Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Considéré comme une perversion sexuelle.


Pédophilie
La pédophilie est une attirance ou préférence sexuelle d'un adulte envers les enfants prépubères ou en début de puberté.
Bernard

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3058
Enregistré le: 24 Jan 2008, 03:15
Localisation: http://aimer-muhammad.skyrock.com/

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Ecrit le 26 Sep 2008, 12:43

Selon Maghraoui le cheikh érudit en science islamique « A neuf ans, une fille est souvent plus performante au lit qu’une fille de 20 ans», un langage bien plus coloré si vous maîtrisez la la langue arabe, selon Maghraoui .

L’ignoble personnage est un fervent disciple du courant wahhabite d’inspiration saoudienne cousin germain du salafisme, qui applique au pied de la lettre les prescriptions du coran et des hadiths, par ailleurs selon le site MediaArabe on le sait impliqué dans les affaires d’Al Quaïda..
Cette fatwa a immédiatement déclenché un tollé, dans l’opinion publique, contre cette position qui est considérée comme une légalisation de la pédophilie.

Ce musulman intègre qui a voulu rendre sa fatwa inattaquable, se réfère publiquement au mariage de Mohamet, qui a 51 ans a épousé Aïcha âgée de 6 ans et consommé le dit mariage alors qu’elle avait 9 ans.


D’habitude les musulmans hurlent à tout va que ceci est calomnie bien que le fait soit consigné en l’état et comme un bonheur dans tous leurs livres « saints » islamiques officiels.


Image
Modifié en dernier par Bernard le 02 Oct 2008, 22:34, modifié 1 fois.

TIM

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 766
Enregistré le: 29 Mai 2008, 12:50

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Sep 2008, 13:13

Selon Maghraoui le cheikh érudit en science islamique et pédophile « A neuf ans, une fille est souvent plus performante au lit qu’une fille de 20 ans», un langage bien plus coloré si vous maîtrisez la la langue arabe, selon Maghraoui .


as tu déjà lu les écrits de Khomeiny - a ne pas lire avant de manger sous peine de Image

pour les courageux, i clic ici mais ca commence par "Un homme peut marier une fille plus jeune que neuf ans d’age, même si la fille est encore un bébé au sein. Il ne doit pas avoir de relations sexuelles normales avec elle tant qu'elle n’a pas neuf ans, mais les caresses, les baisers et la sodomie sont permis. "

source :Khomeiny, “Tahrirolvasyleh”, quatrième volume, Orme Darol, Gom, Iran, 1990

excusez moi Image

abdel19

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1488
Enregistré le: 17 Oct 2006, 07:30

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Sep 2008, 13:18

Premièrement, le mariage du Messager — paix et bénédiction sur lui — avec la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — avait été à l’origine suggéré par Khawlah Bint Hakîm. Cela afin de renforcer les liens qui unissaient le Prophète à son ami le plus cher, notre maître Abû Bakr, par le lien robuste de la belle-alliance.

Deuxièmement, la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — avait déjà été fiancée à Jubayr Ibn Mut`am Ibn `Adiyy. Elle était donc mature et accomplie du point de vue de sa féminité. La preuve en est qu’elle avait été fiancée avant même la suggestion de Khawlah.

Troisièmement, la tribu de Quraysh qui guettait le Messager — paix et bénédiction sur lui — afin de retourner les gens contre lui à la moindre erreur, à la moindre inattention de sa part, au moindre lapsus, ne fut pas étonnée outre mesure lorsque fut annoncée la nouvelle de la belle-alliance contractée entre les deux compagnons de toujours et les deux plus fidèles amis. Elle accueillit cela comme elle accueillait des choses tout à fait banales.

Quatrièmement, la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — n’était pas la première jeune fille de son époque à être mariée à un homme ayant l’âge de son père. Elle n’était pas non plus la dernière. Le vieux `Abd Al-Muttalib avait épousé Hâlah, la cousine de Âminah, le jour même où son fils cadet `Abd Allâh épousa une jeune fille de l’âge de Hâlah, et qui était Âminah Bint Wahb. [1]

En outre, notre maître `Umar Ibn Al-Khattâb épousa la fille de notre maître `Alî Ibn Abî Tâlib — que Dieu honore sa face — alors qu’il avait l’âge de son grand-père. De la même manière, notre maître `Umar Ibn Al-Khattâb proposa en mariage à notre maître Abû Bakr, sa fille, la jeune Hafsah, alors que la différence d’âge entre les deux était du même ordre que celle qui existait entre le Messager — paix et bénédiction sur lui — et `Â’ishah, que Dieu l’agrée. Cependant, certains orientalistes, ignorant toutes les différences spatio-temporelles, viennent, plus de mille quatre cents ans après ce mariage, polémiquer sur ce qu’ils appellent l’union étrange entre la vieillesse et l’enfance. Ils mesurent à l’aune de leurs passions un mariage contracté à la Mecque avant l’Hégire à ce qui se passe aujourd’hui en Occident, où les jeunes femmes ne se marient pas habituellement avant l’âge de vingt-cinq ans.

Il faut garder à l’esprit que les jeunes filles, dans les régions chaudes, atteignent la maturité à un âge bien plus précoce — huit ans environ — que dans les régions froides, où cet âge peut aller jusqu’à vingt et un ans. Quoiqu’il en soit, le Prophète — paix et bénédiction sur lui — n’épousa pas la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — pour la jouissance, lui qui avait alors cinquante-cinq ans. Ce mariage fut contracté afin de renforcer par la belle-alliance les liens qui l’unissaient à l’homme qu’il aimait le plus. Cela est d’autant plus vrai que la responsabilité du message qu’il lui incombait de transmettre était devenue une lourde charge à porter. Il n’avait donc pas le temps de penser à ces choses. Si le Prophète — paix et bénédiction sur lui — était intéressé par les femmes et la jouissance qu’il pourrait en tirer, il aurait fait cela lors de sa jeunesse, alors qu’il n’avait pas la responsabilité du message à supporter et que son âge n’était pas avancé. Au contraire, il était alors dans sa pleine jeunesse virile et en pleine possession de son désir latent.

Cependant, lorsque nous examinons sa jeunesse, nous remarquons qu’il était désintéressé de tout cela. Ainsi accepta-t-il d’épouser la Dame Khadîjah — que Dieu l’agrée — âgée de quarante ans, alors que lui n’en avait que vingt-cinq.

De plus, si les femmes hantaient réellement son esprit, il n’aurait pas accepté cette situation, à savoir ne pas prendre une deuxième épouse, pendant toute cette période, jusqu’à la mort de son épouse Khadîjah. Si son mariage avec elle était une erreur, voici Khadîjah — que Dieu l’agrée — maintenant morte. Qui donc épousa-t-il après elle ? Il épousa après elle Sawdah Bint Zam`ah Al-`Âmiriyyah, afin de la consoler et lui tenir compagnie après la mort de son époux. C’était une femme âgée qui ne possédait rien des attraits enviés par les hommes et les prétendants. Cela montre que le Messager — paix et bénédiction sur lui — recherchait par le mariage des buts humains, législatifs, islamiques, et ainsi de suite.

Par ailleurs, lorsque Khawlah Bint Hakîm lui proposa le mariage avec `Â’ishah, le Messager — paix et bénédiction sur lui — se mit à réfléchir : allait-il refuser la fille d’Abî Bakr ? La longue et dévouée compagnie qui le liait à son ami, l’estime unique en son genre que lui portait le Messager l’empêchèrent de refuser.

Lorsque `Â’ishah — que Dieu l’agrée — arriva dans la maison du Messager — paix et bénédiction sur lui — Sawdah lui céda la première place dans la maison. Obéissante à Dieu et fervente Musulmane, elle veilla à ce que sa nouvelle co-épouse fût parfaitement à l’aise, et ce, jusqu’à sa mort. La Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — demeura par la suite une épouse fidèle au Messager — paix et bénédiction sur lui. Elle s’instruisit entre ses mains jusqu’à devenir une savante, maîtrisant au plus haut degré la jurisprudence islamique.

L’amour du Messager — paix et bénédiction sur lui — pour la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — n’était rien d’autre qu’un prolongement naturel de son amour pour son père Abû Bakr, que Dieu les agrée tous deux.

On demanda au Prophète — paix et bénédiction sur lui : « Quelle est la personne que tu chéris le plus ? » Il répondit : « `Â’ishah. » On demanda : « Et parmi les hommes ? » Il répondit : « Son père. » Telle est la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — l’épouse préférée du Messager — paix et bénédiction sur lui — et la personne qu’il chérissait le plus.

Son mariage avec elle ne découlait pas d’un désir charnel ; les motifs de ce mariage tenaient moins à la jouissance conjugale qu’à l’hommage que le Prophète désirait rendre à Abû Bakr, la préférence et le rapprochement qu’il voulait renforcer et l’honneur qu’il souhaitait rendre à sa fille en lui donnant sa place dans la maison de la prophétie.

Et Dieu est Le plus Savant.

TIM

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 766
Enregistré le: 29 Mai 2008, 12:50

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Sep 2008, 13:30

voilà une fille de 9 ans

Image

trouvez vous normal de la marier a cet homme ?

Image

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7670
Enregistré le: 29 Juin 2008, 08:42
Localisation: France

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Sep 2008, 13:48

abdel19 a écrit:Premièrement (...) à l’origine suggéré par Khawlah Bint Hakîm

Ton premièrement ne change rien à l'âge de la fillette. Nul.
abdel19 a écrit:Deuxièmement (...) mature et accomplie du point de vue de sa féminité

A 9 ans, impossible. Ton deuxièmement ne change rien à l'âge de la fillette. Nul.
abdel19 a écrit:Troisièmement, la tribu de Quraysh

Leur avis ne change rien à lâge de la fillette. Nul.
abdel19 a écrit:Quatrièmement (...) pas la première jeune fille de son époque à être mariée à un homme ayant l’âge de son père

Que votre prophète se soit conformé aux mauvais usages de l'époque ne change rien à l'âge de la fillette. Et puis, n'est-il pas censé donner l'exemple ? Nul.
abdel19 a écrit:Il faut garder à l’esprit que les jeunes filles, dans les régions chaudes, atteignent la maturité à un âge bien plus précoce — huit ans environ — que dans les régions froides

Foutage de gueule pseudo-scientifique. Nul.

Bilan : 0 + 0 + 0 + 0 + 0 = 0

Mariage injustifiable de la part de votre "excellent modèle"
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

l'espoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3813
Enregistré le: 18 Sep 2006, 15:37
Localisation: Algérie

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Sep 2008, 17:00

Salam,


ce que j'ai lu de Aicha que c'était une personne dotée d'une mémoire remarquable et d'une très grande intelligence, ainsi en épousant notre bien aimé saws elle fût une des personnes qui a pu rapporter un nombre très importants de hadiths et sa jeunesse permis la continuité de la diffusion de la vie du prophète (sws) durant un certains temps.

les femmes à l'époque se mariaient tôt, d'ailleurs juste avant notre génération et celle de mes parents, les femmes autant normal se mariaient à 11 ans.

le temps change et maintenant rare sont les filles qui se marient à moins de 18 ans.
25.63. Les serviteurs du Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur la terre, qui lorsque les ignorants s'adressent à eux disent "paix"
Hadith: «Crains Dieu où que tu sois, fais suivre la mauvaise action par la bonne et use d’un bon comportement envers les gens»

abdel19

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1488
Enregistré le: 17 Oct 2006, 07:30

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Sep 2008, 17:51

Ren' a écrit:
abdel19 a écrit:Premièrement (...) à l’origine suggéré par Khawlah Bint Hakîm

Ton premièrement ne change rien à l'âge de la fillette. Nul.
abdel19 a écrit:Deuxièmement (...) mature et accomplie du point de vue de sa féminité

A 9 ans, impossible. Ton deuxièmement ne change rien à l'âge de la fillette. Nul.
abdel19 a écrit:Troisièmement, la tribu de Quraysh

Leur avis ne change rien à lâge de la fillette. Nul.
abdel19 a écrit:Quatrièmement (...) pas la première jeune fille de son époque à être mariée à un homme ayant l’âge de son père

Que votre prophète se soit conformé aux mauvais usages de l'époque ne change rien à l'âge de la fillette. Et puis, n'est-il pas censé donner l'exemple ? Nul.
abdel19 a écrit:Il faut garder à l’esprit que les jeunes filles, dans les régions chaudes, atteignent la maturité à un âge bien plus précoce — huit ans environ — que dans les régions froides

Foutage de gueule pseudo-scientifique. Nul.

Bilan : 0 + 0 + 0 + 0 + 0 = 0

Mariage injustifiable de la part de votre "excellent modèle"


c'etait la société de l'epoque. C'etait tout a fait normal à l'epoque.

jésus vivait dans le meme type de société que Mohamed, une société où l'âge n'avait pas d'importance du moment que l'homme et la femme avait atteint leur puberté.


aicha , c'est la femme qui a enseigner l'islam aux autres femmes. Son temoignage sur le prophete est immense, alors au lieu d'écrir ton blabla, essaye de lire son temoignage et tu pourra voir qu'elle aimait profondement le prophete.

aicha etait contente d'etre la seule epouse du prophete à ne pas avoir dejà été marié.

Aicha (radhyallâhou'anha) répondit : "En effet, je désire Dieu, Son Prophète (sallallâhou 'alayhi wa sallam) et la demeure dernière."

Le prophete aimait le plus aicha, il fut entéré chez aicha.

De temps en temps, l'un de ses compagnons demandait : "O Messager de Dieu (sallallâhou 'alayhi wa sallam), qui aimes-tu le plus au monde ?" Il ne donnait jamais la même réponse à cette question car il ressentait un grand amour pour ses filles et leurs enfants, pour Abu Bakr, pour Ali, pour Zayd et son fils Usamah. Mais de ses épouses, la seule qu'il nommait était Aicha (radhyallâhou'anha). Elle l'aimait aussi beaucoup en retour, et voulait souvent être rassurée quant à son amour pour elle.

Une fois elle lui demanda "Comment est ton amour pour moi ?". Il lui répondit : "Comme le nœud de la corde", voulant ainsi dire qu'il était fort et sûr. A maintes reprises ensuite elle lui demanda comment était le nœud, il lui répondait : "Alâ haaliha - de la même façon…"



Sachant que le prophete a proposé à toute ses femmes de divorcer et que personne n'avait accepté...Sachant que le prophete recevait des demandes de mariage de toute part.....alors on peut conclure qu'il etait le meilleur mari qu'une femme pouvait avoir.

Bernard

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3058
Enregistré le: 24 Jan 2008, 03:15
Localisation: http://aimer-muhammad.skyrock.com/

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Sep 2008, 20:27

abdel19 a écrit: jésus vivait dans le meme type de société que Mohamed, une société où l'âge n'avait pas d'importance du moment que l'homme et la femme avait atteint leur puberté.


Ni dans la Bible ni dans le Coran il y a des indications aux sujets d'une union charnelle entre Jésus et une femme !!! Merci de comparer le comparable !

anonymas

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 292
Enregistré le: 04 Fév 2008, 13:16

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 26 Sep 2008, 23:43

pour les courageux, i clic ici mais ca commence par "Un homme peut marier une fille plus jeune que neuf ans d’age, même si la fille est encore un bébé au sein. Il ne doit pas avoir de relations sexuelles normales avec elle tant qu'elle n’a pas neuf ans, mais les caresses, les baisers et la sodomie sont permis. "
khomeiny n'est pas une reference la sodomie dit il? elle est interdite dans l'islam dans n'import quelle religion d'ailleurs je crois lhistoire du prophete(sws )n'a rien avoir avec celle qui se passe maintenant vos pretre ne sont pas musulman et pourtant

Ren'

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7670
Enregistré le: 29 Juin 2008, 08:42
Localisation: France

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 27 Sep 2008, 03:15

abdel19 a écrit:c'etait la société de l'epoque. C'etait tout a fait normal à l'epoque

Dieu n'est pas dépendant d'une société. "Consommer" son mariage avec une fillette reste un crime, quelle que soit l'époque. Les hommes peuvent l'ignorer ; mais un "excellent modèle" donné par Dieu ?
abdel19 a écrit: jésus vivait dans le meme type de société que Mohamed

D'une certaine manière, tu as raison... Et, justement ! Jésus, tout en étant intégré dans la société juive de son époque, se distingue également par le modèle unique et original qu'il donne. Alors que votre prophète commet des actes immoraux. Certes, ces actes sont en phase avec la société de l'époque, mais ce n'est pas une excuse.

Quant à Aïcha, veuve d'un vieillard, condamnée au célibat par le Coran, elle fut vraiment à plaindre. Car, en fait de vie, il ne lui restait plus que la politique. Le rôle qu'elle joua ainsi lors des guerres civiles des premiers temps de l'islam est donc à mes yeux tout à fait compréhensible.
Ar c'hi bihan breizhad...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)
Mon regard de catholique sur l'islam : https://blogrenblog.wordpress.com/ (nouvelle adresse pour fuir la pub sur OB et EB)
Co-auteur du blog judéo-islamo-chrétien http://dialogueabraham.wordpress.com/

l'espoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3813
Enregistré le: 18 Sep 2006, 15:37
Localisation: Algérie

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 27 Sep 2008, 04:36

Ren' a écrit:Dieu n'est pas dépendant d'une société. "Consommer" son mariage avec une fillette reste un crime, quelle que soit l'époque. Les hommes peuvent l'ignorer ; mais un "excellent modèle" donné par Dieu ?


mais vous faites exprès de ne pas comprendre ou quoi?

j'ai bien dis que juste à l'époque de ma grande mère les femmes se mariaient à 11ans!

à notre époque les choses ont changé, à 11ans c'est encore une fille mais avant non!

déjà dis moi, Mari a eu Jésus (psl) à quel âge? ...hein?
25.63. Les serviteurs du Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur la terre, qui lorsque les ignorants s'adressent à eux disent "paix"
Hadith: «Crains Dieu où que tu sois, fais suivre la mauvaise action par la bonne et use d’un bon comportement envers les gens»

mari

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 744
Enregistré le: 05 Sep 2008, 07:40
Localisation: france

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 27 Sep 2008, 04:37

Et encore aujourd'hui en Afrique les femmes se marient très jeune, en général à partir de 11 ans, et ceci encore de nos jours (enfin, à partir des 1ères menstrues, obligées pour avoir beaucoup d'enfants et une descendance car bcp de mortalité)... Elles sont bcp plus "mûre" que les femmes européenne par exemple (par rapport à leur vécu)... tout dépend des sociétés... C'est sûr qu'une petite française de 11 ans n'est certainement pas à marier... C'est la société qui fait que c'est une abomination, mais en Inde ou en Afrique, c'est la coutume... Alors j'étais pas là en 610 mais jpeux bien imaginer.... relativisons...
Il faut simplement s'accepter tel qu'on est, c'est le début de la beauté du corps, et accepter les autres tels qu'ils sont, c'est le début de la beauté de l'âme.
Apprenez à pensez par vous même, si vous ne le faites pas, d'autres le refont pour vous.
La vie ne se mesure pas par le nombre de respirations prises, mais par le nombre de moments qui nous ont coupé le souffle.
Lorsque quelqu’un te blesse, tu devrais l’écrire sur le sable afin que le vent l’efface de ta mémoire mais lorsque quelqu’un fait quelque chose de bon pour toi, tu dois l’écrire sur la pierre afin que le vent ne l’efface jamais."
Proverbe Touareg

eowyn

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4333
Enregistré le: 22 Avr 2005, 18:25

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 27 Sep 2008, 04:52

l'espoir a écrit:Salam,


ce que j'ai lu de Aicha que c'était une personne dotée d'une mémoire remarquable et d'une très grande intelligence, ainsi en épousant notre bien aimé saws elle fût une des personnes qui a pu rapporter un nombre très importants de hadiths et sa jeunesse permis la continuité de la diffusion de la vie du prophète (sws) durant un certains temps.

.

En fait ce n'est pas le mariage qui serait condamnable, si et seulement si, mahomet avait bien épousé aicha pour sa mémoire sur demande d'allah.
Comme aicha n'a pas eu d'enfant, il est évident que mahomet ne l'a pas épousé sur la demande d'allah, pour la procréation.
Ainsi, mahomet, vieil homme, n'avait pas à déflorer une très jeune fille. Il aurait un peu monté dans mon estime, s'il s'était abstenu. En la déflorant, mahomet montre son désir charnel de vieil homme pour une fillette, et en suivant des soi disant moeurs de l'époque, il s'est montré comme les autres hommes, ni plus ni moins, et surement pas "le" prophète modèle.

eowyn

Christianisme [Catholique]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4333
Enregistré le: 22 Avr 2005, 18:25

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 27 Sep 2008, 04:58

mari a écrit:Et encore aujourd'hui en Afrique les femmes se marient très jeune, en général à partir de 11 ans, et ceci encore de nos jours (enfin, à partir des 1ères menstrues, obligées pour avoir beaucoup d'enfants et une descendance car bcp de mortalité)... Elles sont bcp plus "mûre" que les femmes européenne par exemple (par rapport à leur vécu)... tout dépend des sociétés... C'est sûr qu'une petite française de 11 ans n'est certainement pas à marier... C'est la société qui fait que c'est une abomination, mais en Inde ou en Afrique, c'est la coutume... Alors j'étais pas là en 610 mais jpeux bien imaginer.... relativisons...

C'est cela, elles sont beaucoup plus mures !!!!! Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre !!!!!!! Le corps d'une fillette est le corps d'une fillette, qu'elle soit africaine ou européenne ou ... On parle de biologie, de physique. Le sexe d'un homme pénétrant une fillette fait des dégats que la fillette soit mature ou non. Et qu'est-ce que la maturité d'une fillette ? Elle ne sait pas ce qui l'attend. Nous avons le témoignage de fillettes afghanes mariées à 8 ans et qui sont violées par leur mari (on ne peut pas dire autre chose), elles témoignent et parlent de leur peur, de leur mal, du fait qu'elles ne veulent plus de ces rapports etc.... Pourtant c'est une tradition en Afghnistan, elles auraient du savoir si on suit ce que tu dis.

l'espoir

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3813
Enregistré le: 18 Sep 2006, 15:37
Localisation: Algérie

Message Sujet: Le mariage (s) à l'exemple de Mahomet et Aïcha....

Message Titre du message:

Message Ecrit le 27 Sep 2008, 04:59

Mohamed saws n'a eu d'enfants que de Khadidja, sa première femme.

il a eu des filles et des garçons mais ses garçons n'ont pas vécu longtemps, c'est la volonté de Dieu.
25.63. Les serviteurs du Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur la terre, qui lorsque les ignorants s'adressent à eux disent "paix"
Hadith: «Crains Dieu où que tu sois, fais suivre la mauvaise action par la bonne et use d’un bon comportement envers les gens»


Retourner vers Pédophilie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Open chat