Sami aldeeb web

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.



Dialogue islamo-chrétien
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12962
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Sami aldeeb web

Message Titre du message: Re: Sami aldeeb web

Message Ecrit le 29 Oct 2017, 09:07

Sami Aldeeb parle de la réforme protestante en sirotant un verre de vin

https://youtu.be/5FDjThbQ3iQ

Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire

kaboo

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6838
Enregistré le: 17 Jan 2006, 21:18

Message Sujet: Sami aldeeb web

Message Titre du message: Re: Sami aldeeb web

Message Ecrit le 29 Oct 2017, 14:14

Bonjour yacoub.

C'est la deuxième fois que j'approuve ce message.
Pour autant, serait-il possible d'avoir des vidéos contenant un sous-titrage en Français ? :)

Idem pour la vidéo de Frère Rachid. Il n'y a aucun sous-titres.
post1200059.html#p1200059

Cordialement. :hi:
Sortez de mon ordi Image

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12962
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Sami aldeeb web

Message Titre du message: Re: Sami aldeeb web

Message Ecrit le 31 Oct 2017, 10:40

Salut Kaboo, les vidéos sont en arabe, j'ai déjà demandé à Sami Aldeeb et à Karim Labidi sur Facebook de sous titrer leur vidéos en français, pour le moment sans résultat mais toi tu connais l'arabe non ?

L’AFFAIRE RAMADAN, L’ANTISÉMITISME CORANIQUE ET LES INCOHÉRENCES DE FOUREST

Auteur, militante féministe Ex-membre du CNDF (Collectif national pour les droits des femmes), du CERF (Cercle d’Etudes de réformes féministes)


Je ne dirai jamais assez merci aux actrices d’Hollywood qui ont parlé des agressions dont elles étaient victimes de la part d’un magnat du cinéma. Elles ont libéré la parole des femmes dans le monde entier contre les atteintes et chantages sexuels. Ainsi, des femmes musulmanes se sont décidées à affirmer avoir été violées par Tariq Ramadan.
Je m’abstiendrai de tout commentaire sur l’affaire en elle-même, par respect pour la présomption d’innocence. Les réactions à cette affaire-là sont, par contre, des plus instructives.

Tout d’abord, les messages antisémites, cités par Le Monde (27 octobre) et Mediapart (26 octobre).

La femme ayant, la première, porté plainte contre Ramadan pour viol, Henda Ayari, est accusée d’être sioniste. Henda Ayari a publié son autobiographie, J’ai choisi d’être libre, en 2016. Franco-tunisienne, musulmane fervente, en 2012, elle avait en Ramadan « une confiance totale »…

Alors, pourquoi cette accusation de sionisme ?

Toute critique de l’islam ou d’un prêcheur de l’islam est présumée par quantité de musulmans venir forcément des juifs, puisque le Coran (soit Dieu lui-même) le dit : « Tu te rendras assurément compte que ceux qui ressentent la plus vive inimitié à l’égard des musulmans sont les juifs… »

Le livre d’un auteur algérien publié avec le soutien du gouvernement français précise : « Ce dire du Prophète, bénédiction et salut sur lui le prouve : “Quand un juif croise un musulman il ne pense qu’à une chose : le tuer.” Il faut les extirper de la société. »

Comme l’explique magistralement Nonie Darwish en 2012, pour croire logiquement à l’islam, les musulmans doivent croire que Mahomet avait des raisons de massacrer les juifs. Car sinon, il n’aurait été qu’un vulgaire assassin et non pas messager d’un dieu. Dès lors, l’islam n’existerait plus. CQFD.

Autre réaction instructive : les articles de Caroline Fourest.

Elle explique, dans Marianne (27 octobre) et sur son propre blog (28 octobre) pourquoi elle n’a pas révélé, en 2009, ce que lui avaient déclaré quatre femmes au sujet de la conduite envers elles de Ramadan. « Je n’ai pas pu l’écrire. Les faits les plus graves ne pouvaient être révélés sans preuves solides, sans qu’une victime porte plainte. »

Pourtant, écrit-elle, l’une d’elles « [lui] a montré des SMS puis des photos édifiantes » et deux autres « [lui] ont montré des photos explicites et raconté des horreurs ».

Dès lors, la Justice aurait peut-être pu admettre la vérité des propos et accepter la révélation d’un fait de la vie privée afin d’informer le public sur un double langage et d’alerter des jeunes femmes trop confiantes. Les juges auraient pu estimer qu’il y avait là « connaissance d’un crime dont il est encore possible de prévenir ou de limiter les effets, ou dont les auteurs sont susceptibles de commettre de nouveaux crimes qui pourraient être empêché » (art 434-1 du Code pénal).

Caroline n’a pas eu tant de scrupules lorsque, la même année 2009, elle a estimé devoir par deux textes publics (constatés par huissier) révéler le nom réel d’un auteur juif écrivant sous pseudonyme sur… Tariq Ramadan.

Le clou est dans l’autre justification qu’elle donne. « Mais j’ai alerté des confrères et même des lieutenants de Ramadan. » Ceux-là mêmes dont Caroline écrit, dans le même article, à propos de la plainte de Ayari : « L’un de ses fidèles lieutenants y voit déjà un complot “sioniste international”. Ses fans accusent la victime… »

Ceux dont Caroline écrit encore, dans Marianne : « Je suis bien placée pour connaître la violence des réseaux des Frères musulmans quand on tient tête à “frère Tariq”. »
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12962
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Sami aldeeb web

Message Titre du message: Re: Sami aldeeb web

Message Ecrit le 19 Nov 2017, 11:09

Sami Aldeeb


Mahmoud Muhammad Taha
-------------------------------------
Je suis actuellement en train de travailler sur Mahmoud Muhammad Taha, le penseur soudanais pendu en 1985 sur instigation de l'Azhar, des Frères musulmans et de l'Arabie saoudite. J'ai publié un ouvrage en arabe sur lui, et j'en prépare une traduction française.
Je pense que c'est le penseur le plus inétressant chez les musulmans. Il divise le Coran en deux: Coran mecquois qui constitue la base de l'islam, et Coran médinois qui est une regression par rapport au Coran mecquois.
Taha demande d'écarter le Coran médinois (avec ses normes contraires aux droits de l'homme, et de ne retenir que le Coran mecquois. Ce dernier en fait ne contient que des principes généraux, plus ou moins pacifiques et égalitaires, contrairement au Coran médinois qui est violent, discriminatoire et cruel.
C'est la raison pour laquelle j'ai publié le Coran par ordre chronologique afin de distinguer entre les deux Corans: https://goo.gl/wIXhhN
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire

Mado

Nouveau
Nouveau
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2
Enregistré le: 31 Oct 2017, 13:13

Message Sujet: Sami aldeeb web

Message Titre du message: Re: Sami aldeeb web

Message Ecrit le 19 Nov 2017, 13:07

Teo a écrit:Les archéologues n'ont trouvé aucune trace dans les archives des civilisations voisines ni les vestiges de royaumes gigantesques ayant appartenu à jésus&cie
Il n'y aucune trace de quoi que ça soit sortant de la torah bible &coran

En rien


Combien ils vous payent pour avoir toute cette haine contre l'islam?

Etoiles Célestes

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10406
Enregistré le: 02 Oct 2014, 15:33

Message Sujet: Sami aldeeb web

Message Titre du message: Re: Sami aldeeb web

Message Ecrit le 19 Nov 2017, 14:38

Mado a écrit:Combien ils vous payent pour avoir toute cette haine contre l'islam?

Où tu as vu qu'il avait la haine, il rapporte des faits.

En parlant de haine, ton prophète n'est pas en reste.

47:35. Ne faiblissez donc pas et n'appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts,
qu'Allah et avec vous, et qu'Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos oeuvres.


5:8 Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste.

47:37. S'Il vous les demandait importunément, vous deviendriez avares et Il ferait apparaître vos haines.

60:4. Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple :
“Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions.
Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul”.
Allah envoie des diables pour nous égarer à vie, empêchant ainsi toute possibilité de repentir (19.83).
L'Eternel envoie son fils pour nous guider et nous offrir le salut par la repentance (Jean 3:16).

Matthieu 7:15 Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtement de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs.

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12962
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Sami aldeeb web

Message Titre du message: Re: Sami aldeeb web

Message Ecrit le 21 Nov 2017, 13:08

Mado a écrit:Combien ils vous payent pour avoir toute cette haine contre l'islam?

:pardon:
Madame Mado m'a dit "combien tu es payé pour dire du mal de la RATP ?"

C'est du bénévolat. C'est pour les sortir de l'égarement.
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12962
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Sami aldeeb web

Message Titre du message: Re: Sami aldeeb web

Message Ecrit le 06 Juin 2018, 09:53

Dernière vidéo de Sami Aldeeb, il a reçu des révélations

https://youtu.be/bOVWoDMUcmQ

Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12962
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Sami aldeeb web

Message Titre du message: Re: Sami aldeeb web

Message Ecrit le 10 Juin 2018, 09:30

L’islam modernisé est-il inoffensif? L’exemple de la zakat
by admin — 9 juin 2018

Source. Il existe aujourd’hui de nombreuses organisations islamiques ayant pignon sur rue en Occident. Pour y parvenir, elles doivent bien sûr adapter leur message, de manière à paraître conformes aux lois et usages dans les pays modernes. L’institut de recherches islamiques Yaqeen, aux États-Unis, est l’une d’elles. Récemment, cet institut a publié une étude sur la zakat, l’aumône musulmane, troisième pilier de l’islam. Et peu après, elle a lancé une campagne en ligne (courriel aux abonnés, landing page) pour signaler que les dons qui lui sont adressés, à titre de zakat, sont déductibles du revenu imposable aux États-Unis. Bon. Évidemment, la description de la zakat figurant dans l’étude fournie est irréprochable d’un point de vue occidental. Et si elle faisait foi, il serait légitime de saluer l’effort de cet institut. Mais est-ce le cas?

L’institut Yaqeen précise que la zakat collectée peut être redistribuée à huit différents bénéficiaires, définis par le verset 9.60 du coran (traduction française selon le prof. Hamidullah, je mets en gras les passages problématiques):

Les Sadaqats ne sont destinés que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les cœurs sont à gagner (à l’Islam), l’affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier d’Allah, et pour le voyageur (en détresse). C’est un décret d’Allah! Et Allah est Omniscient et Sage.

Selon Yaqeen, ceux dont les cœurs sont à gagner désigne la conquête des cœurs par « la diplomatie, les relations publiques et la cohésion sociale » (pdf, page 17). Et dans le sentier d’Allah signifie « soutenir la cause de Dieu et fournir une protection interne et externe, en aidant les membres de la communauté qui consacrent de leur temps à la représentation et la promotion au nom de l’islam et des musulmans, et en favorisant l’érudition, de sorte que les érudits puissent guider les gens de manière pertinente et répondre aux défis idéologiques et intellectuels actuels » (pdf, pages 17-18).

Tout cela paraît raisonnable, mais les auteurs de ce texte, qui ont de toute évidence consulté les exégèses – ils citent en tout cas celle de al-Tabari – en ont réalisé ici une interprétation extrêmement libre. Cette exégèse indique par exemple que Mahomet payait les gens « dont les cœurs sont à rallier », c’est-à-dire des gens qui ne se convertissaient que pour de l’argent. Tabari précise que Mahomet a donné des centaines de chameaux pour amadouer ses ennemis et même que le pire de ses ennemis s’est finalement rallié à sa cause à la suite de dons substantiels et répétitifs. La même exégèse nous apprend que le sentier d’Allah désigne ici les dépenses engendrées par les razzias contre les mécréants. Al-Tabari précise que tous les combattants ont droit à la zakat, qu’ils soient riches ou pauvres, ce qu’il fonde sur un récit de Mahomet.

L’interprétation de l’institut Yaqeen peut bien sûr constituer un progrès dont il faut se réjouir. Après tout, al-Tabari vivait au IX-Xe siècle et les temps ont changé depuis. Mais à mieux y regarder, la chose est loin d’être évidente. En effet, la quasi-totalité des exégètes musulmans, de toutes les écoles, de toutes les époques, a confirmé l’usage de la zakat pour la corruption des non-musulmans et la guerre (notamment offensive) contre les mécréants. Et, plus important, c’est le cas, sans aucune équivoque, de tous les (six) auteurs vivants et de l’exégèse officielle de l’université-mosquée Al-Azhar, dont il existe également une traduction française officielle que je reproduis ici:
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12962
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Sami aldeeb web

Message Titre du message: Re: Sami aldeeb web

Message Ecrit le 04 Juil 2018, 08:50

L’influence de la doctrine de la migration sur la religiosité des musulmans en Europe

by admin — 4 juillet 2018
Source. Depuis quelque temps, la religiosité des musulmans en Europe présente deux tendances totalement antagonistes. La première, déjà ancienne, est parallèle aux observations réalisées partout dans le monde selon lesquelles la religiosité recule avec l’augmentation du pouvoir d’achat et de l’espérance de vie (lire un résumé ici, consulter une étude complète ici). La deuxième tendance, plus récente, est simplement inverse. Déjà constatée en France, au Danemark (nouveau sondage en 2015) et dans divers autres pays d’Europe, elle semble exploser aux Pays-Bas où, selon une étude parue le mois passé (résumé de cette étude et vue d’ensemble du phénomène européen ici), 96% des musulmans marocains établis aux Pays-Bas accordent aujourd’hui une « grande importance à la religion ». Cette valeur est notamment supérieure à celle observée chez les musulmans vivant au Maroc (89%) et augmente depuis quelques années, avec la fréquence de la pratique religieuse. On constate la même évolution, quoiqu’à un niveau inférieur, parmi la population musulmane turque des Pays-Bas. Pourquoi? Voici une hypothèse basée sur les spécificités de la religion musulmane.
Les premières vagues d’immigration musulmane en Europe datent de l’après-guerre, d’une époque de retrait de la religion (musulmane). Les pays à majorité musulmane étaient alors en train de se moderniser. On y croisait pour ainsi dire aucune femme voilée, la religion ne régissait guère que l’intimité, la sphère personnelle et matrimoniale, et ce de manière «modérée». Les immigrants cherchaient une vie meilleure et n’étaient que peu motivés par la religion dans les grandes décisions de leur existence. Mais leur acte, la migration, faisait et fait tout de même l’objet d’une doctrine très cadrée dans la doxa musulmane. Et cette doxa est de mieux en mieux connue depuis lors, sous l’effet conjugué de l’alphabétisation et de divers efforts déployés par certaines organisations pour préserver la culture islamique et pour en rendre les doctrines religieuses plus présentables. Sans compter l’évolution de l’éducation prodiguée dans les pays à majorité musulmane.
La doctrine de la migration est plus particulièrement connue aujourd’hui à travers l’injonction de l’EI ordonnant aux musulmans de rejoindre le nouvel État islamique, seul lieu où la «vraie religion» peut être pratiquée convenablement. Mais ce n’est là qu’une des facettes de la doctrine. Dans le coran, seul un passage évoque cet aspect; la migration y est beaucoup plus souvent liée à la notion d’«effort dans la voie de dieu», c’est-à-dire le jihad. Et dans la fable fondatrice de l’islam, la migration de Mahomet, de La Mecque vers Médine, marque le début d’une guerre de conquête dont les exégètes musulmans disent volontiers qu’elle doit durer «jusqu’au retour de Jésus». Dans ce contexte, les musulmans vivant hors d’Islam sont soumis à des pressions psychologiques considérables. S’ils ne pratiquent que peu, ils sont aisément considérés comme des traîtres par les plus croyants de leurs coreligionnaires. Et bien que seuls les plus fous de ces derniers vont jusqu’à lancer le jihad, en Europe ou ailleurs, avec ou sans la bénédiction de l’EI, l’ambiance créée par le retour en force de l’islam des origines – du salafisme quiétiste au terrorisme – incite tous les musulmans à faire montre d’une ferveur croissante. La doctrine de la migration prévoit d’ailleurs qu’il est tolérable de rester hors d’islam si l’on peut y pratiquer la religion (musulmane) librement.
Si cette montée de la religiosité se confirme et provient bien d’un retour de la doctrine islamique classique, nous devons nous attendre à voir les populations musulmanes d’Europe, établies ou immigrantes, causer des troubles croissants dans leurs sociétés d’accueil. On peut en voir de premiers signes, outre les quelques attentats terroristes bien connus, dans l’effet de la religiosité musulmane sur le radicalisme en France ou la criminalité surproportionnelle et croissante des migrants musulmans en Allemagne. Cependant, comme les populations occidentales sont par ailleurs de plus en plus sécularisées et pacifiques, les statistiques générales ne révéleront probablement pas cette évolution avant qu’elle ne devienne trop évidente pour être ignorée. Si le phénomène n’est pas observé attentivement, avec des enquêtes mettant en évidence les différences entre les populations musulmanes et non-musulmanes d’Europe, ceci en parallèle à un examen enfin systématique des ressorts de la religion musulmane de base, il faut craindre que la polarisation s’aggrave encore, générant des contentieux nouveaux qui rendront de plus en plus difficile la mise au point de solutions adéquates.
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12962
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Sami aldeeb web

Message Titre du message: Re: Sami aldeeb web

Message Ecrit le 13 Juil 2018, 09:00

Sami Aldeeb : « Les trois religions monothéistes sont des cadavres dans le placard »

Dr Sami Aldeeb Abu Sahlieh, Palestinien de nationalité suisse, est professeur des universités, directeur du Centre de droit arabe et musulman et auteur de traductions du Coran par ordre chronologique en français, en anglais et en italien, ainsi que d’ouvrages interpellant l’islam. Le 8 juillet 2018, il publie sur son blog Savoir ou se faire avoir, avec sérieux mais non sans sarcasme, un échange avec une doctorante qui lui demande : êtes-vous ou non un réformiste de l’islam ? Extraits :

Sami Aldeeb : « Je demande la réforme des trois religions monothéistes, et non seulement de l’islam »

Une doctorante, dont je tairai le nom, m’écrit qu’elle prépare en France une thèse de doctorat en rapport avec les droits de l’homme dans l’islam (…) Après lecture de mes ouvrages, elle me répond : « (…) je vous considère comme étant un réformiste de l’islam, pensez-vous que j’aie raison ? » En réponse à sa question, je lui écris ce qui suit : (…) Je demande la réforme des trois religions monothéistes, et non seulement de l’islam. Les trois religions sont des cadavres dans le placard.

Propositions de Sami Aldeeb : placer un avertissement en préface des « Livres sacrés » ; la Révélation doit être celle de l’Homme à Dieu

– je demande une nouvelle définition de la révélation : parole de l’homme sur Dieu, et non pas parole de Dieu à l’homme.

– les livres sacrés sont de simples livres humains

– l’interdiction de la distribution du Coran dans l’ordre actuel et l’imposition du Coran par ordre chronologique

– la mention au début des livres sacrés qu’ils comportent des normes contraires aux droits de l’homme et qu’il faut les lire avec un esprit critique (comme je l’ai fait au début de mon édition et de mes traductions du Coran)

– le rejet du concept de l’infaillibilité des prophètes, et l’ouverture de la porte de la prophétie (chacun a le droit de se déclarer prophète et d’avoir des adeptes). Il ne s’agit donc pas simplement de l’ouverture de la porte de l’ijtihad (فتح باب الإجتهاد). Donc, possibilité de créer de nouvelles religions qui doivent se conformer aux principes de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

L’Etat doit être laïc, les lieux de culte partagés et ouverts

– la suppression de l’article « Islam religion d’État »,

– la suppression des tribunaux religieux et des codes de statuts personnels des différentes communautés religieuses et la promulgation d’un seul code qui ne tient pas compte de la religion

– la reconnaissance de la liberté religieuse (droit de changer de religion à partir de 16 ans sans aucune conséquence juridique)

– la suppression de la mention de la religion sur les cartes d’identité ou les passeports

– l’unification des cimetières

– l’interdiction de la circoncision masculine et féminine des enfants, sauf pour les raisons médicales avérées

– l’interdiction de l’abattage rituel

– l’unification des lieux de culte: des salles polyvalentes qui peuvent servir à toutes les communautés religieuses: vendredi pour les musulmans, samedi pour les juifs, dimanche pour les chrétiens, lundi pour la danse du ventre, etc.

– l’interdiction de toute contrainte religieuse (libre de jeûner ou de ne pas jeûner, libre de prier ou de ne pas prier)

– la révision du pèlerinage à la Mecque, et éventuellement la construction de kaabas dans chaque village et chaque ville, qui peuvent servir comme les circuits cyclistes pour la santé.
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire


Retourner vers Dialogue islamo-chrétien

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing et 14 invités