L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Forum sur les passionnants voyages de notre patrimoine religieux. Découvrez l'histoire des civilisations.


• Page 1 sur 1
mit

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 167
Enregistré le: 09 Juin 2008, 06:36

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 10 Juil 2008, 06:34


yacoub

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10248
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 12 Juil 2016, 07:29

Image

Image
Image
Signature Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire, "c'est moi, parce que tout ce que je dis vient de Dieu qui me parle" Prisca Ecrit le Mar Mar 14, 2017 11:14 am

Coeur de Loi

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9889
Enregistré le: 26 Avr 2010, 01:59
Localisation: France

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 12 Juil 2016, 08:10

Tu ne connais pas cette vidéo européen ? :

L’Âge d’or islamique (sombre en Europe)

1001 inventions de l'âge d'or de l'Islam (st FR)
https://www.youtube.com/watch?v=cEIcdPAat0I

En st anglais de meilleur qualité : https://www.youtube.com/watch?v=8pyfjKwUGFo

---

Alors ? histoire ou propagande idéologique ?
La vérité = la réalité

yacoub

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10248
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 12 Juil 2016, 08:18

Cet Âge d'or ne doit rien à l'islam, il s'est créé malgré l'islam grâce aux pillages des nations envahies comme l'Inde, la Grèce, l'Espagne..etc.

Il faut lire Ibn Warraq Pourquoi je ne suis pas musulman ?

Sinon, explique nous pourquoi l'Arabie riche n'a pas un seul prix Nobel ?

https://youtu.be/cEIcdPAat0I

Image
Signature Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire, "c'est moi, parce que tout ce que je dis vient de Dieu qui me parle" Prisca Ecrit le Mar Mar 14, 2017 11:14 am

yacoub

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10248
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 14 Juil 2016, 07:31

Image

Image
Image
Signature Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire, "c'est moi, parce que tout ce que je dis vient de Dieu qui me parle" Prisca Ecrit le Mar Mar 14, 2017 11:14 am

Prophètedel'éternel

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1036
Enregistré le: 15 Sep 2016, 08:01

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 18 Sep 2016, 10:55

yacoub a écrit:Cet Âge d'or ne doit rien à l'islam, il s'est créé malgré l'islam grâce aux pillages des nations envahies comme l'Inde, la Grèce, l'Espagne..etc.

Il faut lire Ibn Warraq Pourquoi je ne suis pas musulman ?

Sinon, explique nous pourquoi l'Arabie riche n'a pas un seul prix Nobel ?

https://youtu.be/cEIcdPAat0I



parce que les riches se croient riches avec du précieux...

comprenez... :lol:
http://www.lire-des-livres.com/alice-au ... erveilles/ ( celui là se commence au commencement )

http://www.lire-des-livres.com/de-lautr ... du-miroir/ ( celui là se commence par la fin )

Constater que de l'autre coté du miroir le style change légèrement.

jipe

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2387
Enregistré le: 03 Juin 2016, 13:19

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 19 Sep 2016, 09:51

mon seigneur avez vous vous perdu votre anneau ? :lol: :lol:

yacoub

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10248
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 06 Déc 2016, 09:44

Les Européens ne doivent rien, mais alors rien, aux musulmans !
Sans les Arabes, nous ignorerions tout de la civilisation grecque. Ce sont eux qui nous l'ont transmise au Moyen-Âge. En somme, si Aristote est grand, c'est qu'Allah est son prophète.
Ce mythe pollue les manuels scolaires et les consciences européennes depuis que des rapports officiels de l'Union européenne demandent la révision des manuels scolaires pour y inclure l'immense place que tient l'Islam dans notre identité. Nos enfants réapprennent aujourd'hui à l'école tout ce qu'ils doivent aux ancêtres de leurs petits camarades de classe musulmans.
« Les musulmans, désireux d'apprendre les sciences des autres nations, se les approprièrent par la traduction, les adaptèrent à leurs propres vues. » Ibn Khaldûn, Muqqadima VI, 4, trad
Plus de 90% des traductions arabes des philosophes grecs ont été réalisées soit par des lettrés chrétiens, soit par des lettrés juifs.
L’Occident avait connaissance de la plupart de ces recherches lors du 12ème siècle, au temps de la première renaissance. Bien que certains savants occidentaux aient pu voyager en Espagne pour y étudier les traductions arabes de la pensée grecque classique, ils ont pu rapidement se rendre compte qu’ils pouvaient aussi trouver les versions originales des textes grecs dans les bibliothèques de l’ancienne ville grecque de Byzance.
Toutefois, il serait déloyal de ne pas mentionner certains de ces grands savants musulmans, qui, bien que très peu nombreux, ont vraiment contribué au développement de la philosophie et de la science.
Le persan Al-Razi (865- 925 après JC), le plus grand de tous les médecins, philosophes et alchimistes musulmans a écrit 184 livres et articles, rejeté la primauté de la révélation pour finir par considérer la religion comme quelque chose de dangereux. Al-Razi fut condamné pour blasphème, et presque tous ses livres furent détruits par la suite
Ibn Sina, ou Avicenne (980-1037 après JC), un autre grand médecin, philosophe et homme de science était un Ouzbek. Avicenne plaçait la philosophie au dessus de la théologie. Ses vues personnelles contrastaient pour le moins avec les principales doctrines islamiques ; il refusait ainsi de croire en la résurrection des morts. Et du fait de ses opinions, il devint la cible principale d’Al Ghazali et fut tenu pour apostat.
Ibn Rouchd (1126-1198 après JC) ou Averroès fut un philosophe et homme de science qui explicita le coran selon la philosophie aristotélicienne. Il fut jugé coupable d’hérésie, ses livres furent brûlés, il fut traduit en justice, et banni de Lucena.
Al Biruni (973-1048 après JC), père de l’Indologie et génie protéiforme soutenait fermement que le coran ne s’appliquait qu’à son domaine propre et ne devait pas interférer avec celui de la science.
Al-Khawarizmi (780-850 après JC) était un autre mathématicien, astronome et poète persan. L’historien Tabari le tenait pour un Zoroastrien, d’autres pour un musulman. Toutefois, il n’a jamais reconnu l’islam dans aucune de ses œuvres, ni relié aucune de ses découvertes aux saintes écritures.
Omar Khayyam (1048-1131 après JC), l’un parmi les plus grands mathématiciens, astronomes et poètes était très critique vis-à-vis de la religion, particulièrement de l’islam. Il a sévèrement fustigé l’idée selon laquelle chaque événement, chaque phénomène, procède d’une intervention divine.
Al Farabi (872-950 après JC), un autre grand philosophe musulman, profondément inspiré par Aristote, plaçait la raison au dessus de la religion et plaida pour reléguer la prophétie dans le champ de la philosophie.
Abu Musa Jabir ibn Hayyan (721-815 après JC) était un alchimiste accompli, musulman, doublé d’un pharmacien. Malgré ses penchants pour le mysticisme, il reconnaissait totalement la place de l’expérimentation dans l’exploration scientifique.
Ibn al-Haytham ou Alhacen (965-1040 après JC) était un médecin, mathématicien, astronome, et expert en optique de tout premier plan. Le calife fatimide Hakim lui ordonna de trouver un moyen de maîtriser les crues du Nil – ce qu’Alhacen savait pourtant être une mission impossible. Il simula alors la folie, et fut assigné à résidence pour le reste de sa vie.
A parcourir ainsi la vie de ces grands hommes, on réalise à quel point ils furent influencés par les contributions des Grecs, des Babyloniens, ou des Indiens à la philosophie et à la science, à quel point ils mirent en œuvre leur raison et leur esprit critique, et à quel point ils ne furent pas vraiment de « bons musulmans » - pour ne pas dire des athées ... Une part significative d’entre eux rechignait à dévoiler le fond de leur croyance religieuse, de peur des représailles des fanatiques. Ils n’ont jamais attribué leurs découvertes et leurs travaux à l’islam, ou à un quelconque divin. Et c’est bien leur esprit critique qui fit d’eux des savants et des hommes de sciences, par l’exercice de leur pensée, inspirant l’observation du réel, et non en raison d’écritures qui restreignent le champ d’une pensée libre et entravent l’acquisition de la connaissance.
De fait, attribuer à l’islam les découvertes des hommes de science musulmans relève ainsi de la pure rhétorique, puisqu’ils n’en ont rien retiré pour celles-ci, et que de plus, l’islam n’a pas vraiment contribué à leur développement par la suite.
Toutefois, ce fut un musulman « parfait », un islamiste, qui, au 12ème siècle, donna le plus grand coup d’arrêt à la pensée scientifique dans le monde musulman. L’imam Ghazali (1058-1111 après JC), toujours considéré aujourd’hui comme un des principaux penseurs musulmans, a condamné ouvertement le recours au raisonnement scientifique et la compréhension des lois de la nature. Ghazali soutenait qu’affirmer l’existence de telles lois revenait à circonscrire le pouvoir divin. Il défendait par exemple qu’une étoffe de coton mise au feu ne se consumait pas en raison de propriétés physiques, mais parce que Dieu souhaitait qu’elle brûlât. Ghazali était également un soutien fervent des Asharites, ces philosophes qui expliquaient les phénomènes physiques par la primauté de l’intervention du divin, et se sont durement opposés aux Moutazilites – ces derniers, des rationalistes, se révélant comme les véritables tenants de la pensée scientifique.

http://anti-mythes.blogspot.fr/2010/11/les-europeens-ne-doivent-rien-mais.html
http://www.postedeveille.ca/2013/01/y-a-t-il-jamais-eu-de-grands-hommes-de-science-musulmans-de-waseem-altaf-militant.html
Image
Signature Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire, "c'est moi, parce que tout ce que je dis vient de Dieu qui me parle" Prisca Ecrit le Mar Mar 14, 2017 11:14 am

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 611
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 08 Déc 2016, 15:35

yacoub a écrit:
Il faut lire Ibn Warraq Pourquoi je ne suis pas musulman ?



Merci pour le partage.
C'est toujours utile de pouvoir citer des auteurs arabes lorsqu'on qu'on vous regarde comme un grand méchant raciste islamophobe parce que vous avez osé émettre une critique à propos de l'islam.

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4940
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 08 Déc 2016, 21:14

C'est marrant parce que moi j'arrête pas de critiquer l'islam, ainsi que les autres religions, et personne ne m'a jamais accusé d'être raciste.


Il y a un truc que vous devez mal faire pour passer systématiquement pour des racistes sous taqiya ^^

yacoub

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10248
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 09 Déc 2016, 08:24

Galileo a écrit:Merci pour le partage.
C'est toujours utile de pouvoir citer des auteurs arabes lorsqu'on qu'on vous regarde comme un grand méchant raciste islamophobe parce que vous avez osé émettre une critique à propos de l'islam.


Ibn Waraq est pakistanais, il n'est pas arabe mais il est né musulman comme moi
Il faut savoir que les arabes sont devenus minoritaires en islam 20%. Le plus grand pays musulman est l'Indonésie et il n'est pas arabe.

Il faut savoir aussi que 20% des arabes sont des chrétiens (Liban, Syrie, Irak, Égypte), le christianisme a disparu de l'Afrique du Nord à cause des Almohades qui ont donné le choix aux chrétiens ou la conversion à l'islam ou la mort.
Image
Signature Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire, "c'est moi, parce que tout ce que je dis vient de Dieu qui me parle" Prisca Ecrit le Mar Mar 14, 2017 11:14 am

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 611
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 11 Déc 2016, 11:04

Karlo a écrit:C'est marrant parce que moi j'arrête pas de critiquer l'islam, ainsi que les autres religions, et personne ne m'a jamais accusé d'être raciste.
Il y a un truc que vous devez mal faire pour passer systématiquement pour des racistes sous taqiya ^^


Essaye de le faire au boulot ou sur un forum de gauche. Systématiquement, c'est l'arme infaillible pour te décrédibiliser et te faire taire. Te traiter d'islamophobe c'est rendre automatiquement ta parole inaudible. Tu vas dépenser bien plus d'énergie à essayer de les convaincre que ce n'est pas le cas qu'à mettre l'accent sur la moralité du coran car, et c'est bien là la caractéristique des idiots utiles de l'islamisation occidentale, ils ne connaissent généralement absolument rien de l'islam.
De plus tu n'es pas aidé par les vrais racistes qui tout à coup se sentent plus fort de s'exprimer eux aussi parce qu'ils n'ont pas compris la différence fondamentale que tu fais entre un idéologie et ceux qui en sont les partisans ou victimes consentantes.

Prophètedel'éternel

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1036
Enregistré le: 15 Sep 2016, 08:01

Message Sujet: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Titre du message: Re: L'AGE D'OR DES SCIENCES ARABES

Message Ecrit le 25 Déc 2016, 01:47

quand is ont ramener et trasformer la notation indienne du zéro:

X/0=?

et à partir de là : ils ont pu faire beaucoup de choses.. puis ils ont oublié..., alors leur seigneur, l'éternel parle.... malheur à eux s'ils considèrent cela comme une bénédiction...
http://www.lire-des-livres.com/alice-au ... erveilles/ ( celui là se commence au commencement )

http://www.lire-des-livres.com/de-lautr ... du-miroir/ ( celui là se commence par la fin )

Constater que de l'autre coté du miroir le style change légèrement.


• Page 1 sur 1


Retourner vers Livres & Archéologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Open chat