La tête brisée en sept morceaux

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Ichinen29

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Enregistré le: 25 Oct 2017, 14:57

Message Sujet: La tête brisée en sept morceaux

Message Titre du message: Re: La tête brisée en sept morceaux

Message Ecrit le 31 Mar 2018, 15:14

poil au dos?...

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 531
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: La tête brisée en sept morceaux

Message Titre du message: Re: La tête brisée en sept morceaux

Message Ecrit le 31 Mar 2018, 15:38

Yvon a écrit: le Sutra dit : "Exactement comme les branches d'arjaka, dans la tête de chaque être humain il y a sept gouttes de liquide, que sept démons attendent l'occasion de boire. Si les démons boivent une de ces gouttes, la personne aura mal à la tête ; s'ils en boivent trois, sa vie sera en danger ; et si les sept gouttes sont bues, elle mourra." Les gens de notre époque ont tous la tête brisée comme les branches d'arjaka, mais leur mauvais karma est si profond qu'ils ne s'en rendent même pas compte. Ils sont comme des gens blessés, profondément endormis ou en état d'ivresse, qui ne sentent pas encore la douleur de leur blessure.

Plutôt que la tête brisée en sept morceaux , on pourrait dire aussi l'esprit brisé en sept morceaux. Il arrive que la boîte crânienne se fende quand l'esprit est violemment dérangé. Il se peut aussi que parfois la tête ne se fende qu'après la mort. Beaucoup de gens, à une époque récente, ont eu la tête fracassée pendant le grand tremblement de terre de Shoka [1257] ou lorsque apparut l'énorme comète de l'ère de Bun'ei [1264]. Leurs blessures à la tête entraînèrent des troubles respiratoires, leurs cinq organes principaux furent atteints et ils souffrirent de dysenterie. Ne comprirent-ils pas que tout cela était un châtiment dû à leurs calomnies envers le Pratiquant du Sutra du Lotus ?
https://www.nichiren-etudes.net/gosho/a ... tement.htm


Bouddhisme scientifique adapté a notre époque... ! :hum: :coffee: :giggle:


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités