Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 459
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 30 Jan 2018, 18:35

Namasté
zeste de savoir a écrit:Sur ce principe, Gautama démontre alors que l'absence de haine, l'absence de convoitise, l'absence d'ignorance sont positives.
Alors pourquoi voulez-Vous éviter l'étude de coïncidences et pourquoi continuer à ignorer les signes de reconnaissance christiques ?

zeste de savoir a écrit:Il enseigne alors les « quatre incommensurables » que sont la bienveillance, la compassion, la joie et l'équanimité.
Faisons déjà preuve des « quatre incommensurables » dans Nos Relations.
Ceci demande un effort de pleine conscience, et donc de pleine écoute de l'autre dans un esprit de tolérance (ce qui n'empêche pas d'opposer des arguments de qualité), et non un esprit de dénigrement ou d' obstruction de principe.
J'apporte Mes "preuves", apportez les vôtres. Les miennes reposent notamment sur les paroles du Bouddha et de Jésus Christ ... !


zeste de savoir a écrit:Si c'est le bouddhisme qui inspire quelqu'un à se comporter ainsi tant mieux, si c'est le christianisme tant mieux, si c'est un mixe des deux ou autre chose tant mieux. Pas la peine de nous bricoler une énième religion/croyance avec IDRVDC en guru voulant absolument faire croire à celle ci sur les forums ! :lol:
Ce n'est pas ma volonté que Je Fais, mais ce qui est en harmonie avec le Dharma.
Ceci passe par une quête de vérité, laquelle mène à la connaissance, sur la base de paroles de vérité qui sont celles du Bouddha, de Jésus ...

Ceci éveille de l' aversion chez Vous, zeste de savoir ? Votre aversion Vous domine au point de ne pas vouloir participer à l'avènement d'une vérité que Votre ego préfère ne pas aborder (histoire de ne pas bousculer ses habitudes / attachements) ?

Pensez-Vous que Bouddha s'opposerait sous un prétexte quelconque (comme celui d'accusation de bricolage) pour éviter de retrouver communément la vérité, la réalité historique, philosophique, sotériologique ?


Oiseau du paradis a écrit:Personnellement, il m'est plutôt intéressant de saisir les différentes nuances et interprétations.
:mains:
Dans le Soutra du Lotus, Me semble-t-il, le Bouddha exhorte à bien accueillir ceux qui honorent et/ou interprètent les Soutras.
Continuez à Vous en tenir à la vérité et utilisez ceci comme boussole, la pertinence des uns ou des autres devrait dés lors de plus en plus Vous apparaître.

Oiseau du paradis a écrit:Quelle religion, confession ou secte notre membre IDRVDC professe-t-il au juste ?
Que les bouddhistes commencent par croire au Bouddha et mettent en pratique ses enseignements les plus élevés ...Amitiés virtuelles
Que les chrétiens commencent par croire en Jésus et mettent en pratique ses enseignements les plus élevés ...
Que les mohamadiens commencent par croire en Mohamad (psl) et mettent en pratique ses enseignements les plus élevés ...
Etc ...
... et tous saisiront le sens et l'accomplissement du Dessein Commun prédestiné pour leur Bonheur et leur Salut !


Merci Oiseu du paradis pour votre sincérité, votre tolérance mise en pratique, votre compassion, et votre rapport à la vérité. Continuons si possible.

Amitiés virtuelles, Oiseau du paradis et Namasté à tous.

Oiseau du paradis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 790
Enregistré le: 31 Jan 2017, 15:52

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 31 Jan 2018, 00:31

Merci IDRVDC, vous êtes un super coeur. :timide:

Il n'en demeure pas moins cependant que dans cette section du forum je ne puis me prononcer librement, n'étant ni athée, ni bouddhiste. J'apprends toutefois au contact des autres en mode lecture et par des recherches personnelles. Par ailleurs, si j'avais à m'identifier à l'une des trois voies vers l'éveil, je ne saurais que devenir un bouddha solitaire; enfin selon les indications suivantes :

Dès l'origine, les textes palis distinguent trois voies vers l'éveil :

1) Bouddha auditeur (sravakabuddha appelé aussi arhat), qui a atteint le nirvaņa par l'enseignement d'un bouddha.
2) Bouddha solitaire (pratyekabuddha), qui a trouvé la voie par lui-même mais n'a pas les capacités de libérer d'autres êtres.
3) Bouddha pur et parfait (samyaksambuddha), qui a atteint l'éveil par lui-même et a les capacités d'enseigner le dharma. Atteindre cet éveil demande de suivre la voie de bodhisattva. Tiré du livre http://www.religare.org/livre/bouddhism ... hp#preface


De là mon intérêt à fréquenter virtuellement la voie d'un bodhisattva tel que vous.

Merci d'être tout simplement qui vous êtes et au plaisir de vous lire plus avant.

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 531
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 31 Jan 2018, 04:24

IDRVDC a écrit:Alors pourquoi voulez-Vous éviter l'étude de coïncidences et pourquoi continuer à ignorer les signes de reconnaissance christiques ?


Parce que cela ne veut rien dire et que je vous ai déjà répondu. Vous semblez avoir peu de capacité d'écoute pour quelqu'un de soit disant porteur d'une parole supérieure. :wink:

Ce que vous proposez est une théorie basée sur quelques concordances.

On peut bien sur imaginer que le bouddhisme ait influencé la région !

Mais dans ce cas pourquoi pas aussi le manichéisme, le zoroastrisme( meilleur candidat a mon avis), ou les religions
à mystère de la zone, d' lÉgypte ou de grece.

On peut aussi postuler que le christianisme a influencé le bouddhisme.

Par exemple, dans le sutra du lotus on trouve la parabole du fils prodigue, intéressant pour un écrit que l'on sait avoir été écrit vers l'an 100 ou 200..

On peut postuler aussi une convergence spirituelle, jésus et le bouddha étant des humains comme vous et moi, mangeant, chiant, tombant malade, et finalement mourrant. Pas des entités métaphysique au dessus des nuages, ce qu'ils ont fini par devenir quand récupérés par les prêtres ou brahmanes qu'ils ridiculisaient.

Pour valider cette fiction, vous êtes emmené à imaginer jésus, un fils de charpentier de judée ne parlant que l'araméen, faisant 5200 km (jerusaleme Lhassa) à travers des zones en guerre, aller au Tibet recevoir la parole de lamas qui n'existaient pas à l'époque.
Il avait peut etre le don des langues et serait revenu ensuite revenir en lévitation ou en se téléportant ?
Une connaissance que nous n'avons plus. :sourcils:

C'est comme si j'affirmai, jésus et bouddha ont été enlevé par des extra terrestres et ont reçu le meme enseignement et maintenant prouvez moi que c'est faux... ! :sourcils:

C'est pour tout cela, que je considère votre discours comme une théorie imaginaire messianique qui a n'a rien a voir avec le bouddhisme.
Il n'y a aucun au delà du par delà du mental, c'est juste de l'intellectualisation mystico, théologico, messianico, etc.co


Lisez d'autres sutras, comme ceux sur la meilleure façon d'attraper un serpent, le discours aux kalama, le sutra du diamant, la prajnaparamita, plutot que ces théories fumeuses qui rappellent des spéculations sur le sexe des anges.

:coffee:

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 459
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 31 Jan 2018, 19:26

Namasté,

zeste de savoir a écrit:Parce que cela ne veut rien dire ...
C'est Votre opinion, Je la respecte...

zeste de savoir a écrit:Vous semblez avoir peu de capacité d'écoute pour quelqu'un de soit disant porteur d'une parole supérieure. :wink:
:hi:

zeste de savoir a écrit:Ce que vous proposez est une théorie basée sur quelques concordances.
C'est là une réduction que Vous en faites ...

Maintenant, réfléchissez ! Jésus a souligné les concordances entre les prophéties hébraïques et son accomplissement, c'était pour les plus éveillés de son époque puisse, dans la foi et l'espérance, prendre conscience de la réalité présente (qui se présentait à eux) afin de reconnaître ce qui est, à savoir l'accomplissement de sa réalité messianique (en vue d'apporter le Salut à tous).
Comprenez que Jésus ne pouvait pas faire de même en son temps pour expliquer et démontrer qu'il accomplissait aussi les prophéties du Bouddha; aussi vient-il le faire ici et maintenant (comme par procuration au temps présent) afin que les plus éveillés prennent conscience de ce haut fait sotériologique si important pour l'Humanité : son accomplissement en tant que Bodhisattva puis Bouddha archétypal, vainqueur de tout mal, propre à apporter le bonheur et la Libération à tous (sans pour autant nier le Bouddha, mais au contraire en l'honorant subtilement, an laissant tel le petit poucet des indices de concordance avec l'enseignement de Shakyamuni; le "radeau" est resté pour Nous, et le Chemin a été prolongé et tracé).


SVP, zeste de savoir, pourriez-Vous Nous dire, sur le sujet en lien ci-après (où Vous ne Vous y êtes pas encore exprimé), en quoi Vous considérez que Jésus n'a pas été un Bodhisattva puis Bouddha archétypal, selon Vous : bouddhisme/qu-est-ce-qui-caracterise-un-bodhisattva-authentique-t58931.html

zeste de savoir a écrit:On peut bien sur imaginer que le bouddhisme ait influencé la région !
Mais dans ce cas pourquoi pas aussi le manichéisme, le zoroastrisme( meilleur candidat a mon avis), ou les religions
à mystère de la zone, d' lÉgypte ou de grece.
Ce fut effectivement le cas. De tous temps, les passionnés de sagesse perfectionnent leurs connaissances en s'instruisant avec un esprit ouvert et pour les plus avancés, avec discernement ...

zeste de savoir a écrit:On peut aussi postuler que le christianisme a influencé le bouddhisme.
Par exemple, dans le sutra du lotus on trouve la parabole du fils prodigue, intéressant pour un écrit que l'on sait avoir été écrit vers l'an 100 ou 200..
:hum: Le sutra du lotus est antérieur à Jésus Christ, et il semble être réapparu (comme Vous Nous l'avez rappelé) entre 100 ans avant JC à 100 ans après JC, ce qui augmente la probabilité que Jésus ait pu l'étudier.

Mais revenons sur ce que Vous Nous dites : donc, d'après Vous, c'est là que Jésus a puisé cette parabole ! ?
Effectivement, c'est plus que probable.
Mais attention, zeste de savoir, si Vous abondez dans le sens de la vérité révélée comme Nous, mais sans Notre autorisation, ça va barder ! :wink: :lol:

zeste de savoir a écrit:On peut postuler aussi une convergence spirituelle, jésus et le bouddha étant des humains comme vous et moi, mangeant, chiant, tombant malade, et finalement mourrant. Pas des entités métaphysique au dessus des nuages, ce qu'ils ont fini par devenir quand récupérés par les prêtres ou brahmanes qu'ils ridiculisaient.
Vous omettez ceci :
Il y a un corps "physique" (temporel, impermanent), et un corps "de lumière" ...
Sans doute Votre tendance à "réduire", les mérites tout comme les démonstrations, etc ... :(

zeste de savoir a écrit:Pour valider cette fiction, vous êtes emmené à imaginer jésus, un fils de charpentier de judée ne parlant que l'araméen, faisant 5200 km (jerusaleme Lhassa) à travers des zones en guerre, aller au Tibet recevoir la parole de lamas qui n'existaient pas à l'époque.
Et d'après Vous, qu'a fait Jésus entre son adolescence et son retour sur les terres d'Israël ? (Cf Bible)
Il s'est perfectionné en golf ? En tennis ?
:D

Rq : Quelques historiens ont fait des recherches et en sont arrivés à la conclusion que Jésus est bien allé en Inde et au Tibet.
Exemple : http://www.laprocure.com/vie-inconnue-j ... 43458.html
Comme je Vous l'ai dit, Je ne suis pas historien, mais Je réfléchis, J'étudie, Je médite et en priant et en cherchant, J'ai trouvé un lien puissant que Je Vous propose de partager ... :romance:

zeste de savoir a écrit:C'est pour tout cela, que je considère votre discours comme une théorie imaginaire messianique qui a n'a rien a voir avec le bouddhisme.
Il n'y a aucun au delà du par delà du mental, c'est juste de l'intellectualisation mystico, théologico, messianico, etc.co
Ce que Vous pensez vous définit . :hi:

zeste de savoir a écrit:Lisez d'autres sutras, comme ceux sur la meilleure façon d'attraper un serpent, le discours aux kalama, le sutra du diamant, la prajnaparamita, plutot que ces théories fumeuses qui rappellent des spéculations sur le sexe des anges. :coffee:
J'en ai lu de nombreux, avec le discernement qui m'est prêté ... :hi:

Namasté,

komyo

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 909
Enregistré le: 04 Jan 2013, 14:26

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 01 Fév 2018, 04:39

IDRVDC a écrit:Rq : Quelques historiens ont fait des recherches et en sont arrivés à la conclusion que Jésus est bien allé en Inde et au Tibet.
Exemple : http://www.laprocure.com/vie-inconnue-j ... 43458.html
Comme je Vous l'ai dit, Je ne suis pas historien, mais Je réfléchis, J'étudie, Je médite et en priant et en cherchant, J'ai trouvé un lien puissant que Je Vous propose de partager ... :romance:


si vous permettez quelques réflexion sur cette discussion.

L'apôtre Thomas est arrivé sur les cotes de l'Inde a peu près a cette époque, rien ne dit que cette légende si elle est réelle n'a pas été créée après cette date... Mais le point le plus important amha est que cette histoire n'est reprise que par un auteur et dans un seul livre. Elle n'a jamais été confirmée par les tibétains lesquels ne s'en seraient pas privés, si ils avaient eu des sources. Ce qui est normal puisque le bouddhisme ne s'est développé au Ladakh que vers le 7 eme siècle. Parler de gompas, de lamas, dans ces conditions parait improbable.

D'ailleurs pourquoi aller si loin, le bouddhisme existait à cette époque en Afganisthan ...

Que des concepts circulent entre pays est en soi possible, 3 siècles avant JC l'empereur Asoka avait bien envoyé des missions pour transmettre le Dharma lesquels ont pu aller jusqu'au bord de la Palestine... Il faudrait voir jusqu'ou vont les dernières stèles.

le bouddha (historique) n'a jamais fait de prophétie, a part qu'avec le temps, son enseignement se dévoierait et péricliterait. :Bye:

Pour approcher et comprendre les concepts d' IDRVDC, ZDS et les rapprochements qu'il opère.
Le mieux est de se référer au 3 corps du bouddha.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Trikāya
Ne pas railler, ne pas déplorer ni maudire, mais comprendre. Baruch Spinoza

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 531
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 01 Fév 2018, 13:31

IDRVDC a écrit:
Maintenant, réfléchissez ! Jésus a souligné les concordances entre les prophéties hébraïques et son accomplissement, c'était pour les plus éveillés de son époque puisse, dans la foi et l'espérance, prendre conscience de la réalité présente (qui se présentait à eux) afin de reconnaître ce qui est, à savoir l'accomplissement de sa réalité messianique (en vue d'apporter le Salut à tous).
Comprenez que Jésus ne pouvait pas faire de même en son temps pour expliquer et démontrer qu'il accomplissait aussi les prophéties du Bouddha; aussi vient-il le faire ici et maintenant (comme par procuration au temps présent) afin que les plus éveillés prennent conscience de ce haut fait sotériologique si important pour l'Humanité : son accomplissement en tant que Bodhisattva puis Bouddha archétypal, vainqueur de tout mal, propre à apporter le bonheur et la Libération à tous (sans pour autant nier le Bouddha, mais au contraire en l'honorant subtilement, an laissant tel le petit poucet des indices de concordance avec l'enseignement de Shakyamuni; le "radeau" est resté pour Nous, et le Chemin a été prolongé et tracé).

SVP, zeste de savoir, pourriez-Vous Nous dire, sur le sujet en lien ci-après (où Vous ne Vous y êtes pas encore exprimé), en quoi Vous considérez que Jésus n'a pas été un Bodhisattva puis Bouddha archétypal, selon Vous : bouddhisme/qu-est-ce-qui-caracterise-un-bodhisattva-authentique-t58931.html


ca ne veut toujours rien dire. C'est dommage que plutot de comprendre la métaphore du radeau vous la détourniez ainsi. Je suppose qu'il ne faut pas trop s'en étonner quand se bombarde vicaire de ceci ou cela. Ce n'est pas pour lâcher le morceau comme ca ! :lol:
Dans ce sutra le bouddha parle de Dharma pas de métaphysique pour occuper l'égo de gens avec des préoccupations messianiques.


IDRVCD a écrit:Mais revenons sur ce que Vous Nous dites : donc, d'après Vous, c'est là que Jésus a puisé cette parabole ! ?
Effectivement, c'est plus que probable.
Mais attention, zeste de savoir, si Vous abondez dans le sens de la vérité révélée comme Nous, mais sans Notre autorisation, ça va barder ![/color] :wink: :lol:


Je n'ai pas dit que jésus a emprunté là cette métaphore, mais qu'a partir d'une absence d'éléments concrets on peut postuler cette explication ou d'autres, sans trop de risques d etre contredit ! hihi

IRDVDC a écrit:Vous omettez ceci :
Il y a un corps "physique" (temporel, impermanent), et un corps "de lumière" ...
Sans doute Votre tendance à "réduire", les mérites tout comme les démonstrations, etc ...


Incompréhensible ! moi aussi je vois les anges, les corps de lumière, certains viennent meme me parler ! :lol:

IRDVCD a écrit: Quelques historiens ont fait des recherches et en sont arrivés à la conclusion que Jésus est bien allé en Inde et au Tibet.
Exemple : http://www.laprocure.com/vie-inconnue-j ... 43458.html
Comme je Vous l'ai dit, Je ne suis pas historien, mais Je réfléchis, J'étudie, Je médite et en priant et en cherchant, J'ai trouvé un lien puissant que Je Vous propose de partager ...


C'est une fiction sur laquelle vous appuyez la votre.

IRDVDC a écrit:Ce que Vous pensez vous définit .
:hi:

L'ésotérisme comme façon de fuir le réel... des bouddhas archétypaux, des anges, des démons ! :zorro:
Si vous voyez ca, n'hésitez pas a trancher dedans et a tuer ces bouddhas ! :sourcils:

IDRVDC a écrit:Lisez d'autres sutras, comme ceux sur la meilleure façon d'attraper un serpent, le discours aux kalama, le sutra du diamant, la prajnaparamita, plutot que ces théories fumeuses qui rappellent des spéculations sur le sexe des anges. :coffee: J'en ai lu de nombreux, avec le discernement qui m'est prêté ...


Dommage pour vous que vous ayez fait le choix de ne retenir que ce qui justifiait une croyance, sans tenir compte du du reste... :book2: (face)


Komyo pour le lien sur les 3 corps, dans le genre IDRVCD a été devancé, certains ont déjà fait cette équivalence dharmakaya père, sambogakaya esprit saint, nirmanakaya incarnation X ou Y, ou encore d'autres rapprochement (christ ceci, cela)
Rien de vraiment nouveau, si ce n'est qu'en métaphysique comme il n'y a aucun élément factuel, on pourra toujours affirmer a peu près ce que l'on veut, Jésus est dieu, le Bouddha est son maitre, etc... etc... etc... ! :hi:

http://buddhawiki.net/bwiki/bin/view/RevuesDharma/D28A8

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 459
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 01 Fév 2018, 19:06

Namasté,

Oiseau du paradis a écrit:Merci IDRVDC, vous êtes un super coeur. :timide:
Merci. Vous aussi.

Oiseau du paradis a écrit:Il n'en demeure pas moins cependant que dans cette section du forum je ne puis me prononcer librement, n'étant ni athée, ni bouddhiste.
Si Vous appréciez la sagesse du Bouddha, Je ne vois pas bien en quoi ça Vous est interdit.
Bouddha engageait à faire preuve de vigilance (face à ce qui se présente) et de compassion (vis à vis d'autrui) et Vous Mettez en œuvre ses préceptes comme Vous le prouvez par l'intérêt que Vous portez au sujet ainsi qu'à ceux qui Y participent.


Oiseau du paradis a écrit:J'apprends toutefois au contact des autres en mode lecture et par des recherches personnelles.
C'est bien là la mise en pratique du principe de la recherche personnelle et indépendante de la vérité préconisée par Baha'u'llah si Je ne M'abuse, en vue de l'unité des religions sous l'égide de l'esprit christique. Continuez. Continuons.

Oiseau du paradis a écrit:Par ailleurs, si j'avais à m'identifier à l'une des trois voies vers l'éveil, je ne saurais que devenir un bouddha solitaire; enfin selon les indications suivantes :
Dès l'origine, les textes palis distinguent trois voies vers l'éveil :
1) Bouddha auditeur (sravakabuddha appelé aussi arhat), qui a atteint le nirvaņa par l'enseignement d'un bouddha.
2) Bouddha solitaire (pratyekabuddha), qui a trouvé la voie par lui-même mais n'a pas les capacités de libérer d'autres êtres.
3) Bouddha pur et parfait (samyaksambuddha), qui a atteint l'éveil par lui-même et a les capacités d'enseigner le dharma. Atteindre cet éveil demande de suivre la voie de bodhisattva. Tiré du livre http://www.religare.org/livre/bouddhism ... hp#preface
Si au fond de votre cœur Vous souhaitez emmener les êtres à l'éveil et l'unité du monde humain, Vous êtes déjà un bodhisattva sans le savoir.
Prenez-en conscience et accomplissez-Vous plus entièrement au service de tous ...


Oiseau du paradis a écrit:De là mon intérêt à fréquenter virtuellement la voie d'un bodhisattva tel que vous.
Bouddha avait dit que dans les derniers temps, des bodhisattvas se dresseraient ...
Ces êtres sont des personnes de bonne volonté qui font consciemment ou inconsciemment honneur à ses enseignements en faisant preuve de compassion, en contribuant par et dans la vérité à conduire les êtres à l'éveil selon le plan divin, via l'être pur accompli commun aux différentes religions autour duquel ils se rassemblent : Jésus Christ (= Bouddha Amitabha = Bodhisattva Avalokiteśvara).

Oiseau du paradis a écrit:Merci d'être tout simplement qui vous êtes et au plaisir de vous lire plus avant.
C'est réciproque. Il y a du Vous en Moi, il y a du Moi en Vous, unis avec Nos complémentarités dans l'Unité ...

@Komyo : Merci pour Vos précisions et éclairages, et comme dit précédemment, Je ne suis pas historien, et il est possible que Jésus ait pris connaissance des Soutras qui le concernaient ailleurs qu'au Tibet.
Je vais si possible développer sur un autre sujet les signes d'accomplissement du Bodhisattva Avalokiteśvara / Soutra du Lotus.
Vous êtes invité à Y participer aussi.


zeste de savoir a écrit:Je n'ai pas dit que jésus a emprunté là cette métaphore, mais qu'a partir d'une absence d'éléments concrets on peut postuler cette explication ou d'autres, sans trop de risques d etre contredit ! hihi
:hi:

zeste de savoir a écrit:Incompréhensible ! moi aussi je vois les anges, les corps de lumière, certains viennent meme me parler ! :lol:
Je suis désolé que Vous n'ayez pas de considération pour ces dimensions là; relisez cependant le lien mis en place par Komyo pour Vous instruire à ce sujet là, même si Vous ne parvenez pas à intégrer ces notions. C'est sûr que sans un minimum de foi dans les enseignements sapientiaux, certaines notions sont difficilement acceptables; mais il ne tient qu'à Vous de vouloir progresser. Je Vous le souhaite, car c'est la Voie.


zeste de savoir a écrit:C'est une fiction sur laquelle vous appuyez la votre.
Pourquoi êtes-Vous si peu "présent" à ce qui est ? Vous considérez-Vous comme un disciple du Bouddha ?

Namasté,

Oiseau du paradis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 790
Enregistré le: 31 Jan 2017, 15:52

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 01 Fév 2018, 21:54

IDRVDC a écrit:Namasté,


Mes salutations, m'sieur.

Oiseau du paradis a écrit:Il n'en demeure pas moins cependant que dans cette section du forum je ne puis me prononcer librement, n'étant ni athée, ni bouddhiste.


Si Vous appréciez la sagesse du Bouddha, Je ne vois pas bien en quoi ça Vous est interdit.
Bouddha engageait à faire preuve de vigilance (face à ce qui se présente) et de compassion (vis à vis d'autrui) et Vous Mettez en œuvre ses préceptes comme Vous le prouvez par l'intérêt que Vous portez au sujet ainsi qu'à ceux qui Y participent.


Ce qui ne change pas le fait que chaque membre est modéré et jugé HS selon les fantaisies de la modération et/ou de l'administration du site. Alors dites-moi, je vous prie. Dans pareil contexte pourquoi et surtout comment investir du temps dit de qualité ? N'est-il pas préférable d'observer le silence ?

Oiseau du paradis a écrit:J'apprends toutefois au contact des autres en mode lecture et par des recherches personnelles.


C'est bien là la mise en pratique du principe de la recherche personnelle et indépendante de la vérité préconisée par Baha'u'llah si Je ne M'abuse, en vue de l'unité des religions sous l'égide de l'esprit christique. Continuez. Continuons.

Qu'entendez-vous au juste par "l'égide de l'esprit christique" ?

Oiseau du paradis a écrit:Par ailleurs, si j'avais à m'identifier à l'une des trois voies vers l'éveil, je ne saurais que devenir un bouddha solitaire; enfin selon les indications suivantes :

Dès l'origine, les textes palis distinguent trois voies vers l'éveil :
1) Bouddha auditeur (sravakabuddha appelé aussi arhat), qui a atteint le nirvaņa par l'enseignement d'un bouddha.
2) Bouddha solitaire (pratyekabuddha), qui a trouvé la voie par lui-même mais n'a pas les capacités de libérer d'autres êtres.
3) Bouddha pur et parfait (samyaksambuddha), qui a atteint l'éveil par lui-même et a les capacités d'enseigner le dharma. Atteindre cet éveil demande de suivre la voie de bodhisattva. Tiré du livre http://www.religare.org/livre/bouddhism ... hp#preface


Si au fond de votre cœur Vous souhaitez emmener les êtres à l'éveil et l'unité du monde humain, Vous êtes déjà un bodhisattva sans le savoir.
Prenez-en conscience et accomplissez-Vous plus entièrement au service de tous ...


Comprenez que je n'ai pas les moyens de mieux "m'accomplir" et donc mieux servir, IDRVDC. Ensuite, quel est le véritable sens donné au mot "éveil" ? Et comment une misérable peut-elle recevoir la grâce d'enseigner la Voie par laquelle son Guide est devenu manifeste ? Avez-vous déjà ressenti ce qu'était la sensation d'être entouré d'une multitude de gens qui ont soif de vérité dans leur quête d'un chemin spirituel tout en étant empêché de les accueillir au sein de votre communauté ? Moi si... et laissez-moi vous dire que c'est souffrant et d'une indignité sans borne ! De quel droit, dites-moi, sommes-nous ainsi refroidi(e)s et/ou modéré(e)s dans nos élans d'enseignement ? Veuillez prendre en considération quelques pistes de réponse en ce qui suit.

Matthieu 22

13 Alors le roi dit aux serviteurs: Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.
14 Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus.

Et en références croisées nous retrouvons :

Matthieu 24:22 Et, si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.

Matthieu 24:24 Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus.

2 Pierre 1:10 C'est pourquoi, frères, appliquez-vous d'autant plus à affermir votre vocation et votre élection; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais.

Apocalypse 17:14 Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.


Oiseau du paradis a écrit:De là mon intérêt à fréquenter virtuellement la voie d'un bodhisattva tel que vous.


Bouddha avait dit que dans les derniers temps, des bodhisattvas se dresseraient ...
Ces êtres sont des personnes de bonne volonté qui font consciemment ou inconsciemment honneur à ses enseignements en faisant preuve de compassion, en contribuant par et dans la vérité à conduire les êtres à l'éveil selon le plan divin, via l'être pur accompli commun aux différentes religions autour duquel ils se rassemblent : Jésus Christ (= Bouddha Amitabha = Bodhisattva Avalokiteśvara).


Que tout honneur et toute gloire reposent sur eux/elles pour les siècles et des siècles à venir. Amen !

Oiseau du paradis a écrit:Merci d'être tout simplement qui vous êtes et au plaisir de vous lire plus avant.


C'est réciproque. Il y a du Vous en Moi, il y a du Moi en Vous, unis avec Nos complémentarités dans l'Unité ...

Et vous m'en avez donné du fil à retordre ! Sacré bonhomme... va.

Amitiés virtuelles et au plaisir.
:wink:

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 531
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 02 Fév 2018, 03:31

s'il est quelqu'un qui entende ce chapitre sur la conduite originelle du bodhisattva Bhaishajyaraja* il obtiendra aussi des mérites innombrables et infinis. S'il s'agit d'une femme qui entende ce chapitre sur la conduite originelle du bodhisattva Bhaishajyaraja* et qu'elle puisse le préserver, une fois qu'elle sera venue au terme de son corps de femme, elle n'en recevra plus jamais. Si, dans les cinq cents dernières années après le parinirvana de l'Ainsi-Venu, il est une femme pour entendre ce Sutra et pour agir suivant ses enseignements, sa vie prenant fin ici, elle s'en ira dans la Terre pure de la Béatitude parfaite, là où demeure le bouddha Amitaba entouré d'une vaste multitude de bodhisattvas, pour renaître sur un trône précieux en une fleur de lotus; elle ne sera plus tourmentée par la cupidité, elle ne sera plus tourmentée par la colère et la stupidité*, elle ne sera plus tourmentée par les souillures de l'orgueil et de la jalousie ni aucune autre impureté. Elle obtiendra les pouvoirs mystiques du bodhisattva et la compréhension de la non-production des entités

https://www.nichiren-etudes.net/lotus/lotus-23.htm

lol, plus de corps de femme (homme ca va) Les paradis bouddhistes seraient ils machistes ?
Et celui d'Amida dont Nichiren vandalisait les statues, ca va pas faire plaisir a certains... :sourcils:
Cela rappelle quand même, le bouddhisme ancien qui disait qu'une femme ne pouvait atteindre l'état de bouddha !
La variable étant ici, qu'elle se transforme en homme avant d'y accéder ! Le statut de la femme ne devait
pas etre terrible pour qu'on imagine leur accès au paradis qu'après une transformation en homme, sans
parler de l'éveil durant leur vie...
Les chrétiens sont plus égalitaires ! :Bye:


IDRVDC la voie c'est trancher dans la confusion, l'imaginaire, l'attachement (les idées en font partie) pour percevoir la réalité directement. Si tu rencontres le bouddha tues le ne signifie pas tuer quelqu'un, mais les représentations que nous en avons et dans le genre vous êtes plutot fortiche ! ;)
Etre bouddhiste et aider autrui a se libérer c'est cela.
Sans expérience, sans enseignant ou ancien pour vous guider, que reste t il ? l'étude et l intellectualisation qui peut faire penser que la connaissance remplace l'expérience. La lecture de textes et le bricolage de théories, comme d'autres l'ont fait avant vous qui n'ont jamais eu vraiment d'enseignants ni l'expérience de la vacuité, c'est vraiment regrettable !

Tuer le Bouddha", le Bouddha ou plutôt l'état de bouddha ne peut se trouver par l'entremise du mental. L'état de Bouddha est au-delà de toute conceptualisation et objectivation. Cette métaphore signifie simplement que comme l'état de bouddha n'est pas saisisable ni appréhendable par nos moyens habituels, il n'est tout simplement pas possible de "rencontrer" le Bouddha.
Modifié en dernier par zeste de savoir le 02 Fév 2018, 10:22, modifié 1 fois.

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 898
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 02 Fév 2018, 06:51

zeste de savoir a écrit:Et celui d'Amida dont Nichiren vandalisait les statues

"Si vous autorisez ce moine à rester sur notre île, il n'y aura bientôt plus un seul temple ou stupa debout, pas un seul moine ne sera épargné. Il prend les statues du bouddha Amida et les jette au feu ou dans la rivière "

https://www.nichiren-etudes.net/gosho/l ... mbutsu.htm
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1939
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 02 Fév 2018, 07:22

Et il aura bien raison
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 531
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 02 Fév 2018, 10:07

algol-x a écrit:"Si vous autorisez ce moine à rester sur notre île, il n'y aura bientôt plus un seul temple ou stupa debout, pas un seul moine ne sera épargné. Il prend les statues du bouddha Amida et les jette au feu ou dans la rivière "

https://www.nichiren-etudes.net/gosho/l ... mbutsu.htm



Les fanatiques trouvent toujours leur public ! :Bye:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1939
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 02 Fév 2018, 10:36

Nichiren savez très bien de quoi il parlait
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

IDRVDC

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 459
Enregistré le: 19 Jan 2015, 08:40
Localisation: France

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 02 Fév 2018, 19:23

Namasté,

Oiseau du paradis a écrit:Il n'en demeure pas moins cependant que dans cette section du forum je ne puis me prononcer librement, n'étant ni athée, ni bouddhiste.

/ Si Vous appréciez la sagesse du Bouddha, Je ne vois pas bien en quoi ça Vous est interdit.
Bouddha engageait à faire preuve de vigilance (face à ce qui se présente) et de compassion (vis à vis d'autrui) et Vous Mettez en œuvre ses préceptes comme Vous le prouvez par l'intérêt que Vous portez au sujet ainsi qu'à ceux qui Y participent.


Ce qui ne change pas le fait que chaque membre est modéré et jugé HS selon les fantaisies de la modération et/ou de l'administration du site. Alors dites-moi, je vous prie. Dans pareil contexte pourquoi et surtout comment investir du temps dit de qualité ? N'est-il pas préférable d'observer le silence ?


Partagez la connaissance et la sagesse sur le fond certes, mais aussi et peut-être surtout sur la forme, par les nobles qualités que Vous développez et renforcez au contact d'autrui ...
/ Observer : Certainement !
En externe, observer les "signes" et synchronicités qui Vous guident.
En interne, observer / purification afin "d'entrer en Unité dans l'Esprit Saint" :
Cf : 10 / L'utilité de l'attention (AMBALATTHIKARAHULOVADA-SUTTA)
Source : http://www.religare.org/livre/bouddhism ... on.php#c10

C'est ainsi qu'ont procédé les Prophètes et les Saints du passé, comme Baha'u'llah ...
C'est ainsi que doivent procéder leurs Héritiers ...


/ Observer le silence : En quel sens ?


Oiseau du paradis a écrit:J'apprends toutefois au contact des autres en mode lecture et par des recherches personnelles.

/ C'est bien là la mise en pratique du principe de la recherche personnelle et indépendante de la vérité préconisée par Baha'u'llah si Je ne M'abuse, en vue de l'unité des religions sous l'égide de l'esprit christique. Continuez. Continuons.

Qu'entendez-vous au juste par "l'égide de l'esprit christique" ?
Sous l'égide de la [b]Vérité, de la Compassion, de l'Espérance ... dans la Foi.
[/b]
Puisque Jésus a dit : " Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi." Jean 14.6
Comme Bouddha avait dit : "Ayez foi en moi, ô Çâriputtra; je dis ce qui est, je dis la vérité, je ne dis pas le contraire de la vérité." Lotus 2.80
... Comme Mohamad (psl) et Baha'u'llah ...

Et l'Espérance est liée à l'Esprit de la Prophétie que partagent les Prophètes et les Saints de tous temps :
Cf apo 19.10
" Adore Dieu. -Car le témoignage de Jésus est l'esprit de la prophétie."
Bouddha parle aussi de l'Esprit de la Prophétie ...

Oiseau du paradis a écrit:/ Si au fond de votre cœur Vous souhaitez emmener les êtres à l'éveil et l'unité du monde humain, Vous êtes déjà un bodhisattva sans le savoir.
Prenez-en conscience et accomplissez-Vous plus entièrement au service de tous ...


Comprenez que je n'ai pas les moyens de mieux "m'accomplir" et donc mieux servir, IDRVDC.
Votre réaction-ci repose sur un manque de confiance et sur un principe de méconnaissance. Vous avez les moyens de mieux Vous "accomplir" et donc mieux servir; Vous le faites déjà plus ou moins consciemment, et si Vous le souhaitez du fond du cœur, Vous en aurez les moyens accrus (sDV), Ma Sœur.

Oiseau du paradis a écrit:Ensuite, quel est le véritable sens donné au mot "éveil" ?
Je laisse à d'autres le bon soin de développer une réponse adéquate ...

Oiseau du paradis a écrit:Et comment une misérable peut-elle recevoir la grâce d'enseigner la Voie par laquelle son Guide est devenu manifeste ?
En témoignant des vertus que Vous avez fait vôtre et que Vous prodiguez.
De telle sorte que les hommes se demanderont un jour : A qui cette femme qui fait preuve d'écoute, d'intelligence, d'entraide, d'accueil, de reconnaissance, de paroles mesurées et conformes à l'esprit de vérité, etc ... fait-elle honneur ?
Son instructeur sapiential est-il donc le Bouddha Shakyamuni ? Le Bodhisattva Avalokiteśvara ? Le Bouddha Amitabha ? Mohamad (psl) Baha'u'llah ?
Quel(s) Prophète(s) et/ou Saint(s) l'ont conduit à être "bon(ne)" et "pieuse", à se libérer des attachements, etc ...
Quels étaient donc leur(s) enseignements ?



Oiseau du paradis a écrit:Avez-vous déjà ressenti ce qu'était la sensation d'être entouré d'une multitude de gens qui ont soif de vérité dans leur quête d'un chemin spirituel tout en étant empêché de les accueillir au sein de votre communauté ?
Merci de reformuler la question afin d'être sûr de bien la comprendre, SVP.

Oiseau du paradis a écrit:Moi si... et laissez-moi vous dire que c'est souffrant et d'une indignité sans borne !
De quel droit, dites-moi, sommes-nous ainsi refroidi(e)s et/ou modéré(e)s dans nos élans d'enseignement ?
C'est ainsi !

D'abord, êtes-Vous sûre que ceux qui à qui Vous Vous adressez sont réellement en quête de vérité, et qu'ils veillent au temps présent ?
Les fora, comme vous pouvez l'observer, sont plus souvent des combats d'egos qui aiment bien "bâcher" autrui, lancer des piques, se rendre intéressants ou se font valoir au lieu de développer activement la Connaissance, la compassion, l'écoute d'autrui (même s'il y a des contre-vérités dans certains propos).

Mais ce qui était vrai (à ce sujet) hier, peut changer demain, et la grâce peut toucher tout un chacun, Vous savez !

Aussi, c'est une sorte de baptême initiatique à surmonter pour ceux (les saints ! ?) qui en souffrent, en continuant à aimer autrui (bons ou mauvais) malgré leur attitudes qui sont parfois négatives, parfois sans vigilance, parfois souvent basées sur l'orgueil, sans intérêt vis à vis de la vérité, vis à vis de l'Espérance, du Salut, etc ...

C'est une façon pour les bodhisattvas de porter leur croix sans doute ...


Oiseau du paradis a écrit:Merci d'être tout simplement qui vous êtes et au plaisir de vous lire plus avant.

/ C'est réciproque. Il y a du Vous en Moi, il y a du Moi en Vous, unis avec Nos complémentarités dans l'Unité ...

Et vous m'en avez donné du fil à retordre ! Sacré bonhomme... va.

Amitiés virtuelles et au plaisir.
:wink:
Vous voyez, cela ne Nous a pas empêchée de demeurer en pleine Intelligence, de s'apprécier réciproquement, d'Approfondir la Connaissance ensemble dans Nos complémentarités au service de Tous ...

[color=#800080]
L'Esprit Universel, dans Son Unicité, fait appel à Nos Consciences qui Nous permettent de Nous Relier en Lui !

les Saints et les Prophètes étaient ainsi "liés" entre eux dans l'Esprit de Sainteté qui découlait de leur mise en pratique des vertus et de la Sagesse dans la Foi au Tout et dans la Confiance commune en l'être Idéal Accompli ... et à Son Retour en Esprit sur Nous ... ![/color]

Oiseau du paradis a écrit:Veuillez prendre en considération quelques pistes de réponse en ce qui suit .../...

Apocalypse 17:14
"Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi."
Voyez Ma sœur l'importance de faire sien l'Esprit Christique !

Si Vous demeurez de Votre mieux en l'Esprit de Charité, de Foi, d'Espérance, que Vous développez au mieux la Prudence, la Tempérance au service de la Justice et de la Paix, Vous Vous placez sous la protection de l'Esprit Saint.

Et plus Vous vibrerez dans cet état, plus ceux qui sont ou deviennent dans ce état d'esprit entrent dans la reconnaissance de ce qui est, en l'esprit Divin.



Oiseau du paradis a écrit:De là mon intérêt à fréquenter virtuellement la voie d'un bodhisattva tel que vous.

/ Bouddha avait dit que dans les derniers temps, des bodhisattvas se dresseraient ...
Ces êtres sont des personnes de bonne volonté qui font consciemment ou inconsciemment honneur à ses enseignements en faisant preuve de compassion, en contribuant par et dans la vérité à conduire les êtres à l'éveil selon le plan divin, via l'être pur accompli commun aux différentes religions autour duquel ils se rassemblent : Jésus Christ (= Bouddha Amitabha = Bodhisattva Avalokiteśvara).


Que tout honneur et toute gloire reposent sur eux/elles pour les siècles et des siècles à venir. Amen !
Gloire et Louange au Dharma !


@Autres intervenants : Je Vous répondrai ultérieurement, si possible. :mains:

Namasté,

Shonin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 521
Enregistré le: 10 Nov 2017, 13:39

Message Sujet: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Titre du message: Re: Sutra du lotus et bouddhisme traditionnel

Message Ecrit le 03 Fév 2018, 16:27

Yvon a écrit:
Ensuite lire véritablement le Sutrâ du Lotus Il existe 2 livres principaux :

Image
Image

Je déconseille la version de Burnouf qui a le mérite d'être la 1er mais qui est trés académique et imbuvable .



Image

Afin d’approfondir le sens de la parabole de la Cité Magique du Sutra du Lotus, ce texte s’inspire de la méthode exégétique juive, la midrash et fait la part belle à la tradition chrétienne de la Lectio Divina ainsi qu’à l’utilisation des labyrinthes. En dévoilant ainsi différentes pratiques spirituelles, cette parabole, vielle de plus de 2000 ans, en permet une application vivifiante à notre quotidien.

Image


Commentaires complets

Image

Ce volume, qui rassemble les commentaires des chapitres 1 à 15 du Sûtra du Lotus
Cet ouvrage rend accessible à tous le message humaniste et universaliste contenu dans le Sûtra du Lotus, écrit en 28 chapitres considéré dans le monde du bouddhisme sino-japonais comme l’un des textes essentiels des enseignements du Grand Véhicule (Mahayana). Pour le grand maître chinois Tiantai (538-597) ou le moine japonais Nichiren (1222-1282), c’est même l’œuvre essentielle et ultime du bouddha Shakyamuni.

Présenté sous forme d’entretiens, ce livre souligne le rôle que peuvent jouer la philosophie du Sûtra du Lotus et le bouddhisme de Nichiren au XXIe siècle. Le message de ce dernier, fondé sur sa compréhension profonde de ce Sûtra – qui proclame l’absolue dignité et l’égalité fondamentale de tous les êtres humains, invite au respect de l’environnement naturel et donne des clés pour l’établissement d’une paix durable –, propose en effet des réponses aux nombreuses formes de discriminations, de violence et de souffrances dont sont encore trop souvent victimes les êtres humains, aujourd’hui. En dégageant des valeurs humaines essentielles, communes à tous, il invite au dialogue des cultures dans le respect de la diversité et à une prise de conscience individuelle, seules issues possibles à la crise du monde contemporain.


Voilà après on peut commencer à avoir une opinion . :Bye:




Je met en lumière ce qui me touche le plus concernant ce sujet
(bien que le titre "traditionnel" dans le topic ne fonctionne plus avec les propos cités par le Bouddha originelle et que cite Zesteds elle-même.. )


:coeur:
Cet ouvrage rend accessible à tous le message humaniste et universaliste contenu dans le Sûtra du Lotus, écrit en 28 chapitres considéré dans le monde du bouddhisme sino-japonais comme l’un des textes essentiels des enseignements du Grand Véhicule (Mahayana). Pour le grand maître chinois Tiantai (538-597) ou le moine japonais Nichiren (1222-1282), c’est même l’œuvre essentielle et ultime du bouddha Shakyamuni.
La religion est faite pour l'homme et non l'homme pour la religion.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1949279308655040/
Ne pas oublier que la guerre du Congo qui a fait plus de 8 millions de morts en 20 ans dans le Kivu est intimement liée a la richesse minière de la région et au silence de la communauté internationale :hi:


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités