Le Judaisme et le nom de Dieu

Forum sur la: religion Juive du Judaisme


Religion juive du Judaisme
Le Judaisme se fonde sur le culte du Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. la foi des anciens Israélites et de leurs descendants, les Juifs, serait basée sur une alliance contractée entre Dieu (YHWH) et Abraham, qui aurait ensuite été renouvelée entre Dieu et Moïse.
Forum-Religion

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 324
Enregistré le: 05 Juil 2003, 09:10

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Ecrit le 10 Juil 2003, 07:26

Le Judaisme et le nom de Dieu

Le Judaisme enseigne que si le nom de Dieu existe sous forme écrite, il est trops sacré pour etre prononcé. A cause de cet enseignement, sa prononciation correcte s'est perdue au cours des deux derniers millénaires. Pourtant, les Juifs n'ont pas toujours soutenu pareille opinion, Il y a quelque 3500 ans, Dieu dit a Moise: "parle ainsi aux enfants d'Israel: l'Eternel [hébreu , YHWH], le Dieu de vos peres, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, m'envoie vers vous. Tel est mon nom a jamais, tel sera mon attribut dans tous les ages." (Exode 3:15 Psaume 135:13). Quel était ce nom, cet attribut? La note d'une version juive en anglais (Tanakh, A New Translation of the Holy Scriptures) déclare; Le nom YHWH (lu traditionnellement Adonai "le Seigneur") est associé ici a la racine hayah"etre." Nous sommes donc en présence du saint nom de Dieu ou Tétragramme, les quatre consonnes hébraiques YHWH (Yahweh) qui sous leur forme latinisée ont fini au fil des siecles par etre connues en francais sous le nom JEHOVAH

eliel

Nouveau
Nouveau
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3
Enregistré le: 28 Juil 2003, 17:22

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 28 Juil 2003, 17:25

Hachem signifie: le NOM.

En effet les juifs ne peuvent pas prononcer le Nom de Dieu.

Tout a commencé dans exode 3 v13 ou Dieu répond à Moïse dans son texte d’origine: éhyéh ascher éhyéh ("Je suis qui je suis" "je suis ce que je suis") ce qui devient à la troisième personne, l’appellatif (YaHVéH) "Il Est"

Chéma vient de la racine Hachem et qui veut dire: Écoute.

Le chéma c’est : Deut.6:4

Celui qui Est te demande de la découvrire de le chercher de tout cœur.


Dieu ne peut être nommé comme un être ordinaire, donc Il doit être connut d'une certaine façon c'est à dire en le découvrant dans ses attributs et cela se fait, comme un amoureux qui soupir auprès de celle qu’il attend avec ardeur.


Ce qui laisse dans cette appellatif une connaissance intuitif de Dieu dans notre cœur et dans notre intelligence.

Ex: Gen 1 v1 :Au commencement Dieu=ELOHIM= (Dieu créateur.)El=Dieu o=et him=puissant..créa le ciel et la terre.....

Là dans ce nom(ELOHIM) nous découvrons ce Dieu qui créé par Amour.

J’ai essayé d’être le plus simple possible.


Jésus: Dieu lui a donné le Non qui est au-dessus de tout nom....Ph 2:9

Chalom

eliyahou

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15
Enregistré le: 23 Oct 2004, 16:34
Localisation: France

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 02 Nov 2004, 15:22

Si le christianisme a opté pour le dogme de la trinité, le judaïsme, fidèle à ce qui est écrit dans la Torah est profondément MONOTHEISTE. Ainsi le terme de "eloqim" est un pluriel de majesté mais ne s'adresse qu'a une seule et même essence... Le premier verset de la Bible est en hébreu "Béréshit bara éloqim èt hashamaïm véèt haaretz" ce qui se traduit mot à mot "au commencement créa eloqim les cieux et la terre". Le verbe créer est grammaticalemnt au singulier, donc son sujet aussi. Par ailleurs, ces exemples de "pluriel" pour exprimer une essence haute et particulièrement liées au divin : "shamaïm" le ciel, "maïm" l'eau, "h'aïm" la vie et même "yéroushalayim" pour Jérusalem... Tous ces termes n'existent qu'au pluriel alors que leur sens est singulier.

Pour terminer, la Tradition nous enseigne que le nom "eloqim" renvoie à D-ieu tel qu'il se "contracte" pour se faire connaître des hommes, ce nom est aussi l'attribut de "din" (jugement). Pour l'autre nom, le tétragramme "avayé" est le nom de D-ieu tel qu'il transcende toute créature et aussi l'attribut de "rah'amim" (miséricorde)


Ces noms sont employés dans la Torah selon les cas. A l'oral, nous, Juifs n'employons pas ces termes sans en changer un peu la prononciation, afin de repecter le troisième commandement "tu n'invoqueras pas le nom de D-ieu en vain".

Existent aussi : "Hashem" (le nom), "Haqadosh baroukh hou" (le Saint qui est bénédiction), "hou yitbarekh" (lui qui est source de toute bénédiction), "melekh malkhé hamélakhim" (le roi des rois de tous les rois), entre autres....

Pasteur Patrick

[ Christianisme ] Protestant
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5058
Enregistré le: 08 Déc 2003, 14:11
Localisation: Belgique (Union Européenne)

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 03 Nov 2004, 13:00

Salut
Je pense elyahou que tu pèches par excès.

EloHim est un ancien pluriel non pas majestatif mais procenant d'un ancien polythéisme cananéen. Le mot en a gardé une trace que les scribes n'ont pas voulu effacer. ceci étant, Dieu est bien "un", autant pour les chrétiens trinitaires que pour les juifs.
De plus, les chrétiens ne 'ont pas "opté" pour la Trinité, c'est la trinité qui s'est imposée àç eux. N'inversons pas les données du problème. Seul ce nouveau concept pouvait convenir pour rendre compte de la nouveauté messianique sans sombrer dans le poilythéisme. Même les Juifs actuels et éclairés le savent...
Yéroushalaïm (Jérusalem) est un duel car jérusalem a été fondée sur deux collines.

De plus, quand dans une langue on a choisi le pluriel dans lemot,c'est pour des raisons... La vie est multiple, l'eau (ou les eaux) prend des formes diverses (liquide, solide,gazeux) etc. Parfois,une langue fait l'inverse, elle chosit le singulier pour signifier le multiple: la foule !
shalom

eliyahou

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15
Enregistré le: 23 Oct 2004, 16:34
Localisation: France

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 03 Nov 2004, 13:11

Désolé mais je ne souscris pas à ta version, bien trop "critique biblique" aux yeux de la tradition juive. Le fait que "eloqim" soit un pluriel de majesté est un acquis relevé par nos plus grands commentateurs.

Croire comme tu le dis que les Cananéens ont eu une quelconque influence sur la Torah c'est remettre en cause deux fondements juifs : 1/ la Torah est donnée par D-ieu à Moïse au mont sinaï telle quelle ainsi que ses explications (et non rédigée plus tard comme tu le sous entend) 2/ la Torah est le fait d'homme et non de D-ioeu et peut être changée, ce qui est pour nous un non sens...

cordialement

Benyoz

* [ Aucun rang ] *
 
Messages: 45
Enregistré le: 17 Oct 2004, 05:37
Localisation: France

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 20 Juil 2005, 17:12

Le Nom a bien d'autres variantes dans la Torah, il y a Elyon (le Très-Haut) ou des variantes du tétragrame (qu'on appele shem hameforash où le nom "caché") avec la composante Ye... On peut emettre une règle général "El" désigne la divinité ou les caractère qu'on prête à la divinité. Quand à "Ye" il désigne la transcendance ; par cela même l'inconnu.

Benyoz

* [ Aucun rang ] *
 
Messages: 45
Enregistré le: 17 Oct 2004, 05:37
Localisation: France

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 20 Juil 2005, 17:17

Au fait pasteur Patrick,

"EloHim est un ancien pluriel non pas majestatif mais procenant d'un ancien polythéisme cananéen. Le mot en a gardé une trace que les scribes n'ont pas voulu effacer. ceci étant, Dieu est bien "un", autant pour les chrétiens trinitaires que pour les juifs."

Tu verras que dans toutes les cultures sémitiques, certains mots comportent un pluriel de genre (ça c'est de la grammaire). Ainsi lorsqu'on parlait des pouvoirs d'une divinité dans la culture babylonienne ont utilisé ilum (un u long). La plupart des assyriologues pensent qu'il en va de même pour Elohim, qui est la seule désignation de D.ieu dans le premier chapitre du Bereshit.
Par contre sur la trinité chrétienne, les historiens des religions (dont Weber) ont un bien autre avis.

A chacun sa science n'est ce pas ?

Pasteur Patrick

[ Christianisme ] Protestant
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5058
Enregistré le: 08 Déc 2003, 14:11
Localisation: Belgique (Union Européenne)

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 22 Juil 2005, 07:00

tu parles par énigme.

Sois plus clair, s'il te plait... sinon je peux comprendre diversement ce que tu dis.

Toutes les langues que j'ai étudiées dans ma vie compretent ces pluriels de convenance.

Shalom lekha

Benyoz

* [ Aucun rang ] *
 
Messages: 45
Enregistré le: 17 Oct 2004, 05:37
Localisation: France

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 24 Juil 2005, 08:00

Qui y a-t-il d'énigmatiques ? Il y a des arguments sémantiques et des références explicites.

Pasteur Patrick

[ Christianisme ] Protestant
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5058
Enregistré le: 08 Déc 2003, 14:11
Localisation: Belgique (Union Européenne)

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 29 Juil 2005, 06:12

Ok, pasde problème benyoz. J'ai compris et suis bien d'accord avec toi et ces traces de pluriel come penaYim, mayim, Elohim etc.

cependant Edmond Jakob et d'autres théologien y ont vu également des traces d'un ancien polythésisme aussi. ceci n'est pas à exclure à date ancienne.

Shalom

Benyoz

* [ Aucun rang ] *
 
Messages: 45
Enregistré le: 17 Oct 2004, 05:37
Localisation: France

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 29 Juil 2005, 08:35

Le polythéisme antique n'est pas impossible. On a constaté que bcp de religion polythéiste devenait monolatre puis monothéiste. Le problème c'est qu'au niveau du judaïsme, les Ecritures sont interprétables par mille façons. Celui qui cherche absolument trace de polythéisme trouvera. Celui qui voit l'allégorie, la verra.
Le problème de l'école historique c'est, qu'au fond, on ne possède aucun source crédible pour savoir si le polythéisme était une pratique généralisée au sein du peuple juif. Qu'elle était le fruit d'une minorité. Qu'elle a existé ou non. Je ne préfère pas faire de mauvaise hypothèse et je m'appuis par le seul fait de ma tradition et mon statut de hakham ; vu que personne n'est d'accord.

Ensembles24

[ Christianisme ]
 
Messages: 255
Enregistré le: 13 Déc 2006, 18:24
Localisation: Paris 12

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 02 Fév 2007, 17:49

Le Nom de Dieu s'est perdu à cause des juifs !

Sarah

* [ Aucun rang ] *
 
Messages: 2589
Enregistré le: 08 Fév 2005, 15:43
Localisation: le ciel

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 02 Fév 2007, 18:49

Ensembles24 a écrit:Le Nom de Dieu s'est perdu à cause des juifs !


Que veus-tu dire par la?

Sarah

JusteAli

[ Musulman ]
 
Messages: 1451
Enregistré le: 01 Oct 2005, 19:44

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 06 Mar 2007, 15:48

Je pense que "Jehovah" correspond au terme arabe "Howa" qui signifie en francais "Il Est".

Dans Le Coran Allah dit de ce fait: "Howa Allah alladhi la ilaha illa Howa" ce qui veut dire en francais : "Il est Allah et il n'est point de dieu a part Lui".

Allah dit dans Le Coran : " Howa Al Awwalo wa Al Akhiro wa Addhahiro wa Al Batino" ce qui signifie en langue francaise : " Il Est Le Premier et Le Dernier, Le Visible et L'Invisible".

Allah dit dans Le Coran : " Howa Allah alladhi la ilaha illa Howa, Al Hayyo Al Qayyoum", ce qui signifie : " Il Est Allah et il n'est point de dieu a part Lui, Le Vivant, l'Eveille"

Je remarque effectivement que plusieurs versets dans Le Coran commencent par le terme "Howa" qui est toujours suivi par un des Noms de Dieu comme " Al Awwal" "Al Akhir" "Al Batin" "Al Hay" "Al Qayyoum" etc.

Je ne connais pas l'origine du mot "Jehovah" mais je suis persuade qu'il peut etre apparente au mot arabe "Howa".

La syllabe "Je" correspond peut-etre au mot arabe "Iy" qui signifie en francais "Oui". Je crois donc que "JEHOVAH" equivaut a "Iy Howa" en arabe et a " Oui Il Est" en francais.[/b]

Simplement moi

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17964
Enregistré le: 21 Avr 2004, 08:21
Localisation: Sur Terre ! parisienne...

Message Sujet: Le Judaisme et le nom de Dieu

Message Titre du message:

Message Ecrit le 06 Mar 2007, 18:35

Beaucoup de mots se ressemblent entre l'arabe et l'hébreu.

Rien d'étonnant en plus puisque l'islam est d'origine judaïque tout comme le christianisme.

Si non, j'espère que vous aurez éventuellement vu ce résumé historique qui vaut ce qu'il vaut sans doute pour les "puristes" mais qui fait un grand tour d'horizon du peuple juif et son parcours dans le monde

http://www.arte.tv/fr/histoire-societe/ ... 81976.html


Retourner vers Religion juive du Judaisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités