" Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Enregistré le: 25 Oct 2017, 14:57

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 25 Mar 2018, 07:03

(Commentaires des lettres et traités de Nichiren Daishonin vol.4)

"Comme l'a expliqué Nichiren daishonin dans la partie précédente, il est naturel que ces gens tentent de faire abandonner sa pratique à Nanjo Tokimitsu devenu son disciple, puisqu'il est honni. Répondant à Tokimitsu à qui des personnes ont conseillé d'abandonner la pratique sous couvert de vouloir son bien, Nichiren Daishonin donne des directives concrètes sur la façon d'affronter ces difficultés. Le Démon souflle ses conseils au pratiquant en se prétendant son allié pour lui faire abandonner la foi dans le Sûtra du Lotus. Il ne faut jamais se laisser abuser par ses dires. Le démon commence par faire abandonner la pratique à une seule personne, puis, à partir d'elle, à de nombreuses autres.
Nichiren daishonin cite à ce propos les exemples de Shôfu-bô, Noto-bô, Nagoe-no_ama. Si Tokimitsu reniait sa foi, beaucoup le suivraient, dans la région de Suruga. Nichiren daishonin précise aussi qu'il n'accepte pour disciple que des personnes à la foi très solide. Il sait que certains orgueilleux ont une foi superficielle et exercent une mauvaise influence sur d'autres croyants. "Shôfu-bô, Noto-bô et Nagoe-no-Ama ont été mes disciples à un moment donné. Intéressés, lâches et ignorants, ils se faisaient quand même passer pour des personnes de sagesse. quand j'ai subi des persécutions, ils en ont profité pour convaincre beaucoup de gens d'abandonner la foi."
Il en parle aussi dans un autre gosho:" J'ai répété cela presque tous les jours pendant ces vingt-sept dernières années. Et pourtant, des gens comme nagoe-no Ama, Shôfu-bô, Noto-bô, Sammi-bô et quelques autres, sont si lâches, si fermés d'esprit, si avides et si pleins de doutes, que ce fut comme si j'avais versé de l'eau sur de la laque ou découpé du vide."
Dans ces deux passages, Nichiren Daishonin identifie la cause de l'abandon de la foi commune à ces anciens disciples: l'avidité et la lâcheté.
Ici, il indique une autre raison-l'ignorance qui a fait que ses anciens disciples se sont pris pour des sages;dans l'autre passage, l'expression " si fermés d'esprit" est synonyme d'ignorants. Ce même passage dit:"pleins de doutes", tandis qu'ici on lit:"prétendent être sages". mais en fin de compte, cela revient au même; parce qu'ils croyaient être des sages ils ne pouvaient croire sincèrement en l'enseignement de Nichiren daishonin, ils étaient donc dans le doute. Ces passages évoquent l'attitude de personnes dénuées de véritable esprit de recherche qui doutent du bouddhisme de Nichiren Daishonin, l'interprètent à leur manière, et prétendent se comporter en sages.

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 25 Mar 2018, 16:35

Le SGI-USA a émis plus d'un million de Gohonzons. Maintenant, ses membres actifs sont environ dans les 35 000. Cela signifie qu'environ un million de personnes ont essayé le chant, le parchemin et le mentor magique de la SGI puis sont ensuite partis, laissant tout tomber comme on le fait d'une mauvaise habitude.

Où sont-elles ? Que font-elles ? Elles n'ont certainement pas l'impression d'avoir perdu quoi que ce soit d'intéressant en quittant la SGI ! Elles sont tout simplement parties et n'ont jamais regardé en arrière! Elles ne sont jamais revenues !
Si elles s'étaient rendu compte qu'elles avaient bêtement abandonnée quelque chose d'incroyablement important (comme tous les dirigeants de SGI le prétendent), elles reviendraient ! Mais elles ne l'ont jamais fait ! :)


Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2103
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 04:10

Hors sujet

PS :
USA (380 000 pratiquants)
La « Religious Organization Soka Gakkai International – USA »,
dont le siège est situé à Santa Monica (Californie) s’est vue
reconnaître le 24 mai 1963 la personnalité juridique en qualité
de « California non-profit religious corporation »
. Dans les autres
Etats, la SGI-USA est enregistrée auprès des State Attorneys
General en tant qu’entité extérieure à la Californie.
Modifié en dernier par Yvon le 26 Mar 2018, 04:45, modifié 1 fois.
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Enregistré le: 25 Oct 2017, 14:57

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 04:13

Totalement....no comment!

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 05:30

Vraiment ? :)

:levitation:
Modifié en dernier par algol-x le 26 Mar 2018, 07:23, modifié 1 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Enregistré le: 25 Oct 2017, 14:57

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 06:26

C'est son rapport personnel avec la pratique en lien avec son karma et ses peurs inconscientes,...on est libre de s'engager dans cette "bataille" ou pas!...Comme le disent les maître de sabre,...si on saisit un sabre on le saisit complètement et bien ou pas du tout!...ou Nichiren : " il faut une Foi courageuse pour emprunter cette voie"..."un lâche ne verra pas ses prières se réaliser"...le Bouddha combat en ce monde Saha, les fonctions démoniaque, alors que Tenji ma règne sur le monde des Trois plans...il faut beaucoup de force pour en vivre en ce monde,...chacun le sait...combien de vies broyées par le système; c'est une bien une bataille!...avec soi même, ses peurs et ses limites...


(Suite des commentaires)-


"Shôfu-bô, Noto-bô, Nagoe-no -Ama, étaient tous avides et lâches et , par ignorance, ils prétendaient être des sages, mais au moment de la persécution de Tatsunokuchi, ou des exils de Nichiren daishoni à Izu et à Sado, ils abandonnèrent la pratqiue. A propos de Shôfu-bô, on lit : " En allant à Kyoto, certains disciples de Nichiren ont oublié la sincérité initiale de leur Foi; Ils ont laissé le démon pénètrer ler corps, comme Shôfu-bô."(GZ, 1268). Et, sur Noto-bô : " Noto-bô était un disciple de Nichiren. Par peur des réactions de la société et par avidité, il a non seulement abandonné l'enseignemnt de Nichiren mais il est devenu son ennemi, comme Shofu-bô."(Gz, 1225). De Nagoe-no-Ama, Nichiren Daishonin dit:" O-Ama(...)est peu sincère et manque de sérieux. Elle est également indécise dans sa croyance, y restant fidèle à certains moments et la trahissant à d'autres. Lorsque Nichiren a encouru la disgrâce des autorités, elle a immédiatement abandonné le Sûtra du Lotus."(GZ,906; L§T,III, 77). Elle aurait arrêté de pratqiuer au moment de la persécution de Tatsunokuchi et de l'exil de Sado. Par la suite, un autre disciple l'entendit vanter l'enseignement de Tendai et il le réfuta, comme le rapporte Nichiren Daishonin:"Ici aussi, j'ai beaucoup entendu parler de la nonne de Nagoe.On m'a dit que quelqu'un l'avait rencontrée et sévèrement prise à parti parce qu'elle faisait l'éloge des principes théoriques." (GZ,1137;L§T,III,83).
Ainsi, elle aussi se prenait pour un sage, en exposant l'enseignement de Tendai. la première des causes communes d'abandon est l'avidité, c'est à dire lorsque la Foi se dégrade parce qu'on est aveuglé par les intérêts immédiats. la deuxième est la lâcheté-la crainte des persécutions fait perdre le courage de persévérer dans la foi. la troisième est l'étroitesse d'esprit, le fait de ne pas comprendre ce que Nichiren Daishonin enseigne quotidiennement et de l'écouter comme si cela ne concernait que les autres, pour ensuite l'oublier. Si une personne se considère comme sage, est incapable de perndre conscience de sa propre ignorance, et si son manque d'esprit de recherche s'ajoute à son orgueil, elle n'écoute pas sérieusement les directives de Nichiren Daishonin et doute de ses enseignements.

A contrario cette analyse met en lumière les points fondamentaux pour persévérer dans la foi, à savoir : premièrement, pratiquer dans le grand but d'atteindre la boddhéité en cette vie, sans se laisser influencer par les intérêts superficiels ; deuxièmement, face à n'importe quelle épreuve, faire jaillir le courage. Une foi courageuse capable de combattre le démon permet de graver les directives de Nichiren Daishonin dans sa propre vie et de ne jamais les oublier. Troisièmement, conserver un esprit de recherche ardent pour appliquer l'enseignement de Nichiren Daishonin et toujours le rechercher avec modestie. Cette attitude dans la pratique est la clé pour atteindre la boddhéité dans cette vie en surmontant les persécutions. :D

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 07:23

soumis il y a 4 jours * par katmommy

Comment dépasser la peur de ne plus pratiquer !

"Quelques mots a propos de moi : je suis né et j'ai grandi au sein de la SGI avec des parents très dévoués qui se sont toujours exercé pour "la loi". Nos vies ont évolué autour du calendrier SGI. Bien que je pense être réellement une personne humaniste qui veut la paix mondiale, la culture de SGI ne résonne plus chez moi. J'étais un leader très actif qui était responsable d'une tonne de membres et en burn out assez rapidement.

Au-delà de me sentir épuisé, je ne pouvais pas supporter le fait que presque tous les responsables que je connaissais commençaient à se ressembler au bout d'un moment. Ils avaient tous la même voix, les mêmes expressions, les mêmes tics, et ils passaient leur vie à assister à des réunions. Je comprends que c'est ce à quoi ils se sont entraînés à faire, mais je n'aimais pas qu’avoir ma propre vie en dehors des réunions soit désapprouvé.

Il m'est aussi devenu de plus en plus difficile d'expliquer le rôle du président Ikeda aux gens car je sentais que les conseils de "maitre à disciple" étaient exagérés. J'ai finalement démissionné en tant que leader et j'ai perdu ainsi des amis. Ensuite, j'ai refusé d’autres offres de leadership, ce qui m'a fait me sentir encore plus comme un mouton noir, comme si j'étais un « cas spécial » que les autres leaders devaient régler.

Il semblait que peu importe que je partage mon feedback, plus le feedback de membres que je soutenais quand ils disaient qu'il y avait trop de réunions et pas assez de soutien, ces préoccupations étaient systématiquement ignorées. Et puis, je ne suis pas fan de la façon dont TOUT doit ressembler à une « bataille » (toutes les dates, se préparer à des activités à grande échelle où moins vous dormez, plus vous êtes « sincère »). C'est trop épuisant des gens discrets comme nous.

Quoi qu'il en soit, je suis beaucoup plus heureux depuis que je me suis en retrait de l'org depuis il y a presque 2 ans. Je ne vais plus aux réunions mais je récite régulièrement le sutra par peur. C'est tellement enraciné en moi que si je ne pratique pas, je pense "perdre la bonne fortune". Çà a été très difficile pour pour moi de juste arrêter de payer mes contributions mensuelles par peur de gâcher mon karma financier.

Comment avez-vous surmonté la peur d'avoir besoin d'un pouvoir , d'un sentiment de protection externe chaque jour ? Je sais que les gens dans le monde réel le font et vivent très bien, mais c'est quand même effrayant pour moi."

https://www.reddit.com/r/sgiwhistleblow ... _chanting/
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2103
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 07:56

Hors sujet encore une fois .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Enregistré le: 25 Oct 2017, 14:57

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 08:02

Sic!....

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 11:05

hohoho ! :lol:


La culture de la Soka Gakkai est de détruire ceux qui la quittent, ce qu’Ikeda a toujours fait.

J'aimerais pouvoir vous dire que les personnes que vous considérez comme des amis pendant que vous êtes dans la SGI resteront vos amis une fois que vous serez parti. Je voudrais pouvoir vous dire qu'ils comprendront vos raisons, compatiront, et reconnaîtront que ce n'était pas un bon choix pour vous , que vous deviez vraiment partir, que c'était le seul plan d'action correct pour vous. J'aimerais pouvoir vous dire que n'importe qui dira : « Vous faites ce qu'il faut ».
Laissez-moi rire...!

Une fois que vous partez, vous serez devenu un "ennemi". Je crains qu'il n'y ait aucun moyen de contourner le problème, à moins de rester un membre en règle de la SGI, vous serez l'objet de commérages, d'obsessions, de calomnies, et de critiques de votre personnalité.

C'est ainsi que fonctionnent les organisations intolérantes, et elles fonctionnent TOUJOURS de cette façon. Soit vous êtes avec elle, soit vous êtes CONTRE elle. C'est toujours ELLE d’abord, jamais VOUS en premier. :Bye:

Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Enregistré le: 25 Oct 2017, 14:57

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 11:35

HOOO,...jamais vu ça de ma vie...il n'y a qu'à voir comment les "Danto" sont traités,...bienveillances, chaleur, accueil...ce sont les directives données...A part vos fantasmes psychotiques (délire parano),...aucun comportement de harcèlement sur les personnes qui s'en vont...personne n'est jamais venu me chercher si je ne vais pas en activité,...je suis souvent obligé de téléphoner pour avoir des nouvelles,...sacré harcèlement!...

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 15:49

Ichinen29 a écrit:HOOO,...jamais vu ça de ma vie...il n'y a qu'à voir comment les "Danto" sont traités,...bienveillances, chaleur, accueil..

Comme on peut constater dans les commentaires d'un site de la Nichiren shoshu :lol:

"Je vous invite également à "ouvrir les yeux" en relisant attentivement le Gosho...De préférence une version non censurée par la Nichiren Shoshu qui n'a pas hésité à en retirer certains passages par le passé afin de protéger ses intérêts...

Vous comprendrez alors que c'est la Soka Gakkai qui a en tous points été fidèle à l'esprit de Nichiren Daishonin et a propagé son enseignement en parfaite conformité avec le Gosho et ce, pendant que les moines menaient une vie de luxure et de débauche en utilisant avec avidité les offrandes sincères des membres de la SGI...!

Les moines de la Nichiren Shoshu se sont complètement dévoyés et ont trahi l'enseignement de leurs maîtres...
Je vous plains sincèrement pour avoir choisi de les soutenir après avoir vous même été membre de Gakkai...
Il n'est pas encore trop tard pour revenir sur votre décision et éviter ainsi d'avoir la tête brisée en sept morceaux et tomber dans l'enfer aux souffrances incessantes...

De plus, si vous continuez à critiquer le président Ikeda comme vous le faites et essayez d'attirer à vous des membres de la Soka Gakkai, vos souffrances seront telles que vous n'aurez aucun répit pendant un grand nombre de kalpas.

Il y a certainement peu de chance pour que vous publiiez mon précédent message mais je tiens personnellement à vous faire des remontrances pour les articles mensongers et diffamatoires à l'encontre de la Soka Gakkai que vous publiez sur votre site...
Quelle erreur vous faites et comme vous allez le regretter par la suite si vous ne changez pas d'attitude...!
Seriez-vous donc le jouet, la marionnette du roi démon du 6ème ciel ?
Apparemment oui...

Vous aurez été prévenus


https://ecolefuji.jimdo.com/2014/08/23/ ... 6557884880

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2103
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 15:51

La Nichiren Shoshue , histoire d'une déviation .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 15:56

Yvon a écrit:La Nichiren Shoshue , histoire d'une déviation .


Frankenstein et sa créature... :velho:
:lol:
Modifié en dernier par zeste de savoir le 26 Mar 2018, 16:08, modifié 1 fois.

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Titre du message: Re: " Exhortation à ne pas abandonner la pratique".

Message Ecrit le 26 Mar 2018, 16:02

Yvon a écrit:La Nichiren Shoshue , histoire d'une déviation .

Ce qui est significatif, c'est la mythomanie des membres gakkai mise en évidence ! :Bye:

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités