Le soutra du lotus

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 24 Jan 2016, 12:17

Yvon a écrit:Autre chose Marc Albert a effectivement fait beaucoup de traduction Anglais -Francais nottament des oeuvres de Daisaku Ikeda .Celà ne signifie pas pour autant qu'il soit un pratiquant . D'ailleurs à ma connaissance il ne l'est pas.

A votre connaissance... :wink:

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 24 Jan 2016, 16:06

En tout cas c'est pas la vôtre :wink: . J'ai téléphoné à Paris il n'est pas pratiquant .
Encore une fois vous argumentez sur des mensonges . :non:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 24 Jan 2016, 17:00

Yvon a écrit:J'ai téléphoné à Paris il n'est pas pratiquant .

Il me semble bien l'avoir rencontré à Sceaux ou il faisait des traductions pour "3eme Civilisation" mais je n'irais pas jusqu’à aller consulter les 3eme Civilisation en question (Fin années 80 début des années 90) à la bibliothèque nationale pour vous en apporter la preuve formelle! et à quoi cela servirait-il? vous trouverez toujours le moyen de nier la réalité des faits. Quand à votre affirmation sa fiabilité est évidente (!) :lol:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 25 Jan 2016, 05:21

" Il me semble "
est une source fiable :D

Vous êtes encore une fois " l'hopital qui se fout de la charité " :lol:

De plus j'ai les revues dont vous parlez depuis 1984 et il n'y a aucune traduction de Marc Albert . Encore un mensonge de plus :non:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 25 Jan 2016, 07:39

Yvon a écrit:" Il me semble " est une source fiable :D Vous êtes encore une fois " l'hopital qui se fout de la charité " :lol: De plus j'ai les revues dont vous parlez depuis 1984 et il n'y a aucune traduction de Marc Albert . Encore un mensonge de plus :non:

Contrairement à vous, J'ai l'honnêteté de relativiser mes propos, je n'ai pas plus de preuves formelles que vous, cependant j'ai souvent entendu son nom dans Soka Gakkai...

Vos incivilités sont répétitives et sans imagination, Il est possible d'analyser les causes de votre agressivité par le fait que vous vous agrippez à des illusions, mais il vous faut les faire partager car une illusion partagée semble moins illusoire! et le fait de mette en doute ces illusion déclenche votre colère. Concernant le sutra du lotus, vous essayez de faire admettre, en manipulant des textes, que le SDL est un sutra historique, ce qui est faux, et selon vos termes " qu'il rend les autres sutra caducs" ce qui a pour corollaire l'exclusivisme et l'intolérance!

J'ai posé des interrogations qui ont mises en évidence l'approche sinon l'influence de la soka gakkai en direction d'un traducteur du SDL, cette dernière ayant pour habitude de réécrire l'histoire du bouddhisme à sa sauce ( voir les critiques d'André Bareau concernant des ouvrages de Daisaku Ikéda sur le site "persée)

:Bye:
Modifié en dernier par algol-x le 26 Jan 2016, 18:29, modifié 3 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 25 Jan 2016, 10:32

De votre propre avoeu , vous êtes en guerre contre le Sutra du Lotus , Nichiren , la Soka Gakkai et tout ce qui s'y rattache quitte à mentir pour appuyer vos propos comme on peut le voir . Ce n'est pas une agressivité quelconque de ma part, mais un fait établit , il n'y a qu'à vous lire . :hi:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 27 Jan 2016, 16:15

Yvon a écrit:De votre propre avoeu , vous êtes en guerre contre le Sutra du Lotus , Nichiren , la Soka Gakkai et tout ce qui s'y rattache quitte à mentir pour appuyer vos propos comme on peut le voir . Ce n'est pas une agressivité quelconque de ma part, mais un fait établit , il n'y a qu'à vous lire .

à mettre en perspective avec les propos du leader de la Soka Gakai, Daisaku Ikeda:

"En dehors de la soka-gakkai, il n'y a pas de vraie pratique bouddhique. Le plus important est de nous polir et de nous forger dans la soka-gakkai."

"Ceux qui ne combattent pas les ennemis qui tentent à l'évidence d'enrayer le flot de kosen-rufu ne pourront pas atteindre l'illumination."

"Nous devons combattre résolument les ennemis du bouddhisme "avec encore plus de force", comme nichiren nous incite à le faire. Faute de quoi, nous serons incapables de protéger notre précieuse organisation dédiée a kosen-rufu."


Désigner "des ennemis" ça permet d'enfermer les adeptes dans un schéma d'hystérie collective, de focaliser les pulsions agressives, la haine est un puissant facteur de cohésion d'un groupe ainsi qu'un anti-dépresseur efficace...

:levitation:
Modifié en dernier par algol-x le 27 Jan 2016, 16:31, modifié 1 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 27 Jan 2016, 20:22

"Ceux qui ne combattent pas les ennemis qui tentent à l'évidence d'enrayer le flot de kosen-rufu ne pourront pas atteindre l'illumination
:lol:

N'importe quoi propos mensongers une fois de plus , c'est chronique la mythomanie chez vous !

Ce qu'en dit Jean Noel Robert :

"Le Sûtra du Lotus est sans aucun doute l'un des textes fondamentaux du Mahâyâna. Depuis plus de quinze siècles, dans la version de Kumârajîva, il a scandé la pratique des bouddhistes de l'Extrême-Orient et permis à des millions d'entre eux d'approfondir le message du Bouddha. Ce livre canonique connaît actuellement une renaissance impressionnante en Chine, en Corée, voire au Viêt-Nam. Au Japon, il a joui d'une ferveur ininterrompue: les plus croyants continuent à en réciter des passages chaque jour et des mouvements religieux ne cessent de le diffuser pour en faire la Bible du bouddhisme.

Grandiose fresque, le Sûtra du Lotus apparaît comme une mise en scène, à l'échelle cosmique, de la prédication du Bouddha, illustrée de paraboles décrivant les différentes étapes qui mènent à l'Eveil. Au cours des âges, poètes et artistes en ont exploré et transposé les innombrables images. Ses virtualités philosophiques, dont le sens peut paraître aujourd'hui obscur, furent mises en valeur par des commentateurs issus de tous les courants du bouddhisme."

Jean Noel Robert " Le Sûtra du Lotus " 4ième de couverture Edition Fayard .
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Burton Watson :

" Le Sûtra du Lotus est , de tous les Sutrâ et textes sacrés du Bouddhisme Mahayana , le plus important et celui qui a exercé le plus d'influence . Révéré par presque toutes les branchess des enseignements du Mahayana ., il a été au cours des siècles l'objet d'une intense vénération des croyants boudhistes à travers la Chine , la corée le Japon et d'autres régions d'Asie orientale "
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Le Sûtra du Lotus" ou plus complètement "le Sûtra du Lotus de la merveilleuse loi", en japonais Myôhôrengekyô, est, par excellence, le grand texte bouddhiste de l'Extrême-Orient. Il doit sa fortune à la superbe traduction en chinois de Kumârajîva composée en l'an 406 de notre ère ainsi qu'à son style particulier où abondent paraboles et histoires merveilleuses. L'ouvrage – qui relève de la littérature du Grand Véhicule – expose, entre autres, la doctrine du "Véhicule unique". En Chine, l'école tientai, encore dénommée École du Lotus, fondée par Zhiyi (538-597) en fit son texte fondateur le considérant comme l'enseignement ultime du Bouddha.

Dôgen (1200-1253), fondateur de l'école zen sôtô au Japon mais ancien moine de l'école tendai, le versant japonais de l'école tientai, avait une dévotion infinie pour ce texte. Il écrivait :

"Parmi tous les sûtra prêchés par le grand maître, le vénérable des Shâkya, le Sûtra du Lotus est leur grand-roi et leur grand-maître. Les autres sûtra et dharma sont tous comme ses sujets ou ses enfants. L'enseignement contenu dans le Sûtra du Lotus représente la vérité, les autres sûtra ne rendent tous que des expédients et ne reflètent pas l'intention originelle du Bouddha. Doit-on prendre les autres sûtra et les comparer au Lotus afin de le circonscrire ? S'il n'y avait cette force et ces mérites dans le Lotus, il n'y aurait pas d'autre sûtra ; tous les autres sûtra ne font qu'introduire au Lotus."

http://www.zen-occidental.net/sutras/lotus1.html
Modifié en dernier par Yvon le 28 Jan 2016, 16:33, modifié 1 fois.
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

malikveron.

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 27 Jan 2016, 21:16

Cœur de loi a écrit:Je suis un chretien bouddhiste


Comment peux t'on être chrétien bouddhiste?

Quel est ta croyance au juste?

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26355
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 27 Jan 2016, 21:23

malikveron. a écrit:Comment peux t'on être chrétien bouddhiste?

Quel est ta croyance au juste?



Je suis Zoroastrien, Krisha, Bouddhiste, Chrétien, Mususlam, humain, terrien et de bonne foi...

Ma foi est en Dieu :hi:
De la ''Gloire'' de Dieu..''Baha''...u' llah
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 17 Mai 2016, 02:51

Dans le 10 ième chapitre du Sûtra du Lotus Shakyamuni dit :

" Parmis tous les sûtras que j'ai enseignés par le passé, que j'enseigne maintenant ,et que j'enseignerai à la l'avenir , le Sûtra du lotus est le plus élevé, il est le plus difficile à croire et le plus difficile à comprendre , c'est le plus profond de tous les sûtras ."
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Coeur de Loi

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10740
Enregistré le: 26 Avr 2010, 01:59
Localisation: France

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 18 Juin 2016, 07:39

Oui et pourquoi est-il le roi des enseignements ? le plus difficile à comprendre ?

"L'ensemble des enseignements possédés par l'Ainsi-Venu, l'ensemble des pouvoirs miraculeux et souverains de l'Ainsi-Venu, l'ensemble du réceptacle des mystères de l'Ainsi-Venu, l'ensemble des modes fort profonds de l'Ainsi-Venu sont tous révélés et manifestés dans ce texte canonique."

(Soutra du lotus 20.21)

http://lotus.leforum.eu/t3-Le-soutra-du-lotus.htm
La vérité = la réalité

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11505
Enregistré le: 24 Avr 2013, 09:34

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 18 Juin 2016, 13:17

Sur les manuscrits originaux après l'invocation aux Bouddhas et Bodhisattvas, il y a une stance qui n'appartient pas au soutra du lotus...

Qu'est-ce que c'est encore que cette redite de votre canular plusieurs fois démystifié ?

Le plus ancien manuscrit d'un Soutra du Lotus est chinois, et du XIII siècle au temple Yansheng-yuan dans la province de Jiangsu, en Chine.
http://expolotus2016.blague-spot.fr/p/l ... iques.html
Image
&
Image
https://www.wikipedia.org/wiki/Sūtra_du_Lotus

Bref, le plus ancien manuscrit de ce soutra tardif par ailleurs, est du 13e siècle et dans une langue, le chinois, que ne parlait pas le Bouddha historique indien. Il date de plus de 1700 ans après la mort de Siddhartha ! Moins fiable, ça n'existe pas.

Seule, et bien seule, la Soka Gakkai, dérive fanatisme de shintoïsme japonais mêlé d'une dérive toute aussi fanatique du bouddhisme Chan chinois, multimilliardaire et représentée politiquement au Japon (extrême droite ultra nationaliste fasciste & raciste) essaye en finançant des projets extrêmement couteux, de faire croire que ce texte tardif serait les seules paroles authentiques du Bouddha indien.

==> Le soutra du Lotus (seule orthographe française permise) qui fut toujours historiquement douteux et mis à l'index par les diverses branches du Bouddhisme dans le monde.
Image

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 19 Juin 2016, 06:46

Marmhonie lisez donc ce qui à été dit au colloque et arrétez donc de dire tout et n'importe quoi sur le Sûtra du Lotus , la Soka Gakkai qui est Hors sujet et le bouddhisme en général .

Yochi Kawada , Dennis Gira , Lokhesh Chandra, Sylvie Hureau , Hiroshi Kanno , Paul Magnin , Jérome Ducors et Jean Noel Robert (maintes fois cité ) sont des références bien plus crédibles que vos allégations de toutes sortes , vos interventions délirantes qui ne font que discréditer ce forum sur le bouddhisme dont de toute évidence vous ne connaissez rien .
Le plus ancien manuscrit d'un Soutra du Lotus est chinois, et du XIII siècle au temple Yansheng-yuan dans la province de Jiangsu, en Chine.

C'est parfaitement faux pour preuves :
- La traduction du Sûtra du Lotus de Kumarajiva en chinois date de 406 ap JC donc la plus ancienne version du Sûtra du Lotus est bien plus antérieur au XIIIe siécle et même du V iéme siècle .
Le texte, composé en plusieurs étapes, daterait d’entre le ier siècle av. J.-C. et le milieu du ier siècle ap. J.-C., soit plusieurs siècles après la mort du Bouddha. Selon le traducteur Burton Watson, il pourrait avoir été à l'origine écrit dans un dialecte prâkrit avant d'être plus tard traduit en sanskrit pour lui accorder une plus grande respectabilité. Jan Nattier a d’ailleurs proposé que ce serait le cas pour presque tous les sûtras parvenus en Chine avant le ive siècle. Des fragments en sanskrit d’une version d’Asie centrale indépendante de la version chinoise ont été retrouvés dans les années 1990.
La Traduction d'Eugéne Burnouf repose sur des textes sanscrits du SDL datant du VI siécle ap JC .
-Des version du SDL circulaient déjà en chine au VII e siècle :
http://expositions.bnf.fr/chine/grand/c081.htm

Donc Marmhonie de grâce arrétez d'intervenir , vous faites soit du Hors sujet , soit des affirmations érronnées voir complètement fausses .
Merci par avance .

Le message du Sūtra du Lotus :
http://expolotus2016.blogspot.fr/p/le-s ... lotus.html

• Pratiqué largement en Asie de l’est
Le Catalogue de l’ère Kaiyuan du Canon bouddhique (achevé en 730 pendant la période des Tang) établit une liste de 1 076 sūtra en 5 048 volumes. Parmi eux, le Sūtra du Lotus traduit par Kumārajīva (Miaofa lianhua jing ou Sūtra du Lotus de la Loi merveilleuse) occupe une place de premier plan. Sūtra composé de huit volumes, il est appelé le roi des sūtra depuis les temps anciens. Largement adopté dans de nombreuses parties de l’Asie de l’est, il a eu un impact social et culturel significatif à travers l’Histoire, contribuant grandement au développement du bouddhisme en Asie de l’est.

Parmi les six versions chinoises recensées de l’original en sanskrit, trois seulement nous sont parvenues. Celle de Kumārajīva, Le Sūtra du Lotus de la Loi merveilleuse (406), considérée comme la meilleure, est passée à la postérité. Les références au texte incluses dans cette exposition se fondent sur la traduction chinoise de Kumārajīva.

• Chaque personne a la possibilité de devenir un bouddha
Le Sūtra du Lotus porte un message d’espoir destiné à toute l’humanité : « Tous les êtres humains sont, sans exception, par essence, des bouddhas potentiels d’une noblesse illimitée. » Il prodigue des encouragements à ceux qui sont prisonniers de sentiments de découragement et d’impuissance. Le Sūtra du Lotus peut inspirer ceux qui n’ont pas conscience de leur propre bouddhéité inhérente et qui sont prisonniers de la violence et de la haine, à respecter la dignité de la vie humaine et à contribuer à la paix.

• Des peintures permettent aux gens de comprendre les enseignements en les visualisant
Le Sūtra du Lotus n’est pas seulement une relique culturelle du passé. C’est un sūtra qui invite à la revitalisation de la société et à l’établissement d’un avenir de création de valeurs. À travers diverses allégories, par ses sept paraboles, il enseigne la voie vers l’atteinte de la bouddhéité ou un bonheur éternel, d’une façon aisément compréhensible par tous.

Des peintures décrivant des scènes célèbres liées au Sūtra du Lotus ont été réalisées dans les grottes de Mogao, à Dunhuang. Ces peintures véhiculent les messages clés du Sūtra du Lotus.

• Les peintures des grottes de Mogao à Dunhang
Parmi les manuscrits en chinois de Dunhuang existants, les plus nombreux sont ceux du Sūtra du Lotus. Beaucoup de peintures dépeignaient le contenu du Sūtra du Lotus pour en faciliter la compréhension. Cette peinture de plafond illustre le contenu de vingt-quatre des vingt-huit chapitres du Sūtra du Lotus (les VIe, XIIIe, XVIIIe et XXIe chapitres n’étant pas illustrés).

Ces peintures comprennent cent six légendes qui expliquent brièvement le contenu du chapitre. Les chapitres illustrés commencent par l’Assemblée au pic de l’Aigle dans le Ier chapitre (« Introduction »), et vont jusqu’à « La cérémonie dans les Airs » dans le XIe chapitre (« l’Apparition de la Tour aux trésors ») au centre, puis se déroulent dans le sens des aiguilles d’une montre pour la plupart. La peinture décrit des événements successifs sur un décor unifié dans lequel la même personne apparaît plusieurs fois dans le même tableau, indiquant les changements de temps.
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11505
Enregistré le: 24 Avr 2013, 09:34

Message Sujet: Le soutra du lotus

Message Titre du message: Re: Le soutra du lotus

Message Ecrit le 20 Juin 2016, 04:21

Marmonie a écrit:Le plus ancien manuscrit d'un Soutra du Lotus est chinois, et du XIII siècle au temple Yansheng-yuan dans la province de Jiangsu, en Chine.
http://expolotus2016.blague-spot.fr/p/l ... iques.html
&
https://www.wikipedia.org/wiki/Sūtra_du_Lotus

Yvon a écrit:C'est parfaitement faux pour preuves :
- La traduction du Sûtra du Lotus de Kumarajiva en chinois date de 406 ap JC donc la plus ancienne version du Sûtra du Lotus est bien plus antérieur au XIIIe siécle et même du V iéme siècle .
Références demandées sur votre canular, merci.
Image

Au fait, pourquoi vous emportez-vous sur ce fameux soutra du lotus si tardif ?
Franchement, que nous importe ? C'est une relique pour vous autres de la Soka Gakkai ou un émerveillement genre coup de soleil ?
"De tous les textes sacrés du bouddhisme Mahayana, le Sûtra du Lotus est le plus important et celui qui a exercé le plus d’influence. Il a été au cours des siècles l’objet d’une vénération intense de la part des croyants bouddhistes à travers la Chine, la Corée, le Japon et d’autres régions d’Asie orientale."
Source Soka Gakkaï : http://www.soka-bouddhisme.fr/bouddhism ... a-du-lotus
Image

Vous devriez relire le plus grand spécialiste francophone du Bouddhisme du XX siècle sur ce fameux "Soutra du Lotus" : si tardif qu'il n'est pas un original, sauf pour les déviances à caractères sectaires (dixit).
Image


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités