Le corps, cette prison.



prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9368
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 14 Juin 2018, 06:17

Première Epitre de Pierre 3
18 " Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit,
19 dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison,
20 qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l'eau.
21 Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ,
22 qui est à la droite de Dieu, depuis qu'il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances, lui ont été soumis."




Témoignage de Chantal.

L'âme meurt-elle?
Bonjour, je m’appelle Chantal, je suis née en 1965 en France et je voulais vous faire partager mon témoignage sur les merveilles que Jésus-Christ a fait pour moi.
Depuis les années 1964-65, mes parents sont devenus témoins de Jéhovah et m’ont donc enseigné la doctrine de leur religion dès ma tendre enfance. Sur des livres pour enfants avec de belles images éditées par la secte, j’étudiais 1 heure par semaine avec mon père ou ma mère.
En 1983, je me faisais baptiser par immersion, cette décision je l’avais prise seule sans influence de mes parents…. Le cœur rempli de ces doctrines croyant que j’étais dans la seule vraie religion.

J’ai cru que cet enseignement était vrai jusqu’en 1995 où j’ai compris par une expérience personnelle que l’âme pouvait se séparer du corps. Il m’est arrivée une sortie hors du corps dans ma chambre et là j’ai été très troublée !!

Je me suis posée des questions du genre : - Existe-t-il une vie après la mort ? - L’âme est-elle éternelle ? - Pourquoi les témoins de Jéhovah disent que l’âme meurt comme le corps, car selon eux l’âme c’est le corps animé du souffle de vie ?

Depuis mon enfance, j’ai été enseigné avec la Bible et des livres qui expliquent comment l’interpréter, la question de la vie après la mort était donc soulevée par les témoins de Jéhovah. Je connaissais la réponse (enfin leur réponse !) par des textes bibliques détournés de leurs sens véritables pour s’adapter à leurs enseignements.
J’ai prié Dieu car j’étais perdue !!! J’avais une telle soif de connaître la vérité …… une gorge sèche spirituelle qui demandait l’eau de la vie ! « Seigneur, où est la vérité ? Est-ce les témoins de Jéhovah ? Je ne comprends pas car je suis sortie hors de mon corps donc je possède une âme en plus de mon corps, guide-moi… »
Il a répondu au printemps 1997 !

Une dame que je connaissais depuis mon enfance car elle était témoin de Jéhovah a perdu son fils brutalement du Sida et ma maman m’a appris la triste nouvelle. Mon mari a recherché le numéro de téléphone de cette dame sur minitel et je lui ai téléphoné pour lui donner mes condoléances car je connaissais bien son fils, il était mon super copain d’enfance. Avec les années, je l’ai perdu de vue ainsi que sa maman. Elle m’a demandé si j’étais toujours témoin de Jéhovah, je lui ai dit que je doutais de la véracité de leur religion. Elle m’a dit qu’elle ne faisait plus partie de cette secte et qu’elle avait découvert la vérité en Jésus-Christ Je lui ai posé mes questions sur la vie après la mort et elle m’a tout de suite guidée vers Jésus-Christ pour l’interroger personnellement, ce que je fis.

Voici l’étude sur la survivance de l’âme après la mort, je citerai deux textes bibliques que les témoins de Jéhovah utilisent (les plus connus) et la réponse de Jésus-Christ.

Les textes sont tirés de la bible en français courant, la nouvelle édition révisée de 1997.

Ecclésiaste 9 : 10 « Utilise ta force à réaliser tout ce qui se présente à toi. En effet on ne peut pas agir ni juger, il n’y a ni savoir ni sagesse là où sont les morts que tu iras rejoindre. »

Ce texte est pris hors contexte. Je m’explique : Le contexte entier de l’Ecclésiaste parle de la vanité de la vie sur la terre, tout n’est que fumée….. Et qu’il faut entreprendre tout ce que ta force ou ta main trouve à faire pendant ta vie physique (dans ton corps) car après la mort, s’est terminé, nous ne pouvons plus faire les choses d’ici-bas. D’ailleurs la fin de l’Ecclésiaste pris dans son contexte le résume bien :
Ecclésiaste 12 : 1 à 8
« Pendant que tu es jeune, n’oublie pas celui qui t’a crée. Souviens-toi de lui avant que ne viennent les jours du déclin et le moment où tu diras : « je n’ai point de plaisir à vivre ». Alors le soleil s’assombrit, la lune et les étoiles se ternissent, les nuages reviennent sans cesse après la pluie. Alors le gardien tremble de peur, l’homme vigoureux se courbe, les meunières cessent de moudre par manque de compagnie, la femme renonce à paraître à sa fenêtre. Alors la porte se referme sur la rue, le bruit du moulin baisse, le chant de l’oiseau s’éteint, toutes les chansons s’évanouissent. On a peur de gravir une pente, on a des frayeurs en chemin, les cheveux blanchissent comme l’aubépine en fleur, l’agilité de la sauterelle fait défaut, les épices perdent leur saveur. Ainsi chacun s’en va vers sa dernière demeure. Et dans la rue, les pleureuses rôdent en attendant. Alors le fil d’argent de la vie se détache, le vase d’or se brise, la cruche à la fontaine se casse, la poulie tombe au fond du puit. Le corps de l’homme s’en retourne à la terre d’où il a été tiré et le souffle de vie s’en retourne à Dieu qui l’a donné. Tout n’est que fumée, dit le Sage, tout part en fumée. »

Le sage parle du déclin de la vieillesse et de la mort d’une façon imagée et poétique, mais il veut mettre en lumière que la vie terrestre n’est que fumée. Il dit aussi que le souffle de vie retourne à Dieu. Le livre de l’Ecclésiaste a été écrit pour montrer que seul notre Dieu nous demandera des comptes sur toutes nos actions et qu’il faut le respecter pendant notre vie terrestre car c’est cela qui a de la valeur à ses yeux divins car tout part en fumée.
Ecclésiaste 12 : 13 et 14

« Et voilà la conclusion de tout ce qui a été dit : le devoir de tout homme est de respecter Dieu en obéissant à ses ordres. En effet Dieu demandera des comptes pour toutes nos actions, même cachées, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. »

C’est très important d’examiner le contexte dans le lequel nous lisons un verset biblique car nous pouvons lui faire dire ce que nous voulons ; c’est grave. Quand nous lisons une lettre d’un ami, nous l’a comprenons car nous l’a lisons dans son ensemble, la bible s’est pareille, c’est une lettre de Dieu pour nous.
Je voudrais étayer davantage sur les comptes que Dieu demandera à la fin de notre vie ici-bas. L’apôtre Paul nous explique que l’âme doit comparaître devant le Christ au ciel pour y être jugée selon ce qu’elle aura accompli durant sa vie terrestre.

2 Corinthiens 5 : 10
« Car nous devons tous comparaître devant le Christ pour être jugés par lui ; alors chacun recevra ce qui lui revient, selon ce qu’il aura fait en bien ou en mal durant sa vie terrestre. »
L’apôtre Jean le confirme dans la révélation qu’il a eu de Jésus-Christ.
Apocalypse 20 : 11 à 14
« Puis je vis un grand trône blanc et celui qui y siège. La terre et le ciel s’enfuirent loin de lui, et on ne les revit plus. Ensuite, je vis les morts, grands et petits, debout devant le trône. Des livres furent ouverts. Un autre livre encore fut ouvert, le livre de vie. Les morts furent jugés selon ce qu’ils avaient fait, d’après ce qui était écrit dans les livres. La mer rendit les morts qu’elle contenait. La mort et le monde des morts rendirent leurs morts. Et tous furent jugés selon ce qu’ils avaient fait. «
Voici le 2ème texte biblique que les témoins de Jéhovah utilisent :
Ezéchiel 18 : 4
« En effet, la vie de chacun m’appartient, celle des parents comme celle des enfants, et c’est le coupable qui doit mourir »
La version DARBY est encore plus explicite pour les témoins de Jéhovah :
« Voici, toutes les âmes sont à moi ; comme l’âme du père, ainsi aussi l’âme du fils est à moi : l’âme qui péchera, celle-là mourra. »
Et bien voilà un texte clé qui pourrait nous faire croire que l’âme meurt avec le corps pris hors contexte ! Dieu parle d’une mort physique ainsi qu’une d’une mort spirituelle car l’âme quand elle pèche mérite la mort loin de la présence de Dieu, ce que Jésus appelle la géhenne. Tout le contexte de la Bible est que Jésus-Christ qui est la Parole de Dieu est venu pour nous sauver de cette mort spirituelle pour faire de nous des enfants de Dieu.
Notre Seigneur Jésus a expliqué qu’il faut craindre ceux qui peuvent détruire l’âme et le corps dans la géhenne ou l’enfer en Matthieu 10 : 28 car là, il n’y a plus d’espoir, c’est le jugement de Dieu.
Jésus parle de la mort spirituelle par une parabole lourde de sens :
Matthieu 8 : 21 et 22
« Quelqu’un d’autre, un de ses disciples, lui dit : « Maître, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père » Jésus lui répondit : «Suis-moi et laisse les morts enterrer leurs morts. »
Notre Seigneur Jésus nous a donné sa vie sur la croix pour qu’on la reçoive par la foi. L’Evangile est très simple, un petit enfant la comprendrait « Soyez comme des enfants » nous dit Jésus.
Il veut tout simplement que nous nous reconnaissions pécheurs devant lui et qu’il nous pardonne par son sang versé pour nous au Golgotha.
I Jean 4 : 10
« Et l’amour consiste en ceci : Ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés ; il a envoyé son Fils qui s’est offert en sacrifice pour le pardon de nos péchés. »
Il nous fait un cadeau, nous donne sa vie en nous par son Esprit Saint c’est le sceau de Dieu et nous commençons une vie nouvelle. Nous naissons de nouveau et devenons enfant de Dieu
Je suis née de nouveau ainsi que mon mari en 1997.
Jean : 1 : 12 à 17
« Cependant, certains l’ont reçu et ont cru en lui ; il leur a donné le droit de devenir enfants de Dieu. Ils ne sont pas devenus enfants de Dieu par une naissance naturelle, par une volonté humaine ; c’est Dieu qui leur a donné une nouvelle vie. »
Jean 14 : 15 à 17
« Si vous m’aimez, vous obéirez à mes commandements. Je demanderai au Père de vous donner quelqu’un d’autre pour vous venir en aide, afin qu’il soit toujours avec vous : c’est l’Esprit de vérité. Le monde ne peut le recevoir, parce qu’il ne peut le voir ni le connaître. Mais vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure avec vous et qu’il sera toujours en vous. »
Cet Esprit merveilleux enseigne individuellement chaque enfant de Dieu et c’est comme cela qu’Il m’a montré la vérité en Jésus-Christ.
Jean 14 : 26
« Celui qui doit vous venir en aide, le Saint-Esprit que le Père enverra en mon nom, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. »
1 Jean 2 : 27
« Quand à vous, l’Esprit que vous avez reçu du Christ demeure en vous ; vous n’avez donc pas besoin qu’on vous instruise. En effet, l’Esprit vous instruit de tout : il enseigne la vérité et non le mensonge. C’’est pourquoi, faites ce qu’ils vous a enseigné : demeurez unis au Christ »
C’est le chemin que je suis maintenant avec mon mari, nous prions et demandons à notre Seigneur Jésus de nous guider tous les deux chaque jour par son Esprit qui vit en nous. C’est magnifique la nouvelle naissance, c’est la vie éternelle !!!!
Je terminerai par un texte merveilleux qui montre l’espérance d’un enfant de Dieu, je vous encourage à vivre vous aussi cette vie nouvelle en Jésus-Christ, il vous attend, vous tend ses bras d’amour…… Demander-lui pardon pour vos péchés et donnez-lui votre vie pour toujours, il vous fera le cadeau de mettre sa vie en vous ; vous devenez un enfant de Dieu !!!
Romains 8 : 14 à 17
« Tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont enfants de Dieu. Car l’Esprit que vous avez reçu n’est pas un esprit qui vous rende esclaves et vous remplisse encore de peur ; mais c’est l’Esprit Saint qui fait de vous des enfants de Dieu et qui vous permet de crier à Dieu « Abba, ô mon Père ! » L’Esprit de Dieu atteste lui-même à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Nous sommes ses enfants, donc nous aurons part aux biens que Dieu a promis à son peuple, nous y aurons part avec le Christ ; car si nous souffrons avec lui, nous serons aussi avec lui dans sa gloire. »
Soyez bénis dans le nom de Jésus-Christ !
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9368
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 16 Juin 2018, 05:47

18 " Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit,

19 dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison,"



Les "esprits en prison" c'est nous les humains.


Les deux versets rassemblés veulent dire :

Christ a souffert une fois donc nous retrouvons le verset d'Hébreux 9 ( 12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.) Lui qui est Saint et qui est descendu parmi les morts que nous sommes, impurs voire malsains, pour nous amener à Dieu, dans le corps que Dieu lui a façonné pour le faire, ce corps mort sur la Croix, son corps réssuscité a montré Dieu lui même puisque "ayant été rendu vivant quant à l'Esprit" et puisque l'Esprit qui meut Jésus est l'Esprit Saint, lorsque le corps a réssuscité, c'est Dieu qui apparait aux hommes, (verset 18)

et ce corps façonné pour montrer l'image de Dieu l'a servi pour nous enseigner à nous qui sommes "corps de chair emprisonnant notre propre esprit" (verset 19)
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9368
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 07 Juil 2018, 14:56

Le catéchisme de l'église catholique dit :

632 Les fréquentes affirmations du Nouveau Testament selon lesquelles Jésus " est ressuscité d’entre les morts " (Ac 3, 15 ; Rm 8, 11 ; 1 Co 15, 20) présupposent, préalablement à la résurrection, que celui-ci soit demeuré dans le séjour des morts (cf. He 13, 20). C’est le sens premier que la prédication apostolique a donné à la descente de Jésus aux enfers : Jésus a connu la mort comme tous les hommes et les a rejoints par son âme au séjour des morts. Mais il y est descendu en Sauveur, proclamant la bonne nouvelle aux esprits qui y étaient détenus (cf. 1 P 3, 18-19).

D'après eux, Jésus serait allé proclamer la bonne nouvelle aux esprits détenus.


Alors que "prêcher aux esprits en prison" = prêcher à "nos esprits" emprisonnés dans notre chair.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

RT2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4760
Enregistré le: 09 Juil 2015, 15:23

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 07 Juil 2018, 15:04

prisca a écrit:

Alors que "prêcher aux esprits en prison" = prêcher à "nos esprits" emprisonnés dans notre chair.



Encore une ânerie de plus.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9368
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 07 Juil 2018, 15:33

Parce que Messieurs Dames vous n'imaginez pas que Jésus aille prêcher à des "esprits qui ont laissé leur corps moribond" comme disent les catholiques, parce que ça ne rime à rien de "prêcher la bonne nouvelle à des esprits en cours de migration pour aller au Ciel ou en Enfer après le Jugement de Dieu" n'est ce pas ?

Ca ne rime à rien parce que………. c'est trop tard, "on ne prêche plus à des "morts terrestres" ça ne sert à rien….


Mais RT2 a l'air de le croire lui, laissons le, le croire, si ça lui fait plaisir, il ne faut pas le brusquer.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

RT2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4760
Enregistré le: 09 Juil 2015, 15:23

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 07 Juil 2018, 16:42

prisca a écrit:Mais RT2 a l'air de le croire lui, laissons le, le croire, si ça lui fait plaisir, il ne faut pas le brusquer.


bof si ça vous fait plaisir, contextuellement, à l'époque de Noé n'étaient appelés "fils de Dieu" que les anges, donc des esprits, et la Bible nous parle d'anges qui ont désobéit. Après vos sarcasmes.. c'est pas grave, vous aimez tellement le mensonge que le mot Géhènne me vient à l'esprit.

Bon vous avez encore trollé.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9368
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 07 Juil 2018, 17:35

Donc notre esprit est enfermé dans notre corps physique qui le garde prisonnier car l'esprit voudrait aller le ciel, d'ailleurs Paul le dit si bien, les soupirs c'est l'esprit qui les émet.


"22 Or, nous savons que, jusqu'à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'enfantement.

23 Et ce n'est pas elle seulement; mais nous aussi, qui avons les prémices de l'esprit, nous aussi nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l'adoption, la rédemption de notre corps.

24 Car c'est en espérance que nous sommes sauvés. Or, l'espérance qu'on voit n'est plus espérance: ce qu'on voit, peut-on l'espérer encore?

25 Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance.

26 De même aussi l'esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables;

27 et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l'esprit, parce que c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

RT2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4760
Enregistré le: 09 Juil 2015, 15:23

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 07 Juil 2018, 18:04

bon, vous êtes partie en vrille, ...je vous laisse à vos chaleurs.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9368
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 07 Juil 2018, 18:11

Par conséquent je déduis que tu crois, comme les catholiques, que Jésus est allé prêcher aux esprits des gens décédés.

Donc tu es comme les catholiques croyant que le mot "morts" ce sont des "décédés" et non pas "des morts spirituels ou pécheurs".

Donc toi tu dis comme les catholiques que Jésus est venu pour prêcher auprès des décédés et non pas auprès de nous, pécheurs.

Tu adhères donc à ce texte la dessous c'est ça ?


633 Le séjour des morts où le Christ mort est descendu, l’Écriture l’appelle les enfers, le Shéol ou l’Hadès (cf. Ph 2, 10 ; Ac 2, 24 ; Ap 1, 18 ; Ep 4, 9) parce que ceux qui s’y trouvent sont privés de la vision de Dieu (cf. Ps 6, 6 ; 88, 11-13). Tel est en effet, en attendant le Rédempteur, le cas de tous les morts, méchants ou justes (cf. Ps 89, 49 ; 1 S 28, 19 ; Ez 32, 17-32)



Et à l'occasion, si tu peux faire des phrases….
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

RT2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4760
Enregistré le: 09 Juil 2015, 15:23

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 07 Juil 2018, 18:33

prisca a écrit:
Et à l'occasion, si tu peux faire des phrases….


non ça ne sert à rien, style télégraphique comme avant.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9368
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 07 Juil 2018, 18:35

prisca a écrit:
Et à l'occasion, si tu peux faire des phrases….

RT2 a écrit:non ça ne sert à rien, style télégraphique comme avant.


Quand tu es sobre tu es plus sympa. Arrête alors en plus ça te fait du mal.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

RT2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4760
Enregistré le: 09 Juil 2015, 15:23

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 08 Juil 2018, 07:21

Par conséquent je déduis que tu crois, comme les catholiques, que Jésus est allé prêcher aux esprits des gens décédés.

Ben encore faux mais bon. prisca, remets toi en question, tu a beaucoup d'imagination mais on ne commence jamais à monter sur une échelle par le dernier barreau, on commence toujours par le premier. Tu t'es posée en personne qui enseigne, je suis juste parti des textes et faire des déductions en utilisant la logique qui a amené à invalider nombre de tes idées et donc à remettre en question ce que tu enseignes.

Le corps est une prison, et l'esprit est un vrai labyrinthe, pire que celui du Minotaure.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9368
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 08 Juil 2018, 08:13

RT2 a écrit:Par conséquent je déduis que tu crois, comme les catholiques, que Jésus est allé prêcher aux esprits des gens décédés.

Ben encore faux mais bon. prisca, remets toi en question, tu a beaucoup d'imagination mais on ne commence jamais à monter sur une échelle par le dernier barreau, on commence toujours par le premier. Tu t'es posée en personne qui enseigne, je suis juste parti des textes et faire des déductions en utilisant la logique qui a amené à invalider nombre de tes idées et donc à remettre en question ce que tu enseignes.

Le corps est une prison, et l'esprit est un vrai labyrinthe, pire que celui du Minotaure.



Donc et puisque tu ne veux pas dire à ce dont tu crois, je suis bien obligée de faire moi des déductions.

Tu ne crois pas en ce que je dis, ni en ce que croit l'église catholique et qui a donné fondation de cette même croyance aux Témoins de Jéhovah, donc, pour faire simple, lesquels croient la même chose que les catholiques, et je ne vois que les Protestants, mais, pas de chance, eux aussi croient la même chose que les catholiques, donc.... que reste t il ? :hum: Il reste la solution : tu crois comme les catholiques témoins de Jéhovah protestants mais tu trouves ridicule de croire ça, donc tu t'abstiens, car au bout du compte les témoins de Jéhovah te lisent, et tu es en plein dilemme, dois je dire que je crois à cette sottise ? ou pas ? Tu contournes la question, tu l'évites, comme cela tu ne te mouilles pas, et pour répondre toutefois, car tu aimes avoir le dernier mot, tu parles de tout et de rien, mais tu ne parles pas du sujet, tu détournes l'attention sur autre chose, tu crées un sujet pour que je sois bannie, tu incites les gens à la violence, tu es bien mal à ta place dans un forum religion où on te demande juste de montrer si tu es capable de mettre en application les préceptes que tu défends, sauf que tu ne défends que les TJ que tu affubles de compliment comme pour dépoussiérer leurs costumes, un louveteau dans une meute en cours d'apprentissage, pour gagner toi aussi, la place d'un chef de meute, c'est ça l'esprit Témoin de Jéhovah, montrer que l'on sait montrer les dents aux intrus, pour garder intègre "la maison" où il n'y a aucune place pour les "moins que rien" que tu balaies d'un revers de main.


Si ici tu gagnes en suffrages parce que tu fais voir que tu soutiens les TJ tu en perds largement dans ton arbre de vie qui se décharge des oeuvres comme si c'était l'automne déjà.
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

RT2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4760
Enregistré le: 09 Juil 2015, 15:23

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 08 Juil 2018, 09:02

prisca a écrit:Tu ne crois pas en ce que je dis, ni en ce que croit l'église catholique et[b] qui a donné fondation de cette même croyance aux Témoins de Jéhovah(/b],


Encore une bêtise de votre part (partie mise en gras), Evidemment que je ne vais pas croire vos interprétations.

Je reprend mon exemple de l'échelle. Avant de monter sur l'échelle tu n'as pas encore marché sur le premier barreau, et pourtant tu as fait cet effort, ce n'est pas un petit effort. mais tu vois l'échelle et qu'elle monte vers le Ciel (donc une direction)

Toi, dsl mais pas que toi, tu penses être sur le dernier barreau de cette échelle, dont forcément, dans la logique des choses tu vas chercher à aller vers le barreau suivant que tu vois. Et ainsi de suite, et où vas-tu arriver ? Dans ce même raisonnement tu arriveras au premier barreau et tu te diras j'ai encore un pas à faire : atteindre la terre. Terre promise.

Logique non ? C'est donc une question de direction et d'éclaircissement pour les uns et d'aveuglement pour les autres. Parce que tu ne penses tout de même pas que toi qui te déclares être sur le dernier barreau de l'échelle alors que tu es sois encore sur la terre ou étant sur le premier barreau, à peine un pied, Dieu va te montrer l'échelle suivante ?

Il y a un ordre et le problème ici ne vient pas de moi , mais de toi. Donc oui je te remercie beaucoup de dire "pense à ton esprit" c'est sincère mais ce que tu me présentes c''est plutôt partir du dernier barreau vers le premier barreau pour atteindre : la poussière du sol.

Deux sens de marches différentes. Une échelle se monte et se descend mais le sens que tu donnes à monter ou descendre l'échelle, c'est la direction que te dit ton oeil.

Je te laisse à la réflexion.

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9368
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le corps, cette prison.

Message Titre du message: Re: Le corps, cette prison.

Message Ecrit le 08 Juil 2018, 09:18

RT2 une question, juste une question : que comprends tu pas "l'esprit en prison" juste en passant.

Parce que là tu parles de marches d'escalier, moi je préfère l'ascenseur, ça va plus vite.Image
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.


Retourner vers Débats Chrétiens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 17 invités