" Etude et méditation,..."

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 04 Avr 2018, 15:02

Yvon a écrit:Non c'est le point de vue de Nichiren qui l'a lui même mentionnait dans un de ses écrit .


L’ennui avec le bouddhisme de Nichiren, c’est qu'il calomnie, et dénigre toutes les formes de bouddhisme.
Dont pourtant, il se revendique.

Pour ses adeptes, cela ne peux fonctionner qu’en affirmant que Nichiren est le bouddha fondamental qui remplaçe Sakyamuni et tous les enseignements antérieurs,
car l’époque l'exigerait, etc...

Comme il était surtout foncièrement névrosé, et qu'il est cependant perçu comme une figure d'autorité... donc indiscutable par eux...
l’ensemble du système s‘en ressent... ! :lol:

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Enregistré le: 25 Oct 2017, 14:57

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 04 Avr 2018, 17:06

..Ils n'ont pas lu le Gosho, contrairement à nous,...

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 477
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 04 Avr 2018, 17:41

Namasté,

Yvon a écrit:Encore une fois cela a déjà été fait dans un autre sujet ...
Ce serait juste sympathique de (re)Citer ici puisqu'On Vous le Demande, les paroles de Nichiren à ce sujet là !

S'il s'agit de ceci :
"Aux époques de la Loi correcte et de la Loi formelle, cet enseignement n'a pas été propagé, parce que les autres sûtras n'avaient pas encore perdu le pouvoir de procurer des bienfaits. maintenant, à l'époque des Derniers Jours de la Loi, ni le Sûtra du Lotus ni les autres sûtras ne peuvent plus conduire à l'illumination. Il n'y a que NAM MYOHO RENGE KYO qui puisse le faire. Ce n'est pas seulement mon opinion. Shakyamuni, le bouddha Taho, tous les bouddhas des dix directions ainsi que les innombrables boddhisattvas sortis de la terre ont confirmé qu'il en était ainsi."- (L'enseignement pour l'époque des Derniers Jours de la Loi"1ER Avril1278-l§T-III, 302-
Alors Nichiren serait en pleine contradiction avec le Soutra du Lotus et avec d'autres de ses propres enseignements et avec les enseignements de Shakyamuni préconisant, comme il se doit, la Mémorisation/Intégration, l'Etude et la Propagation du Soutra du Lotus (dans son intégralité) !

Par exemple, c'est aussi Nichiren qui confirme les propos du Bouddha Taho quant à l'Intérêt de l'intégralité du Soutra !
Cf : " Le bouddha Taho vint tout exprès de l'est, de sa Terre de trésors et de pureté, en traversant de nombreux pays.
Se tournant vers Shakyamuni, il confirma : "Le Sutra du Lotus est véridique dans son intégralité."
" La preuve du Sutra du Lotus (Minobu, 28 février 1282 à Nanjo Tokimitsu)

Quels Enseignements devons-Nous Comprendre dans les Propos (d'apparences parfois contradictoires) de Nichren ?

Par ailleurs, sur quelles références du "Bouddha Fondamental des Derniers Jours de la Loi" Vous référez-Vous vis à vis du Soutra ? SVP.



Puisse le Bouddha Taho Vous Eclairer sur la Voie du Discernement !

Namasté,

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2095
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 05 Avr 2018, 01:29

Chapitre XXV

Porte universelle du bodhisattva Avalokitesvara (Kanzeon bosatsu fumon hon, abrégé en Fumon) Le chapitre décrit les bienfaits dispensés par le bodhisattva Avalokiteshvara (Kannon ou Kanzeon). Tout d'abord, le bodhisattva Akchayamati (Intention-Inépuisable) demande à Shakyamuni d'expliquer pourquoi le bodhisattva Avalokiteshvara (Celui qui perçoit les sons du monde) est ainsi nommé. Shakyamuni répond que c'est parce qu'il perçoit et sauve tous ceux qui, en quelque lieu que ce soit, sont tourmentés et l'appellent avec sincérité. Il mentionne de plus sept désastres dont on peut être sauvé par le pouvoir du bodhisattva Avalokiteshvara : le feu, l'inondation, les démons-rakshasa*, les épées et les bâtons, l'attaque des démons, l'emprisonnement et les attaques de bandits. Avalokiteshvara, dit-il, libère aussi les êtres des trois poisons que sont l'avidité, l'arrogance et l'ignorance, et exauce les prières de ceux qui veulent des enfants. Il peut emprunter à son gré n'importe quelle forme, devenant un deva un être humain, un démon ou toute autre forme qui convient pour prêcher l'enseignement du Bouddha. Shakyamuni énumère ensuite les trente-trois formes que prend Avalokiteshvara pour sauver les êtres. Il ajoute qu'Avalokiteshvara délivre de la peur en période de dangers ou de troubles. Le bodhisattva Akchayamati offre alors un collier précieux à Avalokiteshvara qui, à son tour, le divise en deux et en offre une moitié à Shakyamuni et l'autre moitié à la Tour aux Trésors.

En Chine, ce chapitre fut considéré comme un sutra indépendant, et le culte d'Avalokiteshvara y fut très populaire. Au Japon, le culte populaire transforma le bodhisattva en divinité féminine Kanzeon abrégé en Kannon. Dans le Myoho-Renge-Kyo de Kumarajiva, ce chapitre possède une section en prose et une en vers. D'après la préface du Tembon Hoke Kyo, la section en vers n'existait pas à l'origine dans le texte de Kumarajiva, mais fut ajoutée ultérieurement. Le Sho Hokke Kyo ne comporte pas de partie versifiée.

On voit bien qu'il n'y a aucune pratique préconisée dans ce chapitre.
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 05 Avr 2018, 02:58

Yvon a écrit:Chapitre XXV

Porte universelle du bodhisattva Avalokitesvara (Kanzeon bosatsu fumon hon, abrégé en Fumon) Le chapitre décrit les bienfaits dispensés par le bodhisattva Avalokiteshvara (Kannon ou Kanzeon). Tout d'abord, le bodhisattva Akchayamati (Intention-Inépuisable) demande à Shakyamuni d'expliquer pourquoi le bodhisattva Avalokiteshvara (Celui qui perçoit les sons du monde) est ainsi nommé. Shakyamuni répond que c'est parce qu'il perçoit et sauve tous ceux qui, en quelque lieu que ce soit, sont tourmentés et l'appellent avec sincérité. Il mentionne de plus sept désastres dont on peut être sauvé par le pouvoir du bodhisattva Avalokiteshvara : le feu, l'inondation, les démons-rakshasa*, les épées et les bâtons, l'attaque des démons, l'emprisonnement et les attaques de bandits. Avalokiteshvara, dit-il, libère aussi les êtres des trois poisons que sont l'avidité, l'arrogance et l'ignorance, et exauce les prières de ceux qui veulent des enfants. Il peut emprunter à son gré n'importe quelle forme, devenant un deva un être humain, un démon ou toute autre forme qui convient pour prêcher l'enseignement du Bouddha. Shakyamuni énumère ensuite les trente-trois formes que prend Avalokiteshvara pour sauver les êtres. Il ajoute qu'Avalokiteshvara délivre de la peur en période de dangers ou de troubles. Le bodhisattva Akchayamati offre alors un collier précieux à Avalokiteshvara qui, à son tour, le divise en deux et en offre une moitié à Shakyamuni et l'autre moitié à la Tour aux Trésors.

En Chine, ce chapitre fut considéré comme un sutra indépendant, et le culte d'Avalokiteshvara y fut très populaire. Au Japon, le culte populaire transforma le bodhisattva en divinité féminine Kanzeon abrégé en Kannon. Dans le Myoho-Renge-Kyo de Kumarajiva, ce chapitre possède une section en prose et une en vers. D'après la préface du Tembon Hoke Kyo, la section en vers n'existait pas à l'origine dans le texte de Kumarajiva, mais fut ajoutée ultérieurement. Le Sho Hokke Kyo ne comporte pas de partie versifiée.

On voit bien qu'il n'y a aucune pratique préconisée dans ce chapitre.



Quel escamoteur :sourcils: utiliser un résumé... pour ne pas montrer la réalité.. (réalité = vérité dixit Coeur de Loi)

C'est pas bien de changer le sens du sutra du lotus, vous finirez par avoir les dents cariés, le nez aplati et la tête en 7 morceaux ! :Bye:


Sutra d’Avalokiteshvara

Ensuite le Bôdhisattva Mahâsattva Akchaiamati s’étant levé de son siège, après avoir rejeté sur son épaule la partie supérieure de sa robe, fléchi le genou droit et dirigé ses mains en signe de respect dans la direction ou se trouvait Bhagavat, lui dit : « Pourquoi au Bhagavat, le Bodhisattva Mahasattva Avalokiteshvara porte-t-il ce nom ? »

Bhagavat lui répondit : »Sache que les centaines de millions de créatures qui souffrent en ce monde de divers maux n’ont qu’à entendre le nom du Bodhisattva Avalokiteshvara pour qu’aussitôt elles soient délivrées de leurs souffrances. Que ces créatures malheureuses tombent dans un feu dévorant, soient emportées par les eaux impétueuses d’un fleuve ou encore jetées à la suite d’un naufrage sur les rivages de l’île des Rakchasis, il leur suffira d’invoquer le Bôdhisattva Avaloliteshvara pour être sauvé, et même, dans le cas du navire en dérive un seul être aurait l’idée de solliciter ce Bodhisattva et tous seraient délivrés. Si un homme, qu’il fut coupable ou innocent, était enchaîné, il n’aurait qu’à prononcer ce nom pour qu’il fût libéré. Si cet univers composé d’un millier de trois mille mondes n’était habité que par des scélérats, des voleurs qui détroussent les marchands, et que l’un deux voyageant avec une grande caravane riche en objets précieux soit attaqué par ces brigands, il suffirait alors que le marchand priât les membres de la caravane d’invoquer d’une seule voix le Bodhisattva Avalokiteshvara en les rassurants, et toute la caravane serait en sécurité.
Ceux qui agissent sous l’influence de la passion, comme ceux qui sont soumis à l’emprise de la haine et de l’ignorance, seront libérés s’ils invoquent le nom d’Avalokiteshvara.
Ensuite le Bodhisattva Mahasattva Akchaiamati parla ainsi à Baghavat : « Comment le Bodhisattva Avalokiteshvara se trouve-t-il dans ce monde ? Comment enseigne-t-il la Loi aux créatures ? » Voici la réponse de Baghavat : « Dans certains univers Avalokiteshvara enseigne la Loi aux créatures sous l’apparence d’un Bouddha. Dans d’autres univers il le fait sous la figure d’un Bodhisattva ou de divers personnages. Quel que soit sa forme le Bodhisattva Avalokiteshvara procure la sécurité à tous ceux qui craignent. »
Alors Akchaiamati, le coeur plein de joie, prononça les stances suivantes :
O toi, dont les yeux sont pleins de bienveillance, toi qui est sage et savant, plein de compassion, de générosité et de pureté;

Toi qui est sans tache, sans souillure, dont la splendeur est comparable à celle d’un soleil de connaissance sans aucune trace d’obscurité, dont la lumière n’est interceptée par aucun nuage, tu brilles, majestueux au-dessus des univers.

Honoré pour ta grande compassion, tel un nuage de miséricorde, tu éteins le feu de la souffrance qui brûle les êtres, en faisant tomber sur eux la pluie délicieuse et vivifiante de la Loi.

L’homme qui se trouve au milieu d’un champs de flamme, d’une dispute, sur un champ de bataille ou en proie à quelque autre danger, celui-là, n’à qu’à invoquer Avalokiteshvara pour que la colère de ses ennemis s’apaise aussitôt.

Pensez à Avalokiteshvara, à cet être pur, au moment de mourir ou dans les périodes de souffrances: il est le refuge et le protecteur des hommes.

Ayant atteint la perfection de toutes les vertus, le regard plein de compassion et de charité Avalokiteshvara est comparable à un vaste océan de vertus.

Sage plein de bonté envers toutes les créatures, Avalokiteshvara sera dans les temps futurs un Bouddha qui anéantira toutes les souffrances de l’existence.

Ce guide des rois des chefs du monde est honoré par l’univers, car il est présent dans toutes les terres de Bouddha, ou il se tient à gauche d’Amitabha qui, siégeant sur un trône formé d’un pur et gracieux lotus, est resplendissant.

Pendant que Bhagavat exposait ce récit, quatre vingt-quatre mille êtres vivants de cette assemblée eurent la vision de l’état suprême de Bouddha parfaitement accompli.

(Source: Le Sutra du Lotus blanc de la Loi merveilleuse – trad. André Chédel – Dervy livres)

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 524
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 05 Avr 2018, 05:10

Enfin un zeste de savoir . . . Nous avons faillis attendre !

dommage que vous récitiez seulement 1 texte. :Bye:
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 05 Avr 2018, 07:43

Yvon a écrit:Non c'est le point de vue de Nichiren qui l'a lui même mentionnait dans un de ses écrit

Yvon a écrit:Encore une fois cela a déjà été fait dans un autre sujet , c'est bien pour cela que je dis que vous avez la mémoire courte . Tous vos sujets sont redontants . Vous avez la mémoire d'un poisson rouge , et vous tournez en rond dans votre bocal .

Ichinen29 a écrit:.Ils n'ont pas lu le Gosho, contrairement à nous,...

Shonin a écrit:Enfin un zeste de savoir . . . Nous avons faillis attendre !dommage que vous récitiez seulement 1 texte

Rien de factuel ! seulement des propos qui masquent mal le vide sidéral de vos interventions ! :sourcils:

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2095
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 05 Avr 2018, 10:12

J'y reviendrai sur le bouddha fondamental puisque vous avez tout oublié mon petit poisson rouge :)
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 05 Avr 2018, 10:35

Yvon a écrit:J'y reviendrai sur le bouddha fondamental puisque vous avez tout oublié mon petit poisson rouge :)

Déjà répondu p.7 : :sourcils:

Lequel ?

Nichiren Shū:
1) Bouddha atemporel: Śākyamuni
2) Dharma: Le Sūtra du Lotus, Namu Myōhō Renge Kyō
3) Sangha: Nichiren (moines, nonnes, laïcs)

[Nichiren Shōshū:
1) Bouddha atemporel: Nichiren Daishōnin
2) Dharma: le Dai-Gohonzon (de Namu Myōhō Renge Kyō)
3) Sangha: Nikkō Shōnin et les Patriarches successifs du Taisekiji.

Soka Gakkai :la doctrine officielle en théorie:
1) Bouddha atemporel: Nichiren Daishōnin
2) Dharma: Le Sūtra du Lotus, Namu Myōhō Renge Kyō
3) Sangha: Nikkō Shōnin

Soka Gakkai: de la réalité observée et pratiquée:
1) Bouddha atemporel: le président Ikeda
2) Dharma: Les enseignements et les écrits du président et de la Sōka Gakkai
3) Sangha: L'organisation de la Sōka Gakkai et tous ses membres


http://nichiren-shu.org/

:levitation:
Modifié en dernier par algol-x le 06 Avr 2018, 02:42, modifié 5 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 05 Avr 2018, 10:39

Yvon a écrit:Non c'est le point de vue de Nichiren qui l'a lui même mentionnait dans un de ses écrit

Yvon a écrit:Encore une fois cela a déjà été fait dans un autre sujet , c'est bien pour cela que je dis que vous avez la mémoire courte . Tous vos sujets sont redontants . Vous avez la mémoire d'un poisson rouge , et vous tournez en rond dans votre bocal .

Ichinen29 a écrit:.Ils n'ont pas lu le Gosho, contrairement à nous,...

Shonin a écrit:Enfin un zeste de savoir . . . Nous avons faillis attendre !dommage que vous récitiez seulement 1 texte

Yvon a écrit:J'y reviendrai sur le bouddha fondamental puisque vous avez tout oublié mon petit poisson rouge :)


Algol-x a écrit:Rien de factuel ! seulement des propos qui masquent mal le vide sidéral de vos interventions ! :sourcils:


Et encore le vide pour des bouddhistes, ca a une utilité ! :Bye:

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Enregistré le: 25 Oct 2017, 14:57

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 05 Avr 2018, 14:37

...Abyssal...

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 05 Avr 2018, 16:08

Ichinen29 a écrit:(Tiré des "Commentaires des lettres et traités de Nichiren Daishonin"- "Les désirs mènent à l'illumination"-).

"A propos de la phrase" Les études doctrinales sont superficielles, alors que les pratiques de méditation sont profondes", il y a deux façons d'approfondir le bouddhisme. Les études consistent à étudier fidèlement le Sûtra et ses commentaires de façon objective et scientifique, selon un procédé logique et déductif. La méditation, elle, consiste à rechercher l'éveil de manière intuitive. Elle est axée sur la pratique et fonctionne sur le mode inductif.
Pour enseigner la Loi à laquelle il s'est éveillé en tenant compte des capacités des simples mortels et de l'époque, le Bouddha utilise divers moyens. La doctrine est l'aspect visible, concret, tandis que la Loi à laquelle il s'est éveillé est un courant. la méditation est un moyen de parvenir directement à cet éveil et de puiser à ce courant. Ainsi le point de vue de la doctrine et celui de la méditation sont deux approches opposées. La doctrine est plus objective et elle laisse donc moins de place à l'erreur mais, par ailleurs, en ne s'attachant qu'à la doctrine, on risque de ne jamais arriver à l'éveil, étape que la méditation permet d'atteindre. Bien sûr, en approfondissant la doctrine, on peut approcher l'éveil du Bouddha, mais à elle seule cette approche théorique ne permet jamais d'atteindre réellement l'éveil, car celui-ci réside dans le passage de la théorie à l'action. Si,au contraire, on s'attache à la méditation en méprisant la doctrine, on risque fort de commettre des erreurs. Si on ne suit pas le Sûtra, on risque de s'égarer sur une voie autre que celle de l'éveil du Bouddha lui-même. Cette erreur est, par exemple, typique de l'attitude de l'école Zen selon laquelle les sûtras ne sont que "le doigt pointé vers la lune".
Autre exemple, Hoshin, dont Nichiren parle ici, qui a commis l'erreur de propager la récitation du nom du Bouddha Amida. La doctrine est superficielle et ne peut donc permettre d'atteindre l'éveil, tandis que la méditation est profonde mais étroite et comporte un risque d'égarement. Par conséquent, la pratique bouddhique correcte doit être accompagnée de ces deux pratiques, méditation et études doctrinales; il faut s'appliquer à acquérir l'enseignement en profondeur. Il en va de même dans le bouddhisme de Nichiren Daishonin. L'étude est nécessaire à une juste conception, et une profonde méditation est également nécessaire-c'est à dire qu'avec la pratique concrète de ces deux aspects, fonctionnant comme les deux roues d'une voiture ou les deux ailes d'un oiseau, s'aidant et se complétant mutuellement, on peut comprendre l'enseignement suprême du bouddhisme. "

Ainsi la "Shinjin" ou Foi bouddhique , dans le mouvement Soka, repose sur les 3 piliers de 'Foi,pratique étude"...



Attention à ne pas confondre, étude avec catéchisation et endoctrinement.
Ici on est ostensiblement dans le deuxième cas, il s'agit moins d'une étude que de l'expression d'un dogme d'un groupe de gens qui ont une démarche prosélyte très déclarée ! :Bye:

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 477
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 05 Avr 2018, 16:53

Namasté,

zeste de savoir a écrit:Sutra d’Avalokiteshvara

Bhagavat lui répondit : »Sache que les centaines de millions de créatures qui souffrent en ce monde de divers maux n’ont qu’à entendre le nom du Bodhisattva Avalokiteshvara pour qu’aussitôt elles soient délivrées de leurs souffrances. Que ces créatures malheureuses tombent dans un feu dévorant, soient emportées par les eaux impétueuses d’un fleuve ou encore jetées à la suite d’un naufrage sur les rivages de l’île des Rakchasis, il leur suffira d’invoquer le Bôdhisattva Avaloliteshvara pour être sauvé, et même, dans le cas du navire en dérive un seul être aurait l’idée de solliciter ce Bodhisattva et tous seraient délivrés. Si un homme, qu’il fut coupable ou innocent, était enchaîné, il n’aurait qu’à prononcer ce nom pour qu’il fût libéré. Si cet univers composé d’un millier de trois mille mondes n’était habité que par des scélérats, des voleurs qui détroussent les marchands, et que l’un deux voyageant avec une grande caravane riche en objets précieux soit attaqué par ces brigands, il suffirait alors que le marchand priât les membres de la caravane d’invoquer d’une seule voix le Bodhisattva Avalokiteshvara en les rassurants, et toute la caravane serait en sécurité.
Ceux qui agissent sous l’influence de la passion, comme ceux qui sont soumis à l’emprise de la haine et de l’ignorance, seront libérés s’ils invoquent le nom d’Avalokiteshvara.
Ensuite le Bodhisattva Mahasattva Akchaiamati parla ainsi à Baghavat : « Comment le Bodhisattva Avalokiteshvara se trouve-t-il dans ce monde ? Comment enseigne-t-il la Loi aux créatures ? » Voici la réponse de Baghavat : « Dans certains univers Avalokiteshvara enseigne la Loi aux créatures sous l’apparence d’un Bouddha. Dans d’autres univers il le fait sous la figure d’un Bodhisattva ou de divers personnages. Quel que soit sa forme le Bodhisattva Avalokiteshvara procure la sécurité à tous ceux qui craignent. »
Alors Akchaiamati, le coeur plein de joie, prononça les stances suivantes :
O toi, dont les yeux sont pleins de bienveillance, toi qui est sage et savant, plein de compassion, de générosité et de pureté;

Toi qui est sans tache, sans souillure, dont la splendeur est comparable à celle d’un soleil de connaissance sans aucune trace d’obscurité, dont la lumière n’est interceptée par aucun nuage, tu brilles, majestueux au-dessus des univers.

Honoré pour ta grande compassion, tel un nuage de miséricorde, tu éteins le feu de la souffrance qui brûle les êtres, en faisant tomber sur eux la pluie délicieuse et vivifiante de la Loi.

L’homme qui se trouve au milieu d’un champs de flamme, d’une dispute, sur un champ de bataille ou en proie à quelque autre danger, celui-là, n’à qu’à invoquer Avalokiteshvara pour que la colère de ses ennemis s’apaise aussitôt.

Pensez à Avalokiteshvara, à cet être pur, au moment de mourir ou dans les périodes de souffrances: il est le refuge et le protecteur des hommes.

Ayant atteint la perfection de toutes les vertus, le regard plein de compassion et de charité Avalokiteshvara est comparable à un vaste océan de vertus.

Sage plein de bonté envers toutes les créatures, Avalokiteshvara sera dans les temps futurs un Bouddha qui anéantira toutes les souffrances de l’existence.

Ce guide des rois des chefs du monde est honoré par l’univers, car il est présent dans toutes les terres de Bouddha, ou il se tient à gauche d’Amitabha qui, siégeant sur un trône formé d’un pur et gracieux lotus, est resplendissant.

Pendant que Bhagavat exposait ce récit, quatre vingt-quatre mille êtres vivants de cette assemblée eurent la vision de l’état suprême de Bouddha parfaitement accompli.

(Source: Le Sutra du Lotus blanc de la Loi merveilleuse – trad. André Chédel – Dervy livres)
Merci pour cette Citation du Soutra. :hi:

:hum: Eclairez - Nous, SVP ! :detective: :
Rq : Questions reposant simplement sur l'Objectivité et l'Honnêteté des Participants de ce forum ou d'ailleurs, SVP :

D'un côté, en reprenant ne serait-ce que ce qui vient d'être Cité du Soutra, Prenez les Lignes décrivant les Caractéristiques, les Attributs, les Capacités, les Mérites, etc ... du Bodhisattva Avalokiteshvara devenant Bouddha pour Enseigner comme Indiqué.

D'un autre côté, Prenez les Caractéristiques, les Attributs, les Capacités, les Mérites, etc ... que Vous Connaissez de Jésus Christ !


Alors selon Vous, d'où pourrait venir le Doute (Incrédulité) de tous ceux qui ne Reconnaissent pas Ce Qui Est, à savoir que Jésus Correspond parfaitement au "Corps de Manifestation" ou "corps de l'action" (oshin, ojin, 応身・応身仏, nirmanakaya, body of Condescension, Manifest body, Transformation body) du Bodhisattva Avalokiteshvara Prophétisé par Shakyamuni ? :hum:

Jésus n'était-il pas " sage et savant, plein de compassion, de générosité et de pureté " ?

Par ailleurs, pour les disciples de Nichiren plus particulièrement :
Nichiren, s' exprimant en Esprit de Vérité, a-t-il affirmé des Eclairages Significatifs Le concernant tels que Ceux-qui suivent, Promettant d'Intervenir pour Accomplir les Prières de Ses Fidèles ? :

" ... je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne " ou bien " ... En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom "

De même, Nichiren a-t-il fait des Promesses Telles que Celles-ci ? : " Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. "

Bon ! Je Vous Laisse Y Réfléchir. :) Je relève les copies ... disons dans quelques heures ! :wink:

Bodhisattvament Vôtre !

Namasté

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Enregistré le: 25 Oct 2017, 14:57

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 06 Avr 2018, 05:16

...Nous ne prions pas Nichiren (tel un dieu vivant ou pas) pour qu'il exauce nos désirs,...Nous ouvrons et éveillons notre bouddhéité inhérente pour avoir la force, la bienveillance,la sagesse ,...nécessaire pour faire notre révolution humaine,...le bouddhisme est une voie d'éveil et d'émancipation pas de soumission à une entité extérieure quelconque!...Nous ne "suivons "pas Nichiren tel un "messie" et n'avons pas de"père" (bien qu'il s'agisse là du Grand Soi, en fait: on peut faite l'analogie avec la conscience Amala...)...Le bouddhisme est en accord avec la raison...sans amalgame douteux avec une religion déiste...

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: " Etude et méditation,..."

Message Titre du message: Re: " Etude et méditation,..."

Message Ecrit le 06 Avr 2018, 05:26

Ichinen29 a écrit:...Nous ne prions pas Nichiren (tel un dieu vivant ou pas) pour qu'il exauce nos désirs,...Nous ouvrons et éveillons notre bouddhéité inhérente pour avoir la force, la bienveillance,la sagesse ,...nécessaire pour faire notre révolution humaine,...le bouddhisme est une voie d'éveil et d'émancipation pas de soumission à une entité extérieure quelconque!...Nous ne "suivons "pas Nichiren tel un "messie" et n'avons pas de"père" (bien qu'il s'agisse là du Grand Soi, en fait: on peut faite l'analogie avec la conscience Amala...)...Le bouddhisme est en accord avec la raison...sans amalgame douteux avec une religion déiste...

Mais vous priez le gohonzon afin qu'il exauce vos désirs, ce qui est une forme d’idolâtrie ! :)

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités