Gohozon (objet de culte)

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 446
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 11 Jan 2018, 18:57

Yvon a écrit:Le but de la pratique du bouddhisme de Nichiren c'est de surmonter , dépassser , transformer ses difficultés quelles soient d'ordre affectives , pécuniéres, maladies , travail , argent ect... sur la base de la pratique du mantra devant le mandala , permettant ainsi de développer son état de vie .

Si je compare vos affirmations avec ce que j'ai vu dans "l'organisation", j'en conclurais que la méthode est inefficace et que le sentiments "d'avoir transformé ses difficultés" est un biais, que j'ai explicité plus haut.

Yvon a écrit:Si un enseignement , une philosophie , ne permet pas de résoudre des problèmes concrets , elle ne sert à rien , ce n'est alors que de la littérature , de la branlette intellectuelle .

Vous avez besoin d'un enseignement ou d'une philosophie pour résoudre des "problèmes concrets" ? des tas de gens s'en passent très bien !

Bien à vous,

:Bye:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1273
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 11 Jan 2018, 19:11

Chacun fait ce qui lui convient . Moi je gagne du temps .

Quatrième prière silencieuse lors de la pratique de Gongyo :

" Je prie pour manifester l'état de bouddha inhérent à ma propre vie , accomplir ma révolution (transformaion) humaine , transformer mon karma négatif et réaliser mes souhaits pour le présent et l'avenir ."

:Bye:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 446
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 11 Jan 2018, 19:34

[HS]
Modifié en dernier par Horapollon le 12 Jan 2018, 04:11, modifié 1 fois.
Raison: hors sujet
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 269
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 11 Jan 2018, 19:40

algol-x a écrit: et ensuite témoignent lors des zadankai des bienfaits du Gohonzon et de la pratique !

Bien à vous,

:Bye:



(j'ai rectifié une majuscule) Bonjour,

je sors justement de zadankai :) réunion de discussion en français.

Expérience d'une femme , plutôt en situation professionnel avantageuse et qui souhaitait changer de vie, changer d'air.

Elle a donc pratiquer pour 'acheter' une maison , de charme , en campagne.
Les peurs liées à l'accès à la propriété ou le fait de se retrouver seule à la campagne l'ont fait cogiter.
Elle démissionne pourtant et se fixe des objectifs clairs. Avec force. Au quotidien.
Là dessus les visites avance et bref ... elle obtient, tu te doute , tout ce qu'elle entreprend.
Il y a avait trois gros objectifs pour ce changement de vie au départ. Elle s'est fixée une date. Ce soir elle nous raconte ses premiers pas..
elle vit à Charme^ patelin dans l'Ain !



Chaque enseignement peut t'apporter des choses mais , il reste évident la véracité du pouvoir de la méditation cependant.

:Bye:
La religion est faite pour l'humain, et non l'inverse.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1273
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 11 Jan 2018, 19:42

A propos du sujet le Gohonzon

Même si le Dharma bouddhique est sous leurs yeux, les gens ne la saisiront pas si leurs capacités ne sont pas adéquates, et elle ne se répandra pas si le temps propice n'est pas encore venu. C'est en accord avec la loi de la nature, tout comme océan monte et descend avec les marées, ou comme la lune croît ou décroît dans le ciel en fonction du temps.
Le vénérable Shakyamuni conservait ce Gohonzon dans son coeur depuis le lointain passé de gohyaku jintengo* mais il ne le révéla pas, depuis le moment où il apparut en ce monde et pendant les quarante et quelques premières années où il enseigna. Même dans le Sutra du Lotus il n'y fit pas allusion dans les premiers chapitres de l'enseignement théorique*. C'est seulement dans le chapitre Hoto* (XI) qu'il le mentionna en passant. Il le révéla dans le chapitre Juryo* (XVI), et conclut son explication dans les chapitres Jinriki* (XXI) et Zokurui (XXII)
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 54
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 04:07

Shonin a écrit:
je sors justement de zadankai :) réunion de discussion en français.

Expérience d'une femme , plutôt en situation professionnel avantageuse et qui souhaitait changer de vie, changer d'air.

Elle a donc pratiquer pour 'acheter' une maison , de charme , en campagne.
Les peurs liées à l'accès à la propriété ou le fait de se retrouver seule à la campagne l'ont fait cogiter.
Elle démissionne pourtant et se fixe des objectifs clairs. Avec force. Au quotidien.
Là dessus les visites avance et bref ... elle obtient, tu te doute , tout ce qu'elle entreprend.
Il y a avait trois gros objectifs pour ce changement de vie au départ. Elle s'est fixée une date. Ce soir elle nous raconte ses premiers pas..
elle vit à Charme^ patelin dans l'Ain !

Chaque enseignement peut t'apporter des choses mais , il reste évident la véracité du pouvoir de la méditation cependant.

:Bye:


Etre dépendant d'un support extérieur (le gohozon) pour faire et réussir quelque chose de sa vie... !
Auquel, on attache des gens en leur faisant peur si ils l'abandonnent...
(cf les malédictions d'ikeda relevées plus haut)
Sans parler de ceux qui témoignent en disant que ca ne marche pas... (fil témoignages)
Serait-ce, la méthode Coué...? :interroge:


J'ai passé sept ans à ne pas prendre une seule décision ou à faire face à un défi sans chanter. Un problème m'envoyait vers mon gohonzon, demandant de l'aide; une embellie m'enverrait dans la même direction, chantant avec gratitude.

J'ai échoué à réaliser que j'étais la force unique qui pouvait résoudre un problème ou avait créé un résultat positif dans quelque chose. Que c'était moi qui créais ma vie et remettais toute la gratitude ou l'inquiétude à un parchemin inutile de papier xerox suspendu dans une boîte en bois.

Une fois que j'ai accepté que ma vie n'était pas différente ou plus spéciale que celle de quelqu'un d'autre, mes yeux se sont rapidement ouverts à quelle farce je m'étais si activement engagée. L'idée que je n'avais pris aucune responsabilité pour ce qui se passait dans ma vie était un peu horrifiant.

Dix mois après avoir cessé de chanter, mon contrat pour un poste que j'aimais vraiment a pris fin. Quand je l'ai découvert, je suis rentré chez moi et j'ai commencé à contacter d'autres sociétés de conseil et à chercher du travail. J'ai commencé à faire des ajustements dans mes finances pour réduire mes dépenses et j'ai commencé à planifier la façon dont j'allais aller de l'avant. Ce n'est que quelques semaines plus tard que j'ai réalisé qu'il ne m'était même pas arrivé de chanter - je m'occupais des affaires et faisais toutes les choses pratiques que je devais faire, et je n'avais pas eu à quémander une sagesse externe pour le faire.

Maintenant c'est ce que j'appelle une victoire !

https://www.reddit.com/r/SGIcu [...] _freedoms/


Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1273
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 04:40

On ne quémande pas , et le gohonzon n'est pas externe à soi même , on ne dépend pas du gohonzon , on est le gohonzon . Encore une mauvaise compréhension de la pratique .

Nichiren dit ; " Ne cherchez jamais ce Gohonzon en dehors de vous-même. Il n'existe que dans notre chair, en nous, êtres ordinaires, qui gardons le Sutra du Lotus et récitons Namu Myoho Renge Kyo."
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 446
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 15:44

Yvon a écrit:"Le vénérable Shakyamuni conservait ce Gohonzon dans son coeur depuis le lointain passé de gohyaku jintengo"

Nichiren projette sur le passé ses propres obsessions, intéressant, mais ce n'est en aucun cas une explication valide !

Bien à vous,

:Bye:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1273
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 16:24

Nichiren était un érudit , il savait trés bien de quoi il parlait :

"Le Bouddha Shakyamuni enseigna pendant cinquante ans, mais c'est seulement dans les huit dernières années qu'il révéla cet enseignement. Exposé pendant cette période, le Sutra du Lotus explique le Gohonzon dans les huit chapitres qui vont du chapitre Yujutsu* (XV) au chapitre Zokurui (XXII)."
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 446
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 16:52

Yvon a écrit:Nichiren était un érudit , il savait trés bien de quoi il parlait : "Le Bouddha Shakyamuni enseigna pendant cinquante ans, mais c'est seulement dans les huit dernières années qu'il révéla cet enseignement. Exposé pendant cette période, le Sutra du Lotus explique le Gohonzon dans les huit chapitres qui vont du chapitre Yujutsu* (XV) au chapitre Zokurui (XXII)."

L'érudition de Nichiren dont vous faites part, était essentiellement autodidacte. Nichiren a certes étudié au mont Hiei, cependant il assistait aux conférences publiques et non à celles des grand maitres, aurait-il tenu ce genre de propos si il avait suivi leurs enseignements ?

Bien à vous,

:Bye:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1273
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 17:55

Nichiren avait un maître au temple Seichô-Ji qui s'appelait Dôzen bo encore une de vos nombreuses lacunes
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 446
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 18:15

Yvon a écrit:Nichiren avait un maître au temple Seichô-Ji qui s'appelait Dôzen bo

Certes, Dôzen bo a été formellement le maitre de Nichiren, dans un petit temple au milieu de nulle part, ce n'était pas un maitre de la même nature que ceux qui enseignaient au mont Hiei.

Si il est facile par de savoir quel était le maitre de Dogen quand il est arrivé au monastère du mont Hiei, concernant Nichiren on a seulement de vagues informations telles: "il a étudié dix ans au mont Hiei".

Nichiren était donc bien "essentiellement autodidacte" au niveau de ses études bouddhiques: il n'a pas étudié sous la direction d'un maitre lors de son séjour dans ce monastère !

:Bye:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 269
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 13 Jan 2018, 01:37

Vous allez vous disputer longtemps comme cela ?

Un peu de respect algol-x... Nous pratiquons une grande philosophie devant le Gohonzon (sujet du post et objet de culte ! ) ,

rien ne vous oblige à apprendre ni à apprécier, mais rien n'ont plus ne vous encourage à ennuyer le sujet.


La Tour aux Trésors

Le bouddhisme pratiqué au sein du mouvement Soka fut établi par Nichiren Daishonin (1222-1282), moine japonais du XIIIe siècle, sur la base du Sûtra du Lotus.
"Je veux donc que ceux qui ont un esprit de recherche se rencontrent et lisent ensemble cette lettre à titre d’encouragement."
Nichiren, Lettre de Sado, Ecrits, 310.

Dans les Enseignements oraux, Nichiren dit : « La grande joie est ce que nous expérimentons quand nous comprenons pour la première fois que notre esprit est depuis le commencement même un Bouddha. Nam-myoho-renge-kyo est la plus grande de toutes les joies. » (OTT, 211-212)


Keisei (1189-1268), moine de la lignée Jimon de l'école japonaise Tendai et frère aîné de Kujo Michi'ie (1193-1252), commenta le sens de la pratique du bodhisattva Jamais-méprisant dans Un ami pour celui qui demeure dans la solitude (Kankyo no tomo) : « D'une manière générale, le cœur du comportement qui consiste à refuser de rabaisser les autres réside dans l’attitude intérieure de s’incliner devant la nature de bouddha existant dans le cœur de tout être vivant. Les êtres dans l’illusion tels que nous, ne sont pas directement conscient de ce principe, mais, avant même d’atteindre l’illumination, nous sommes dotés de la nature de bouddha, et aucune créature, même parmi les plus humbles comme une fourmi ou un grillon, ne mérite d'être méprisée. Même dans les mondes de l’enfer ou des esprits affamés, il n'est pas un seul être qui ne possède la nature de bouddha. Par conséquent, si vous êtes vraiment conscient de ce principe, vous ne manquerez pas de respecter même les oiseaux et les bêtes sauvages. » Par ces mots, Keisei en déduit qu’à l’exemple du prêtre japonais Genjo Shonin qui, dans le passé proche, s'inclinait devant les oiseaux et les bêtes, cette pratique trouve son origine dans l'idée que même les animaux possèdent la nature de bouddha. http://www.soka-bouddhisme.fr/ressources/ressources-academiques/bouddhologie/essais/409-le-coeur-des-enseignements-du-bouddha-shakyamuni-et-les-traits-distinctifs-du-sutra-du-lotus-extraits

(…) Les Quatre nobles vérités et la Chaîne des douze maillons de l'origine interdépendante représentent les enseignements fondamentaux de Shakyamuni. Mais le Sûtra du Lotus les désigne comme des moyens opportuns à destination des sravakas et des pratyekabuddhas, respectivement. En un mot, ces enseignements sont un moyen d'élever leurs capacités spirituelles afin qu'ils puissent écouter et accepter le Sûtra du Lotus. De ce point de vue, ces deux principes sont critiqués car ils ne visent qu'à libérer les sravakas et les pratyekabuddhas de leurs désirs terrestres. Le Sûtra du Lotus affirme que si ceux qui se considèrent comme des arhats ne recherchent pas davantage l'illumination du Bouddha (c-à-d non seulement la libération des désirs, mais aussi le salut des autres), alors ils ne sont pas de vrais arhats, mais seulement des personnes arrogantes. Comme mentionné ci-dessus, Shakyamuni ne s'est pas satisfait de sa propre libération, mais a consacré sa vie au salut de beaucoup d’autres personnes et à la formation de ses disciples. L'accent est mis ici sur l’idéal de bodhisattva, en tant qu'envoyé du Bouddha. C’est un des traits distinctifs du Sûtra du Lotus, basé sur cette compréhension de la vie de Shakyamuni.


Pour en revenir au Gohonzon , dont chacun ici devrait y mettre une majuscule et merci,
cette Tour aux Trésors, qui n'est nul part autre qu'en chacun de nous,
Que le Gohonzon révèle,
grâce à la méditation,
est puissante.
La clarté du bonheur n'est pas si éloignée de nous à chaque instant !


Algol-x, vous le savez bien... Nous pratiquons avec joie et bonheur. Pas de soucis pour nous donc. Il est une envie de vous faire découvrir cela, mais rien ne vous oblige à croire en vous même, rien ne vous oblige à suivre le sujet.
La religion est faite pour l'humain, et non l'inverse.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 54
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 13 Jan 2018, 04:53

Shonin a écrit:Vous allez vous disputer longtemps comme cela ?

Un peu de respect algol-x... Nous pratiquons une grande philosophie devant le Gohonzon (sujet du post et objet de culte ! ) ,

rien ne vous oblige à apprendre ni à apprécier, mais rien n'ont plus ne vous encourage à ennuyer le sujet.

Pour en revenir au Gohonzon , dont chacun ici devrait y mettre une majuscule et merci, cette Tour aux Trésors, qui n'est nul part autre qu'en chacun de nous,
Que le Gohonzon révèle, grâce à la méditation, est puissante.
La clarté du bonheur n'est pas si éloignée de nous à chaque instant !


Algol-x, vous le savez bien... Nous pratiquons avec joie et bonheur. Pas de soucis pour nous donc. Il est une envie de vous faire découvrir cela, mais rien ne vous oblige à croire en vous même, rien ne vous oblige à suivre le sujet.


(j'ai enlevé la partie HS) :cry4:

curieux message à Algol-x, la personne qui se dispute toute seule et qui manque de respect à une grande philosophie ! (face)

Cette phrase par sa tournure m'a néanmoins bien fait rire (merci) ! : rien ne vous oblige à apprendre ni à apprécier, mais rien n'ont plus ne vous encourage à ennuyer le sujet. . :baned:

Et aussi, mettez une majuscule la ou je vous dis ! :tap:


Une deuxième couche... : ! : mais rien ne vous oblige à croire en vous même, rien ne vous oblige à suivre le sujet. (homer)


Bon allez, après cette intéressante lecture mélangeant bigoterie, et suggestion du départ d' un intervenant d'un fil ou seul quelqu'uns auraient la réalisation leur permettant de s exprimer. :wink:

Le bonjour chez vous ! :mains:
Modifié en dernier par zeste de savoir le 13 Jan 2018, 05:38, modifié 1 fois.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1273
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Gohozon (objet de culte)

Message Titre du message: Re: Gohozon (objet de culte)

Message Ecrit le 13 Jan 2018, 05:37

Voilà ce qui ce passe si on considére la pratique et le gohonzon extérieur à soi même ou comme un gri-gri :

Nichiren dit :

"Même si vous pratiquez et croyez en Myoho Renge Kyo, si vous considérez ce Dharma comme extérieur à vous, ce n'est pas dans le Dharma Merveilleux que vous croyez, mais en un enseignement inférieur. "Enseignement inférieur" s'applique aux enseignements autres que ce sutra, c'est-à-dire provisoires et transitoires.
Aucun enseignement provisoire ne conduit directement à la bodhéité. Sans chemin direct vers la bodhéité, on ne peut atteindre l'Éveil, même si l'on pratique vie après vie pendant d'innombrables kalpas. Et il est donc alors impossible d'atteindre la bodhéité en cette vie-ci. Par conséquent, en récitant le Dharma Merveilleux et en lisant le Sutra du Lotus, il faut absolument faire surgir du plus profond de vous la conviction que Myoho Renge Kyo n'est rien d'autre que votre propre vie.

Ne recherchez jamais aucun des enseignements de Shakyamuni, ni les bouddhas et bodhisattvas de l'univers, en dehors de vous-même. Votre maîtrise du bouddhisme n'atténuera pas, si peu que ce soit, vos souffrances de simple mortel tant que vous n'aurez pas perçu la nature fondamentale de votre propre vie. Si vous cherchez la bodhéité en dehors de vous-même, toutes vos pratiques et bonnes actions n'auront aucun sens. Ainsi, un pauvre ne gagnera pas un sou s'il se contente de compter jour et nuit la fortune de son voisin."
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités