Gohozon (objet de culte)

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2103
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 02 Mar 2018, 16:18

Nichiren à dit :

Ce mandala n’est en aucun cas mon invention. C’est l’objet de vénération qui dépeint le bouddha Shakyamuni, Honoré du monde, assis dans la Tour aux trésors du bouddha Maints-Trésors, et les bouddhas qui constituaient des émanations de Shakyamuni, aussi parfaitement qu’une estampe reproduit le motif gravé sur la planche. Les cinq caractères du titre du Sūtra du Lotus figurent au centre, alors que les quatre rois célestes sont assis aux quatre coins de la Tour aux trésors. Shakyamuni, Maints-Trésors, et les quatre guides des bodhisattvas sortis de la terre sont en haut, côte à côte. Au-dessous d’eux, sont assis les bodhisattvas, notamment Sagesse-Universelle et Manjusri, et les auditeurs, notamment Shariputra et Maudgalyayana. [À leur côté se trouvent] les dieux du soleil et de la lune, le roi-démon du sixième ciel, le roi-dragon, et un asura. De plus, [les rois de la sagesse] Acala et Raga, prennent place au sud et au nord. Le méchant traître Devadatta et la fille ignorante du roi-dragon siègent ensemble. Non seulement la mère des enfants-démons et les dix filles rakshasa, des divinités-démons qui sapent la vie des gens dans tout le système de mondes majeurs, mais aussi la Grande Déesse du Soleil, le grand bodhisattva Hachiman, les sept générations des dieux célestes et les cinq générations des dieux terrestres, les kami [divinités tutélaires du Japon] ; tous les principaux dieux, grands et petits, sont alignés côte à côte. Comment alors les autres dieux, qui leur sont subordonnés, pourraient-ils être omis ? Il est dit dans le chapitre “[L’apparition de] la Tour aux trésors” : « [Immédiatement, le bouddha Shakyamuni se servit de ses pouvoirs transcendantaux] pour faire s’élever dans les airs tous les participants de cette grande assemblée2. » Tous ces bouddhas, bodhisattvas, grands sages et, de manière générale, tous les êtres de toutes sortes des deux mondes et des huit groupes3 apparaissant dans le chapitre “Introduction” du Sūtra du Lotus, tous sans exception résident dans ce Gohonzon. Illuminés par la lumière des cinq caractères de la Loi merveilleuse, ils montrent les attributs de dignité qui leur sont inhérents.
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 02 Mar 2018, 17:05

Yvon a écrit:Nichiren à dit :

Ce mandala n’est en aucun cas mon invention. C’est l’objet de vénération qui dépeint le bouddha Shakyamuni, Honoré du monde, assis dans la Tour aux trésors du bouddha Maints-Trésors, et les bouddhas qui constituaient des émanations de Shakyamuni, aussi parfaitement qu’une estampe reproduit le motif gravé sur la planche. Les cinq caractères du titre du Sūtra du Lotus figurent au centre, alors que les quatre rois célestes sont assis aux quatre coins de la Tour aux trésors. Shakyamuni, Maints-Trésors, et les quatre guides des bodhisattvas sortis de la terre sont en haut, côte à côte. Au-dessous d’eux, sont assis les bodhisattvas, notamment Sagesse-Universelle et Manjusri, et les auditeurs, notamment Shariputra et Maudgalyayana. [À leur côté se trouvent] les dieux du soleil et de la lune, le roi-démon du sixième ciel, le roi-dragon, et un asura. De plus, [les rois de la sagesse] Acala et Raga, prennent place au sud et au nord. Le méchant traître Devadatta et la fille ignorante du roi-dragon siègent ensemble. Non seulement la mère des enfants-démons et les dix filles rakshasa, des divinités-démons qui sapent la vie des gens dans tout le système de mondes majeurs, mais aussi la Grande Déesse du Soleil, le grand bodhisattva Hachiman, les sept générations des dieux célestes et les cinq générations des dieux terrestres, les kami [divinités tutélaires du Japon] ; tous les principaux dieux, grands et petits, sont alignés côte à côte. Comment alors les autres dieux, qui leur sont subordonnés, pourraient-ils être omis ? Il est dit dans le chapitre “[L’apparition de] la Tour aux trésors” : « [Immédiatement, le bouddha Shakyamuni se servit de ses pouvoirs transcendantaux] pour faire s’élever dans les airs tous les participants de cette grande assemblée2. » Tous ces bouddhas, bodhisattvas, grands sages et, de manière générale, tous les êtres de toutes sortes des deux mondes et des huit groupes3 apparaissant dans le chapitre “Introduction” du Sūtra du Lotus, tous sans exception résident dans ce Gohonzon. Illuminés par la lumière des cinq caractères de la Loi merveilleuse, ils montrent les attributs de dignité qui leur sont inhérents.


Ce n'était pas la mode a l époque, mais il avait pas fumé la moquette ?

La grande déesse du soleil, Hachiman, et des dieux Shinto dans le sutra du lotus ?
Pourquoi pas ajouter maintenant le petit jésus, Mahomet et Maitreya, ça plaira au vicaire cosmique ! :lol:

C'est vrai qu'il a rien a inventé, il a pris toutes les divinités locales de son époque pour les mettre dans son diagramme.
comme ca il y en avait pour tous les gouts ! :sourcils:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2103
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 02 Mar 2018, 17:22

Gohonzon

Bien que peu digne d'un tel honneur, Nichiren fut néanmoins le premier à propager le Dharma merveilleux transmise au bodhisattva Jogyo pour qu'il la répande à l'époque des Derniers jours du Dharma. Nichiren fut aussi le premier à inscrire le Gohonzon, matérialisation du bouddha d'un passé infini révélé par le chapitre Juryo (XVI) de l'enseignement essentiel (honmon), du bouddha Taho dont l'apparition est décrite dans le chapitre Hoto (XI) de l'enseignement théorique (shakumon), et des bodhisattvas Surgis de Terre que l'on voit apparaître dans le chapitre Yujutsu (XV). (Du Sutra du Lotus )

On peut haïr Nichiren mais on ne peut nier la réalité de son Eveil. [...] Dans cette lettre, j'ai écrit mes enseignements les plus importants. Saisissez leur signification et faites-en une partie intégrante de votre vie. Croyez dans le Gohonzon, objet de vénération suprême en ce monde. Forgez-vous une foi forte et recevez la protection de Shakyamuni, Taho et de tous les autres bouddhas.

Ecrit : La véritable ainsité de la vie (mai 1273 à Daizen-bo)


Le vénérable Shakyamuni conservait ce Gohonzon dans son coeur depuis le lointain passé de gohyaku jintengo mais il ne le révéla pas, depuis le moment où il apparut en ce monde et pendant les quarante et quelques premières années où il enseigna.
Même dans le Sutra du Lotus il n'y fit pas allusion dans les premiers chapitres de l'enseignement théorique (shakumon). C'est seulement dans le chapitre Hoto (XI) qu'il le mentionna en passant. Il le révéla dans le chapitre Juryo (XVI), et conclut son explication dans les chapitres Jinriki (XXI) et Zokurui (XXII)
Ecrit : Réponse à Nii-ama (Minobu, 16 février 1275 à Nii-ama)
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 524
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 03 Mar 2018, 07:30

Traité.
LE VÉRITABLE OBJET DE VENERATION
vol.1, p.91
- lettre d'accompagnement -
J'ai bien reçu le kimono d'été, les trois bâtons d'encre sumi et les cinq pinceaux que vous m'avez envoyés.
J'ai mis par écrit quelques réflexions sur l'objet fondamental de vénération et vous envoie ce traité ainsi qu'à Ota, à Soya et aux autres. Il aborde un sujet de grande importance, la raison de ma venue en ce monde. Ne le faites lire qu'à ceux dont la foi est suffisamment forte et l'esprit assez ouvert.
Ce traité pose beaucoup de questions et n'apporte que peu de réponses. Ce qu'il révèle, néanmoins, n'a jamais été abordé auparavant, et ne manquera pas de choquer ceux qui le liront ou en entendront parler. Si vous le montrez aux autres, ne laissez jamais plus de trois ou quatre personnes le lire à la fois.
Plus de deux mille deux cent vingt ans se sont écoulés depuis la mort du Bouddha, mais jamais les idées contenues au cœur de ce traité n'ont été exprimées auparavant. Malgré les nombreuses persécutions que cela me vaut de la part des autorités, je les expose maintenant, au début du cinquième demi-millénaire, le temps étant mûr pour leur propagation. J'espère que tous ceux qui liront ce texte resteront fermes dans leur foi afin que maître et disciples puissent faire ensemble l'ascension du Pic du Vautour et aillent rendre hommage à Shakyamuni, Tahô et à tous les autres bouddhas de l'univers.

Avec mon profond respect,
Nichiren


Le vingt-sixième jour du quatrième mois de la dixième année de l'ère de Bun'ei (1273)
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 533
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 12 Mar 2018, 17:06

Shonin a écrit:Traité.
LE VÉRITABLE OBJET DE VENERATION

- Il aborde un sujet de grande importance, la raison de ma venue en ce monde. Ne le faites lire qu'à ceux dont la foi est suffisamment forte et l'esprit assez ouvert.
Ce traité pose beaucoup de questions et n'apporte que peu de réponses. Ce qu'il révèle, néanmoins, n'a jamais été abordé auparavant, et ne manquera pas de choquer ceux qui le liront ou en entendront parler. Si vous le montrez aux autres, ne laissez jamais plus de trois ou quatre personnes le lire à la fois.
Plus de deux mille deux cent vingt ans se sont écoulés depuis la mort du Bouddha, mais jamais les idées contenues au cœur de ce traité n'ont été exprimées auparavant.
Nichiren (1273)


C'est les idées IDRVCD qui n'ont jamais été exprimées auparavant !
C'est pour ça que vous êtes choqué quand vous les lisez ! :sourcils:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2103
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 13 Mar 2018, 02:20

Andouille encore une fois , il s'agit d'un écrit de Nichiren . :Bye:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 13 Mar 2018, 07:02

Yvon a écrit:Andouille encore une fois , il s'agit d'un écrit de Nichiren .

Purée Yvon ! il s'agit d'un petit joke, à prendre au second degré ! :lol:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2103
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 13 Mar 2018, 07:53

Ben voyons
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 524
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 22 Mar 2018, 07:04

Bien le bonjour à Tous,

Je vénère l'objet de culte écrit par Nichiren Daishonin et je tiens à exprimer toute ma gratitude envers ce beau et puissant moyen de développement du bonheur dans notre vie.


"Polissez ce sabre précieux qu'est votre décision intérieur. Dressez-vous avec l'inébranlable décision de remporter la Victoire."


En route !
:coeur:
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2103
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 27 Mar 2018, 08:56

Image
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 524
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 03 Avr 2018, 06:49

:) Bonjour à Tous :) :) :)

extrait d'un encouragement, offert par une pratiquante américaine :
responsable du département des femmes de la SGI USA
Bonne lecture.


L'art d'écouter avec les yeux du Bouddha

Ecouter avec les yeux du Bouddha, je crois qu'il s'agit de la capacité de nous entendre, entendre notre véritable Moi, ainsi que la capacité de voir les choses du point de vue du Bouddhisme de Nichiren Daishonin.
Autrement dit, de voir la vie du point de vue de la causalité.

Il me semble que nous devons apprendre à pratiquer correctement. Je remarque que bien trop de gens pratiquent un bouddhisme "chrétien" et le problème est que lorsque vous ne pratiquez pas le bouddhisme correctement, les résultats obtenus sont bien moindres.

Beaucoup de gens envoient Daimoku au Gohonzon comme s'il s'agissait d'un dieu ou d'une force extérieure à eux-mêmes. Notre attitude vis à vis du Gohonzon est primordiale. Je me demande parfois comment les gens parlent du bouddhisme à leurs invités. Je me dis qu'on leur en parle certainement comme on nous en a parlé lorsque nous avons commencé dans les années 70. Ce que je veux dire est ceci : si on dit à nos shakubuku qu'ils peuvent demander ce qu'ils veulent au Gohonzon et qu'ils l'obtiendront, sans leur fournir plus d'explications, nous les encourageons à perpétuer une attitude qui consiste à s'en remettre à un objet extérieur, ce qui est en accord avec les enseignements religieux qui ont été les leurs jusqu'à présent.

En priant de cette manière, nous sommes comme des mendiants qui demandent à cette force, cet Être, d'exaucer leurs souhaits et de leur prodiguer des bienfaits. Ceci n'est pas la manière correcte de pratiquer le Bouddhisme. "

[...]

"
Sur le Gohonzon, sont représentés les deux aspects positifs et négatifs qui cohabitent dans la vie des êtres humains, les attributs positifs et le côté sombre. Nichiren Daishonin dit qu'il n'existe pas de vie qui soit entièrement positive ou entièrement négative. Toute vie, à chaque instant, possède les deux potentiels. Tout cela est inscrit sur le Gohonzon.


Ce que je trouve étonnant, c'est que Nichiren Daishonin a inscrit tous ces caractères sur le Gohonzon, qui représente chaque aspect de la vie, de telle manière qu'ils convergent et regardent tous vers le centre, comme vous, comme moi. Chaque caractère regarde le centre qui est Nam Myoho Rengé Kyo. Comme la cérémonie dans les airs où tous sont en cercle. Nam Myoho Rengé Kyo est l'axe de l'univers et nous sommes en cercle autour. C'est le message de chaque instant de Nichiren Daishonin : nous devons baser notre vie sur la Loi et non sur la personne.


Cela veut dire du point de vue de l'écoute de soi, que chaque fois qu'on est confronté à un problème, la plupart d'entre nous utilisent son cerveau pour trouver une stratégie pour le résoudre. Comme après avoir réfléchi sur la manière de joindre le point A jusqu'au point B pour résoudre le problème, les membres commencent alors à réciter Daimoku pour que cela fonctionne. Cette approche est fausse : il faut envisager cela du point de vue des neuf consciences. Chacun de nous a une part de chance et de malchance dans sa vie. Dans les domaines où nous avons de la chance, nous pouvons faire comme les autres personnes et ça marche. Mais dans les domaines où nous n'avons pas de bonne fortune, si nous essayons de copier ce que fait le voisin, qui lui arrive à obtenir ce qu'il veut, nous risquons de voir notre but s'éloigner davantage. Bien souvent, les problèmes que nous rencontrons sont reliés à une causalité. Bien souvent, ils sont reliés à un aspect de notre vie où nous sommes déficitaires en bonne fortune.
[...]

Les prières en bouddhisme sont très différentes des autres religions. On ne prie pas pour quelqu'un d'extérieur à nous-même nous envoie quelque chose. La prière, c'est plutôt la détermination avec laquelle nous allons créer l'objectif pour lequel nous prions par notre pensée, nos paroles et nos actions.
Je suis le créateur de ma vie et je vais prendre la responsabilité de créer ce pour quoi je prie.
[...]
Nous devons comprendre que la raison pour laquelle nous pratiquons est de changer profondément notre karma dans cette vie.

Certaines personnes croient que parce qu'elles pratiquent le bouddhisme, elles n'auront pas à expérimenter leur karma. Ce n'est pas vrai. Cette pratique enseigne la révolution humaine et explique la vie du point de vue de la causalité. Nichiren Daishonin nous dit que tout ce qui nous entoure, même si cela semble être séparé de nous, a une relation causale avec notre vie que ce soit négatif ou positif. Il nous faut comprendre que nous créons notre vie à chaque instant avec nos pensées, paroles et comportement. Par conséquent, pratiquer correctement ne dépend pas du nombre de daimoku récités. Combien de personne prennent la responsabilité de leurs pensées ? [...]
Les aspects négatifs ont ceci de bon que l'on peut les défier, ils deviennent alors une motivation pour changer notre vie en fonction de la façon dont on réagit.
(pour IRDVD : ils peuvent devenir les meilleures divinités bouddhiques du monde.)

La révolution humaine signifie que nous devons faire face à nos problèmes, à nos faiblesses, et cette fois-ci réagir différemment.

"



Croyez en ce mandala de tout votre coeur. Nam Myoho Renge Kyo est semblable au rugissement du lion, quelle maladie peut donc être un obstacle.
Nichiren, Réponse à Kyo'o dono
:coeur:
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités