Zen en guerre

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.


Mahayana
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 517
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 08 Avr 2018, 14:37

"Sacrifiez votre propre existence pour tailler la chair de l'adversaire. Abandonnez votre
propre chair pour scier l'os de l'adversaire. En raison de leur incorporation de cette célèbre stratégie japonaise
d'escrime qu’est le (kendo) dans leurs tactiques pendant la guerre,
L'armée japonaise est capable d’être glorieuse, toujours victorieuse
Et invincible dans le conflit sino-japonais et dans la guerre du Pacifique,
Soulageant les esprits du peuple japonais. Ceci (stratégie de sacrifice)
devrait être considéré comme un style de vie idéal pour ceux qui restent à la maison
et devrait être appliqués à tous les aspects de notre vie quotidienne. "
Extrait de: "Le manuel d'instruction de Makiguchi résumant les expériences"
et Témoignages de vie basés sur la philosophie de la valeur du
Bonté suprême. »
Makiguchi

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 08 Avr 2018, 14:41

C'est parfaitement faux . Votre disgréssion est grâve .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 517
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 08 Avr 2018, 14:42

Yvon a écrit:C'est parfaitement faux . Votre disgréssion est grâve .


"Sacrifiez votre propre existence pour tailler la chair de l'adversaire. Abandonnez votre
propre chair pour scier l'os de l'adversaire. En raison de leur incorporation de cette célèbre stratégie japonaise
d'escrime qu’est le (kendo) dans leurs tactiques pendant la guerre,
L'armée japonaise est capable d’être glorieuse, toujours victorieuse
Et invincible dans le conflit sino-japonais et dans la guerre du Pacifique,
Soulageant les esprits du peuple japonais. Ceci (stratégie de sacrifice)
devrait être considéré comme un style de vie idéal pour ceux qui restent à la maison
et devrait être appliqués à tous les aspects de notre vie quotidienne. "
Extrait de: "Le manuel d'instruction de Makiguchi résumant les expériences"
et Témoignages de vie basés sur la philosophie de la valeur du
Bonté suprême. »
Makiguchi


Prouvez- le ! :Bye:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 08 Avr 2018, 14:51

C'est simple Makigushi n'a jamais écrit , ni même pensé celà . Votre réf n'existe pas .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 517
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 08 Avr 2018, 15:02

Comme si vous un petit français, appartenant a un groupe comme la soka gakkai, connaissait autre chose sur Makiguchi que l'on veut bien vous faire savoir ! :stop:

Votre militantisme vous rend incapable de sortir du cadre de pensée que l'on vous a inculqué, rien de nouveau !
Vous pouvez nier tout ce que vous voulez, la vérité finira par se savoir !
:Bye:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 08 Avr 2018, 15:05

Vos réfs ne sont que mensonges et manipulations elles n'existent pas .

Tsunesaburō Makiguchi (1871-1944) est né dans un petit village, à Arahama, qui se trouve dans l'actuelle préfecture de Niigata. C'est à présent une petite ville portuaire de la côte occidentale du Japon. Cependant il a passé sa jeunesse dans l'île de Hokkaido, au nord de l'archipel, dans la ville de Otaru. Cette dernière subissait à la fin du xixe siècle une industrialisation rapide et servait de ville modèle pour les artisans de la modernisation du Japon au cours de l'ère Meiji. C'est à Sapporo, capitale du Hokkaido, que Makiguchi entre à l'école normale dans la perspective de devenir enseignant.

Après avoir passé le concours d'instituteur, Makiguchi a enseigné pendant quelques années à Sapporo. Il était également un membre actif de l'association locale des enseignants. En 1900, il quitte le Hokkaido pour s'installer à Tokyo et en 1903, à l'âge de 32 ans, il publie son premier ouvrage de référence : La Géographie de la vie humaine.

Pendant une dizaine d'années, Makiguchi exerce de multiples métiers de l'édition et de l'éducation. Il travaille comme éditeur de périodiques pédagogiques et lance une institution de cours par correspondance pour les jeunes femmes n'ayant pas les moyens ni l'accès à l'éducation. Il enseigne également dans une école pour étudiants étrangers de Tokyo et rédige plusieurs manuels pédagogiques pour le Ministère japonais de l'éducation. En 1913, il est nommé proviseur d'une école élémentaire de la capitale.
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 08 Avr 2018, 16:10

Yvon a écrit:Vos réfs ne sont que mensonges et manipulations elles n'existent pas .

Exemple d'évitement de la dissonance (cognitive)



:levitation:
Modifié en dernier par algol-x le 09 Avr 2018, 01:31, modifié 2 fois.
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 517
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 08 Avr 2018, 16:17

Yvon a écrit:Ca n'excuse pas l'attitude des écoles bouddhistes du Japon durant la WWII comme le Zen qui se montrèrent trés guérrières et complices , voir actrices des violences et atrocitées comises par les militaires japonais .
Elles n'ont pas eu le pistolet sur la tempe mais ont souvent tenu le pistolet et appuyés sur la détente.

Ces déclarations sont inadmissibles de la part de bouddhistes :

"Si on vous ordonne de marcher : une, deux, une, deux! ou de tirer : bang, bang! C'est là la manifestation de la plus haute sagesse de l'éveil. L'unité du zen et de la guerre [...] se propage jusqu'aux confins de la guerre sainte qui est maintenant en cours." Harada Daiun Sogaku Maitre Zen (1939) Harada fut fortement soupçonné de crimes de guerre lors du massacre de Nankin.

"Les guerriers qui sacrifient leur vie pour l'empereur ne mourront pas. Ils vivront éternellement. En vérité, on devrait les appeler des dieux et des bouddhas pour qui il n'y a ni vie ni mort. Là où il y a loyauté absolue, il n'y a ni vie ni mort." Lieutenant-Colonel Sugimoto Goro Oficier et philosphe bouddhiste .

"Depuis l'ère Meiji, notre école [sôtô] a coopéré à la conduite de la guerre." Déclaration de repentance de l'école Zen sôtô (1992)

Shaku Sôen (1859-1919) est l'un des premiers maîtres zen à avoir fait, avec enthousiasme, de la guerre une pratique zen. Connu comme le maître de D. T. Suzuki, Sôen est respecté dans l'histoire du Bouddhisme en Occident pour avoir été le premier maître zen qui se rendit aux États-Unis. Pendant la guerre contre la Russie, en 1904, Sôen fut aumônier. Il écrit : "Je souhaitais inspirer, à nos vaillants soldats les nobles pensées du Bouddha, afin qu'ils soient capables de mourir sur le champ de bataille avec la certitude que la tâche dans laquelle ils étaient engagés était grande et noble. Je voulais les convaincre [...] que cette guerre n'était pas un simple massacre de leurs frères humains, mais qu'ils combattaient contre un mal."

C'est bien beau de faire de la méditation Zen , mais si c'est pour engendrer de tels comportements c'est bien la preuve que la doctrine est pervertie et et la pratique malsaine .


Amusant quand Brian Victoria met en cause le zen, vous applaudissez et quand c'est votre groupe, c'est direct la tête dans le sable ! :lol:

Ils étaient tous complice du gouvernement impérial, le zen l'a reconnu et est passé au delà !
Pour la soka gakkai, avec des adhérents convaincus depuis des décennies par l'histoire qu'on leur a raconté,
il y a encore beaucoup de route a faire...

Dure "victoire" que celle sur les habitudes...! :cry3: :sourcils:

"Sacrifiez votre propre existence pour tailler la chair de l'adversaire. Abandonnez votre
propre chair pour scier l'os de l'adversaire. En raison de leur incorporation de cette célèbre stratégie japonaise
d'escrime qu’est le (kendo) dans leurs tactiques pendant la guerre,
L'armée japonaise est capable d’être glorieuse, toujours victorieuse
Et invincible dans le conflit sino-japonais et dans la guerre du Pacifique,
Soulageant les esprits du peuple japonais. Ceci (stratégie de sacrifice)
devrait être considéré comme un style de vie idéal pour ceux qui restent à la maison
et devrait être appliqués à tous les aspects de notre vie quotidienne. "
Extrait de: "Le manuel d'instruction de Makiguchi résumant les expériences"
et Témoignages de vie basés sur la philosophie de la valeur du
Bonté suprême. »
Makiguchi

La pratique doit etre malsaine...! :sourcils:

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 09 Avr 2018, 14:01

Diffamation pûr et simple votre source n'existe pas .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 09 Avr 2018, 14:12

Yvon a écrit:Diffamation pûr (!!!) et simple votre source n'existe pas .

Certes ! :sourcils:

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 517
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 09 Avr 2018, 14:57

Yvon a écrit:Diffamation pûr (!!!) et simple votre source n'existe pas .


algol-x a écrit:Certes ! :sourcils:

:levitation:



Vous n'êtes ni la première, ni la dernière personne intoxiquée par le culte de la personnalité, regrettable mais pas grave, il y en a toujours eu
et il y en aura toujours ! :Bye:


Le 10 août 1942, presque un an avant son arrestation
M. Makiguchi a publié les directives suivantes:
"Sacrifiez votre propre existence pour tailler la chair de l'adversaire. Abandonnez votre
propre chair pour scier l'os de l'adversaire. En raison de leur incorporation de cette célèbre stratégie japonaise
d'escrime qu’est le (kendo) dans leurs tactiques pendant la guerre,
L'armée japonaise est capable d’être glorieuse, toujours victorieuse
Et invincible dans le conflit sino-japonais et dans la guerre du Pacifique,
Soulageant les esprits du peuple japonais. Ceci (stratégie de sacrifice)
devrait être considéré comme un style de vie idéal pour ceux qui restent à la maison
et devrait être appliqués à tous les aspects de notre vie quotidienne. "
Extrait de: "Le manuel d'instruction de Makiguchi résumant les expériences"
et Témoignages de vie basés sur la philosophie de la valeur du
Bonté suprême. »
Makiguchi

"Ce point de vue militariste est venu seulement quelques mois après que le directeur M.
Nojima ai prononcé le discours d'ouverture à la quatrième Soka Kyoiku Gakkai
L'Assemblée générale du 17 mai 1942. Son discours comprenait les mots: «Depuis
le début de la guerre de co-prospérité de la Grande Asie de l'Est, les brillantes
réalisations militaires et les glorieux résultats de guerre (des Japonais)
ont eu lieu uniquement parce que le Sutra du Lotus est le gardien de
l'esprit de notre pays. Après avoir écouté les nouvelles rassurantes sur
la série de grandes victoires diffusées à la radio hier soir, je
suis accablé de gratitude et je suis de plus en plus reconnaissant d'être
capable d'ouvrir la réunion aujourd'hui. "

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 09 Avr 2018, 15:02

Le culte de la personnalité ça me fait bien rire , je n'ai pas un maître mais plusieurs , ca évite de suivre la personne . Il faut suivre la Loi et non la personne . C'est bien connu .
Quand à votre source elle est complètement bidon .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

zeste de savoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 517
Enregistré le: 19 Déc 2017, 04:13

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 09 Avr 2018, 15:08

Yvon a écrit:Le culte de la personnalité ça me fait bien rire , je n'ai pas un maître mais plusieurs , ca évite de suivre la personne . Il faut suivre la Loi et non la personne . C'est bien connu .
Quand à votre source elle est complètement bidon .


Si ça vous fait rire j'en suis bien content pour vous, ça va vous détendre, mais une question pourquoi répondez-vous toujours avec ces phrases tirés de votre bréviaire ? :hum:

algol-x

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 887
Enregistré le: 17 Mai 2015, 13:59

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 09 Avr 2018, 15:37

En général, d'après mon expérience dans Gakkai, l'argumentaire "préfabriqué" illusionne certains membres sur leur propres capacités, et surcompense une estime de soi défaillante, d’où leur addiction à cette organisation..

Vu d'ici, c'est à la fois drôle et navrant !

Belle soirée !

:levitation:
"Une carte n'est pas le territoire" Alfred Korzybski

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2084
Enregistré le: 01 Sep 2015, 17:07

Message Sujet: Zen en guerre

Message Titre du message: Re: Zen en guerre

Message Ecrit le 30 Avr 2018, 17:39

Le culte de la personnalité ça me fait bien rire , je n'ai pas un maître mais plusieurs , ca évite de suivre la personne . Il faut suivre la Loi et non la personne . C'est bien connu .
Quand à votre source elle est complètement bidon .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."


Retourner vers Mahayana

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités