Après l'Australie, la Grande Bretagne...

Considéré comme une perversion sexuelle.


Pédophilie
La pédophilie est une attirance ou préférence sexuelle d'un adulte envers les enfants prépubères ou en début de puberté.
chrétien2

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8246
Enregistré le: 25 Sep 2015, 05:20

Message Sujet: Après l'Australie, la Grande Bretagne...

Message Titre du message: Après l'Australie, la Grande Bretagne...

Message Ecrit le 08 Oct 2015, 11:24

http://www.heraldscotland.com/news/home ... se_warning

Lundi 5 octobre 2015 /

Des militants font campagne pour alerter de problème de pédophilie chez les Témoins de Les victimes de pédophilie au sein des Témoins de Jéhovah ne verront jamais leurs agresseurs traduits en justice, à moins que le gouvernement comble le vide juridique qui permet aux criminels de se soustraire à la justice, ont dit les militants.

Le gouvernement a été invité à rendre obligatoire la dénonciation à la police chaque fois qu'une allégation d'agression sexuelle d'enfants sera faite au sein du groupe religieux.

Actuellement, la prétendue "règle des deux témoins" signifie que lorsque les Témoins de Jéhovah ont à faire face à des allégations de "péchés" en interne ils doivent enquêter pour savoir si l'accusation est corroborée par un second témoignage - quelque chose de fort peu probable selon les avocats qui disent que les nombreuses victimes qui ont été abusées l'ont été en privé.

Préoccupés par le nombre de victimes "cachées", les militants ont remis une lettre à Downing Street demandant au gouvernement de prendre des mesures.

La victime, Nick French , 43 ans, habitant Cumbernauld, qui a été abusé par son beau-père Gary Moscrop des l'âge de 7 ans jusqu'à 13 ans, a déclaré vouloir rendre obligatoire le signalement pour réduire le risque de délinquants pédophiles.

Le représentant, qui a quitté l'Ecosse, et a grandi à Brighton avant de revenir plus tard dans le nord, a affirmé : "Quand il y a des institutions qui ont des règles qui protègent les pédophiles, alors quelque chose doit vraiment être fait à ce sujet.

Quand c'est parole contre parole, ils peuvent s'en sortir impunément. Certes, dans mon cas, ça a permis (à mon agresseur) que ses activités criminelles s'amplifient.

"Qu'est ce qui autorise un groupe confessionnel comme les Témoins de Jéhovah de considérer la maltraitance d'enfants comme étant un péché, plutôt qu'un crime ?

"De nos jours et à notre époque, dès qu'un crime est signalé, il est nécessaire que des gens qualifiés traitent de tels crimes. Ils ne devraient pas être gardés dans l'enceinte d'une association."

Mr French, un père de deux enfants, a renoncé à son droit de garder l'anonymat lorsque Moscrop a été incarcéré pour 10 ans en janvier de cette année.

Il a dit : "Ce que nous voulons faire est de mettre cette pétition en valeur auprès du gouvernement pour que les groupes confessionnels soient vraiment obligés de contacter les autorités ou les services sociaux - quand ils sont au courant de tels cas d'agressions sexuelles d'enfants"

Cet appel intervient après une décision historique de la Haute Cour qui a octroyé 275.000 £ dommages à une femme qui a été abusée quand elle était enfant, par un Témoin ministre de Jéhovah.

Kathleen Hallisey, l'avocate principale basée à Londres qui représentait la femme devant la Cour, a déclaré que l'enquête de la Commission Royale australienne sur les abus sexuels des enfants au sein des institutions religieuses a révélé des milliers de victimes, et elle a dit qu'elle s'attendait à avoir des centaines de victimes "silencieuses" au sein de l'église au Royaume-Uni en raison de la règle des deux témoins.

Elle a précisé : "Je pense que c'est effectivement délicat pour le gouvernement d'intervenir dans les affaires religieuses privées".

"Le moyen de contourner cela est d'introduire essentiellement une obligation, qui imposerait, dès qu'une accusation est formulée, de prévenir immédiatement les autorités.

"S'il n'y avait pas la règle des deux témoins et que les Témoins de Jéhovah avaient eu l'obligation de signaler l'allégation d'abus sexuel de l'enfant à la police, alors il est fort probable que mes clients et beaucoup d'autres n'auraient pas été abusés par cette même personne."

Dans un communiqué, le porte-parole des Témoins de Jéhovah a déclaré que la maltraitance des enfants était un crime reconnu "dans tous les secteurs de la société".

Il a également dit: "Quiconque pêche en agressant sexuellement des enfants peut encourir l'exclusion de la congrégation. Si une telle personne est nommée à un poste de responsabilité, il est destitué".

"Toute idée que les Témoins de Jéhovah couvrent la maltraitance des enfants est absolument fausse.

"Nous sommes déterminés à faire face de tout notre possible pour prévenir la maltraitance des enfants et pour fournir un réconfort spirituel à tous ceux qui ont souffert de ce péché et de ce crime terrible."
"Quand on veut, on peut" - La Rochefoucault


Retourner vers Pédophilie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités