Les freres et les soeurs de Jésus

l'histoire de Jésus Christ et ses enseignements.


Jésus de Nazareth
Jésus suscite engouement et ferveur, s'attirant la méfiance des autorités politiques et religieuses, avant d'être arrêté, condamné et crucifié vers l'an 30 à Jérusalem pendant la fête juive de la Pâque, sous l'administration du préfet Ponce Pilate.
Arlitto

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Titre du message: Re: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Ecrit le 19 Déc 2009, 14:29

cesar a écrit:
brigitte2 a écrit:mais si les catholiques admettent cela tout le reste sur MARIE tombe a l'eau.
Ne rêvez pas ! Vous devriez comprendre les catholiques !!! .... Malgré toutes les evidences bibliques qui vous sont apportées sur d'autres domaines , vous persistez à croire aveuglément ce que raconte la WT, qui pourtant s'est plantée à répétition.

Vous avez vos dogmes, les catholiques ont les leurs.

La difference enorme, c'est que nombre de catholiques ne croient pas à la virginité perpetuelle, ni à l'immaculée conception et n'ont aucune crainte à le faire savoir. Ils n'hesitent pas utiliser contraception, avortement alors que leur infaillible Pape en matiere de moeurs l'interdit.

Essayez de dire ou faire quelque chose de contraire à la WT, pour voir...
Incoherence que vous poussiez les cathos à se detacher de leurs dogmes alors que vous êtes farouchement attachés aux votres...



Salut à toi au grand César

comme tu le dis très bien ,chacun son dogme,chacun son truc ,chacun son dieu,chacun dit comme il veut,si il trouve audience auprés de personnes pour les croires aveuglément,pourquoi donc ne pas en profiter,ils vivent dans le luxe grace aux dons volontaires,ils ne travaillent pas ,ne léve même pas le petit doigt,pour la veuve et l'orphelin,pourquoi s'n priveraient-ils

ils leurs donnes des missions,fait ceci fait cela,pense comme ci,pense comme ça ,si ils les écoutent tant pis pour eux,après tout personnes ne les a obliger de les servir comme des esclaves

à les entendres tous confondus,ils ont reçu une mission directement par Dieu,il y a des missionnaires partout dans le monde,catho,tj,mormon,adventiste,protestant,bptiste ,j'arréte là tu connais la suite

laissons les dans leurs délires après tout si ça leurs fait du bien tous c'est mensonges,prophèties,prédictions etc. tant mieux pour eux

bien à toi Arlitto

cesar

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 959
Enregistré le: 04 Oct 2009, 11:25

Message Sujet: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Titre du message: Re: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Ecrit le 19 Déc 2009, 18:18

Arlitto.. je ne suis ni grand ni ne demande quelque hommage..
Je me sens plus proche du "cesar" de Pagnol que de l'empereur jules.
Et en effet, je n'ai pas grand espoir d'être écouté. Les militants des grooupes sont en general impermeables et les sectes disposent de dispositifs pour les rendre insensibles.
Mais je me contente de temoigner de la simplicité de mon approche.
J'ai nombre d'amis TJ. certains qui sont sortis (j'ai participé à leurs souffrances) d'autres qui y sont encore mais avec qui je communique sereinement, en secret car ils se font attraper.

Pour les cathos, j'ai appris à mieux les connaître et a apprecier beaucoup d'elements de leur tradition, mais lorsque je les considere dans l'erreur comme dans la mariolatrie, je le dis. Mais j'approuve l'eucharistie catholique, leurs edifices religieux, l'intérêt pour marie.

Il y a aussi des points interessants chez les TJ : le pacifisme (annoncé) un courage à défier et une sincerité de certaines demarches. Il sont persuadés que suivre la WT c'est suivre Dieu... C'est faux mais ils le pensent sincerement.

La reflexion sur l'ame merite d'être considérée comme sur la question du nom de Dieu mais dans un cadre calme et non pas militant
Jean 8: La vérité vous affranchira...vous serez réellement libres.

Olivier C

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 152
Enregistré le: 03 Juin 2009, 15:09
Localisation: Sur les terres d'Irénée de Lyon

Message Sujet: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Titre du message: Re: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Ecrit le 20 Déc 2009, 05:10

À propos des passages synoptiques Mc 3, 31-35 ; Mt 12, 46-49 ; Lc 8, 20-21 :
hallelouyah a écrit:Le raisonnement se tient en tout cas.

Il tient... dans sa logique, une autre est possible, ce n'est donc pas un argument décisif.

D'autre part, comme je l'ai déjà dis, il est facile de voir qu'une lecture opposant famille par le sang et famille par la foi ne fonctionne pas en la personne de Marie puisqu'elle est celle qui écoutera la parole de Dieu et la mettra en pratique , et cela jusqu'au pied de la croix. Des membres de la famille de Jésus l'on donc aussi membre de sa famille dans la foi.
Luc 11, 27-28 a écrit:Or il advint, comme il parlait ainsi, qu'une femme éleva la voix du milieu de la foule et lui dit : "Heureuses les entrailles qui t'ont porté et les seins que tu as sucés !" Mais il dit: "Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et l'observent !"

Luc 2, 51 a écrit:Il redescendit alors avec eux et revint à Nazareth ; et il leur était soumis. Et sa mère gardait fidèlement toutes ces choses en son coeur.

Se pose donc ici la question de la vrai nature de la relation avec le Christ "ceux-ci sont mes frères...", basée sur l'écoute de sa parole et non sur une prépondérance familiale cher à la culture juive.

Maintenant, de savoir si les frères mentionnés sont frères de sang ou cousins...
brigitte2 a écrit:mais si les catholiques admettent cela tout le reste sur MARIE tombe a l'eau.

En fait la réflexion scripturaire sur la virginité de Marie ne part pas d'une discutions sur le terme adelphos mais sur les figures de la femme dans l'Ancien Testament ainsi qu'une réflexion dont le point de d'orgue est Luc 1, 34 :
Olivier C, Réflexion sur les « frères » de Jésus a écrit:7. Un élément essentiel dans la tradition : Luc 1, 34

Précisons que les arguments cités jusqu’à présent n’ont en aucune manière contribué au développement de la doctrine en la virginité perpétuelle de Marie. En effet le développement biblique de cette doctrine n’a pas comme point de départ le constat de l’absence de frère et sœur de Jésus mais se base sur le verset 34 du premier chapitre de Luc (Lc 1, 34).

La formule utilisée par Marie dans ce verset : "Comment cela sera‐t‐il, puisque je ne connais pas d'homme ?" est, il me semble, "l'argument biblique" capital en faveur de la virginité perpétuelle de Marie. En effet cette expression exprime une valeur d'état et non seulement une valeur d'instant (contre Cajetan). Quand vous dites « je ne fume pas » cela ne veut pas seulement dire que vous ne fumez pas « maintenant » mais « de manière habituelle », il en va de même pour l’expression employée par Marie (n. 6).

Cette approche est amplifiée et renforcée par l’emploi de παρθένον ἐμνηστευμένην qui qualifie Marie de « vierge fiancée » en Lc 1, 27, alors que l’on sait que pour cette époque les fiançailles juives recouvraient tous les droits du mariage (n. 7). Le simple fait pour Marie de préciser qu’elle ne « connaît pas d’homme » en regard de l'état de vie dans lequel elle se trouve à ce moment là totalement incongru. Cette expression de Marie contraste étonnamment avec son état de ἐμνηστευμένην.

La Tradition a interprétée ce verset comme la manifestation d’un vœu de chasteté de la part de Marie.

Je reconnais que cette explication est très courte, il me faudra un jour ajouter une partie sur l'Ancien Testament :

- les éléments de l'A.T contribuant à dégager le sens de la stérilité comme fidélité à Dieu en opposition à la prostitution comme infidélité au Dieu d'Israël
- dans cette ligne démontrer la correspondance entre la figure de la femme stérile fidèle dans l'épreuve et la vierge, ces femmes représentées dans le N.T par Élisabeth la femme stérile donnée comme signe à Marie à l'Annonciation
- les figures féminine de l'A.T contribuant au salut d'Israël, pour ce dernier point il s'agit de montrer que Dieu apporte son salut par la femme, femme qui n'est pas elle-même le salut nous sommes bien d'accords (ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit)

Nous sommes ici très loin d'une lecture patriarcale de l'A.T donc.

Malheureusement ce genre de recherche me prend du temps, surtout s'il s'agit de le mettre en forme pour un article, et puis... argh ! mes examens approchent ! (dans un mois). Aller, je sort...

Salutation.

cesar

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 959
Enregistré le: 04 Oct 2009, 11:25

Message Sujet: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Titre du message: Re: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Ecrit le 20 Déc 2009, 05:45

Olivier, ne loupe pas tes exams.
la mariolatrie survivra(hélas) et continuera à polluer l'Eglise même si tu n'as pas le temps de la soutenir..
En fait la réflexion scripturaire sur la virginité de Marie ne part pas d'une discutions sur le terme adelphos
C'est bien de le souligner car quelque soit l'acharnement catholiques à vouloir faire des freres de Jesus des cousins .... Ca ne fera toujours pas pour autant de Marie une vierge perpétuelle !
Car il faudra expliquer comment une femme qui partage la couche de son mari(la Bible ne nous parle pas qu'ils fassent chambre à part) reste vierge..
D'autant plus que lorsque la Bible veut signifier qu'il n'y a pas de rapport entre Joseph et Marie, ce qui est evidemment la situation exceptionnelle, elle mentionne le fait : Math 1.24 Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. Mais il ne la connut point jusqu'à ce qu'elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.
Hors de cette situation exceptionnelle mentionnée, la Bible ne nous mentionne rien d'autre que la vie normale de tout couple.

olivier a écrit:le constat de l’absence de frère et sœur de Jésus
C'est quand même savoureux d'entendre çà. la disparition des frères dans la tradition catholique est le fruit de speculations acharnées dont tu nous a donné lecture. Il faut beaucoup d'aplomb pour appeller çà un "constat".

Quelle est donc l'elucubration autour de cette virginité ? Pas un mot biblique donc.

- Stérilité fidélité à Dieu ???? C'est de tout temps vu comme une malediction ! Au contraire l'elan spirituel est assimilé à l'amour physique en Cantiques. L'obcession sexuelle parcourt l'Eglise en particulier depuis Augustin qui voyait du sexe partout...
- Salut par la femme ??? evidemment grand blaspheme de la mariolatrie qui a décidé de chasser JC de son rôle d'unique Redempteur.

Oui, en effet, il te faudra ajouter beaucoup à la rélaité chretienne ... tu peux demander à Raël, lui il ajoute des OVNIS.
Jean 8: La vérité vous affranchira...vous serez réellement libres.

Olivier C

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 152
Enregistré le: 03 Juin 2009, 15:09
Localisation: Sur les terres d'Irénée de Lyon

Message Sujet: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Titre du message: Re: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Ecrit le 20 Déc 2009, 07:18

cesar a écrit:Stérilité fidélité à Dieu ???? C'est de tout temps vu comme une malédiction !

C'est effectivement une malédiction, y compris pour l'Ancien Testament. Ce qui souligne encore d'avantage l'action de Dieu en ces femmes stériles, comme Sarah qui verra non seulement son opprobre se lever mais aura le privilège de donner naissance à la descendance du peuple de l'Alliance. Élisabeth dans le N.T est la figure de ces femmes :
Luc 1, 25 a écrit:"Voilà donc, disait‐elle, ce qu'a fait pour moi le Seigneur, au temps où il lui a plu d'enlever mon opprobre parmi les hommes !"

cesar a écrit:Olivier, ne loupe pas tes exams. La mariolatrie survivra (hélas) et continuera à polluer l'Église même si tu n'as pas le temps de la soutenir.

Passons pour la seconde partie de la phrase... mais je crains que tu aies raison pour ce qui est de mes examens.

Je suis toujours tenté de répondre au fil d'un forum quand j'ai commencé à m'y impliquer et j'ai toujours beaucoup de mal à décrocher. Et puis il n'y a pas qu'Internet dans la vie... Je décroche donc, blackout de ma part pour au moins un mois et demi environs (jusqu'à mi-février) ensuite je ne sais pas si j'aurais le goût de revenir sur le fil.

Malgré nos divergences, pour le moins problématiques, je vous souhaite une bonne continuation dans votre recherche de Dieu et de la Vérité.

Bien à vous tous et à toutes. Olivier C

cesar

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 959
Enregistré le: 04 Oct 2009, 11:25

Message Sujet: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Titre du message: Re: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Ecrit le 20 Déc 2009, 07:52

C'est effectivement une malédiction, y compris pour l'Ancien Testament. Ce qui souligne encore d'avantage l'action de Dieu en ces femmes stériles, comme Sarah qui verra non seulement son opprobre se lever mais aura le privilège de donner naissance à la descendance du peuple de l'Alliance. Élisabeth dans le N.T est la figure de ces femmes :
Ni l'une ni l'autre ne sont mentionnées comme vierges !!
Ca ne tient pas debout donc. Mais bel effort pour se raccrocher aux branches ...
Jean 8: La vérité vous affranchira...vous serez réellement libres.

brigitte2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 368
Enregistré le: 10 Juil 2009, 12:58

Message Sujet: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Titre du message: Re: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Ecrit le 20 Déc 2009, 10:01

belles paroles pour cacher l'idée que JESUS a des fréres et soeurs charnelles .
c'est vraiment tordre le sens des écritures.
Jésus ne fit vraisemblablement pas étalage de sa sagesse et de sa supériorité d’être humain parfait, ce que semble confirmer le fait que ses demi-frères n’exercèrent pas la foi en lui au cours de son ministère, et que la plupart des habitants de Nazareth le considérèrent également avec incrédulité. — Jn 7:1-5 ; Mc 6:1, 4-6.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62218
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Titre du message: Re: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Ecrit le 20 Déc 2009, 12:01

cesar a écrit:
C'est effectivement une malédiction, y compris pour l'Ancien Testament. Ce qui souligne encore d'avantage l'action de Dieu en ces femmes stériles, comme Sarah qui verra non seulement son opprobre se lever mais aura le privilège de donner naissance à la descendance du peuple de l'Alliance. Élisabeth dans le N.T est la figure de ces femmes :
Ni l'une ni l'autre ne sont mentionnées comme vierges !!
Ca ne tient pas debout donc. Mais bel effort pour se raccrocher aux branches ...

tout a fait et SARAH avait des rapports avec son mari donc plus vierge.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

Veritas

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 249
Enregistré le: 17 Oct 2009, 11:55

Message Sujet: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Titre du message: Re: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Ecrit le 20 Déc 2009, 12:15

brigitte2 a écrit:belles paroles pour cacher l'idée que JESUS a des fréres et soeurs charnelles .
c'est vraiment tordre le sens des écritures.
Jésus ne fit vraisemblablement pas étalage de sa sagesse et de sa supériorité d’être humain parfait, ce que semble confirmer le fait que ses demi-frères n’exercèrent pas la foi en lui au cours de son ministère, et que la plupart des habitants de Nazareth le considérèrent également avec incrédulité. — Jn 7:1-5 ; Mc 6:1, 4-6.

Jésus n'a pas de frères et soeurs mais des cousins, les neveux de Joseph, tels que Jacques et Jude ses apôtres. Pour cette raison il a confié sa mère Marie qui s'est retrouvé seule à sa mort à Jean.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62218
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Titre du message: Re: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Ecrit le 20 Déc 2009, 12:33

Jésus n'a pas de frères et soeurs mais des cousins, les neveux de Joseph, tels que Jacques et Jude ses apôtres. Pour cette raison il a confié sa mère Marie qui s'est retrouvé seule à sa mort à Jean.

il a confié sa mère a JEAN pour la simple raison que ses fréres ne croyaient pas en lui.
(Jean 7:4-6) [...] ” 5 Ses frères, en effet, n’exerçaient pas la foi en lui. 6 Jésus donc leur dit : “ Mon temps à moi n’est pas encore là, mais votre temps à vous est toujours proche.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

universel

[ Monothéiste ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 398
Enregistré le: 18 Déc 2014, 17:27

Message Sujet: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Titre du message: Re: Les freres et les soeurs de Jésus

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 14:50

Selon vos écritures Jai conclu que vous n êtes ni avec Jésus ni avec marie ni avec dieu , vous faites marier quiconque avec n importe le qui sans avoir honte????!!!! ..............VOUS ETES VRAIMENT DES FOUS .


Retourner vers Jésus de Nazareth

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Open chat