Le séjour des morts.



prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7651
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 13 Fév 2018, 18:03

La clé de la compréhension tient dans la séquence de ces mots "le séjour des morts".



71 occurrences dans la Bible pour les vocables : séjour des morts. dans 69 versets.

Pourriez vous les expliquer, un au moins parmi la liste.



1/35 "Tous ses fils et toutes ses filles vinrent pour le consoler; mais il ne voulut recevoir aucune consolation. Il disait: C'est en pleurant que je descendrai vers mon fils au séjour des morts! Et il pleurait son fils.

2/ 38 Jacob dit: Mon fils ne descendra point avec vous; car son frère est mort, et il reste seul; s'il lui arrivait un malheur dans le voyage que vous allez faire, vous feriez descendre mes cheveux blancs avec douleur dans le séjour des morts.

3/ 29 Si vous me prenez encore celui-ci, et qu'il lui arrive un malheur, vous ferez descendre mes cheveux blancs avec douleur dans le séjour des morts.

4/ 31 il mourra, en voyant que l'enfant n'y est pas; et tes serviteurs feront descendre avec douleur dans le séjour des morts les cheveux blancs de ton serviteur, notre père.

5/ 30 mais si l'Éternel fait une chose inouïe, si la terre ouvre sa bouche pour les engloutir avec tout ce qui leur appartient, et qu'ils descendent vivants dans le séjour des morts, vous saurez alors que ces gens ont méprisé l'Éternel.

6/ 33 Ils descendirent vivants dans le séjour des morts, eux et tout ce qui leur appartenait; la terre les recouvrit, et ils disparurent au milieu de l'assemblée.

7/ 22 Car le feu de ma colère s'est allumé, Et il brûlera jusqu'au fond du séjour des morts; Il dévorera la terre et ses produits, Il embrasera les fondements des montagnes.

8/ 6 L'Éternel fait mourir et il fait vivre. Il fait descendre au séjour des morts et il en fait remonter.

9/ 6 Tu agiras selon ta sagesse, et tu ne laisseras pas ses cheveux blancs descendre en paix dans le séjour des morts.

10/ 9 Maintenant, tu ne le laisseras pas impuni; car tu es un homme sage, et tu sais comment tu dois le traiter. Tu feras descendre ensanglantés ses cheveux blancs dans le séjour des morts.

11/ 9 Comme la nuée se dissipe et s'en va, Celui qui descend au séjour des morts ne remontera pas;

12/ 8 Elle est aussi haute que les cieux: que feras-tu? Plus profonde que le séjour des morts: que sauras-tu?

13/ 13 Oh! si tu voulais me cacher dans le séjour des morts, M'y tenir à couvert jusqu'à ce que ta colère fût passée, Et me fixer un terme auquel tu te souviendras de moi!

14/ 13 C'est le séjour des morts que j'attends pour demeure, C'est dans les ténèbres que je dresserai ma couche;

15/ 16 Elle descendra vers les portes du séjour des morts, Quand nous irons ensemble reposer dans la poussière.

16/ 13 Ils passent leurs jours dans le bonheur, Et ils descendent en un instant au séjour des morts.

17/ 19 Comme la sécheresse et la chaleur absorbent les eaux de la neige, Ainsi le séjour des morts engloutit ceux qui pèchent!

18/ 6 Devant lui le séjour des morts est nu, L'abîme n'a point de voile.

19/ 5 (6:6) Car celui qui meurt n'a plus ton souvenir; Qui te louera dans le séjour des morts?

20/ 17 (9:18) Les méchants se tournent vers le séjour des morts, Toutes les nations qui oublient Dieu.

21/ 10 Car tu ne livreras pas mon âme au séjour des morts, Tu ne permettras pas que ton bien-aimé voie la corruption.

22/ 3 (30:4) Éternel! tu as fait remonter mon âme du séjour des morts, Tu m'as fait revivre loin de ceux qui descendent dans la fosse.

23/ 17 (31:18) Éternel, que je ne sois pas confondu quand je t'invoque. Que les méchants soient confondus, Qu'ils descendent en silence au séjour des morts!

24/ 14 (49:15) Comme un troupeau, ils sont mis dans le séjour des morts, La mort en fait sa pâture; Et bientôt les hommes droits les foulent aux pieds, Leur beauté s'évanouit, le séjour des morts est leur demeure.

25/ 15 (49:16) Mais Dieu sauvera mon âme du séjour des morts, Car il me prendra sous sa protection.

26/ 15 (55:16) Que la mort les surprenne, Qu'ils descendent vivants au séjour des morts! Car la méchanceté est dans leur demeure, au milieu d'eux.

27/ 3 (88:4) Car mon âme est rassasiée de maux, Et ma vie s'approche du séjour des morts.

28/ 48 (89:49) Y a-t-il un homme qui puisse vivre et ne pas voir la mort, Qui puisse sauver son âme du séjour des morts?

29/ 8 Si je monte aux cieux, tu y es; Si je me couche au séjour des morts, t'y voilà.

30/ 7 Comme quand on laboure et qu'on fend la terre, Ainsi nos os sont dispersés à l'entrée du séjour des morts.

31/ 12 Engloutissons-les tout vifs, comme le séjour des morts, Et tout entiers, comme ceux qui descendent dans la fosse;

32/ 5 Ses pieds descendent vers la mort, Ses pas atteignent le séjour des morts.

33/ 27 Sa maison, c'est le chemin du séjour des morts; Il descend vers les demeures de la mort.

34/ 18 Et il ne sait pas que là sont les morts, Et que ses invités sont dans les vallées du séjour des morts.

35/ 11 Le séjour des morts et l'abîme sont devant l'Éternel; Combien plus les coeurs des fils de l'homme!

36/ 24 Pour le sage, le sentier de la vie mène en haut, Afin qu'il se détourne du séjour des morts qui est en bas.

37/ 14 En le frappant de la verge, Tu délivres son âme du séjour des morts.

38/ 20 Le séjour des morts et l'abîme sont insatiables; De même les yeux de l'homme sont insatiables.

39/ 16 Le séjour des morts, la femme stérile, La terre, qui n'est pas rassasiée d'eau, Et le feu, qui ne dit jamais: Assez!

40/ 10 Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le; car il n'y a ni oeuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse, dans le séjour des morts, où tu vas.

41/ 6 Mets-moi comme un sceau sur ton coeur, Comme un sceau sur ton bras; Car l'amour est fort comme la mort, La jalousie est inflexible comme le séjour des morts; Ses ardeurs sont des ardeurs de feu, Une flamme de l'Éternel.

42/ 14 C'est pourquoi le séjour des morts ouvre sa bouche, Élargit sa gueule outre mesure; Alors descendent la magnificence et la richesse de Sion, Et sa foule bruyante et joyeuse.

43/ 9 Le séjour des morts s'émeut jusque dans ses profondeurs, Pour t'accueillir à ton arrivée; Il réveille devant toi les ombres, tous les grands de la terre, Il fait lever de leurs trônes tous les rois des nations.

44/ 11 Ta magnificence est descendue dans le séjour des morts, Avec le son de tes luths; Sous toi est une couche de vers, Et les vers sont ta couverture.

45/ 15 Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, Dans les profondeurs de la fosse.

46/ 15 Vous dites: Nous avons fait une alliance avec la mort, Nous avons fait un pacte avec le séjour des morts; Quand le fléau débordé passera, il ne nous atteindra pas, Car nous avons la fausseté pour refuge et le mensonge pour abri.

47/ 18 Votre alliance avec la mort sera détruite, Votre pacte avec le séjour des morts ne subsistera pas; Quand le fléau débordé passera, Vous serez par lui foulés aux pieds.

48/ 10 Je disais: Quand mes jours sont en repos, je dois m'en aller Aux portes du séjour des morts. Je suis privé du reste de mes années!

49/ 18 Ce n'est pas le séjour des morts qui te loue, Ce n'est pas la mort qui te célèbre; Ceux qui sont descendus dans la fosse n'espèrent plus en ta fidélité.

50/ 9 Tu vas auprès du roi avec de l'huile, Tu multiplies tes aromates, Tu envoies au loin tes messagers, Tu t'abaisses jusqu'au séjour des morts.

51/ 15 Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Le jour où il est descendu dans le séjour des morts, J'ai répandu le deuil, j'ai couvert l'abîme à cause de lui, Et j'en ai retenu les fleuves; Les grandes eaux ont été arrêtées; J'ai rendu le Liban triste à cause de lui, Et tous les arbres des champs ont été desséchés.

52/ 16 Par le bruit de sa chute j'ai fait trembler les nations, Quand je l'ai précipité dans le séjour des morts, Avec ceux qui descendent dans la fosse; Tous les arbres d'Éden ont été consolés dans les profondeurs de la terre, Les plus beaux et les meilleurs du Liban, Tous arrosés par les eaux.

53/ 17 Eux aussi sont descendus avec lui dans le séjour des morts, Vers ceux qui ont péri par l'épée; Ils étaient son bras et ils habitaient à son ombre parmi les nations.

54/ 21 Les puissants héros lui adresseront la parole Au sein du séjour des morts, Avec ceux qui étaient ses soutiens. Ils sont descendus, ils sont couchés, les incirconcis, Tués par l'épée.

55/ 27 Ils ne sont pas couchés avec les héros, Ceux qui sont tombés d'entre les incirconcis; Ils sont descendus au séjour des morts avec leurs armes de guerre, Ils ont mis leurs épées sous leurs têtes, Et leurs iniquités ont été sur leurs ossements; Car ils étaient la terreur des héros dans le pays des vivants.

56/ 14 Je les rachèterai de la puissance du séjour des morts, Je les délivrerai de la mort. O mort, où est ta peste? Séjour des morts, où est ta destruction? Mais le repentir se dérobe à mes regards!

57/ 2 S'ils pénètrent dans le séjour des morts, Ma main les en arrachera; S'ils montent aux cieux, Je les en ferai descendre.

58/ 2 (2:3) Il dit: Dans ma détresse, j'ai invoqué l'Éternel, Et il m'a exaucé; Du sein du séjour des morts j'ai crié, Et tu as entendu ma voix.

59/ 5 Pareil à celui qui est ivre et arrogant, L'orgueilleux ne demeure pas tranquille; Il élargit sa bouche comme le séjour des morts, Il est insatiable comme la mort; Il attire à lui toutes les nations, Il assemble auprès de lui tous les peuples.

60/ 23 Et toi, Capernaüm, seras-tu élevée jusqu'au ciel? Non. Tu seras abaissée jusqu'au séjour des morts; car, si les miracles qui ont été faits au milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait encore aujourd'hui.

61/ 18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

62/ 15 Et toi, Capernaüm, qui as été élevée jusqu'au ciel, tu seras abaissée jusqu'au séjour des morts.

63/ 23 Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.

64/ 27 Car tu n'abandonneras pas mon âme dans le séjour des morts, Et tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption.

65/ 31 c'est la résurrection du Christ qu'il a prévue et annoncée, en disant qu'il ne serait pas abandonné dans le séjour des morts et que sa chair ne verrait pas la corruption.

66/ 18 et le vivant. J'étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.

67/ 8 Je regardai, et voici, parut un cheval d'une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l'accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l'épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

68/ 13 La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses oeuvres.


69/14 Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu."
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".

toutatis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3399
Enregistré le: 11 Fév 2015, 13:56

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 17 Fév 2018, 03:40

Heureusement que je suis là...Ben oui....pour mettre les pendules à la bonne heure.

Pour faire très simple;

Les apôtres, les disciples, les 144 000 AVAIENT l'ESPRIT de Christ en eux... Vous n'avez aucune idée à quel point ce n'était pas du à peu près ça.... Et c'est normal, car vous , moi, etc... n'avons jamais eu, et n'auront JAMAIS, l'Esprit comme ils l'ont eu...

La connaissance était une chose, mais la foi était complémentaire. ....Je cite la Bible à l'époque de l'église, la seule et la vraie: La foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient des Écrits. Ils avaient la foi, mais c'était bien plus que ça. Ils étaient CONDUIT par l'Esprit avec une présence et une puissance très CONVAINCANTE. Leur foi était juste d'obéir. Chez-eux, ils n'y avaient pas de doute. Christ était trop présent en eux pour avoir des doutes. Leur obéissance à la voix de l'Esprit était leur FOI.

Personne aujourd'hui peut ressentir et être conduit de cette manière. C'est pour ça que la foi ne suffit ABSOLUMENT pas. Seul l'église, la VRAIE, a donné la FOI aux VRAIS chrétiens de l'église de Christ... Depuis l'an 70, l'église n'existe plus. Et cela était la VOLONTÉ de YHWH.

Mais ça m'a bien l'air que vous ne serez JAMAIS capable de comprendre une chose aussi simple et VRAIE. :accordeon: :accordeon: :accordeon: :cry3: :cry3:

J'ai expliqué bien des choses ici... Mais vous prenez Énormément de temps à comprendre. Vous êtes LENT à comprendre, très LENT.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14711
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 17 Fév 2018, 06:18

Pour faire simple, pas plus Toutatis que Prisca ne s'aperçoivent que les versets cités sont contradictoires.

toutatis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3399
Enregistré le: 11 Fév 2015, 13:56

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 17 Fév 2018, 13:10

Saint Glinglin a écrit:Pour faire simple, pas plus Toutatis que Prisca ne s'aperçoivent que les versets cités sont contradictoires.


Oups, je me suis trompé de sujet...par Bélénos....

Bon, autant de versets sur l'existence de ce séjour des morts. Et dire que les Témoins disent qu'il n'a jamais existé. Et ils disent que la mort est une sorte de néant... Pourquoi donc parler d'un séjour des morts si rien ne subsiste(ait) ????? :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: c'est pas CROYABLE.. :accordeon: :accordeon:

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7651
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 17 Fév 2018, 16:08

Oui Toutatis et puisque tu es là tu veux qu'on parle ?

Que penses-tu toi.

Saint glinglin tu nourris le suspens et si tu disais plus histoire d'argumenter
23 "Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père".

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14711
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 17 Fév 2018, 18:15

63/ 23 Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.

Voici un verset bien étrange où l'enfer est un lieu de tortures et dont Abraham est sorti on ne sait comment.

toutatis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3399
Enregistré le: 11 Fév 2015, 13:56

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 18 Fév 2018, 01:00

Saint Glinglin a écrit:63/ 23 Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.

Voici un verset bien étrange où l'enfer est un lieu de tortures et dont Abraham est sorti on ne sait comment.


C'est une parabole imagée que Jésus a donné aux juifs. Pour expliquer que ceux qui sont dans la foi spirituelle d'Abraham de la nouvelle alliance ne sont pas sec spirituellement comme ceux rattachés à la chair d'Abraham de l'ancienne alliance. Le séjour des morts et l'endroit imagé du sein d'Abraham n'ont pas de lien.

Lazare était dans le sein d'Abraham par sa croyance en Christ. Et le riche juif ou israélite n'était pas en Christ. Comme l'AT disait: le méchant à la langue attachée à son palais, et il a soif...

Tu cherche encore des erreurs dans la Bible St-Glin....Eh bien j'ai bien peur que tu n'en trouves AUCUNE... Depuis le temps que tu cherches, t'es pas encore écoeuré ????? :accordeon: :accordeon:

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14711
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 18 Fév 2018, 04:57

A chaque contradiction, vous trouvez une explication tarabiscotée.

Voir les contorsions pour expliquer qu'entre un vendredi soir et un dimanche matin, il s'écoule trois jours et trois nuits.

toutatis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3399
Enregistré le: 11 Fév 2015, 13:56

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 18 Fév 2018, 13:36

Saint Glinglin a écrit:A chaque contradiction, vous trouvez une explication tarabiscotée.

Voir les contorsions pour expliquer qu'entre un vendredi soir et un dimanche matin, il s'écoule trois jours et trois nuits.


Mémoire courte Glin...

J'ai justement dit qu'il s'agissait de 3 jours et 2 nuit. Prouvant ainsi que 3 jours et 3 nuits était plus une expression chez les hébreux qu'une exactitude. Tout comme le mot CHILIOI qui ne veut pas dire mille ans.

3 jours et 3 nuits = à l'expression 3 journées qui ne totalise pas nécessairement 72 heures.

Bertrand du Québec

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 583
Enregistré le: 24 Juin 2013, 23:21

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 19 Fév 2018, 00:37

Bonjour à tous. :)

La doctrine du séjours des morts ( le schéol ) fait partie du processus du développement de l’après-mort. Oui il est incontestable qu’après la mort les hébreux ne pouvaient pas se résigner à un néant de la personne soit sa destruction totale ou mieux encore son annihilement. Non ! Après la mort il reste un « quelque chose » de la personne décédée. Avec les siècles se préciseras toujours un peu plus cet après mort avec son « aboutissement », quelques siècles (2-3) avant la venue de Jésus…

Ce « quelque chose » qui survit à la mort de notre corps biologique ( notre bon vieux compagnon de route :) ) le Judaïsme emprunteras aux grecs le concept d’âme, — mais adapté à son anthropologie qui lui est propre — jusqu’à croire et à enseigner la résurrection de notre bon vieux compagnon, mais transformé et ultimement, appelé à participer à la nature même de Dieu !!!

Pour le Judaïsme tout comme le christianisme, ce « quelque choses » qui est propre à chacun et qui est nommé « âme », est créé uniquement à notre conception dans le sein maternel et est appelé par grâce — et notre oui —, à entrer dans la vie éternelle de Dieu. :)

Est-ce que ça va ?

Dieu vous bénisses tous. :)

Bertrand
Que votre langage soit toujours aimable, plein d'à-propos, avec l'art de répondre à chacun comme il faut ( Col 4, 6 ).

Gérard C. Endrifel

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5724
Enregistré le: 27 Jan 2015, 11:04

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 19 Fév 2018, 00:59

Bertrand du Québec a écrit:Est-ce que ça va ?

Non

Vous écrivez ceci :

Bertrand du Québec a écrit:le Judaïsme emprunteras aux grecs le concept d’âme,

Ce qui est effectivement vrai, oui, le Judaïsme fera effectivement ce genre de chose, mais justement, il n'y a rien qui vous chiffonne ? Le fait que le Judaïsme ira emprunter à une civilisation païenne s'adonnant au culte de faux dieux, ses doctrines pour les associer au culte du vrai Dieu, ça vous perturbe pas plus que ça ? Pour vous du blé mélangé à de l'ivraie, ça reste toujours du blé ?

Si vraiment il y a une vie après la mort, comment se fait-il que les Juifs ont dû aller chercher ça chez les grecs alors qu'en toute logique, Dieu le leur aurait forcément enseigné par le moyen de sa Parole ? Et le Christianisme ? Comment se fait-il qu'il a dû aller lui aussi chercher ça chez des adorateurs de faux dieux alors que la logique voudrait que Dieu le leur aurait forcément enseigné par l'intermédiaire des apôtres ? D'ailleurs ce qui est intéressant de noter, c'est que l'assimilation au sein du christianisme de la croyance d'une vie après la mort n'est pas survenu du vivant des apôtres, mais après la mort du dernier.

Et donc ça, tout ça, ça ne vous perturbe pas ? Pour vous, c'est de l'enseignement qui vient du vrai Dieu, même quand il est piqué à des païens ?
La première chose que fera un esclave après avoir quitté son maître, c'est s'en trouver un autre encore pire que le précédent. Et il n'y a pas pire maître que soi-même. - "Principe d’élévation - Réalité ou Illusionnisme pervers ?" G. C. Endrifel

toutatis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3399
Enregistré le: 11 Fév 2015, 13:56

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 19 Fév 2018, 02:01

Tiens donc, un endroit, semble t-il, où Enrifel Blomfeld ne pourra supprimer mes commentaires, par vengeance et haine personnelle.

Bertrand, le concept de l'âme terrestre était comprise depuis le récit d'Adam et Ève dans le jardin.

Que dit ce récit ? Dieu fit un corps terrestre, et il mit un ruah (un esprit = une parcelle de l'esprit de Dieu) dans ce temple. Et l'homme devint un être vivant, donc un homme, donc une âme terrestre.... Le concept de l'âme céleste lui est semblable et même identique à 100%. Avec un autre corps, celui-là céleste, et le même ruah (l'esprit de l'individu), la résultante est la même, c'est-à-dire une âme, mais une âme céleste, conçu pour habiter dans le céleste. Seul le corps a changé. Si Moïse et les hébreux n'avaient pas compris ça, ils étaient niaiseux en calvaire.

J'ai pourtant expliqué ça 150 fois ici. Ça vous prend du temps en calvaire avant de comprendre, c'est pas possible. :accordeon: :accordeon: :accordeon: :accordeon: :accordeon:

Abraham dans l'AT avait déjà compris tout ça...il désirait la cité céleste. Et pour habiter dans la céleste. ça prend AUTOMATIQUEMENT un corps céleste. Voir Hébreux 11.

Vous ne regardez pas souvent la Bible à ce que je peux voir. Vous lisez le Playboy ou quoi ?????
Modifié en dernier par Logos le 19 Fév 2018, 10:27, modifié 2 fois.
Raison: Les attaques personnelles ne sont pas autorisées sur ce site. Art. C-24 de la charte.

Bertrand du Québec

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 583
Enregistré le: 24 Juin 2013, 23:21

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 19 Fév 2018, 02:50

Bonjour Gérard C. Endrifel. :)

Seriez-vous Témoin de Jéhovah par hasard ?

Gérard C. Endrifel écrit : « Ce qui est effectivement vrai, oui, le Judaïsme fera effectivement ce genre de chose, mais justement, il n'y a rien qui vous chiffonne ? »

Non ! Parce que le Judaïsme l’a fait dans une démarche d’espérance qu’après la mort, il n’y a pas que le séjour des morts qui serait éternellement immobile, mais que celui-ci débouche avec la très heureuse rencontre d’un Dieu aimant qui nous attend les bras grand ouvert, « corps et âme » ! :) Tel est la bienheureuse espérance des chrétiens ! :)

Gérard C. Endrifel écrit : « Le fait que le Judaïsme ira emprunter à une civilisation païenne s'adonnant au culte de faux dieux, ses doctrines pour les associer au culte du vrai Dieu, ça vous perturbe pas plus que ça ? Pour vous du blé mélangé à de l'ivraie, ça reste toujours du blé ? »

Non ! Et pour le christianisme aussi rien de perturbant. Mais pour les non chrétiens là oui cela peut-être perturbant et pour les athée encore plus ! Le judaïsme n’a fait qu’emprunter ce mot mais en lui donnant une signification qui ne sera plus païen mais feras corps avec le peuple de l’Ancienne Alliance ! :) Puisque ce concept est dans la Bible c’est que Dieu l’a voulu ainsi … C’est à tout le moins ce que les chrétiens croient. ;)

Par contre dans la théologie chrétienne l’âme ne peut être absolument pas ( de façon absolue ) dissocié de son corps et s’il y a une distance qui qui se fait entre les deux c’est pour être pleinement réunit lors de la résurrection de la chair !

Quand St-Paul — en Ac 17, 16-34 — va à Athènes à l’Aréopage pour prêcher l’évangile aux païens grecs, ils leur fait mention de l’anthropologie chrétienne qui associe l’âme au corps et qui sont conduit « ensemble » après la mort à la résurrection de la chair. Qu’arriva-t-il ? Tous quittèrent Paul en se moquant de lui car sa conception chrétienne de l’âme ne correspondait plus à la philosophie païenne des grecs !

Non mon amie le concept de l’âme associé au corps tel que le croit le Judaïsme tout comme au christianisme n’est pas du tout pains car les grecs de l’Aéropage l’avaient eu bien compris …

Gérard C. Endrifel écrit : « Si vraiment il y a une vie après la mort,

C’est ce que croient les chrétiens car : « Dieu n’est pas le Dieu des morts mais des vivants; car pour lui tous sont vivants ». !!!
Lc 20, 38 :)

comment se fait-il que les Juifs ont dû aller chercher ça chez les grecs alors qu'en toute logique, Dieu le leur aurait forcément enseigné par le moyen de sa Parole ?

La langue hébraïque n’était pas aussi élaboré que celle des grecs et c’était donner à ce quelque chose qui ne meure pas après l’a mort un nom !

Et le Christianisme ? Comment se fait-il qu'il a dû aller lui aussi chercher ça chez des adorateurs de faux dieux alors que la logique voudrait que Dieu le leur aurait forcément enseigné par l'intermédiaire des apôtres ?

Les apôtres croyaient qu’après la mort un « quelque chose » de l’homme ne mourrait pas et ils croyaient certainement à ce concept d’âme… Jésus lui-même en fit mention !

D'ailleurs ce qui est intéressant de noter, c'est que l'assimilation au sein du christianisme de la croyance d'une vie après la mort n'est pas survenu du vivant des apôtres, mais après la mort du dernier.

Tu temps de Jésus il est clair que l’on croyait à une vie après la mort et Jésus lui-même en fait mention dans la parabole du jeune homme riche en Lc 16, 19-31 ! Avant la venue de Jésus et durant sa venue la foi en une vie après mort était chose bien présente au cœur de la foi juive et même la résurrection. Mais pas pour les Sadducéens !

Et donc ça, tout ça, ça ne vous perturbe pas ? Pour vous, c'est de l'enseignement qui vient du vrai Dieu, même quand il est piqué à des païens ? »

Aucune perturbation pour moi et pour les chrétiens car tel est notre foi. Nous rejetons le concept païens de l’âme de la philosophie grecque, mais faisons nôtre ce concept associé à notre espérance de la résurrection : « corps et âme » ! :)

Mais si vous êtes Témoin de Jéhovah, je peux comprendre que cela vous perturbe et même vous scandalise et encore que vous avez peut-être démonisé … :(

Dieu vous bénisses quand même ! :)

Bertrand
Que votre langage soit toujours aimable, plein d'à-propos, avec l'art de répondre à chacun comme il faut ( Col 4, 6 ).

toutatis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3399
Enregistré le: 11 Fév 2015, 13:56

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 19 Fév 2018, 03:02

[Edit]
Modifié en dernier par kaboo le 19 Fév 2018, 12:31, modifié 2 fois.
Raison: Le membre n'est pas le sujet - Article C-24 de la charte

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14711
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Le séjour des morts.

Message Titre du message: Re: Le séjour des morts.

Message Ecrit le 19 Fév 2018, 05:40

toutatis a écrit:A chaque contradiction, vous trouvez une explication tarabiscotée.

Voir les contorsions pour expliquer qu'entre un vendredi soir et un dimanche matin, il s'écoule trois jours et trois nuits.


Mémoire courte Glin...

J'ai justement dit qu'il s'agissait de 3 jours et 2 nuit. Prouvant ainsi que 3 jours et 3 nuits était plus une expression chez les hébreux qu'une exactitude. Tout comme le mot CHILIOI qui ne veut pas dire mille ans.

3 jours et 3 nuits = à l'expression 3 journées qui ne totalise pas nécessairement 72 heures.


C'est bien ce que je dis : plutôt que d'admettre la faute d'un copiste n'ayant pas compris que le signe de Jonas était la conversion des païens, tu viens raconter que 3 = 2. C'est grotesque.


Retourner vers Débats Chrétiens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités