sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10470
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 06 Déc 2017, 09:21

Je me demande comment un administrateur arrive à accepter qu'une secte vienne se servir de son forum comme plate forme de recrutement .
Comment doit on appeler une école qui se prétend bouddhiste et qui n'est ni reconnue par l'union bouddhiste de france , ni par l'union bouddhiste européenne ?
Une secte .
Tout comme la secte Aum qui se prétendait bouddhiste était un secte etc ....
Il ne suffit pas à un gourou radical de se prétendre bouddhiste et d'inventer n'importe quoi à la place de son cru et de s'imaginer élu par bouddha pour enseigner la seule vérité sur le bouddhisme .
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 07 Déc 2017, 00:33

Le culte du bouddhisme de Nichiren en France


Prenant acte d’une série de critiques apparues depuis quelques années en France contre le mouvement Soka Gakkai et le Culte du bouddhisme de Nichiren Daishonin, le présent dossier, valant contre-enquête, entend apporter des précisions d’ordre factuel et argumentées. Cette situation résultant de trois séries de travaux revêtus de l’autorité de la République (infra) appelle une contre-expertise démocratique et réellement contradictoire de ces données rendues publiques sous le halo de l’objectivité, de la légitimité et de la neutralité..

En effet, l’année 2006 marque les dix ans de la publication du rapport élaboré par la première « Commission d’enquête sur les sectes ». Depuis 1996, de nombreuses évolutions ont modifié la situation créée par la diffusion par l’Assemblée nationale d’une « liste noire » de 173 mouvements qualifiés de « sectes ». Il apparaît donc nécessaire de procéder à une mise en perspective et à une étude objective des pratiques des croyants qui pratiquent le Culte du bouddhisme de Nichiren Daishonin en France. Il y va ici du respect du principe de liberté dans une société démocratique.

Mais, de façon préliminaire et pour une pleine compréhension du sujet, on relèvera la prévalence du Culte du bouddhisme de Nichiren Daishonin sur les structures et institutions dites « Soka Gakkai », qui en sont l’émanation et les formes d’expressions associatives. En effet, tel qu’il est expliqué ci-après, l’ensemble des structures et des activités en question a pour dénominateur commun la croyance et la pratique du culte bouddhiste qu’incarne l’invocation religieuse devant le Gohonzon, élément de vénération (cf. Citoyens du monde – Le mouvement bouddhiste Soka Gakkai au Japon, sous la direction de David Machacek et Brian Wilson, L’Harmattan, Paris, 2004). Il est cependant nécessaire de tenter de comprendre les raisons de l’ostracisme subi en France principalement par les croyants de ce culte taxé de « secte » par ses opposants.


Retour sur les méthodes utilisées en France pour stigmatiser le Culte du bouddhisme de Nichiren Daishonin et le mouvement Soka Gakkai

Le recours à la « guérilla sémantique » par l’usage controversé et infamant de la notion de « secte »
La « guérilla sémantique » s’est fondée sur l’utilisation de termes récurrents qui ont pu imprégner le discours ambiant, légitimer une idéologie, et conditionner les sociétés civiles et politiques par une ampliation médiatique, l’utilisation de mots « chargés », de menaces voilées et de réassurances douteuses. « Guerre sémantique » dès lors qu’imposer à autrui son vocabulaire c’est aussi imposer ses propres valeurs. Cette imposition a débuté par le recours à des mythes répulsifs (« l’étranger influent », « le péril jaune », etc.) et par les procédés de manipulation assez classiques décrits ci-dessus.

Certains procédés d’accusation, pourtant légitimes, contre les « sectes » se sont départis des règles de forme démocratiques quant aux méthodes utilisées : témoignages anonymes, secret des travaux, absence de tout débat contradictoire, rejet de l’expertise, même à titre d’éclairage technique, des spécialistes (sociologues de religions, praticiens du droit dont les professionnels du débat contradictoire que sont les avocats, etc.). C’est ce qui explique le risque majeur d’erreur possible d’interprétation, comme en l’espèce pour ce qui concerne la Soka Gakkai, et le Culte du bouddhisme de Nichiren Daishonin.

Bien évidemment, hélas, et il faut éviter ici toute naïveté, certaines réalités décrites en France en terme de « sectes » et de « dérives sectaires » traduisent l’action de groupes et d’idéologies dont le trait commun est le totalitarisme au sens propre et initial du terme. En les soumettant au travail de la critique, par les voies de l’argumentation et des moyens de preuve-réfutation, tout comme par des enquêtes judiciaires, il ne fait pas de doute qu’ils seront, à juste titre, dévoilés, poursuivis et sanctionnés sur le fondement de la loi. Cette logique de vigilance et de répression doit cependant répondre aux conditions de toute démocratie.

La suite :

http://reponses.soka-bouddhisme.fr/spip.php?article11
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10470
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 07 Déc 2017, 15:52

Yvon a dit :Bien évidemment, hélas, et il faut éviter ici toute naïveté, certaines réalités décrites en France en terme de « sectes » et de « dérives sectaires » traduisent l’action de groupes et d’idéologies dont le trait commun est le totalitarisme au sens propre et initial du terme. En les soumettant au travail de la critique, par les voies de l’argumentation et des moyens de preuve-réfutation, tout comme par des enquêtes judiciaires, il ne fait pas de doute qu’ils seront, à juste titre, dévoilés, poursuivis et sanctionnés sur le fondement de la loi. Cette logique de vigilance et de répression doit cependant répondre aux conditions de toute démocratie.


je trouve cette phrase hypocrite , les sectes savent très bien que la séparation entre l'état et le religieux dans un système laïc fait que les pouvoirs publics n'ont que très peu de leviers juridiques pour interdire des mouvements religieux pour manipulation mentale . De fait ces sectes savent parfaitement jouer de cela en prétextant que le fait qu'elles n'ont pas eu affaire à la justice démontre qu'elles ne sont pas des sectes .
Par contre l'union bouddhiste de france et l'union européenne eux n'acceptent pas la soka gakkaï et ne la reconnaissent pas comme une école bouddhiste , ce qui démontre qu'il y a véritablement un problème avec ce mouvement et que c'est sans ambiguité une secte qui utilise le bouddhisme , l'instrumentalise mais n'a rien à voir avec le bouddhisme .
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 08 Déc 2017, 05:22

Faux L'Union européènne accepte la Soka Gakai en tant que mouvement laic du bouddhisme de Nichiren .

Autre chose le président de l'union bouddhiste d'Espagne est un pratiquant de la Soka Gakai . La Soka Gakai est également reconnue en tant que mouvement bouddhiste en Italie des accords ont été signés avec le gouvernement Italien . La Soka Gakai est également reconnue dans toute l'europe .
Seul l'UBF fait exception . Celà signifie donc que ce n'est pas du bouddhisme .
Non évidemment , La France n'est pas le centre du monde .

Et le bouddhisme de Nichiren est bel et bien du bouddhisme .


Le bouddhisme de Nichiren Daishonin est une branche du bouddhisme connue au Japon. Il est fondé sur les recherches, puis l'enseignement d'un moine, grand érudit bouddhiste du xiiie siècle nommé, de son nom de moine, Nichiren (1222-1282).

Nichiren est issu d'une famille modeste de pêcheur. Il a commencé dès l'âge de 12 ans à se former au Bouddhisme de Tendaï auprès de son maître Dozen-Bo. Puis il a étudié les divers courants du Bouddhisme au Japon : Zen, Jodo (Terre Pure) ainsi que la religion majeure à l'époque, le Shingon. Afin de concrétiser son enseignement et pour lui permettre une large propagation tant dans le temps que géographiquement, il inscrivit un mandala (Gohonzon de Nichiren) qui décrit l’état de bouddha et les états de vie que possède tout être humain afin que chacun puisse “observer son esprit et découvrir en soi les dix états” .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bouddhisme_de_Nichiren
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10470
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 08:55

Faux L'Union européènne accepte la Soka Gakai en tant que mouvement laic du bouddhisme de Nichiren .


La soka gakkaï est acceptée en dehors de l'union bouddhiste européenne oui . :stop:
L'espagne ne fait pas l'UBE à elle toute seule . L'UBE ne sait que très bien ce que constitue ce mouvement douteux pour l'accepter dans ses rangs .
Et la sokka gakkaï n'a jamais pu faire partie de l'union bouddhiste européenne ( UBE), c'est pas beau de mentir .

Yvon a dit :Le bouddhisme de Nichiren Daishonin est une branche du bouddhisme connue au Japon


La scientologie est connue aussi en france .
Qu'une secte soit connue ne fait pas pour autant qu'elle soit recommandable .
Des tas de sectes comme la secte Aum sont connues au japon , et elles se revendiquent parfois du bouddhisme .
Ca n'est pas pour autant que l'union bouddhiste européenne les reconnait .
Modifié en dernier par vic le 15 Déc 2017, 09:13, modifié 2 fois.
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 09:12

vic a écrit:Non la sokka gakkaï n'a jamais pu faire partie de l'union bouddhiste européenne, c'est pas beau de mentir .

Nulle trace de la Soka Gakkai dans l'union bouddhiste européenne comme on peut le constater: http://europeanbuddhism.org/members/


:Bye:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 11:18

Bon dans l'UBE il y a Federación de Comunidades Budistas de España (FCBE) ou est inclus la Soka Gakkai et dont le président en est un Membre . Idem pour L'allemagne et l'angleterre et l'Italie . Voili -Voilà :Bye:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 11:58

Yvon a écrit:Bon dans l'UBE il y a Federación de Comunidades Budistas de España (FCBE) ou est inclus la Soka Gakkai et dont le président en est un Membre . Idem pour L'allemagne et l'angleterre et l'Italie .

Cela démontre surtout l'habile lobying que pratique la Soka Gakkai !
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 12:15

Rien à voir et jugement qui n'engage que vous .

Le Bouddhisme de Nichiren comprend une quarantaine d'écoles avec plus de 15 millions d'adeptes dont 12 millions membres de la Soka Gakai .

Voili - voilà :Bye:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 12:40

Yvon a écrit:Rien à voir et jugement qui n'engage que vous . Le Bouddhisme de Nichiren comprend une quarantaine d'écoles avec plus de 15 millions d'adeptes dont 12 millions membres de la Soka Gakai .

Justement, cela n'engage pas que moi ! et puis concernant le Bouddhisme de Nichiren, je vous rappelle que j'ai posté des textes sur le sujet dans la discussion: "Bouddhisme de Nichiren":

bouddhisme/le-bouddhime-de-nichiren-daishonin-t38510-105.html

Bien à vous:

:Bye:
Modifié en dernier par algol-x le 15 Déc 2017, 17:13, modifié 4 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10470
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 16:38

Yvon a écrit:Bon dans l'UBE il y a Federación de Comunidades Budistas de España (FCBE) ou est inclus la Soka Gakkai et dont le président en est un Membre . Idem pour L'allemagne et l'angleterre et l'Italie . Voili -Voilà :Bye:


Non la soka gakkaï n'est pas citée .
Que le président de la fcbe en espagne soit de la soka gakkaï, n'est non seulement pas démontré , et en plus ne fait pas de la soka gakkaÏ une école acceptée par l'UBE , ce que vous dites n'a aucun rapport .

Algol x a dit :Cela démontre surtout l'habile lobying que pratique la Soka Gakkai !


Exactement , la soka Gakkaï n'est jamais citée comme école faisant partie de l'UBE .
L'UBE est bien obligée d'accepter le FCBE , l'equivalent de l'union bouddhiste espagnole , mais que son président serait de la soka gakkaï n'en ferait pas pour autant que la soka gakkaï soit acceptée par l'UBE puisque la soka n'est jamais citée comme faisant partie de l'UBE .
Encore une manoeuvre de cette secte pour faire de la manipulation de l'opinion publique afin se donner un gage de sérieux .

Yvon a dit :Idem pour L'allemagne et l'angleterre et l'Italie .


Si on écoute les membres de la soka gakkaï tous les président de l'union bouddhiste de tous les pays du monde sont de la soka gakkaï , vu que personne ne peut vérifier ce genre d'information , c'est très facile d'inventer n'importe quoi . Même lorsqu'on va sur les sites de ces associations le nom du président de ces associations n'est pas mentionné . Je suis allé par exemple sur le sites italien , et on ne voit pas cette info .Evidemment un membre de la soka gakkaï va vous fournir des preuves inventées venant du site de propagande de la soka gakkaï . Ils ne savent plus quoi inventer pour vendre leur mouvement . Quand ça n'est pas des photos ridicules où le président de la soka gakkaï sert la main à françois miterrand où à des stars américaines . ON sait qu'ikeda est présenté comme un homme politique important au Japon puisqu'en plus d'être le tenancier d'une secte il dirige un mouvement politique . Du coup quand un homme politique étranger ou un artiste européen ou américain vient au Japon il ignore qu'il est président d'une secte et pensent serrer la main à un homme politique important . Tous les curseurs sont mélangés dans la soka gakkaÏ politique , médias ( la soka gakkaï possèdent le 3 ème groupe de presse au japon ) , religieux .Du coup la soka gakkaï montreles photos d e serrage de main de leur président IKeda souriant bêtement avec des gens très connus afin de faire croire que ça prouve que tous ces artistes et hommes politiques étranger adulent leur mouvement ou le prennent au sérieux .
Les stratégies pour vendre leur mouvement sont surréalistes et stupéfiantes et surtout bien mensongères .
Modifié en dernier par vic le 15 Déc 2017, 16:59, modifié 1 fois.
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 17:05

Bon

1 - L'UBE à pour membres les associations de bouddhisme de chaque Pays européens .
2 - L'espagne , L'talie , L'allemagne et j'en oublie certainement reconnaissent la Soka Gakai et font partie de L'UBE .
3 - Donc Implicitement La Soka Gakkai fait bel et bien partie de l'UBE .

CQFD :wink:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10470
Enregistré le: 07 Juil 2013, 16:15

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 18:11

Yvon a écrit:Bon

1 - L'UBE à pour membres les associations de bouddhisme de chaque Pays européens .
2 - L'espagne , L'talie , L'allemagne et j'en oublie certainement reconnaissent la Soka Gakai et font partie de L'UBE .
3 - Donc Implicitement La Soka Gakkai fait bel et bien partie de l'UBE .

CQFD :wink:


Ce qui est sûr c'est que tous les mouvements que reconnait l'UBE sont sur leur site et que la soka gakkaï n'est pas mentionnée n'en fait pas parti . Ce fait coupe court à toute discussion et tranche clairement sur la question .
Toutes les magouilles visant à faire croire le contraire ne réussiront pas à faire apparaitre dans leur liste la soka gakkaï alors qu'elle n'y ait pas .
Déjà le fait que l'espagne , l'italie , ou l'angleterre dans leur association d'union bouddhiste nationale acceptent la soka gakkaï n'est pas vérifiable , c'est de l'intox de la soka gakkaï , de la propagande .
Accepter l'union bouddhiste italienne par exemple et accepter la soka gakkaï sont deux choses diffèrentes qui n'ont rien à voir .
Ce qui est sûr c'est que la soka gakkaï devant l'évidence des problèmes qu'elle pose au sein de l'union bouddhiste européenne et l'union bouddhiste de france cherche à s'inventer une caution .
Modifié en dernier par vic le 15 Déc 2017, 18:31, modifié 1 fois.
Si "Dieu est tout" alors il n'est rien en particulier, c'est-à-dire : "Dieu" n'est rien d'autre qu'un concept creux dans ce cas. Car le concept de "tout" ou de "totalité" ne gagne rien à être associé à un "mot" qui draine toutes sortes de superstitions. ( J'iminterroge)

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 18:22

Ce ne sont que des allégations de votre part , le fait que le site de Nichiren Etudes soit indépendant ça vous dépasse .

Les faits sont là Bouddime de Nichiren est bel et bien un bouddhisme japonais , comme le Zen , Le Nembutsu , Le Shingon , Le Ritsu etc... La Soka Gakkai fait partie de la quarantaine d'écoles de ce bouddhisme présent dans 192 pays à travers le Monde .
Et la Soka Gakkai est bel et bien reconnu par L'UBE puisque reconnue par les pays européens sauf la France . Et la France n'est pas l'Europe .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Titre du message: Re: sokka gakkaï , secte et détournement du bouddhisme

Message Ecrit le 15 Déc 2017, 18:29

Yvon a écrit:Les faits sont là Bouddime de Nichiren est bel et bien un bouddhisme japonais , comme le Zen , Le Nembutsu , Le Shingon , Le Ritsu etc... La Soka Gakkai fait partie de la quarantaine d'écoles de ce bouddhisme présent dans 192 pays à travers le Monde .
Et la Soka Gakkai est bel et bien reconnu par L'UBE puisque reconnue par les pays européens sauf la France . Et la France n'est pas l'Europe

Entre parenthèses, je vois mal l'Union Bouddhiste Européenne exclure un de ses membres pour pour le fait d'avoir intégré la Soka Gakkai, je ne sais pas si vous saisissez... Ensuite en termes de reconnaissance de votre organisation par l'UBE, votre raisonnement apparait complètement capillotracté, enfin, par rapport aux autres écoles bouddhistes, la Soka Gakkai et la Nichiren Shoshu détonnent par leurs textes fondateurs d'une grande violence et d'une intolérance totale, et de ce fait je ne pense pas qu'elles puissent être intégrées dans le bouddhisme.

Bonne soirée,

:Bye:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités