Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Japon

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 867
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Japon

Message Titre du message: Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Japon

Message Ecrit le 09 Jan 2018, 12:48

Eihei Dōgen (永平道元?), Dōgen Kigen (道元希玄?, soit "Dōgen rare mystère") ou maître zen Dōgen (道元禅師, Dōgen Zenji, 19 janvier 1200 - 22 septembre 1253) est le fondateur de l'école Sōtō du bouddhisme zen au Japon. Il l'introduisit sur l'île après un voyage en Chine. Il est considéré comme un des plus grands maîtres du bouddhisme japonais.




(sous titrages français)
Modifié en dernier par komyo le 09 Jan 2018, 15:28, modifié 1 fois.
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1273
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Japon

Message Titre du message: Re: Film sur la vie de Dogen

Message Ecrit le 09 Jan 2018, 13:03

Vidéo en japonais inutile Il n'y a pas de sous titrage en français .

Dogen (1200-1253):
Moine japonais qui fonda la branche Soto du Zen japonais. Son père était Kuga Michichika, un ministre de la cour impériale de Kyoto. Ayant perdu très jeune ses parents, Dogen se rendit sur le Mont Hiei à l'âge de quatorze ans et étudia sous la direction de Koen, le moine le plus important de l'école Tendai. Peu satisfait par le Mont Hiei, il devint le disciple de Eisai, célèbre moine zen du temple Kennin-ji, à Kyoto, en 1214. Là, il étudia sous la direction d'un moine aîné, Myozen. En 1223, Dogen partit pour la Chine où il reste quatre ans et étudie la tradition chan du Caodong (Soto). Allant tout d'abord d'un monastère à l'autre à la recherche d'un maître valable, il étudia le Chan sous la direction de Rujing, au Mont Tiantong, et reçut de lui le sceau du satori, preuve qu'il était parvenu à l'Éveil tel que le conçoit le Zen. En 1227, il revint au Japon et resta au Kennin-ji. En 1233, il construisit le Kosho-ji à Kyoto, où il vécut pendant plus de dix ans en se consacrant à enseigner et à écrire. Son refus d'enseigner toute autre doctrine que le Zen lui attira l'hostilité du Mont Hiei et, en 1244, invité par le seigneur de la province de Echizen, Hatano Yoshishige, il se rendit à Echizen. Sur le domaine de ce seigneur, il fonda le temple Daibutsu-ji qui, prenant en 1246 le nom de Eihei-ji, devint un centre important du Zen Soto. Là, Dogen se consacra à former des disciples et à écrire le Shobogenzo (Trésor du vrai Dharma). En 1247, il alla à Kamakura à la demande de Hojo Tokiyori et lui exposa les enseignements Zen. En 1250, l'empereur retiré Go Saga lui envoya un messager au Eihei-ji, chargé de lui remettre une robe pourpre. En 1253, Dogen retourna à Kyoto où il mourut de maladie. Il est l'auteur du Fukan Zazen Gi (Enseignement général pour la méditation assise).
Voici ce que Dogen dit du Sutra du Lotus dans son Shobogenzo :
Le Saddharma-pundarika-sutra explique le but des divers bouddhas apparus en ce monde. On peut l'appeler le Grand roi et le Grand maître de tous les sutras que le Bouddha Shakyamuni a enseignés. Comparé à ce sutra, tous autres sutras sont simplement ses domestiques, ses parents, car lui seul expose la vérité. Les autres sutras incluent des enseignements provisoires du Bouddha, et donc n'expriment pas sa véritable intention. C'est une erreur d'employer les enseignements des autres sutras comme base pour déterminer la validité de ceux contenus dans le Saddharma-pundarika-sutra, car sans le puissant mérite de ce dernier, les anciens seraient sans valeur. Tous les autres sutras trouvent leur sens dans ce Sutra.
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Horapollon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 147
Enregistré le: 28 Oct 2017, 06:30

Message Sujet: Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Japon

Message Titre du message: Re: Film sur la vie de Dogen

Message Ecrit le 09 Jan 2018, 13:11

Bonjour,

Il existe un bouton "sous-titre" sur la vidéo qui permet d'ajouter les sous-titre.

Ps: S'il vous plaît, vraiment, si il était possible de mettre les formes lorsque vous participez. Un "Je n'ai pas vu/pas trouvé les sous-sistre" plutôt qu'un "vidéo inutile, il n'y a pas les sous-titre" cela serait vraiment appréciable, surtout que dans la plupart des cas l'erreur ne provient pas de l'initiateur du sujet. :)

Amicalement
Hora'
καὶ ὑμεῖς, ὦ τιμιώτατοι, ἔνδον πάλιν τῷ μουσουργῷ τὴν οἰκείαν ἐναρμόσασθε λύραν
Et vous, très honorés, à votre tour, accordez en vous-mêmes, pour le Musicien la lyre particulière

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 867
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Japon

Message Titre du message: Re: Film sur la vie de Dogen

Message Ecrit le 09 Jan 2018, 13:11

Yvon a écrit:Vidéo en japonais inutile Il n'y a pas de sous titrage en français .





paramètres - activer - sous titres - français.
:hi:
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 260
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Japon

Message Titre du message: Re: Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Jap

Message Ecrit le 10 Jan 2018, 05:05

Merci pour ce partage. Bonne journée (zen) à tous.

:hi:
La religion est faite pour l'humain, et non l'inverse.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 867
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Japon

Message Titre du message: Re: Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Jap

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 13:03

Shonin a écrit:Merci pour ce partage. Bonne journée (zen) à tous.

:hi:


j espère que tu as préféré ça au film sur Ganesh ? :D
as tu eu le temps de le visionner ?
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 260
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Japon

Message Titre du message: Re: Film sur la vie de Dogen introducteur du zen soto au Jap

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 14:30

Coucou Komyo , à vrai dire je ne l'ai pas visionné encore, non. Mais je suis très emballée ! Interessée. Merci à toi, je te laisserai un petit mot ensuite :)

https://www.youtube.com/watch?v=_GQvkoFPd7U
10 min de vidéo sur l’émission Le dessous des cartes, pour plus de clarté sans doute, ou en préliminaire à ta vidéo.


Et également, du point de vu du bouddhisme de Nichiren, présent au Japon également, j'aimerai tenter un pont entre école.
Cela non en vertu de suprématie , cela va de soi, mais dans un soucis de cohésion. J'espère que vous y verrez donc une prunelle et non une attaque inutile envers les enseignements nécessaire du Zen.

Nichiren dit que "C'est seulement à la lumière de la vérité révélée dans le Sûtra du Lotus que tous les autres sûtras prennent leur véritable signification."
Gosho "La même saveur salée" , volume 4 , p.7
Lettre et Traités de Nichiren Daishonin
Éditions Acep.

Je cite l'arrière plan intégral de ce Gosho, dans lequel la compréhension des liens entre école bouddhique est globalement plus accessible :

La date et le destinataire de ce gosho sont inconnus, et les raisons pour lesquelles il fut écrit sont également incertaines, par manque de documentation fiable. Il semblerait que Nichiren Daishonin écrivit cette lettre à une époque où lui et ses disciples subissaient des persécutions, comme l'indique la phrase " Un pratiquant du Sûtra du Lotus lorsqu'il est en prison..." ou "Mettre en prison un pratiquant du Sûtra du Lotus...".
Quant à la date à laquelle elle fût écrite, plusieurs hypothèses sont avancées. L'une est qu'elle aurait été écrite en 1261, lorsque Nichiren Daishonin fut envoyé en exil sur la péninsule d'Izu ; une autre, en 1271, lorsqu'il fut exilé sur l'île de Sado ; et une troisième, en 1279, lorsque ses disciples furent persécutés à Atsuhara. Des trois dates, 1261 est la plus probable.
Ce gosho comprend trois parties. Dans l'introduction, Nichiren Daishonin rappelle qu'il y a six sortes de goûts, le goût salé étant de tous le plus important. Sans sel, toute nourriture est sans saveur. Utilisant cette métaphore, Nichiren Daishonin explique que c'est seulement à la lumière de la vérité révélée dans le Sûtra du Lotus que tous les autres sûtras prennent leur véritable signification. Dans la deuxième partie, il évoque huit propriétés merveilleuses de l'océan, énumérées dans le Sûtra du Nirvana, pour illustrer les caractéristiques exceptionnelles du Sûtra du Lotus.
Dans la dernière partie, Nichiren Daishonin compare le sel dans une jarre ou dans un récipient empli de feuilles de vignes mises à mariner à un pratiquant du Sûtra du Lotus, et le sel de l'océan au bouddha Shakyamuni. Le sel qui se trouve dans la jarre ou le récipient était à l'origine dans l'océan. Par conséquent, l'eau salée, dans la jarre, a les mêmes propriétés que celles de l'océan. Par analogie, emprisonner le bouddha Shakyamuni lui-même. Nichiren Daishonin proclame que ceux qui persécutent les pratiquants du Sûtra du Lotus seront inévitablement punis par les divinités célestes. Au contraire, ceux qui pratiquent la Loi merveilleuse atteindront la boddhéité en tant que simples mortels, même s'ils doivent endurer des souffrances avant d'y parvenir.
La religion est faite pour l'humain, et non l'inverse.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité