû 2017, 16:12

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 18 Nov 2017, 15:51

Bonjour à tous.

Saint Glinglin tu as écrit :
<< Jésus dit que le Messie ne peut être issu de David.
Donc les généalogies ont été ajoutées par un type qui n'y comprenait pas grand chose.>>

Réponse :
Non seulement les textes attestent que le Messie ou Christ est un descendant de David, ( voir mes posts précédant) mais aussi que Jésus est le Messie qui est le Bras de l'Éternel cité dans Esaïe au Chapitre 53 et reconnu par ses disciples pour le Messie.

Matthieu 16:
 13 Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l'homme ? 14 Ils répondirent: Les uns disent que tu es Jean Baptiste ; les autres, Élie ; les autres, Jérémie, ou l'un des prophètes. 15Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ? 16 Simon Pierre répondit: TU ES LE CHRIST, LE FILS DU DIEU VIVANT. 17 Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. 


Tu as écrit :
<< Puisque le christianisme proclame la fin de l'élection d'Israël, il est logique que le Messie chrétien ne corresponde pas au Messie juif, notamment dans son appartenance davidique.>>

Réponse :
Preuve a été donnée de son appartenance à la généalogies de David, il est faut de dire que Dieu ne tient pas compte de son élection, l'apôtre Paul en parle aveu détail.

Romains 9:
  30 Que dirons-nous donc ? Les païens, qui ne cherchaient pas la justice, ont obtenu la justice, la justice qui vient de la foi, 31 tandis qu'Israël, qui cherchait une loi de justice, n'est pas parvenu à cette loi. 32 Pourquoi ? Parce qu'Israël l'a cherchée, non par la foi, mais comme provenant des oeuvres. Ils se sont heurtés contre la pierre d'achoppement, 33 selon qu'il est écrit: Voici, je mets en Sion une pierre d'achoppement Et un rocher de scandale, Et celui qui croit en lui ne sera point confus.
Romains 10:
1 Je dis donc: Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Loin de là ! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d'Abraham, de la tribu de Benjamin. 2 DIEU N'A POINT REJETÉ SON PEUPLE, qu'il a connu d'avance. Ne savez à-coups pas ce que l'Écriture rapporte d'Élie, comment il adresse à Dieu cette plainte contre Israël: 3 Seigneur, ils ont tué tes prophètes, ils ont renversé tes autels ; je suis resté moi seul, et ils cherchent à m'ôter la vie ? 4 Mais quelle réponse Dieu lui fait-il ? Je me suis réservé sept mille hommes, qui n'ont point fléchi le genou devant Baal. 5 De même aussi dans le temps présent Il Y A UN RESTE, SELON L'ÉLECTION DE LA GRÂCE.6 Or, si c'est par grâce, ce n'est plus par les oeuvres ; autrement la grâce n'est plus une grâce. Et si c'est par les oeuvres, ce n'est plus une grâce ; autrement l'oeuvre n'est plus une oeuvre. 7 Quoi donc ? Ce qu'Israël cherche, il ne l'a pas obtenu, mais l'élection l'a obtenu, tandis que les autres ont été endurcis, 8 selon qu'il est écrit: Dieu leur a donné un esprit d'assoupissement, Des yeux pour ne point voir, Et des oreilles pour ne point entendre, Jusqu'à ce jour. Et David dit: 9 Que leur table soit pour eux un piège, Un filet, une occasion de chute, et une rétribution ! 10 Que leurs yeux soient obscurcis pour ne point voir, Et tiens leur dos continuellement courbé ! 11 Je dis donc: Est-ce pour tomber qu'ils ont bronché ? Loin de là ! Mais, par leur chute, le salut est devenu accessible aux païens, afin qu'ils fussent excités à la jalousie. 12 Or, si leur chute a été la richesse du monde, et leur amoindrissement la richesse des païens, combien plus en sera-t-il ainsi QUAND ILS SE CONVERTIRONT TOUS. 13 Je vous le dis à vous, païens: en tant que je suis apôtre des païens, je glorifie mon ministère, 14 afin, s'il est possible, d'exciter la jalousie de ceux de ma race, et d'en sauver quelques-uns. 15 Car si leur rejet a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégration sinon une vie d'entre les morts ? 16 Or, si les prémices sont saintes, la masse l'est aussi ; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi ...
23 Eux de même, s'ils ne persistent pas dans l'incrédulité, ils seront entés ; car Dieu est puissant pour les enter de nouveau. 24 Si toi, tu as été coupé de l'olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l'olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier. 25 Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c'est qu'une partie d'Israël est tombée dans l'endurcissement, jusqu'à ce que la totalité des païens soit entrée. 26 ET AINSI TOUT ISRAËL SERA SAUVÉ, selon qu'il est écrit: Le libérateur viendra de Sion, Et il détournera de Jacob les impiétés ; 27 Et ce sera mon alliance avec eux, Lorsque j'ôterai leurs péchés. 28 En ce qui concerne l'Évangile, ils sont ennemis à cause de vous ; mais en ce qui concerne l'élection, ILS SONT AIMÉS À CAUSE DE LEURS PÈRES. 29Car Dieu ne se repent pas de ses dons et de son appel. 30 De même que vous avez autrefois désobéi à Dieu et que par leur désobéissance vous avez maintenant obtenu miséricorde, 31 de même ils ont maintenant désobéi, afin que, par la miséricorde qui vous a été faite, ILS OBTIENNENT AUSSI MISÉRICORDE. 32 Car Dieu a renfermé tous les hommes dans la désobéissance, pour faire miséricorde à tous."

Tu as écrit :
<< Puisque la foule qui accueille Jésus est juive, il est logique qu'elle croit en sa messianité davidique.
Cela ne suffit pas à faire qu'elle ait raison.>>

Réponse :
La foule reçoit Jésus en tant que roi, et surtout contrairement à ce que tu crois, Jésus est le Messie descendant de David, c'est Jésus lui-même qui commande de chercher l'ânon pour accomplir la prophétie qui annonce le Messie entrant à Jérusalem.
Cette réalisation de la prophétie de Zacharie

Zacharie 9:
9 "Sois transportée d'allégresse, fille de Sion ! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem ! Voici, ton roi vient à toi ; Il est juste et victorieux, Il est humble et monté sur un âne, Sur un âne, le petit d'une ânesse."

est rapportée par Matthieu et Jean :

Matthieu 21:
1" Lorsqu'ils approchèrent de Jérusalem, et qu'ils furent arrivés à Bethphagé, vers la montagne des Oliviers, Jésus envoya deux disciples, 2 en leur disant: Allez au village qui est devant vous ; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée, et un ânon avec elle ; détachez-les, et amenez-les-moi.3 Si, quelqu'un vous dit quelque chose, vous répondrez: Le Seigneur en a besoin. Et à l'instant il les laissera aller. 4 Or, ceci arriva afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par le prophète: 5Dites à la fille de Sion: Voici, ton roi vient à toi, Plein de douceur, et monté sur un âne, Sur un ânon, le petit d'une ânesse. 6 Les disciples allèrent, et firent ce que Jésus leur avait ordonné. 7 Ils amenèrent l'ânesse et l'ânon, mirent sur eux leurs vêtements, et le firent asseoir dessus. 8 La plupart des gens de la foule étendirent leurs vêtements sur le chemin ; d'autres coupèrent des branches d'arbres, et en jonchèrent la route. 9 Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient: Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna dans les lieux très hauts ! 10 Lorsqu'il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l'on disait: Qui est celui-ci ? 11La foule répondait: C'est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée."

Jean 12:
12 " Le lendemain, une foule nombreuse de gens venus à la fête ayant entendu dire que Jésus se rendait à Jérusalem, 13 prirent des branches de palmiers, et allèrent au-devant de lui, en criant: Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur, le roi d'Israël ! 14 Jésus trouva un ânon, et s'assit dessus, selon ce qui est écrit: 15Ne crains point, fille de Sion ; Voici, ton roi vient, Assis sur le petit d'une ânesse. "

Tu as écrit :
<< Ou plus exactement, on avait le rite et on lui a collé un long préambule qu'est la vie de Jésus.
Dans le rite, l'agneau est reconnu innocent par le grand prêtre Pilate puis sacrifié en tant qu'agneau sans tache.
Barabbas est le bouc chargé des péchés d'Israël qui est envoyé au désert.
Comme le rite exige deux boucs se ressemblant, le bouc libéré s'appelle Jésus bar Abbas tandis que le sacrifié est Jésus fils du Père.
Et dans ce rite, nous avons une foule assistant au rite comme dans toute cérémonie sacrificielle et cette foule reçoit la bénédiction de l'aspersion du sang de la victime.>>

Réponse :
Crois-tu ce que tu as écrit ?
Ton explication montre que Jésus-Christ est bien l'agneau de Dieu qui ôte le Péché du monde, parce qu'il fait expiation pour nos péchés.

Mais celui qui est le grand prêtre c'est aussi Jésus-Christ qui offre sa vie et porte son sang dans le sanctuaire céleste.

Hébreux 9:
6" Or, ces choses étant ainsi disposées, les sacrificateurs qui font le service entrent en tout temps dans la première partie du tabernacle ; 7 et dans la seconde le souverain sacrificateur seul entre une fois par an, non sans y porter du sang qu'il offre pour lui-même et pour les péchés du peuple.
   8 Le Saint Esprit montrait par là que le chemin du lieu très saint n'était pas encore ouvert, tant que le premier tabernacle subsistait. 9C'est une figure pour le temps actuel, où l'on présente des offrandes et des sacrifices qui ne peuvent rendre parfait sous le rapport de la conscience celui qui rend ce culte, 10 et qui, avec les aliments, les boissons et les divers ablutions, étaient des ordonnances charnelles imposées seulement jusqu'à une époque de réformation. 11 Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir ; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création ; 12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. 13 Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair, 14 combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant !"

Bien que Jésus-Christ par son sacrifice sanglant résume les différentes expiation du sacerdoce lévitique, et les fêtes de l'Éternel, c'est surtout la Pâque qui le représente le mieux.

Selon la loi Jésus a célébré la mémoire de la délivrance de la mort par la foi du peuple d'Israël dans l'aspersion du sang d'un agneau sur le linteau et montants des portes de leurs maisons. L'ange exterminateur a passé au dessus et n'a pas tué les premiers nés.
C'est cette Pâque dont Jésus-Christ a transféré du domaine du symbolique, de l'ombre, de la représentation, à la réalité spirituelle.
Il institue une nouvelle Pâque en son sang, pour une Nouvelle Alliance, qui par la foi nous sauve du juste jugement du péché qui est la perdition de l'enfer éternel.
En dehors de la grâce du salut en Jésus-Christ, la justice de Dieu que demande sa sainteté ne peut accorder le pardon.

Tu as écrit :
<< Quant à ta connaissance de la Bible :
C'est ton argument qui est bidon, il n'est pas question d'Asaph.
1 Chr 16.7 Alors, en ce jour, David remit entre les mains d'Asaph et de ses freres ce psaume, le premier, pour célébrer l'Eternel: >>

Réponse :
Toutes les traductions ne disent pas que c'est le premier psaume de David.
De plus, il y a une différence entre donner un premier psaume à chanter dans le cadre d'une cérémonie cultuelle et mettre dans un ordre différent les psaumes dans un recueil.

Etoiles Célestes

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9519
Enregistré le: 02 Oct 2014, 15:33

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 18 Nov 2017, 16:31

Saint Glinglin a écrit:Si ! Il est impossible de lire autre chose.

Je te repose la question: merci de répondre à la question posée par oui ou par non!

Est ce que Matthieu dit qu'il n'y a qu'un seul ange?
Allah n'est pas l’Éternel.

Allah envoie des diables pour nous égarer à vie, empêchant ainsi toute possibilité de repentir (19.83).
L'Eternel envoie son fils pour nous guider et nous offrir le salut par la repentance (Jean 3:16).

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13750
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 18 Nov 2017, 20:26

Oui.

omar13

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6382
Enregistré le: 06 Nov 2014, 10:05

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 07 Déc 2017, 05:20

effectivement, jesus, ne savait rien, ni du christianisme et ni des chrétiens qui ont été inventés après son élévation auprès de Allah:

Barnabe fut envoyé de Jérusalem à Antioche pour travailler à cette mission nouvelle : Paul, qui était à Tarse, le rejoignit.
On était vers l'an 42. « Il advint que, pendant une année entière, ils tinrent des réunions dans l'église et instruisirent une multitude nombreuse.
Ce fut ainsi à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de chrétiens. Batiffol. L'Eglise naissante et le catholicisme. 1911.


Et c'est durant cette période que Jean, avait laissé le témoignage ci-dessous:

3ème épître de Jean 1/1 à 10
« De la part de l'ancien ( Jean ) à Gaïus le bien-aimé que j'aime en vérité … ( 1/9 ) J'ai écris quelque chose à
l'église , mais celui d'entre eux qui aime y siégé au premier rang , Diotréphès , ne nous accueille pas . C'est
pourquoi si je viens je te rappellerai les oeuvres qu'il a faites , faisant couler des propos mauvais sur nous
comme des flots , et il ne se contente pas de ceci , il n’accueille pas les frères et ceux qui veulent entrer
dans l'église il les en empêche et les chasse de l'église »


Le mot chrétien fut créé par les Grecs pour désigner des gens qu'évidemment on ne pouvait plus qualifier de Juifs, et il révèle ce qui chez ces non-Juifs était le plus notoirement spécifique de leur secte, leur foi au Christ, leur foi en Jésus considéré comme Messie .
Modifié en dernier par omar13 le 07 Déc 2017, 05:28, modifié 1 fois.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13750
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 07 Déc 2017, 05:25

Tu es incurable.

Il est impossible que le mot "chrétien" soit né à Antioche en 42.

Cherche pourquoi et ça t'instruira.

Seleucide

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2794
Enregistré le: 03 Déc 2014, 14:59

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 07 Déc 2017, 06:21

Explique-nous pourquoi.
Il faut d'abord avoir raison. Une idée fausse est une idée fausse.

omar13

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6382
Enregistré le: 06 Nov 2014, 10:05

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 07 Déc 2017, 06:30

Le prophète Issa ( appelé dans les traductions du coran effectué les occidentaux comme Jésus) n'a rien a voir avec ces gens là qui se sont séparés des Juifs parce qu'ils répudient leur Loi, séparés des Grecs parce qu'ils répudient leurs dieux, les chrétiens sont une dispersion de communautés, que les apôtres du Christ ont établies, que rattache les unes aux autres une cohésion spirituelle et visible.
Ils revendiquent pour leur dispersion le nom d'Eglise de Dieu, bien avant même d'accepter le nom que les Grecs leur donnent de chrétiens.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13750
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 07 Déc 2017, 08:02

Seleucide a écrit:Explique-nous pourquoi.


Parce que "chrétien" signifie "partisan du messie" et que donc tous les Juifs auraient été chrétiens si ce mot était apparu à cette époque. Il est donc au moins postérieur à la fin du messianisme juif après Bar Kochba.

Et puis "christianos" utilise le suffixe latin -anus. Si le mot avait été créé en terre hellénophone, il aurait été "christicos".

nausic

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 644
Enregistré le: 08 Aoû 2017, 17:25

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 08 Déc 2017, 04:42

Saint Glinglin a écrit:
Parce que "chrétien" signifie "partisan du messie" et que donc tous les Juifs auraient été chrétiens si ce mot était apparu à cette époque. Il est donc au moins postérieur à la fin du messianisme juif après Bar Kochba.

Et puis "christianos" utilise le suffixe latin -anus. Si le mot avait été créé en terre hellénophone, il aurait été "christicos".

Que des erreurs ou des diffamations que tu racontes :
christianos ne finit pas par une déclinaison latine mais grecque ; de la même façon que theos
De toute manière je ne vois pas comment tu pourrais trouver du latin dans un manuscrit écrit en grec

Enfin si tu prétends que le mot aurait du etre soi disant "christicos" ( je ne sais pas pourquoi , il semble plutôt que tu relates simplement une invention ) en terre hélène , alors , le barbarisme s est fait donc en terre de judée . Donc avant 42 après JC
..
Quant au suffixe anos , il existe bien en grec : exemple le prénom grec Stéphanos , qui veut dire "couronne" et qui vient du verbe stepho "dresser un cercle"
Il existe aussi le suffixe "ianos" qui a donné le mot "mèdecin" , "médecine" en français .. ou encore le mot très grec "macédonien" n comme l est aussi le mot très grec "phrygien" , ou le mot très grec "phénicien" , ou le mot très grec "olympien"

Apprends le grec


Quant aux chrétiens , ceux historiques , je te rappelle qu eux aussi sont oints ( ce qui est la signification de messie et de Christ ) par l Esprit Saint du Baptême et descendu sur les Apôtres lors de la Pentecôte ; c est une différence de taille avec ceux qui pouvaient à l époque attendre un messie mais n étaient pas chrétiens , refusaient Jésus


2 Corinthiens ( tiens , encore un mot grec avec le suffixe grec ianos ) 1 : 21 ( Et celui qui nous affermit avec vous en Christ, et qui nous a oints , c'est Dieu, lequel nous a aussi marqués d'un sceau et a mis dans nos coeurs les arrhes de l'Esprit.

1 Jean 2 : 20 Quant à vous, vous avez l'onction donnée par celui qui est saint et vous avez toute connaissance.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13750
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 08 Déc 2017, 10:50

nausic a écrit:Que des erreurs ou des diffamations  que tu racontes :
christianos ne finit pas par une déclinaison latine mais grecque ; de la même façon que theos


Le mec infoutu de distinguer un adjectif d'un nom et qui s'en va donner des leçons de grammaire....

De toute manière je ne vois pas comment tu pourrais trouver du latin dans un manuscrit écrit en grec


Mais tout à fait, mon bon monsieur.

Ce serait aussi absurde que de trouver "épiphanie" sur un calendrier écrit en français.....

Enfin si tu prétends  que le mot aurait du etre  soi disant "christicos"  ( je ne sais pas pourquoi , il semble plutôt que tu relates simplement une invention ) en terre hélène  , alors , le barbarisme s est fait donc en terre de judée  . Donc avant 42 après JC


Tu n'as pas bien saisi le problème.

Quant au suffixe anos , il existe bien en grec : exemple le prénom grec  Stéphanos , qui veut dire "couronne" et qui vient du verbe stepho "dresser un cercle"


Et "christos" vient de "chrio" sans donner "chrisanos" et tu es bien avancé.

Il existe aussi le suffixe "ianos" qui a donné le mot  "mèdecin" , "médecine"  en français ..


Du latin "medicinus", médical, de "medicus" médecin, de "medeor" soigner.

ou encore le mot très  grec "macédonien"


Du latin "macedonius". En grec, c'est "makedonikos".

n comme l est aussi le mot  très grec "phrygien" , ou le mot très grec "phénicien" , ou le mot très grec "olympien"


Utilisé pour les fameux "jeux olympiens", comme nul ne l'ignore....

Apprends le grec


Tu es ridicule.

Quant aux chrétiens , ceux historiques , je te rappelle qu eux aussi  sont oints ( ce qui est la signification de messie et de Christ )  par l Esprit Saint du Baptême et descendu sur  les Apôtres lors de la Pentecôte  ; c est une différence de taille avec ceux qui pouvaient à l époque  attendre un messie mais n étaient pas chrétiens , refusaient Jésus


Il n'en étaient pas moins messianistes, donc partisans du Messie, de l'Oint, du Christ.

2 Corinthiens  ( tiens , encore un mot grec avec le suffixe grec ianos )


Tu ne sais même pas que le mot "corinthien" n'est pas dans cette épître et tu prétends la ramener !

Sus Minervam docet.

nausic

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 644
Enregistré le: 08 Aoû 2017, 17:25

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 08 Déc 2017, 10:56

Saint Glinglin a écrit:
Le mec infoutu de distinguer un adjectif d'un nom et qui s'en va donner des leçons de grammaire....


On n a pas de temps à perdre avec toi .... Tu n as pas d argument

Quant à ta réécriture en pseudo-latin de mots grecs , elle fait rire ..

Tu veux nous faire croire que le grec est isu du latin ?
Non , ce sont les déclinaisons latines qui se sont inspirées des déclinaisons grecques

Pharmacien c est un mot latin ? non , cela vient bien du grec .. de Pharmaka

Dois je te rappeler l existence de colonies grecques en italie aux temps des étrusques ?
Modifié en dernier par nausic le 08 Déc 2017, 11:02, modifié 1 fois.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13750
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 08 Déc 2017, 11:01

Le niveau de ce forum est lamentable.

nausic

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 644
Enregistré le: 08 Aoû 2017, 17:25

Message Sujet: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Titre du message: Re: le christianisme, inconnu pour Jésus

Message Ecrit le 08 Déc 2017, 11:02

Saint Glinglin a écrit:Le niveau de ce forum est lamentable.

Casse toi alors . T es tellement trop génial


Retourner vers Dialogue islamo-chrétien

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 29 invités