" Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2095
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 16:15

La déviation de la Nishiren Shoshue remonte à loin et c'est historique .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 16:19

Yvon a écrit:La déviation de la Nishiren Shoshue remonte à loin et c'est historique .


Ils peuvent en dire autant de vous, et les bouddhistes Tendaï pensent probablement la même chose du moine fou.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2095
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 16:28

Rien à voir .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 16:35

Yvon a écrit:Rien à voir .


Pour quelqu'un qui est à la foi juge et parti, certainement ! :lol:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2095
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 16:37

Désolé je ne fais pas parti de la NS
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 16:40

Ce qui est à souligner c'est ce que Yvon essaie d'évacuer:

Ichinen29 a écrit:HOOO,...jamais vu ça de ma vie...il n'y a qu'à voir comment les "Danto" sont traités,...bienveillances, chaleur, accueil..

Comme on peut constater dans les commentaires d'un site de la Nichiren shoshu :lol:

"Je vous invite également à "ouvrir les yeux" en relisant attentivement le Gosho...De préférence une version non censurée par la Nichiren Shoshu qui n'a pas hésité à en retirer certains passages par le passé afin de protéger ses intérêts...

Vous comprendrez alors que c'est la Soka Gakkai qui a en tous points été fidèle à l'esprit de Nichiren Daishonin et a propagé son enseignement en parfaite conformité avec le Gosho et ce, pendant que les moines menaient une vie de luxure et de débauche en utilisant avec avidité les offrandes sincères des membres de la SGI...!

Les moines de la Nichiren Shoshu se sont complètement dévoyés et ont trahi l'enseignement de leurs maîtres...
Je vous plains sincèrement pour avoir choisi de les soutenir après avoir vous même été membre de Gakkai...
Il n'est pas encore trop tard pour revenir sur votre décision et éviter ainsi d'avoir la tête brisée en sept morceaux et tomber dans l'enfer aux souffrances incessantes...

De plus, si vous continuez à critiquer le président Ikeda comme vous le faites et essayez d'attirer à vous des membres de la Soka Gakkai, vos souffrances seront telles que vous n'aurez aucun répit pendant un grand nombre de kalpas.

Il y a certainement peu de chance pour que vous publiiez mon précédent message mais je tiens personnellement à vous faire des remontrances pour les articles mensongers et diffamatoires à l'encontre de la Soka Gakkai que vous publiez sur votre site...
Quelle erreur vous faites et comme vous allez le regretter par la suite si vous ne changez pas d'attitude...!
Seriez-vous donc le jouet, la marionnette du roi démon du 6ème ciel ?
Apparemment oui...

Vous aurez été prévenus


https://ecolefuji.jimdo.com/2014/08/23/ ... 6557884880

:levitation:
Modifié en dernier par algol-x le 27 Mar 2018, 04:29, modifié 1 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2095
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 16:43

Nichiren Shoshue Histoire d'une déviation .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Enregistré le: 25 Oct 2017, 14:57

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 31 Mar 2018, 05:19

suite des commentaires-" L'atteinte de la boddhéite sans changer d'apparence selon l'école de T'ien-t'ai en Chine"-

"Ce principe est établi par la description, dans le chapitre Devadatta, douzième chapitre du Sûtra du Lotus, l'atteinte de la boddhéité par la fille du Roi-Dragon. Toutefois, dans ce chapitre, l'expression " atteinte de la bodhéité sans changer d'apparence " n'apparait pas. Dans la deuxième moitié de ce chapitre, le boddhisattva Monjushiri dit : "j'ai prêché le Sûtra du Lotus à de nombreux simples mortels au palais du Roi-Dragon. "
Le boddhisattva Chishaku lui pose la question : " Peut-on atteindre la boddhéité dans cette vie ave le Sûtra du Lotus ? " .
Le boddhisattva Monjushiri lui répond " La fille du Roi-Dragon âgée de huit ans, en est un exemple. " Le boddhisattva Chishaku rétorque : " shakyamuni lui-même n'atteignit l'illumination qu'après avoir pratiqué les austérités de boddhisattva au terme d'un nombre incalculable d'éons. Comment la fille du Roi-Dragon pourrait-elle ainsi facilement devenir bouddha ? " A ce moment précis, la fille du Roi-Dragon apparaît devant l'assemblée et fait l'éloge du bouddha Shakyamuni. Shariputra lui rappelle que les femmes, étant prisonnières des Cinq Entraves, sont incapables d'atteindre l'état de bouddha. Elle offre alors un joyau aussi précieux qu'un monde majeur à Shakyamuni. Puis la fille du Roi-Dragon demande à Shariputra et à Chishaku : " S'est-il écoulé beaucoup de temps entre le moment où j'ai offert ce joyau et le moment où Shakyamuni l'a pris dans sa main? " Chishaku et Shariputra répondent ensemble : " Non". La fille du Roi-Dragon leur dit alors : " Regardez bien, j'atteindrai la boddhéité aussi vite que le vénérable Shakya a mis ce joyau dans sa main. " Devant l'assemblée, la fille du Roi-Dragon se transforme en homme, et instantanément, elle se trouve au stade final de la pratique de boddhisattva. Puis, elle apparaît dans un monde situé au Sud, appelé Terre immaculée, elle y acquiert les Trente deux Traits et y enseigne le Sûtra du Lotus à tous les êtres humains.

A propos de cette atteinte de la boddhéité par la fille du Roi-Dragon, T'ien-t'ai dit, dans le huitième volume du Hokke Mongu, " Le joyau dans la main de la fille du Roi-Dragon désigne la cause ou l'entrainement dans la doctrine parfaite. Le fait qu'elle le donne à Shakyamuni, la cause( qui lui permet d'atteindre la boddhéité). L'instantanéité du transfert du joyau de la main de la fille du Roi-Dragon à celle de Shakyamuni symbolise la rapidité pour atteindre la boddhéité. cette instantanéité implique l'atteinte de la boddhéité sans changer d'apparence. Il est dit dans le Bosatsu Shotai Kyo (sutra du boddhisattva Sho tai) que la fille du Roi-Dragon a atteint la boddhéité ave le corps qui est le sien, sans le rejeter ni en recevoir d'autre".
Avec son propre corps, c'est à dire tel que l'on est, cela désigne clairement l'atteinte de la boddhéité sans changer d'apparence. A propos de l'atteinte de la boddhéité de la fille du Roi-Dragon les termes Sokushin Jobutsu n'ont pas été utilisés dans le chapitre Devadatta du Sûtra du Lotus, ni dans le Hokke Mongu de T'ien-t'ai. C'est Miao-lo qui utilise pour la première fois ce terme de Shokushin Jobutsu dans son commentaire sur le Hokke Mongu. "
(à suivre "...selon Dengyô, le fondateur de l'école T'ien-t'ai"-).

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 01 Avr 2018, 13:21

machin a écrit:SGI Histoire d'une déviation .


lol, ca marche dans les deux sens ! :Bye:

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 524
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 02 Avr 2018, 04:10

zeste de savoir a écrit:Soka Gakkai Ikeda a toujours fait.



Si vous cherchez vos propos 'manquant' vous les trouverez dans le vide interstellaire ! HIHI

Ridicule personne .. avatar zeste .. petite co-- comme dirait Renaud.


Ici, il n'y a que vous qui vous acharniez . Une "harceleuse" professionnelle même. :Bye:
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Enregistré le: 25 Oct 2017, 14:57

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 02 Avr 2018, 06:04

Des chacals hurlant dans le désert navrant d'un vide abyssal,...sic!...

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 02 Avr 2018, 11:30

Shonin a écrit:
Si vous cherchez vos propos 'manquant' vous les trouverez dans le vide interstellaire ! HIHI

Ridicule personne .. avatar zeste .. petite co-- comme dirait Renaud.


Ici, il n'y a que vous qui vous acharniez . Une "harceleuse" professionnelle même. :Bye:


Vous devez avoir des problèmes avec votre mère ! :Bye:
Au lieu de perdre votre temps avec des croyances archaïques et dépassées, étudiez et cultivez vous,
faites une thérapie si vous avez des problèmes personnels, travaillez ! :Bye:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2095
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 02 Avr 2018, 11:56

C'est une projection de vous même ?
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 02 Avr 2018, 14:26

Yvon a écrit:C'est une projection de vous même ?

N'utilisez pas des termes que vous ne maitrisez pas, cela rends votre inculture encore plus flagrante :lol:

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2095
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 09 Juin 2018, 04:22

suite des commentaires-" L'atteinte de la boddhéite sans changer d'apparence selon l'école de T'ien-t'ai en Chine"-

"Ce principe est établi par la description, dans le chapitre Devadatta, douzième chapitre du Sûtra du Lotus, l'atteinte de la boddhéité par la fille du Roi-Dragon. Toutefois, dans ce chapitre, l'expression " atteinte de la bodhéité sans changer d'apparence " n'apparait pas. Dans la deuxième moitié de ce chapitre, le boddhisattva Monjushiri dit : "j'ai prêché le Sûtra du Lotus à de nombreux simples mortels au palais du Roi-Dragon. "
Le boddhisattva Chishaku lui pose la question : " Peut-on atteindre la boddhéité dans cette vie ave le Sûtra du Lotus ? " .
Le boddhisattva Monjushiri lui répond " La fille du Roi-Dragon âgée de huit ans, en est un exemple. " Le boddhisattva Chishaku rétorque : " shakyamuni lui-même n'atteignit l'illumination qu'après avoir pratiqué les austérités de boddhisattva au terme d'un nombre incalculable d'éons. Comment la fille du Roi-Dragon pourrait-elle ainsi facilement devenir bouddha ? " A ce moment précis, la fille du Roi-Dragon apparaît devant l'assemblée et fait l'éloge du bouddha Shakyamuni. Shariputra lui rappelle que les femmes, étant prisonnières des Cinq Entraves, sont incapables d'atteindre l'état de bouddha. Elle offre alors un joyau aussi précieux qu'un monde majeur à Shakyamuni. Puis la fille du Roi-Dragon demande à Shariputra et à Chishaku : " S'est-il écoulé beaucoup de temps entre le moment où j'ai offert ce joyau et le moment où Shakyamuni l'a pris dans sa main? " Chishaku et Shariputra répondent ensemble : " Non". La fille du Roi-Dragon leur dit alors : " Regardez bien, j'atteindrai la boddhéité aussi vite que le vénérable Shakya a mis ce joyau dans sa main. " Devant l'assemblée, la fille du Roi-Dragon se transforme en homme, et instantanément, elle se trouve au stade final de la pratique de boddhisattva. Puis, elle apparaît dans un monde situé au Sud, appelé Terre immaculée, elle y acquiert les Trente deux Traits et y enseigne le Sûtra du Lotus à tous les êtres humains.

A propos de cette atteinte de la boddhéité par la fille du Roi-Dragon, T'ien-t'ai dit, dans le huitième volume du Hokke Mongu, " Le joyau dans la main de la fille du Roi-Dragon désigne la cause ou l'entrainement dans la doctrine parfaite. Le fait qu'elle le donne à Shakyamuni, la cause( qui lui permet d'atteindre la boddhéité). L'instantanéité du transfert du joyau de la main de la fille du Roi-Dragon à celle de Shakyamuni symbolise la rapidité pour atteindre la boddhéité. cette instantanéité implique l'atteinte de la boddhéité sans changer d'apparence. Il est dit dans le Bosatsu Shotai Kyo (sutra du boddhisattva Sho tai) que la fille du Roi-Dragon a atteint la boddhéité ave le corps qui est le sien, sans le rejeter ni en recevoir d'autre".
Avec son propre corps, c'est à dire tel que l'on est, cela désigne clairement l'atteinte de la boddhéité sans changer d'apparence. A propos de l'atteinte de la boddhéité de la fille du Roi-Dragon les termes Sokushin Jobutsu n'ont pas été utilisés dans le chapitre Devadatta du Sûtra du Lotus, ni dans le Hokke Mongu de T'ien-t'ai. C'est Miao-lo qui utilise pour la première fois ce terme de Shokushin Jobutsu dans son commentaire sur le Hokke Mongu. "
(à suivre "...selon Dengyô, le fondateur de l'école T'ien-t'ai"-).
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités