soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1799
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 10:32

[EDIT] tu oublies les prières silencieuses .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9351
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 10:36

Yvon a écrit:[EDIT] tu oublies les prières silencieuses .


j'ai pratiqué ce qui est indiqué sur le site de la soka gakkaï comme je te l'ai dit , j'ai même mis le lien du site de la soka gakkaÏ qui m'a servi pour pratiquer .
Mais il ne passe rien de spécial quelque soit la pratique que j'ai pu expérimenter de leur méthode .
je ne suis pas un menteur , si leur site est incomplet ça n'est pas parce que je ments , c'est eux qui sont dans la défaillance dans ce cas .
Et donc la pratique de la prière silencieuse change toute la donne , d'un seul coup je vais avoir un effet de quelque chose ? :accordeon:

Bon à la limite ce qui n'a pas d'effet ne fait pas de mal , mais ce qui est malheureux c'est que ton mouvement essait de détourner les gens de la pratique de la méditation qui a un effet elle . Quand on en arrive à faire qu'une personne pratique pendant 20 ans quelque chose qui n'a pas d'effet réel autre que placébo et qu'on la prive d'essayer ou de s'ouvrir à l'expérience de la méditation par manipulation mentale , je trouve ça très dommage .
Ce que je critique en outre , c'est la manipulation mentale des adeptes de la soka gakkaï qui deviennent comme des marionnettes d'Ikeda .

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1799
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 10:48

Si tu as pratique comme il se doit , quel est le contenu des prières silencieuses ?
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9351
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 10:50

Yvon a écrit:Si tu as pratiqueé comme il se doit , quel est le contenu des preières silencieuses ?


j'ai donné le contenu de ce qu' j'ai pratiqué sur le lien que j'ai posté de la soka gakkaï qui m'a servi pour établir l'ensemble des pratiques à expérimenter , je ne vais pas te remetre encore une fois le lien que j'ai mis deux posts plus haut . [EDIT].
Je pense que tu joue le bluff et que tu sais très bien que ce lien que j'ai posté explique bien l'ensemble des pratiques de la soka gakkaï .
Leur lien est très bien fait et détaillé , pas besoin d'avoir bac +5 pour comprendre leur pratique .
La seule difficulté est de savoir prononcer le japonais , mais je me rassure en me disant que bouddha lui même n'aurait pas su le pratiquer non plus , puisqu'il n'a jamais parlé japonais de sa vie . Un comble quand on présente une technique qui n'aurait pas pu être pratiquée par bouddha lui même .
Pourquoi ne pas traduire le soutra du lotus en français et le réciter en français , vu que le japonais n'est pas non plus la langue que parlait bouddha ? Pourquoi tout ce cirque autour de la langue japonaise ?

Non seulement il n'y a aucun rapport entre la philosophie bouddhiste et ce genre de pratique de vénération d'un soutra , mais en plus on y fait un cirque autour d'une langue japonaise sans qu'on comprenne pourquoi .Bref, si on est pragmatique on y voit surtout de la superstition à tous les stades .Et c'est pas difficile à voir , pour peu qu'on n'ait pas été manipulé par ce mouvement à la base .

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1799
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 11:11

Les prières silencieuses ne sont pas mentionnées dans les liens que tu as mis et tu n'en a jamais parlé pourtant elles font partie intégrantes de la pratique donc j'en déduit que ta pratique était incomplète .
De plus on pratique pas pour être à la recherche de ses sensations , se basant sur la concentration et la respiration . Donc rien à voir avec le Vipassana qui à coté n'est qu'une pratique de relaxation parmis d'autres comme le yoga .
On pratique pour développer et renforcer son état de bouddha , celui ci permet d'affronter , de surmonter et de vaincre toutes les difficultés de notre vie lié a notre karma . La pratique du bouddhisme de Nichiren c'est la transformation et la victoire sur notre mauvais karma .
C'est pourquoi nous pratiquons pour des choses trés concrètes , comme la maladie , les problèmes d'argent , le travail , le relationnel , l'affectif .
C'est trés pragmatique :
On se fixe un but .
On pratique
On agit
Et ensuite on voit se qui se passe .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9351
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 11:31

De plus on pratique pas pour être à la recherche de ses sensations , se basant sur la concentration et la respiration . Donc rien à voir avec le Vipassana qui à coté n'est qu'une pratique de relaxation parmis d'autres comme le yoga .


Non , la méditation n'est pas être à la recherche de sensations , mais être à l'écoute de ses sensations , ce qui est diffèrent .
D'autres part il n'existe aucun rapport réel entre la relaxation et la méditation , la méditation ne vise pas à rechercher le positif plus que le négatif , on reste neutre quand on médite, on ne cherche pas à se détendre ou pas justement durant la pratique elle même .Mais ça n'empêche pas au contraire de voire les résultats objectifs de la pratique puisqu'on est à l'écoute de ses sensations , on voit clairement avec objectivité en pleine conscience ce qui se déroule en nous .
Si par exemple il se passe quelque chose de diffèrent quand on pratique la récitation d'un mantra ou si il ne se passe rien et si c'est du placébo on le voit clairement parce qu'on est dans une écoute neutre de ses sensations et qu'on observe même nos émotions et notre comportement en pleine conscience durant l'expérience, surtout quand on est un méditant très expérimenté .

A contrario, un pratiquant de la soka gakkaï puisqu'il ne pratique pas la méditation vipassana n'a pas conscience de ce qui se déroule réellement en lui durant l'expérience , il ne sait pas faire la diffèrence entre un placébo et ce qu'il vie . Il n'en a aucune idée .Et c'est justement là que se glisse la possibilité de manipulation mentale simple et facile à opérer sur l'adepte .On peut finalement lui vendre tout et n'importe quoi sans qu'il soit capable de faire aucune diffèrence .
Modifié en dernier par vic le 26 Sep 2017, 11:42, modifié 1 fois.

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9351
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 11:45

Yvon a écrit:Les prières silencieuses ne sont pas mentionnées dans les liens que tu as mis et tu n'en a jamais parlé pourtant elles font partie intégrantes de la pratique donc j'en déduit que ta pratique était incomplète .


Très honnêtement , tu te fous du monde , si le mantra daimoku dégage quelque chose de réel , crois tu qu'un méditant expérimenté en méditation vipassana ne pourra pas s'en rendre compte ? Comment se fait il qu'aucun maitre pratiquant la méditation vipassana n'a adopté ce mantra et que la soka gakkaï en retour critique les méditants qui eux sont capables de voir clairement la grosse supercherie ?

Ce qui est justement incomplet dans la pratique de la soka gakkaï c'est la méditation , la capacité de percevoir ce qui se passe profondément en nous durant une expérience , bref, la conscience .

Sans la méditation il n'y a pas de pratique bouddhique , parce que la pratique bouddhique vise à se libérer de la souffrance en en observant les mécanismes mentaux , corporels, émotionnels consciemment , ce que l'a vénération du soutra du lotus et donc la superstition uniquement ne peuvent pas permettre .
Qu'il existe des prières silencieuses à réciter dans la soka gakkaÏ en plus ne changent pas le fait que les autres pratiques que j'ai expérimenté de la soka gakkaï n'ont pas d'effet réel supérieur à des placébos . Si on n'y croit pas , ça ne fonctionne pas .

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1799
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 12:56

Eh ! arrête ton cinéma avec le Vipassana , on en a déjà parlé en long et en large de ton enseignement provisoir . Tu veux recommencer encore et encore le même discours ? Preuve que tu ne retiens rien .
De plus [EDIT] tu n'as pas pratiqué correctement le bouddhisme de Nichiren .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9351
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 13:43

Yvon a écrit:Eh ! arrête ton cinéma avec le Vipassana , on en a déjà parlé en long et en large de ton enseignement provisoir .


Désolé mais la pleine conscience n'est jamais un truc provisoire sur le plan spirituel .
Sans la méditation il n'y a pas de pratique bouddhique , parce que la pratique bouddhique vise à se libérer de la souffrance en en observant les mécanismes mentaux , corporels, émotionnels consciemment , ce que l'a vénération du soutra du lotus et donc la superstition uniquement ne peuvent pas permettre .

C'est tout simplement invraisemblable ce que tu dis .

La vision de la soka gakkaï c'est tout simplement remplacer la pleine conscience par des moulins à vent , de l'endoctrinement , de la superstition , de l'idôlateire d'un texte , avec un paravent philosophique n'ayant aucune relation de près ou de loin dans sa logique avec la pratique .
je rappelle que dans le soutra des kamalas bouddha mettait en garde contre le fait de croire dans les textes sans les avoir sous pesé , parce qu'il disait que ces textes pouvaient être l'objet de manipulation .
Que bouddha explique qu'il faille idôlatrer un soutra ou un texte est évidemment impossible , le soutra du lotus on le sait est de toute évidence un apocryphe .

Le Bouddha a dit :" Ne vous laissez pas guider par les discours, les traditions, ou l'ouï-dire ; ne vous laissez pas guider par l'autorité des textes religieux, eux-mêmes objets de manipulations ; ne vous laissez pas guider par la seule logique ou dialectique, ni par la considération des apparences, ni par le plaisir de philosopher, ni par la vraisemblance ni par lautorité des maîtres et des supérieurs. Apprenez par vous-mêmes à reconnaître ce qui est mauvais, faux et méchant et, l’ayant observé et approfondi, ayant compris quil génère négativité et souffrance, abandonnez-le. Apprenez par vous-mêmes à reconnaître ce qui est utile, méritoire bon et, l’ayant observé et approfondi, ayant compris quil génère bénéfice et félicité, acceptez-le et suivez-le".

Sutra des kalamas
Réfèrence plus précise :

Anguttara Nikaya III.65
Kalama Sutta
Sermon aux Kalamas

Idolâtrer un texte est tout simplement l'antithèse de la démarche et de la philosophie bouddhique .
Modifié en dernier par vic le 26 Sep 2017, 14:04, modifié 1 fois.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1799
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 14:03

[EDIT] Le sutra des kalamas on en a aussi déjà parlé [EDIT].
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9351
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 14:08

Yvon a écrit:[EDIT] Le sutra des kalamas on en a aussi déjà parlé [EDIT].


Le soutra des kamalas est un soutra reconnu par toutes les écoles bouddhiques , ce qui n'est pas le cas du soutra du lotus Yvon .
On sait très bien que dans toutes les religions circulent des textes apocryphes , et que la plupart du temps les textes apocryphes visent à émettre des controverses par rapport à l'enseignement originel pour semer la zizanie . C'est même très souvent leur objectif de base . Chaque religion possède ses ennemis et toutes les religions ont connu ce problème de textes apocryphes qui visent à nuire à l'enseignement originel .
Contrairement au soutra du lotus qui n'est pas cohérent en rapport à l'ensemble de l'enseignement du bouddha, les soutra les plus anciens eux sont très cohérents dans leur ensemble et dans leur logique d'ensemble . Parier sur un seul soutra qui est celui qui sème le plus la controverse en élimant tous les autres n'est pas une démarche de voie médiane comme préconisait bouddha , c'est du radicalisme . La voie médiane comme le soutra des kamalas l'indique contient toujours le doute raisonnable , et la passion de Nichiren exclusive pour ce soutra unique ou pour un texte n'est en rien en rapport avec la voie médiane .

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1799
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 14:33

Et ca recommence, quest ce que tu peux faire comme erreurs !! . Le sutra du Lotus n'est pas reconnu par toi . Les école bouddhiste le reconnaisse bien
sauf le Théravada dont tu es adepte . Quand aux Sûtra des kalamas j'avais dèjà écrit celà .

Résumé du sûtra par un moine vénérable shinjin

Nous pouvons que constater l’essence même de ce soutrâ se résume à :

"Examiner avant d’accepter ou de rejeter".

voici une version abrégée de ce soûtra, plus concise, mais toute aussi parlante :

Nous ne devrions pas croire à une chose uniquement parce qu’elle a été dite, ni croire aux traditions parce qu’elles ont été transmises depuis l’Antiquité ; ni aux "on dit" en tant que tels, ni aux écrits des sages parce que ce sont des sages qui les ont écrits ; ni aux imaginations que nous supposons nous avoir été inspirées par un être spirituel ; ni aux déductions tirées de quelque hypothèse hasardeuse que nous aurions pu faire ; ni à ce qui paraît être une nécessité analogique ; ni croire sur la simple autorité de nos maîtres ou instructeurs.

Mais nous devons croire à un écrit, à une doctrine ou à une affirmation lorsque notre raison et notre expérience intime les confirment.

C’est pourquoi je vous ai enseigné à ne pas croire simplement d’après ce qui vous a été dit, mais conformément à votre expérience personnelle et puis agir en conséquence et généreusement.

En conclusion :

Ne vous fiez pas à l’enseignant, mais à l’enseignement qu’il donne. Ne vous fiez pas à de simples paroles, mais à leur sens au-delà. Ne vous fiez pas au sens littéral, mais au sens définitif. Ne vous fiez pas à la conscience grossière, mais à la sagesse ultime qui réalise la véritable signification.

Par contre

Fiez-vous au message du maître, non à sa personnalité. Fiez-vous au sens, non aux mots seuls. Fiez-vous au sens ultime, non au sens relatif. Fiez-vous à votre esprit de sagesse, non à votre esprit ordinaire qui juge.

http://www.buddhaline.net/Kalama-Soutra-ou-l-Acces-aux
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[Religion] Bouddhiste
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9351
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 26 Sep 2017, 14:52

Yvon a dit : Nous pouvons que constater l’essence même de ce soutrâ se résume à :

"Examiner avant d’accepter ou de rejeter".


OUi c'est juste mais c'est avant tout avoir un doute raisonnable , parce qu'on ne peut garantir l'authenticité d'un texte religieux , à cause des apocryphes et des faux écrits .

Si tu parts déjà du principe que le texte est authentique , et ne peux que l'être ça n'est pas la voie médiane , ça n'est pas exercer son doute raisonnable .
Voilà pourquoi lorsqu'on exerce un doute raisonnable il est impossible de communiquer sur un plan raisonnable avec un pratiquant de la soka gakkaï concernant le soutra du lotus .

En conclusion :

Ne vous fiez pas à l’enseignant, mais à l’enseignement qu’il donne. Ne vous fiez pas à de simples paroles, mais à leur sens au-delà. Ne vous fiez pas au sens littéral, mais au sens définitif. Ne vous fiez pas à la conscience grossière, mais à la sagesse ultime qui réalise la véritable signification.


TU vois tu oiublies volontairement le doute raisonnable par rapport à l'authenticité d'un écrit , ça ne dit long sur ta démarche radicale et celle de la soka gakkaï .
la soka gakkaÏ n'invite pas au doute raisonnable pour analyser le soutra du lotus , au contraire , elle influence lourdement l'adepte à y croire .

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 505
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 22 Nov 2017, 08:20

Vik , tu cites :

"Le Bouddha a dit :" Ne vous laissez pas guider par les discours, les traditions, ou l'ouï-dire ; ne vous laissez pas guider par l'autorité des textes religieux, eux-mêmes objets de manipulations ; ne vous laissez pas guider par la seule logique ou dialectique, ni par la considération des apparences, ni par le plaisir de philosopher, ni par la vraisemblance ni par lautorité des maîtres et des supérieurs. Apprenez par vous-mêmes à reconnaître ce qui est mauvais, faux et méchant et, l’ayant observé et approfondi, ayant compris quil génère négativité et souffrance, abandonnez-le. Apprenez par vous-mêmes à reconnaître ce qui est utile, méritoire bon et, l’ayant observé et approfondi, ayant compris quil génère bénéfice et félicité, acceptez-le et suivez-le"."


C'est bien pour cela que sur LES HUIT ÉCOLES du Bouddhisme de Nichiren Daishonin , la SOKA GAKKAI a prit son envol. Son développement prouve et remplace tout tes discours ou interrogations. La preuve n'est plus à fournir autrement dit.

Je te félicite de conserver un esprit critique. Également, je te souhaite de te développer suffisamment pour apporter joie et bonne santé autour de toi. La maladie n'est pas un fait tragique, mais une conséquence de son manque de savoir vivre.
Être malade, d'un point de vu karmique, est une occasion de renaissance.


9 min : https://www.youtube.com/watch?v=8dg7Z9Ry9gU

et en "petit plus" je te partage un manga significatif, pour les jeunes adeptes : http://www.sgi-usa.org/2015/07/29/nichi ... a-is-here/

Ne gaspilles pas ton temps à planter de mauvaise cause pour ta vie. Tu ne peux pas tout contrôler. Respires la joie de vivre !
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 845
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adeptes

Message Titre du message: Re: soka gakkaï Commentaire sur le témoignage d'anciens adep

Message Ecrit le 22 Nov 2017, 09:00

Shonin a écrit:"Le Bouddha a dit :" Ne vous laissez pas guider par les discours, les traditions, ou l'ouï-dire ; ne vous laissez pas guider par l'autorité des textes religieux, eux-mêmes objets de manipulations ; ne vous laissez pas guider par la seule logique ou dialectique, ni par la considération des apparences, ni par le plaisir de philosopher, ni par la vraisemblance ni par lautorité des maîtres et des supérieurs. Apprenez par vous-mêmes à reconnaître ce qui est mauvais, faux et méchant et, l’ayant observé et approfondi, ayant compris quil génère négativité et souffrance, abandonnez-le. Apprenez par vous-mêmes à reconnaître ce qui est utile, méritoire bon et, l’ayant observé et approfondi, ayant compris quil génère bénéfice et félicité, acceptez-le et suivez-le"."

C'est bien pour cela que sur LES HUIT ÉCOLES du Bouddhisme de Nichiren Daishonin , la SOKA GAKKAI a prit son envol. Son développement prouve et remplace tout tes discours ou interrogations. La preuve n'est plus à fournir autrement dit.

le sutra aux Kalamas n'a aucun rapport avec le pseudo-bouddhisme de la Soka Gakkai, mais il est vrai qu'en tant qu'adepte de ce mouvement, le conditionnement vous fait instrumentaliser des textes qui n'ont rien de commun avec la réalité sectaire de votre organisation.

"La preuve n'est plus à fournir autrement dit"
vous n'êtes pas difficile quand à la notion de preuve, je suppose que cela vous évite d'avoir à penser d'une manière critique.

Shonin a écrit:Ne gaspilles pas ton temps à planter de mauvaise cause pour ta vie.

qu'en savez vous?

:Bye:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité