l'âme selon les écritures

L'avenir des damnés et des justes n'est pas le même.


Jour du jugement
Le Jour du Jugement Dernier (ou Jour de la Résurrection ou Jour du Seigneur ou encore Jour de la Rétribution) est, selon les religions monothéistes, le jour où se manifestera aux humains le jugement de Dieu sur leurs actes et leurs pensées. Certains seront damnés alors que d'autres seront trouvés justes aux yeux de Dieu.
medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: l'âme selon les écritures

Message Titre du message: Re: l'âme selon les écritures

Message Ecrit le 09 Fév 2013, 12:37

Image.
le plus fort et que le livre de la Sagesse utilise le mot immortalité ( idiée de Platon) alors que ce mot n'existe pas dans l'ancien testament.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: l'âme selon les écritures

Message Titre du message: Re: l'âme selon les écritures

Message Ecrit le 30 Mai 2013, 03:05

Portail du Jugement Dernier


Façade de la Cathédrale Notre-Dame,
Paris

Au milieu de ce portail central :
la Pesée des Ames.

Les élus sont emmenés au ciel
par des anges, les réprouvés entraînés
en enfer par des démons.

Dans la pointe, le Christ est assis
sur son tribunal.

La croyance en l’immortalité de l’âme et ses variantes ont été façonnées par un même concept babylonien. La mort était considérée par les théologiens chaldéens comme le passage à une autre forme de vie . C’est aussi un produit de l’esprit grec, qui doit son élaboration et son développement dans la pensée occidentale au philosophe Platon , tandis que l’espérance d’une résurrection appartient à la pensée juive .
Image
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: l'âme selon les écritures

Message Titre du message: Re: l'âme selon les écritures

Message Ecrit le 31 Mai 2013, 04:14

Dictionnaire encyclopédique du judaïsme.
Image
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: l'âme selon les écritures

Message Titre du message: Re: l'âme selon les écritures

Message Ecrit le 31 Mai 2013, 04:25

Image
donc les juifs ont aussi fait un amalgame de la philosophie grec concernant l'âme .philosophie contraire a ce que disent les écritures.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

Boemboy

[Religion] Aucune [Organisation] Aucune
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2651
Enregistré le: 01 Jan 2009, 09:14

Message Sujet: l'âme selon les écritures

Message Titre du message: Re: l'âme selon les écritures

Message Ecrit le 03 Juin 2013, 07:42

medico a écrit:La croyance en l’immortalité de l’âme et ses variantes ont été façonnées par un même concept babylonien. La mort était considérée par les théologiens chaldéens comme le passage à une autre forme de vie . C’est aussi un produit de l’esprit grec, qui doit son élaboration et son développement dans la pensée occidentale au philosophe Platon , tandis que l’espérance d’une résurrection appartient à la pensée juive .



L'Asie a-t-elle développé ces notions d'âme immortelle, de vie au-delà de la mort, à partir des idées occidentales ?
Ce sont sans doute des notions universelles depuis que les hommes s'interrogent sur la mort...bien avant les philosophes.
Modifié en dernier par Eliaqim le 03 Juin 2013, 11:28, modifié 1 fois.
Raison: Correction de la balise de citation. Utilisez le bouton édité pour corrigé éventuellement une erreur.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: l'âme selon les écritures

Message Titre du message: Re: l'âme selon les écritures

Message Ecrit le 03 Juin 2013, 16:47

Les juifs aprés l'invasion de la Palestine par Alexandre le grand ont été influencé par les idées platonicienne sur l'âme et l'immotatilité.concept totalement étrangére a la bible.idée que l'on trouve uniquemant dans les livre apocryphes de la sagesse et des Macchabées.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

Kawett

Nouveau
Nouveau
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2
Enregistré le: 10 Déc 2016, 20:02

Message Sujet: l'âme selon les écritures

Message Titre du message: Re: l'âme selon les écritures

Message Ecrit le 10 Déc 2016, 21:39

Bonjour,

Excusez-moi, je ne rejoins pas spécialement une position ou une autre dans ce débat mais je souhaite vous partager de quelle manière je comprend certains passages qui reviennent souvent dans les posts :)

Genèse 2:7
Et YHWH Dieu forma alors Adam avec de l'argile et souffla dans ses narines une neshama de vies (חַיִּ֑ים נִשְׁמַ֣ת ), et l'homme ainsi fut hayya lenephesh.

Nephesh : l'âme commune aux hommes et aux animaux.
Hayya lenephesh : l'âme vivante (commune aux hommes et aux animaux).
Ruah : souffle : esprit commun aux hommes et aux animaux (Ecl 3:19)
Neshama : haleine : âme (spirituelle)
Ruah אֱלֹהִ֔ים (elohim) l'esprit de Dieu (Force agissante Gen 1:2)
Ruah קָדְשֽׁוֹ׃ ruah sanctifié (introduit à partir de Isaïe 48:16 --> 63:11)
Actes 1:4, Actes 2:4, Luc 24:49, Actes 1:8, Romains 12:6-8, 1 Cor 12:28-30, Ephesiens 4:11-12, Galates 5:22-23, Romains 8:9.

Paul, Épître 1 Thessaloniciens 5:23
Autant que Dieu-lui-même-la-paix vous consacre en toute votre entièreté, et que les parties attribuées à cette toute entièreté, [c-a-d] l'esprit et l'âme et le corps biologique, soient conservés irréprochables en la venue de notre seigneur Jésus Christ.
Αὐτὸς δὲ ὁ θεὸς τῆς εἰρήνης ἁγιάσαι ὑμᾶς ὁλοτελεῖς: καὶ ὁλόκληρον ὑμῶν τὸ πνεῦμα καὶ ἡ ψυχὴ καὶ τὸ σῶμα ἀμέμπτως ἐν τῇ παρουσίᾳ τοῦ κυρίου ἡμῶν Ἰησοῦ χριστοῦ τηρηθείη.

Αὐτὸς : 3ème pers. nom sing. non réfléchi pronom déterminant / δὲ : renforce une affirmation / ὁ θεὸς ( Dieu) : sujet sing. nom. / τῆς εἰρήνης (la paix) : gen. sing. fem. / (ὁ δὲ θεὸς τῆς εἰρήνης : expression courante dans les conclusions des épîtres de Paul : Rom 15:33, 16:20, 2Cor 13:11, Phil 4:6, 2 Thes 3:16). / ἁγιάσαι (consacrer) : aoriste sigmatique optatif actif ( mode de la prière) / ὑμᾶς : Acc. 2nd pers. plur. / ὁλοτελεῖς adj. Acc. : ὁλος = entier et τέλειος = à qui rien ne manque / καὶ (et) ὁλόκληρον adj. nom. : ὁλος = entier + κλῆροn = les parties qui lui sont attribuées / ὑμῶν gen. 1ere per. plr ( ce qui nous appartient) / τὸ πνεῦμα : souffle (esprit) / καὶ (et) ἡ ψυχὴ : nephesh ַנֶּפֶשׁ : l'âme, appliquée aux hommes comme aux animaux / καὶ τὸ σῶμα : le corps biologique / ἀμέμπτως (irréprochable dialecte Dōrieus) : adv. Acc. / ἐν (prep.) τῇ dat. sing. (la) / παρουσίᾳ dat. fem.sing.(venue) / τοῦ gen. sing. (du) / κυρίου : gen. masc : seigneur vient de κῦρος suprématie / ἡμῶν gen. / Ἰησοῦ : Jésus gen. / χριστοῦ : Christ gen. / τηρηθείη. 3eme pers. aorist

Merci. Je nous souhaite à tous d'échanger avec humilité et de vouloir exhorter le bon en chacun de nous, ne nous laissant pas guider par orgueil mais par un désir saint de vouloir connaître YHWH ainsi que notre seigneur Jésus-Christ à travers les écritures qui nous ont été transmises, dans le but d'affermir notre foi et d'être solides dans nos pensées comme dans nos actes :)
Prenez soin de vous :)
Modifié en dernier par Kawett le 12 Déc 2016, 01:02, modifié 3 fois.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: l'âme selon les écritures

Message Titre du message: Re: l'âme selon les écritures

Message Ecrit le 11 Déc 2016, 12:00

Il est dit que l'homme devient une âme et pas que l'homme reçut une âme.nuance.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

Gérardd

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: l'âme selon les écritures

Message Titre du message: Re: l'âme selon les écritures

Message Ecrit le 11 Déc 2016, 13:31

Kawett a cité 1 Thessaloniciens 5:23 qui est limpide :
L'être humain est constitué de 3 éléments bien distincts, à savoir l'esprit, le corps et l'âme.
L'âme est donc distincte du corps et de l'esprit.

Kawett

Nouveau
Nouveau
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2
Enregistré le: 10 Déc 2016, 20:02

Message Sujet: l'âme selon les écritures

Message Titre du message: Re: l'âme selon les écritures

Message Ecrit le 11 Déc 2016, 15:50

Excusez-moi, mais par rapport à ma compréhension de ces passages, j'ai l'impression que tous les deux souhaitez leur faire dire ce qu'ils ne disent pas. Je m'explique.

1 Medico : Il n'est ni dit que l'homme reçut, ni dit que l'homme devint, une nephesh vivante.
Il est dit que l'homme fait de poussière tirée du sol (argile, 'aphar) reçut le nishmat hayyim, et que de
cette manière l'homme "ainsi fut*" hayya lenephesh. L'argile, c'est de l'argile, l'homme n'a aucune existence sans nephesh, d'où le "ainsi fut".
*Le terme hébraïque utilisé est le même que celui utilisé dans les 6 versets précédents et ne veut pas dire devenir. Il marque la création. C'est à partir du moment où le neshama passe dans le corps que l'homme se met à "exister" comme hayya lenephesh.

Les autres êtres vivants ont étés créés hayya lenephesh directement.
L'homme, non. Il l'a été en se faisant insuffler une neshama de vies (nishmat hayyim).
C'est ce qui lui donne sa dimension spirituelle.

2 Gérardd : Paul dit que l'homme dans son entiereté est fait de Ruah (qui n'est pas la neshama), de nephesh et d'un corps biologique.

Mes frères, le point qui vous divise, dans le fond, c'est que Medico pense que l'être "humain" meurt dans son entièreté mais pense que Gérard pense que le Ruah reste vivant après la mort. Medico ne peut pas penser que l'homme n'est fait que de hayya nephesh puisqu'il est aussi fait de ruah et que les TJ citent Ecl 3:19 pour indiquer que l'être "humain" entier meurt. Si l'être entier n'était que fait de nephesh, ils ne citeraient pas ce verset. Medico ne peut donc pas penser que l'homme n'est que nephesh vivante (action du neshama) puisqu'il est aussi ruah pour les TJ. La seule explication est qu'il joue sur les mots.

Pour trancher cette question, il faut savoir si le Ruah employé dans Thessaloniciens est le Ruah commun aux hommes et aux animaux (qui meurt tout comme la nephesh et le corps biologique meurent, Ecl 3:19) ou si c'est le Ruah elohim. Si c'est le ruah, alors l'être tout entier meurt mais si c'est le ruah elohim, et si le ruah elohim est quelque chose de plus fort que le ruah, je ne sais pas, rien dans ces deux passages ne laisse penser que le ruah elohim meurt avec hayya lenephesh et rien n'affirme le contraire. Sauf si le ruah elohim n'est pas supérieur au ruah. Dans tous les cas, le ruah kadesho, lui, est uniquement réservé à l'homme et non aux animaux. C'est pourquoi il faut étudier d'autres passages afin d'en aiguiser notre compréhension. Comment savoir si le ruah en question dans thessaloniciens est le ruah ou le ruah elohim étant donné que nous n'avons pas le texte en hébreu mais en grec ancien? Mais peut-être que cela ne change rien, j'attends que l'on m'éclaire sur la question.

Quant au nishmat hayyim, personne n'en parle? Ce n'est pourtant ni le Ruah, ni le Ruah elohim, ni le Ruah kadesho... mais le nishmat hayyim. C'est un concept proche du ruah, mais ce n'est pas le ruah.
Il n'est indiqué nul part "à ma connaissance" que le nishmat hayyim meurt. Quelqu'un peut développer?

D'ailleurs, quelqu'un peut m'expliquer la différénce entre Ruah kadesho/hakodesh/dérivés et le Ruah elohim? Je pense pour l'instant que le Ruah kadesho est messianique, introduit dans la prophétie d'Isaïe. Je le comprend par Ruah sanctifié, c'est-à-dire le saint esprit dans le sens où la venue du Christ et son sacrifice a changé notre relation avec Yahwéh Dieu. D'où le fait que je marque une différence entre Ruah elohim et Ruah sanctifié. Si quelqu'un possède les connaissances adéquates pour développer ce point en dehors des corrélations que j'ai cité plus haut, je lirais cela avec plaisir :)
PS : Je ne suis ni catholique, ni témoin. Mes connaissances actuelles de la bible ne me permettent pas d'adopter tous les dogmes de l'un comme toutes les doctrines de l'autre. Je ne suis donc pas intéressé par une guéguerre idéologique mais ce qui m'intéresse, c'est étudier et développer ce thème, avec vous, dans l'humilité.

Paix à vous et que nos actes dans l'application de notre étude de la bible soient conformes aux enseignements du Christ, avec charité, humilité et amour sincère :)
Prenez soin de vous !


Retourner vers Jour du jugement

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Open chat