Mahomet fut un des plus grands hommes qu'ait connus histoire

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.



Dialogue islamo-chrétien
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
N.Ismael

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1905
Enregistré le: 14 Sep 2013, 17:37

Message Sujet: Mahomet fut un des plus grands hommes qu'ait connus histoire

Message Titre du message: Re: Mahomet fut un des plus grands hommes qu'ait connus hist

Message Ecrit le 05 Oct 2017, 08:19

Seleucide a écrit:Quelle tyrannie ?

!

THE MILLENNIUM BIOGRAPHY OF MUHAMMAD THE PROPHET OF ALLAH
CHAPITRE 30
PERSÉCUTION


Pendant ce temps, les chefs Quraich ont continué dans les degrés variables dans leur impitoyable hostilité vers les Musulmans. Si un converti est arrivé à être parmi la hiérarchie d'une tribu, Abû Jahl réprimanderait alors et se moquait du converti devant ses membres d'une tribu pareils ainsi qu'il ait perdu leur respect. Les commerçants ont aussi souffert. Quand Abu Jahl a découvert qu'un commerçant s’est converti il a donné des ordres que personne ne devrait ne devrait plus traiter avec lui . Par conséquent, le commerçant converti était incapable de vendre ses marchandises et sa situation a été bientôt réduite à celui d'une personne ruinée. Les hommes libres qui ont souffert l étaient les convertis les plus de pauvres, qui, dans les yeux d'Abu Jahl, étaient les moins importants sur l'échelle sociale. Quand un un d’ eux s’est converti, il le battrait sans pitié et conseillerait à d'autres de suivre son exemple. Quant aux convertis esclaves appartenant au Quraich incroyant, ils ont reçu la punition la plus sévère et la plus dure, pour leur réputation était de loin la plus faible. Punition comme les battements brutaux suivis par la dépravation de nourriture et d'eau et qui étaient communs, mais peut-être la punition la plus sévère était celle d'être accrochée sur roussissement de sables chauds de Mekka et laisser l'esclave à endurer la chaleur brûlante du soleil sans le soulagement de même une petite gorgée d'eau.
. Certains des convertis physiquement les plus faibles étaient incapables à endurez la punition prolongée et vous contraint à vous rétracter. Pourtant, leurs rétractations n'étaient pas par leurs cœurs, mais juste de bruits faits par leurs langues. Ceux-là qui sont restés non détectés offrirait leurs prières dans le secret, mais il y avait beaucoup qui n'avaient pas le
le privilège de la vie privée et leur chagrin à n'être pas capable d'offrir leurs prières était considérable.

BILAL, le FILS de RIBAH


Parmi ceux qui ont subi la torture des sables brûlants était Bilal, Hamamma et Le fils de Ribah, qui n'avait jamais su ce que c'était bien d’ être un homme libre comme ils avaient été né dans l’esclavage.
. Bilal était un esclave d'origine africaine et a possédé par les enfants de
Jumah. Quand les nouvelles de la conversion de Bilal sont venues à l'attention des enfants de Jumah,Ummaya, le fils de Khalaf, l'a fait subir aux genres les plus sévères de la punition.la torture la plus dure qu'Ummaya a imaginé était le sortir dans le désert pendant qu’il fait très chaud le jour le jette sur son dos afin qu'il soit mis à plat sur du sable déjà
brûlant, place ensuite de lourdes roches sur poitrine de Bilal qui l'est prévenue de mouvement. Avec une voix complète de haine il lui crierait, "Vous ne resterez ici jusqu'à ce que vous mourez ou renoncez à Muhammad et adorez Al−Lat et Al Uzza! "La force de La foi de Bilal était vraiment grande, il n'a jamais donné dans les demandes d'Ummaya et comme il souffert dans la chaleur insupportable, on entendrait sa voix faible, desséchée, tendue faiblement le dicton, "Un, Un!"

ABU BAKR LIBÈRE BILAL

Abu Bakr avait déjà acheté et avait libéré six esclaves croyants quand un jour il est venuà travers Bilal tandis qu'il était encore une fois torturé. Choqué et beaucoup bouleversé en le voyant dans une telle condition épouvantable, il est allé directement d'Ummaya,lui demandant :"N'ayez-vous aucune peur d'Allah que vous traitez ce pauvre homme d'une telle façon − combien de temps vous avez l'intention de continuer comme cela! "Avec un ricanement , Ummaya a répondu, "c’ est vous qui l’avez corrompu − sauvez le donc "Sans hésitation Abu Bakr lui a fait une offre. Bilal n'était plus d'aucune utilisation à Ummaya, donc l'offre a été acceptée et Abu Bakr a pris Bilal a la maison avec lui ou il s'est été occupé de lui ,l’a nouuri, guéri et lui a donné sa LIBERATION

La FAMILLE d'YASIR

Yasir avait émigré à Mecca de l'Yémen et là il a rencontré et s'est marié avec un femme esclave− connue par le nom de Sumayya. De leur union est né un fils qu'ils ont appelé Ammar.
Ammar avait été parmi les premiers convertis à l'Islam et et réussi pour apporter ses parentsdans son clan(pli), tous les trois ont été soumis au même genre de torture comme Bilal,, mais Yasir et Sumayya devaient devenir des martyrs. Le martyre de Sumayya est finalement venu quand Abu Jahl lui a enfancé sauvagement sa lance et l’a tué.

KHABBAB, l'ESCLAVE d'UMM AMMAR


Khabbab était l'esclave d'Umm Ammar et quand il s’est converti le Quraich a pris à Le faire subir à beaucoup de formes de torture. Dans une telle occasion ils ont allumé un feu, ensuite ont réparti ces charbons brûlants sur la terre et lui ont forcé pour s'allonger sur son dos. Ajouter à cela, un de ses tortionnaires a placé son pied fermement sur la poitrine de Khabbab pour qu'il ne puisse pas faire de mouvement jusqu'aux charbons soient brûlés par le feu et réduits en cendre, pourtant, Khabbab a survécu. Dans les années qui ont suivi Khabbab a parlé à Omar de sa torture et lui a montré son arrière épouvantablement porte l’effroi et qui était maintenant blanc et dénoyauté comme celui d'un lépreux.


LUBAINA ET ZINNIRA, NADIA ET UMM UMAIS

Lubaina était l'esclave d'Omar. Avant la conversion d'Omar son sévère traitement de ses esclaves convertis étaient bien connus. Omar était extrêmement fort et quand il a découvert a ce que Lubaina s’était converti il l'a battue jusqu'à ce qu'il ait été fatigué et ait ensuite dit, "j'ai pas arrêté par la pitié, mais parce que je suis fatigué! "Lubaina a tenu fortement à sa croyance et a dit après son battement sévère, "si cela ne vous persuade pas, Allah se vengera pour moi! "Zinnira était encore un autre esclave possédé par Omar. Un jour où Abu Jahl visitait Omar il l'a pris a lui pour la battre. Zinnira a été battue si durement qu'elle a perdu sa vue. Nadia et Umm Umais étaient encore deux esclaves qui étaient parmi ceux torturés, mais ont refusé de se rétracter. Quand il est venu à la libération des esclaves croyants, Abu Bakr n'a pas pensé qu’ à payer deux fois la belle somme demandée par leurs tortionnaires pour protéger leur libération et les femmes juste mentionnées étaient parmi ceux bénits par sa générosité compatissante.

La DEMANDE de certains des COMPAGNONS

Khabbab, le fils d'Al Aratt et certains des compagnons sont allés visiter le Prophète Muhammad (sa), se plaindre contre leur persécution accru et lui demander de supplier pour la victoire sur leurs agresseurs. Le Prophète (sa) leur a écouté avec la sympathie sincère et leur a parlé d’histoire d'un homme, qui, les siècles auparavant, avait été pris captif par son ennemi et a été parlé pour renoncer à sa conviction. L'homme a refusé de renoncer à sa croyance et donc a été jeté dans puit et ont parti de là. Plus tard, après que ses ravisseurs ont cru que son esprit se serait affaibli, il a été traîné Du puit et a été dit pour se rétracter, mais encore l'homme a refuséaprès quoi sa chair a été déchirée de ses os par ratisse, mais il ne renoncerait pas à sa croyance. Finalement, une scie a été demandée et a placé sur sa tête et il a été martyrisé comme comme il a été scié en moitié. Il n'y avait absolument rien qui l'arracherait de sa foi. Le Prophète (sa) a consolé son dicton de compagnons, "Allah mettra sûrement fin à cette question, quand un cavalier sera capable de quitter Sanna pour Hadramet sans avoir peur de rien sauf Allah et le danger d'un loup en attaquant ses moutons."
http://www.mcleanministries.com/Biography.htm

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12930
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Mahomet fut un des plus grands hommes qu'ait connus histoire

Message Titre du message: Re: Mahomet fut un des plus grands hommes qu'ait connus hist

Message Ecrit le 05 Oct 2017, 08:31

Salut, Ô Noble Ismaël, je ne peux que te remercier pour tes efforts en vue d'élargir le cercle de l'islam

Inscris toi sur le forum des apostats de l'islam pour éviter à ces égarés de rester hors de la RATP.
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire


Retourner vers Dialogue islamo-chrétien

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Arzew, Avelord1, Baidu, Bing, nausic et 33 invités