Jésus aurait donc menti ?

l'histoire de Jésus Christ et ses enseignements.


Jésus de Nazareth
Jésus suscite engouement et ferveur, s'attirant la méfiance des autorités politiques et religieuses, avant d'être arrêté, condamné et crucifié vers l'an 30 à Jérusalem pendant la fête juive de la Pâque, sous l'administration du préfet Ponce Pilate.
Zantafio

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 341
Enregistré le: 04 Jan 2014, 17:35
Localisation: Suisse

Message Sujet: Jésus aurait donc menti ?

Message Titre du message: Re: Jésus aurait donc menti ?

Message Ecrit le 24 Juin 2018, 19:07

prisca a écrit:le châtiment d'une ruine éternelle c'est d'être loin de la face de Dieu car si tu dis que c'est disparaitre bel et bien, pourquoi dans ce cas là Dieu dit qu'ils ne seront pas morts mais loin de Lui ?


Leur châtiment sera la destruction éternelle, «Loin de la face du Seigneur Et de son éclatante puissance», (2 Th 1:9, Edmond Stapfer)

Donc, ils seront morts. Celui qui est détruit éternellement est loin de la face de Dieu, puisqu'il n'existe plus et donc n'a plus de contact avec Dieu.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9038
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Jésus aurait donc menti ?

Message Titre du message: Re: Jésus aurait donc menti ?

Message Ecrit le 24 Juin 2018, 19:12

Il y a une nuance entre ruine et destruction. La Bible Louis Segond 21 parle de ruine Darby a interprété comme destruction. Mais subir une ruine qui a un goût d'éternité c'est plutôt un très lourd châtiment. Mais ça c'est le pire des cas et le moindre des cas un homme disons athée est-ce que tu penses qu'il est détruit à à sa mort terrestre ?
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".

Estrabolio

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7458
Enregistré le: 02 Mai 2014, 03:20

Message Sujet: Jésus aurait donc menti ?

Message Titre du message: Re: Jésus aurait donc menti ?

Message Ecrit le 28 Juin 2018, 06:32

Me revoilou,
J'ai beaucoup de travail en ce moment...... C’est incroyable de voir l’intolérance sur ce forum !
Pour certains il est impossible de concevoir qu’une personne puisse avoir un avis différent du leur et être sincère, c’est insulte, procès d’intention…. C’est triste et cela rend impossible tout dialogue.
Ce n’est pas grave, il suffit de choisir ses interlocuteurs et mettre en ignorés les gens maniant l’insulte et/ou la diffamation. Bye bye donc à Logos et Monstre Le Puissant, pour ma part, je respecte vos idées et je vous considère comme des gens sincères et je vous laisse à vos jugements…

Pour en revenir au fond, eh bien, force est de constater que je me suis trompé, les éléments fournis par les uns et les autres, amènent à la conclusion que la fillette était mort, cela amenant de fait à la conclusion que je rejetais jusqu'à présent que Jésus menait un double langage.

Au final, il a un discours pour le peuple et un discours pour les initiés (ses apôtres)
Cela ramène malheureusement Jésus au rang de tous les fondateurs de partis politiques ou de religions où une vérité est donné à un petit groupe d'initiés qui deviennent des inconditionnels défendant becs et ongles leur leader et un autre discours donné au plus grand nombre.....
"Laissez la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer." Martin Luther King. :o

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15485
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Jésus aurait donc menti ?

Message Titre du message: Re: Jésus aurait donc menti ?

Message Ecrit le 28 Juin 2018, 07:06

Le bug principal est que Jésus est le premier des ressuscités.

Il ressuscite le troisième jour et donc Lazare ressuscite le quatrième jour.

Par conséquent, Jésus ne peut ressusciter personne durant son ministère.

Luxus

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4167
Enregistré le: 20 Juin 2014, 14:36

Message Sujet: Jésus aurait donc menti ?

Message Titre du message: Re: Jésus aurait donc menti ?

Message Ecrit le 28 Juin 2018, 09:34

Estrabolio a écrit:Pour en revenir au fond, eh bien, force est de constater que je me suis trompé, les éléments fournis par les uns et les autres, amènent à la conclusion que la fillette était mort, cela amenant de fait à la conclusion que je rejetais jusqu'à présent que Jésus menait un double langage.

Et où vois-tu ce double langage dans ce récit ? :interroge:
« Il est plus facile de tromper les gens, que de les convaincre qu'ils ont été trompés. » - Mark Twain

« Certains ont de Dieu une vision si large et si souple qu'ils ne peuvent que le trouver partout où ils le cherchent. [...] Si vous voulez dire que « Dieu est l'énergie », vous pouvez le trouver dans un morceau de charbon. » - Steven Weinberg

Gérard C. Endrifel

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5937
Enregistré le: 27 Jan 2015, 11:04

Message Sujet: Jésus aurait donc menti ?

Message Titre du message: Re: Jésus aurait donc menti ?

Message Ecrit le 28 Juin 2018, 10:20

Estrabolio a écrit:Cela ramène malheureusement Jésus au rang de tous les fondateurs de partis politiques ou de religions où une vérité est donné à un petit groupe d'initiés qui deviennent des inconditionnels défendant becs et ongles leur leader et un autre discours donné au plus grand nombre.....

Il n'est peut-être pas nécessaire de généraliser à ce point. La raison est, sûrement, purement d'ordre pratique.

Si vous aviez la mission d'instruire des personnes et que vous ne disposiez que de trois ans pour cela alors le plus simple serait d'accorder la priorité aux plus réactifs, à ceux qui assimilent plus rapidement. Pour quelle raison ? Parce qu'à l'issue des trois ans, quand vous serez partis, ce sont ces derniers qui auront à leur tour la mission d'instruire ceux qui ont besoin de plus de temps pour comprendre.

Lorsque l'on considère le ministère de Jésus, on constate effectivement qu'il tient un discours aux uns et un autre, aux autres. Il ne s'en cache pas d'ailleurs puisqu'il dira à ses disciples : “ À vous il est accordé de comprendre les saints secrets du royaume des cieux, mais à ces gens-​là cela n’est pas accordé. ” (Matthieu 13:10 ,11). Mais voici ce qu'il dira aussi à la fin de son ministère : “ Allez donc et faites des disciples de gens d’entre toutes les nations (...), leur enseignant à observer tout ce que je vous ai commandé ” (Matthieu 28:19, 20). Jésus ne pouvait pas prendre le temps d'aller vers tout un chacun, il n'était là que pour un temps limité. Il a donc formé des disciples pour qu'à leur tour, ils fassent exactement la même chose que lui - former d'autres disciples - parce qu'eux, par contre, auraient bien plus de temps pour cela. Ce qui nous permet d'en déduire qu'à l'inverse de ce que font ces fondateurs auxquels vous faites allusion, le discours que Jésus leur a donné n'a jamais eu pour vocation d'être réservé à une élite d'initiés, mais plutôt d'être répandu à travers le monde à des gens de toutes sortes, certains ayant besoin de plus de temps pour assimiler l'enseignement comparé à d'autres.
La première chose que fera un esclave après avoir quitté son maître, c'est s'en trouver un autre encore pire que le précédent. Et il n'y a pas pire maître que soi-même. - "Principe d’élévation - Réalité ou Illusionnisme pervers ?" G. C. Endrifel


Retourner vers Jésus de Nazareth

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité