Gosho "LE VERITABLE ASPECT DU GOHONZON"

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 517
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Gosho "LE VERITABLE ASPECT DU GOHONZON"

Message Titre du message: Gosho "LE VERITABLE ASPECT DU GOHONZON"

Message Ecrit le 26 Déc 2017, 07:22

Commentaire du département d'étude sur le Gosho (Traité) "Le véritable aspect du Gohonzon"

Le Gohonzon se trouve seulement à l'intérieur de la vie d'une personne.
C'est la force de la foi qui décide si on peut ou non atteindre l'illumination.
Nichiren cite deux épisodes de l'histoire de Chine pour souligner l'importance de la foi. Le premier concerne l'empereur Kouangwou, fondateur de la dernière dynastie Han. Alors qu'il se battait encore pour le pouvoir, un jour, au coeur de l'hiver, le futur empereur se retirait d'un champ de bataille, harcelé par l'ennemi. Sachant qu'un large fleuve coulait plus loin, il envoya l'un de ses plus sûrs capitaines pour voir si le fleuve pouvait être passé à gué. L'officier trouva le fleuve infranchissable mais, n'ayant pas le courage de rapporter cette nouvelle désastreuse, rapporta qu'il était gelé en surface. Le futur empereur, avec une foi totale dans ce rapport, avança avec son armée. D'après la légende, lorsqu'il atteignit le fleuve il le trouva complètement gelé.
Le second épisode concerne un général célèbre, de la précédente dynastie Han. On raconte que, prenant un bloc de pierre pour le tigre qui avait tué son père, il décocha une flèche avec une détermination si farouche que la flèche pénétra dans le rocher.
Nichiren conclut en révélant que la récitation de Nam Myoho Renge Kyo et la croyance dans le Sûtra du Lotus, "l'enseignement primordial pour les disciples de Nichiren et les croyants", constituent la pratique la plus importante de tout le bouddhisme.

:hi:
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités