Le danger de la dispersion



prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9368
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le danger de la dispersion

Message Titre du message: Le danger de la dispersion

Message Ecrit le 10 Juin 2018, 08:17

L'œcuménisme est né au début des années 60 fin des années 50.

Il règle une affaire, l'animosité des dogmes entre eux qui, à corps défendant, se font la guerre, pire, se promettent mutuellement l'Enfer Eternel, ce sont les "guerres de religion".


L'homme conscient décide donc de se soumettre à l'idée que chacun n'est pas là à dire de l'autre qu'il est un ennemi, mais à prendre en compte "une certaine liberté de Culte" mais toujours en ayant en tête que l'autre finalement n'a pas le vent en poupe, mais qui court vers sa déchéance sa mort certaine.

Donc l'Œcuménisme est tout simplement l'instauration de l'hypocrisie.

"Tu es bien gentil toi qui est dans l'autre camp car même si au fond tu vas mourir (spirituellement) je ne te fais plus la guerre pour te convaincre que tu as tort, je te laisse mourir tranquillement sans plus t'embêter".


Hypocrisie doublée d'un désintéressement du sort d'autrui, inutile de dire que tout ce "beau monde" est promis à l'Enfer Eternel.


Il est très grand et on peut trouver mille contreparties diffamantes déjà, puisque les gens pour prêcher pour leur paroisse vont se mettre Dieu à dos et il en leur coutera leur âme.

Se dire untel ou untel dans un dogme c'est dire que soi nous sommes plus avertis que l'autre et c'est déjà un péché puisque nous n'avons pas le droit de juger autrui.

Est ce que vous vous trouvez d'autres grands désavantages de la dispersion dans la foi ?

Tiens ne serait ce que tenir mordicus une interprétation juste parce que le mouvement dogmatique le dit, il faut coute que coute, même au prix de ne pas le vouloir intrinsèquement, maintenir sa famille unie quitte à se désunir avec le reste du monde.

Mais foncièrement ceux qui font cela est ce qu'ils savent qu'ils sont en état de péché et à la clé c'est eux qui répondront de cette ignominie ?

Lorsqu'on est en désaccord avec l'organisme institutionnalisé officiellement, on le dit, en restant "neutre" via les médias, via toutes sortes de supports, mais on reste "chrétiens" seulement et non pas qu'on se rallie à "une cause indéfendable" puisque perdue d'avance du fait que la critique est ce que Dieu déteste lorsqu'elle prend des airs de division.


On peut vouloir critiquer et c'est même recommandé car la critique est surtout constructive, mais il faut rester neutre jusqu'à vouloir que l'unanimité se fasse pour le bienfait des humains universellement.


Se dire détenir la vérité signifie que l'autre est en défaut, c'est donc déjà prendre la place de Dieu de se préjuger dans le vrai et en plus c'est juger autrui et c'est un péché et c'est créer une secte or dieu l'interdit.


Que ce soit chez les chrétiens ou chez les Musulmans c'est la même chose.


Mon mot d'ordre : apostasiez vos religions et restez neutres.


De toutes les manières l'apostasie arrivera tôt ou tard, donc devancez les autres, vous vous montrerez encore plus intelligents que les retardataires.

L'œcuménisme est né au début des années 60 fin des années 50.

Il règle une affaire, l'animosité des dogmes entre eux qui, à corps défendant, se font la guerre, pire, se promettent mutuellement l'Enfer Eternel, ce sont les "guerres de religion".


L'homme conscient décide donc de se soumettre à l'idée que chacun n'est pas là à dire de l'autre qu'il est un ennemi, mais à prendre en compte "une certaine liberté de Culte" mais toujours en ayant en tête que l'autre finalement n'a pas le vent en poupe, mais qui court vers sa déchéance sa mort certaine.

Donc l'Œcuménisme est tout simplement l'instauration de l'hypocrisie.

"Tu es bien gentil toi qui est dans l'autre camp car même si au fond tu vas mourir (spirituellement) je ne te fais plus la guerre pour te convaincre que tu as tort, je te laisse mourir tranquillement sans plus t'embêter".


Hypocrisie doublée d'un désintéressement du sort d'autrui, inutile de dire que tout ce "beau monde" est promis à l'Enfer Eternel.

Quant aux Musulmans, je n'ose dire à quel point ils sont les retardataires. Je n'ose pas le dire. Ils sont hors compétitions, ils ont été battus avant la ligne d'arrivée, ils sont partis "perdants" ils en sont encore à se demander si Jésus a été crucifié, c'est peu dire qu'ils sont encore en arrière, on dira au 1er siècle de notre ère, il faut qu'ils franchissent 20 siècles encore donc la fin du monde va les rattrapper.

Qu'en pensez vous ?
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".
Dieu nous a créés à son image, mais l'image de Dieu par Jésus donc nous ressemblons à Jésus puisque Jésus est l'image de Dieu ne fait pas de Jésus un homme, mais laisse Jésus être qui Il est à savoir Dieu.

RT2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4760
Enregistré le: 09 Juil 2015, 15:23

Message Sujet: Le danger de la dispersion

Message Titre du message: Re: Le danger de la dispersion

Message Ecrit le 10 Juin 2018, 08:36

[quote="prisca"]
Donc l'Œcuménisme est tout simplement l'instauration de l'hypocrisie./quote]

Bienvenue dans le monde réel.


Retourner vers Débats Chrétiens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités