L'enfer chez les évangéliques.

Les Mouvements historique : calvinistes, presbytériens ; luthériens ; anglicans, épiscopaliens ; méthodistes


J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7565
Enregistré le: 03 Sep 2013, 06:33

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 02 Jan 2015, 08:13

Si Dieu est Bon et tout puissant et si la Bible ne se contredit pas, l'enfer ne peut pas être un lieu de souffrance éternelle. Ou bien il est une mort éternelle, sans souffrance donc, un simple retranchement de parmi les vivants comme le pensent certains, - ou alors il est la condition de ceux qui auront quelque chose à se reprocher (sens de Daniel 12: 2 ?), peut-être parce qu'on leur aura montré le mal commis, condition qui ne peut se prolonger qu'en absence de pardon.

Est-ce une clé pour la compréhension? Je le pense. Qu'en pensez-vous?
L'OBJECTIVITÉ EST LE PROPRE DES PROPOSITIONS DONT LES ANTITHÈSES SONT INCONCILIABLES AVEC LES FAITS OBSERVÉS.

LE FONDAMENTAL, PERSONNE NE LE VOIT, SI CE N'EST PAR ISOMORPHISME VIA LE FORMEL DES THÉORIES SCIENTIFIQUES.

LA VÉRITÉ EST DANS LA MESURE, LA REPRÉSENTATION ADÉQUATE, L'ATTENTE FONDÉE ET OU LA FORME DU DISCOURS COHÉRENT.

kaboo

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6788
Enregistré le: 17 Jan 2006, 21:18

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 02 Jan 2015, 09:19

Apocalypse 20:12
Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône.
Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie.
Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres.
La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses oeuvres.
Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu.

Matthieu 25:40
Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité,
toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères,
c'est à moi que vous les avez faites .
Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ;
allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.


@+
Sortez de mon ordi Image

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7565
Enregistré le: 03 Sep 2013, 06:33

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 02 Jan 2015, 18:36

Apocalypse 20: 13-14:
"La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses oeuvres.
Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu."


=> Si la mort et le séjour des morts rendront leurs morts et que seulement la mort et le séjour des morts ayant rendu leurs morts seront jetés dans l'étang de feu, les morts (ce qui le sont à nos yeux présents) seront sains et saufs pour toujours, puisqu'ils vivront.


Matthieu 25: 40:
"allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges."


=> De qui s'agira-t-il? Relisons bien... Il s'agira de "ceux qui seront mis à gauche", autrement dit : pour chacun de nous, ce sera l'individu mauvais, celui que nous abritons tous en nous-mêmes, qui sera écarté et retranché pour toujours, réduit à néant qu'il sera.

- La mauvaise part en nous sera détruite une fois pour toute, ce sera la seconde mort.


;)
L'OBJECTIVITÉ EST LE PROPRE DES PROPOSITIONS DONT LES ANTITHÈSES SONT INCONCILIABLES AVEC LES FAITS OBSERVÉS.

LE FONDAMENTAL, PERSONNE NE LE VOIT, SI CE N'EST PAR ISOMORPHISME VIA LE FORMEL DES THÉORIES SCIENTIFIQUES.

LA VÉRITÉ EST DANS LA MESURE, LA REPRÉSENTATION ADÉQUATE, L'ATTENTE FONDÉE ET OU LA FORME DU DISCOURS COHÉRENT.

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11905
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 16 Jan 2015, 16:28

J'm'interroge a écrit:Si Dieu est Bon et tout puissant et si la Bible ne se contredit pas, l'enfer ne peut pas être un lieu de souffrance éternelle. Ou bien il est une mort éternelle, sans souffrance donc, un simple retranchement de parmi les vivants comme le pensent certains, - ou alors il est la condition de ceux qui auront quelque chose à se reprocher (sens de Daniel 12: 2 ?), peut-être parce qu'on leur aura montré le mal commis, condition qui ne peut se prolonger qu'en absence de pardon.

Est-ce une clé pour la compréhension? Je le pense. Qu'en pensez-vous?


J'en pense que tu fais fausse route.

Chacun recevra selon ses œuvres ; or, comme chacun n'est ni tout à fait noir, ni tout à fait blanc, chacun recevra quelque chose selon ses capacités d'assumer démontrées de son vivant.

Cordialement :)
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7565
Enregistré le: 03 Sep 2013, 06:33

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 17 Jan 2015, 13:28

Mormon a écrit:J'en pense que tu fais fausse route.

Possible. ;)

Mais je pense toutefois qu'aucune faute ne mérite un châtiment éternel. Sauf peut-être le péché contre l'esprit?

Mais quel est-il?


Cordialement de même.
L'OBJECTIVITÉ EST LE PROPRE DES PROPOSITIONS DONT LES ANTITHÈSES SONT INCONCILIABLES AVEC LES FAITS OBSERVÉS.

LE FONDAMENTAL, PERSONNE NE LE VOIT, SI CE N'EST PAR ISOMORPHISME VIA LE FORMEL DES THÉORIES SCIENTIFIQUES.

LA VÉRITÉ EST DANS LA MESURE, LA REPRÉSENTATION ADÉQUATE, L'ATTENTE FONDÉE ET OU LA FORME DU DISCOURS COHÉRENT.

toutatis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3357
Enregistré le: 11 Fév 2015, 13:56

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 11 Fév 2015, 16:38

megaaabolt a écrit:C'est écrit noir sur blanc dans la bible, la seconde mort c'est l'enfer, la justice c'est les bon(le blé) rangés du coté de la lumière(Dans les cieux, sur la terre, vivant) et les méchants(l’ivraie) du coté des ténèbres(Dans la terre, seconde mort)

http://img11.hostingpics.net/pics/281780mortetvivant.jpg


Pourtant, Paul a dit à Timothée: Si touts meurent en Adam (et c'est justement les cas de tous les humains), TOUS revivront EN Christ. Tous étant tous les hommes et non pas seulement les fis des hommes.

Et vivre par le Christ, c'est exactement d'avoir la vie pour VIVRE. Et EN Christ c'est d'avoir la vie éternelle.

Messieurs, il y a des chose que vous ne saisissez pas dans la Bible.

papy

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7224
Enregistré le: 22 Mai 2013, 02:59

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 11 Fév 2015, 17:18

medico a écrit:le mot enfer il désigne quoi exactement dans la bible?
Voilà leur conception de l'enfer.
Image

http://leboncombat.fr/comment-envoyer-v ... -en-enfer/
Vérifiez toutes choses ; tenez ferme ce qui est excellent.(1 Thes 5 : 21)

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62258
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 14 Fév 2015, 06:59

Désolé cette conception de l'enfer n'est du tout biblique'
C'est plus l'enfer version Dante.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

toutatis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3357
Enregistré le: 11 Fév 2015, 13:56

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 14 Fév 2015, 11:30

Coeur de Loi a écrit:Si tu aimes la logique tu vas m'aimer :)

La logique pure est importante, elle permet de distinguer le vrai du faux à 100%.

general/la-logique-pure-t26010.html


La logique est pure lorsque les sentiments et les émotions n'existent pas. 2 plus 2 donne 4

Il n'en est pas ainsi des relations humaines. Bien des couples ont vécu ensemble, même quand cela était complètement illogique.

Les sentiments et les émotions viennent distorsionner la réalité et les perspective. Il en est de même avec un lavage de cerveau, qui a été programmé avec des émotions et des sentiments.

Pour l'enfer. Adam avait apporté une seule sorte de mort, la mort du corps physique. Évidemment, cette mort physique donnait aussi la mort de l'âme. Adam n'a apporté absolument rien d'autre. Dans la Bible, il n'a jamais été question de la mort du ruah = esprit.

Donc, l'enfer n'a jamais existé. Pas plus que l'insensibilité lorsqu'Adam se frappait un orteil sur une roche.

shalomon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 72
Enregistré le: 01 Mar 2015, 08:07
Localisation: Gard 30, France

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 24 Mar 2015, 14:20

Bonjour,
Pour être clair : (face)
Révélation (Apocalypse) 21 :8 –
8. Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers (phoneusin), les impudiques (pornois), les sorciers (pharmakeusin), les adorateurs de dieux (élohïm, eidolatrais), et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.
Révélation (Apocalypse) 22 : 14-15 –
14. Heureux ceux qui pratiquent ses préceptes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville !
15. Dehors est les chiens, les sorciers (pharmakeusin), les coureurs de prostitués (pornois), les meurtriers, les adorateurs de dieux (élohïm, eidolatrais), et quiconque professe d’aimer mais pratique le mensonge (transgression de la loi).

Est-ce que c’est clair ?

Shalomon

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7565
Enregistré le: 03 Sep 2013, 06:33

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 24 Mar 2015, 17:18

megaaabolt a écrit:C'est écrit noir sur blanc dans la bible, la seconde mort c'est l'enfer, la justice c'est les bon(le blé) rangés du coté de la lumière(Dans les cieux, sur la terre, vivant) et les méchants(l’ivraie) du coté des ténèbres(Dans la terre, seconde mort)

http://img11.hostingpics.net/pics/281780mortetvivant.jpg

toutatis a écrit:Pourtant, Paul a dit à Timothée: Si touts meurent en Adam (et c'est justement les cas de tous les humains), TOUS revivront EN Christ. Tous étant tous les hommes et non pas seulement les fis des hommes.

Et vivre par le Christ, c'est exactement d'avoir la vie pour VIVRE. Et EN Christ c'est d'avoir la vie éternelle.

Messieurs, il y a des chose que vous ne saisissez pas dans la Bible.

(y)

C'est donc bien que les chiens, les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les coureurs de prostitués, les sorciers, les adorateurs de dieux, et tous ceux qui professent d’aimer mais pratique le mensonge, qui ont leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, autrement dit à "la seconde mort", ce ne sont que les pécheurs en nous, mais pas nous tels que nous sommes aux yeux de Dieu, les justes que nous sommes tous quelque part en nous.

C'est très clair.

;)
L'OBJECTIVITÉ EST LE PROPRE DES PROPOSITIONS DONT LES ANTITHÈSES SONT INCONCILIABLES AVEC LES FAITS OBSERVÉS.

LE FONDAMENTAL, PERSONNE NE LE VOIT, SI CE N'EST PAR ISOMORPHISME VIA LE FORMEL DES THÉORIES SCIENTIFIQUES.

LA VÉRITÉ EST DANS LA MESURE, LA REPRÉSENTATION ADÉQUATE, L'ATTENTE FONDÉE ET OU LA FORME DU DISCOURS COHÉRENT.

toutatis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3357
Enregistré le: 11 Fév 2015, 13:56

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 24 Mar 2015, 22:07

C'est donc bien que les chiens, les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les coureurs de prostitués, les sorciers, les adorateurs de dieux, et tous ceux qui professent d’aimer mais pratique le mensonge, qui ont leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, autrement dit à "la seconde mort", ce ne sont que les pécheurs en nous, mais pas nous tels que nous sommes aux yeux de Dieu, les justes que nous sommes tous quelque part en nous.

-- En fait, il était question des juifs de la Jérusalem et de Judée. Les incrédules, les abominations commises envers l'alliance, les prostitués (et Jérusalem a été traité de prostituée plus d'une fois par les prophètes), les idolâtres, ne visaient que le peuple de l'alliance. Les juifs et surtout les pharisiens faisaient profession d'aimer Dieu et la nation, mais pratiquaient le mensonge. Il ne faut jamais oublier que la Bible a été écrite pour les juifs et les hébreux. C'était à eux que les oracles de Dieu avaient été donné.

Ces gens ont té déclaré par la Bible mort spirituellement (c'était la première mort). La seconde mort a été physique. Et Titus s'est occupé de cela en tuant et brûlant les impies juifs de Jérusalem, etc... Ces impies sont néanmoins sauvé par le Christ, car le salut du SECOND ADAM est universel et inconditionnel (Père, pardonne-leur, car ils ne font que ce qu'ils ne savent faire). Mais ces juifs n'ont pas accès à la Jérusalem céleste. Pour le juif, c'est un très grand châtiment. (Voir la parabole de celui qui voulait entré pour les noces de l'agneau et qui n'a pas été autorisé à le faire)

Si le Christ a demandé à son Père de pardonner, cela a été accompli à 100%. Le Christ était TOUJOURS exhaussé.

La Bible n'a JAMAIS parlé de châtiment éternel. Si cela aurait été le cas, l'existence de l'entrepôt des ruah n'aurait pas été nécessaire. Ces ruah auraient été anéanti sans attente d'une rédemption par le second adam. Des châtiment terrestre oui. La mort physique, les punitions des lois de Moïse, etc... Bref, ce second adam a réparé et accompli TOUT ce que le premier adam n'avait pas réussi à faire. Son travail et son salut est 100%, au même titre que le premier adam a foutu le bordel à 100%. Le premier adam n'est pas plus fort que le deuxième. Ce n'est pas en vain que l'écrit dit que le second adam a aboli Le Péché, celui d'Adam. Il faut faire la distinction entre ce Péché aboli et les péchés. Les péchés étaient puni de manière terrestre. Ces péchés représentaient les fautes commises entre humains. Les lois de Moïse étaient un garde-fou pour le peuple de l'alliance (voir Hébreux ou Romains). Une nation a besoin de loi pour vivre en société. Les lois de Moïse n'ont jamais donné la promesse d'une vie éternelle. Le Christ OUI. Vous sondez les Écrits en pensant avoir en elle la vie, mais ce sont elles qui témoigne de moi, a dit Jésus. D'ailleurs, le livre aux Hébreux explique que la loi et même le sacedoce n'avait pu apporter la perfection, car elle ne le pouvait pas.

Dans la Bible, il y a deux individus qui ont décidé d'absolument TOUT. Et ils s'appellent les adam. Pour le Christ: Le Fils de Dieu est le Fils de l'homme. Thomas avait compris: Tu es mon Seigneur et mon Sauveur (théos)

shalomon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 72
Enregistré le: 01 Mar 2015, 08:07
Localisation: Gard 30, France

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 26 Mar 2015, 15:29

Bonjour Toutatis,
tu es sûr que ça va?
J'ai 53 ans, mais je n'ai que très rarement vu des phénomènes comme le tien. En matière de fabulation et de délire c'est un comble.
Tu affirmes que nous sommes faits de plusieurs parties et qu'il n'y a qu'une partie qui est responsable de ce qu'elle fait - l'autre partie de nous étant celle qui s'en va à la vie éternelle. Puis tu te laisses aller à affirmer qu'il y ait plusieurs postérités?! Bouah, arrête! Il n'y a ni juif, ni grec. Il n'y a qu'une seule postérité!
Shalomon

toutatis

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3357
Enregistré le: 11 Fév 2015, 13:56

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 26 Mar 2015, 17:05

shalomon a écrit:Bonjour Toutatis,
tu es sûr que ça va?
J'ai 53 ans, mais je n'ai que très rarement vu des phénomènes comme le tien. En matière de fabulation et de délire c'est un comble.
Tu affirmes que nous sommes faits de plusieurs parties et qu'il n'y a qu'une partie qui est responsable de ce qu'elle fait - l'autre partie de nous étant celle qui s'en va à la vie éternelle. Puis tu te laisses aller à affirmer qu'il y ait plusieurs postérités?! Bouah, arrête! Il n'y a ni juif, ni grec. Il n'y a qu'une seule postérité!
Shalomon


Lis les écrits de Paul lorsqu'il parle de la loi de la chair et la loi de l'esprit.

Pour la postérité d'Abraham, il y a eu la spirituelle et la charnelle. La charnelle a eu son châtiment terrestre en 70. La spirituelle a eu la bénédiction spirituelle = les 144 000. Mais ces israélites habitaient en Grèce, à Rome, et les juifs particulièrement en Judée, etc......

Moi j'ai 56 ans, et j'ai vu, essentiellement à cause des gouroux organisationnels, des milliers de personnes ignorantes des véritables compréhensions de la Bible. :) :) :) :) :) :wink:

Dans le Christ, il n'y avait plus de grecs, de romains, de juifs, etc... L'ancienne alliance faisait une distinction entre les tribus. Mais dans le Christ, Israël ne faisait qu'un peuple. Les 144 000 de la postérité spirituelle de chaque tribu formait un peuple homogène. Il y avait-il encore des Lévites avec son sacerdoce ????? NON. Car ils étaient tous devenus sacrificateurs dans le Christ.

Le Christ est aussi le Sauveur des non-juifs, des non-grecs, des non-romains, etc...Christ est le Sauveur du monde = kosmos = de tous les humains. D'après les paroles des samaritains. Et Jésus ne les a pas contredit.

Les gentils étaient des israélites comme Corneille et également des non-israélites comme le centenier de la prison, le centurion qui avait un fils très malade, Agrippa, Festus..........

shalomon

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 72
Enregistré le: 01 Mar 2015, 08:07
Localisation: Gard 30, France

Message Sujet: L'enfer chez les évangéliques.

Message Titre du message: Re: L'enfer chez les évangéliques.

Message Ecrit le 27 Mar 2015, 15:25

Mon cher Toutatis,
combien de fois vous êtes-vous demandé pourquoi à certains endroits votre Bible semble se contredire ? Ne vous est-il pas arrivé de douter du fait que certains passages dans votre Bible semblent affirmer le contraire de ce que vos enseignants vous ont dit ?
Je vais vous expliquer quelque chose de très simple sur les écrits de Paul, et sur la loi, qui bien sûr n’est pas abolie, mais qui est100% en vigueur, à mettre en pratique et à enseigner :


Matthieu 5 :17-20 – Louis Segond 1910
17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.
19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.
20 Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.

Le Messie ne vous aura pas demandé de faire des choses si elles n’étaient pas possibles à réaliser pour vous. Le Messie vous enseigne : observez les lois. Observez est traduit du mot grec G4160 dans Strongs poieo : faire. L’adversaire enseigne ceci : Il est impossible pour l’homme d’observer toute la loi !
Le Messie a dit : Il n’est pas aboli même un seul iota ! Donc il parle bien de toute la loi en vous disant que : « qui supprimera l'un de ces plus petits commandements ». Pour le lecteur qui n’est pas atteint d’une hypocrisie générale il est parfaitement clair que le Messie n’a pas dit qu’il abolit la loi. Il n’a pas non plus prophétisé que la loi sera abolie, ni aucun des prophètes n’a prophétisé une pareille chose. Nous savons :

Amos 3 :7 – Louis Segond 1910
7 Car le Seigneur, l’Eternel, ne fait rien qu’il n’ait révélé son conseil à ses serviteurs, les prophètes.
Amos 3 :7 – selon texte hébreu
7 Certainement, Yahweh ne ferait rien que ce qu’il a dit d’avance à ses serviteurs les prophètes.
Il n’y a pas de prophétie dans toute la Bible qui annonce de quelque manière que ce soit une quelconque abolition de la loi, ou le fait de ne plus être obligé d’y obéir.
Maintenant il y a des personnes qui ne sont pas d’accord avec moi en ce qui concerne l’enseignement de Yahshua le Messie. Mais, ce n’est pas mon problème, c’est le leur. Ils m’en veulent parce que j’enseigne ce que Yahshua le Messie a dit. Ils m’en veulent parce que j’enseigne ce que les apôtres et disciples ont dit. Ils m’en veulent parce que j’enseigne ce que les prophètes ont dit.
Oui, je crois promptement tout ce que les prophètes ont dit et je l’enseigne:

Luc 24 : 25 –
25 Alors Yahshua leur dit : O hommes sans intelligence, et dont le cœur est lent à croire tout ce qu'ont dit les prophètes !

L’ apôtre que les imposteurs religieux ont rebaptisé Paul et dont le nom est Shaul (prononcé Shâoul) est un homme qui n’a jamais cessé d’enseigner la loi un seul instant. Beaucoup me disent qu’il était l’apôtre qui annonçait la grâce, et c’est vrai. Il a dit dans :
Romains 6 :14 –
14 Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.
Mais, il n’est pas l’apôtre qui aurait autorisé le péché !
Romains 6 :15 –
15 Quoi donc ! Pécherions-nous, parce que nous sommes, non sous la loi, mais sous la grâce ? Loin de là !

Certains ne voient pas comment une supposée autorisation de pécher pourrait être mise en opposition avec la certitude de la grâce.
Pour comprendre que le péché et la grâce sont intimement liés, vous devez connaître la définition de la grâce et la définition du péché. Un peu plus loin ces choses seront mises à la lumière par les textes des Ecritures Saintes.
Vous devez comprendre que Shaul était avant sa conversion un hébreu, un pharisien qui connaissait la Torah et le Talmud. Cet homme raisonnait en tant que hébreu et pharisien, pas comme raisonne une personne qu’est un croyant contemporain. Il n’était avant sa conversion à la justice rien d’autre qu’un pharisien fanatique qui par superstition n’osait même pas prononcer le nom de son Père céleste.
Il est nécessaire de comprendre un certain nombre de choses sur Shaul afin de voir et d’étudier ses lettres sous la lumière :
Shaul était érudit des Ecritures Saintes qui se constituaient en son temps uniquement de ce qu’est appelé Ancien Testament. Shaul était fils de pharisien et lui-même pharisien. Shaul était citoyen romain, puisque il faisait partie de la noblesse religieuse dans cette province romaine qu’était la Judée et aussi Jérusalem. Shaul était enseigné aux pieds de Gamaliel qui était un des plus grands Rabbis de tous les temps. Gamaliel a aidé à écrire le Talmud et était un enseignant de Shaul.
Shaul, après sa conversion, témoignait à plusieurs reprises du fait qu’il avait été très savant déjà dans sa jeunesse. Il nous est relaté que Shaul avait eu une révélation lorsqu’il avait eu sa rencontre en esprit avec Yahshua le Messie. [size=85]Actes9
. Shaul avait depuis cette rencontre compris que ce n’est pas en appliquant le Talmud qu’il pouvait se revendiquer ni de la Loi, ni de Yahweh ; et son comportement changeait à partir de cette révélation. Ce changement consistait dans le fait que Shaul arrêtait tout enseignement et toute application du Talmud et des traditions des pharisiens, et qu’il commençait à enseigner ce que le Messie lui-même avait enseigné.
Le Talmud est une chose, la Torah est une autre. La Torah, ce sont les 613 lois que Yahweh a données à Moshé (Moise) qui les a transmis au peuple des hébreux et qui sur ordre de Yahweh les a fait appliquer par eux. Ces 613 lois contiennent entre autres les dix commandements. La Torah, c’est la loi.
Le Talmud Babylonien et le Talmud de Jérusalem sont des œuvres d’hommes qui ne sont ni annoncé par les prophètes ni inspirés par Yahweh pour constituer des Ecritures Saintes. Certes on peut dire que ce sont des écrits qui ont d’une certaine manière un caractère « sacral », mais ils représentent avant tout la volonté des hommes, en occurrence la volonté des autorités religieuses du temple de Jérusalem.
Shaul était imprégné des deux, de la Torah et du Talmud. Maintenant, l’immense majorité des imposteurs religieux ignore plus ou moins volontairement la différence entre ces deux ouvrages. Un docteur de la loi, c’est pour un imposteur religieux une personne qui enseigne et tente d’appliquer au trait et à la lettre les deux, la Torah et le Talmud.
Ce qu’il faut surtout ne pas perdre de vue, c’est que le Talmud est fait par l’homme, et qu’il constitue un ajout à la Torah. Cette manière de considérer le Talmud par rapport à la loi de Yahweh représente déjà une transgression en soi, puisque on enseigne pour pratiquer des choses qui sont ajoutés, qui viennent d’ailleurs. Les pharisiens ont ainsi produit une sorte de Torah améliorée, et par leurs explications dans cet ouvrage de règles qu’est le Talmud, ces hommes se targuent d’enseigner au croyant ce que Yahweh voulait « vraiment » avec la loi.

Voici quelques exemples : La loi dit : Tu ne cuiras pas le chevreau dans le lait de sa mère.
Le Talmud dit par rapport à cette loi : Il ne faut pas manger des produits laitiers ensemble avec la viande, il ne faut pas manger la viande pendant tant de temps après avoir consommé du laitage ou vice versa, il ne faut pas avoir les mêmes ustensiles de cuisine pour la viande que pour le laitage, il ne faut même pas les ranger ensemble au même endroit…
Ce n’est pas Yahweh qui dit ces choses, Yahweh dit simplement : Tu ne cuiras pas le chevreau dans le lait de sa mère. Yahweh parle du lait de sa mère, Yahweh ne parle même pas du lait de quelconque autre chèvre.

Le Talmud interdit de prononcer le nom Yahweh.
Yahweh a dit : Tu n’auras pas le nom de Yahweh ton Père en vain. Il dit aussi que vous devez glorifier son nom. Comment voulez-vous glorifier le nom s’il est interdit de le prononcer sous peine?
Les autorités du temple de l’époque de Shaul avaient attendu la venue d’un Messie qu’ils pouvaient accorder avec leurs traditions et avec leur ouvrage charnel du Talmud. Ils n’avaient pas attendu un Messie spirituel, selon la loi et les prophètes, mais un Messie charnel. En accord avec les prophètes notre Messie était venu avec la loi, qui elle est purement spirituelle, mais pas avec le Talmud qui est purement charnel. [/size]

Romains 2 :12 – Louis Segond 1910
12 Tous ceux qui ont péché sans la loi périront aussi sans la loi, et tous ceux qui ont péché avec la loi seront jugés par la loi.
Romains 7 :14 – Louis Segond 1910
14 Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle ; mais moi, je suis charnel, vendu au péché.
Romains 7 :12 – Louis Segond 1910
12 La loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste et bon.

Shaul avait donc vécu dans ce monde de pensée de tradition talmudique et, après avoir été aveuglé par cette lumière au moment où le Messie lui parlait ; il avait compris que les Pharisiens avec leur Talmud n’avaient aucun appui de la loi pour persécuter les disciples, apôtres et convertis.

Matthieu 15:3 – Louis Segond 1910
3 Il leur répondit : Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ?

Quand le Messie parle ici de leurs traditions desquelles ils se servent pour transgresser la loi, il parle aussi de leur Talmud. Il ne condamne pas la loi ici, il condamne la transgression de la loi par le moyen de leurs traditions et ouvrages qu’est le Talmud.
Je vais maintenant expliquer une autre chose qui semble ne pas être compris ou d’être mal compris par les croyants qui lisent la Bible :
Personne ne s’était en ce temps converti à « Jésus Christ ». On ne peut pas se convertir à « Jésus Christ ». Dans la Bible il n’existe pas une pareille chose. Dans la Bible il est simplement demandé de se repentir et de se convertir :


Actes 3 :19-20 – Louis Segond 1910
19 Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, 20 afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu’il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus Christ,

Il est ici demandé de se convertir de quelque chose à autre chose. Convertir, c’est changer de nature. Il est dit que cela doit être fait afin que nos péchés soient effacés. Pour cela il est intéressant de savoir comment est défini le péché dans ce qu’est appelé le Nouveau Testament.
Le péché est défini par un apôtre dans une des dernières épîtres de la Bible. Et cette épître fait une démonstration magistrale et limpide de ce qu’est l’amour de notre Père Yahweh, et de ce que doit être l’amour d’un croyant envers son Père et envers ses prochains. Lisez attentivement ce qui suit, votre salut en dépend !


I Jean 3 :1-24 – Louis Segond 1910
1 Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu. 2 Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. 3 Quiconque a cette espérance en lui se purifie comme lui-même est pur. 4 Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. 5 Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n'y a point en lui de péché. 6 Quiconque demeure en lui, ne pèche point, quiconque pèche ne l'a pas vu, et ne l'a pas connu. 7 Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste. 8 Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. 9 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu. 10 C'est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu, non plus que celui qui n'aime pas son frère. 11 Car ce qui vous a été annoncé et ce que vous avez entendu dès le commencement, c'est que nous devons nous aimer les uns les autres, 12 et ne pas ressembler à Caïn, qui était du malin, et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes. 13 Ne vous étonnez pas, frères, si le monde vous hait. 14 Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n'aime pas demeure dans la mort. 15 Quiconque hait son frère est un meurtrier, et vous savez qu'aucun meurtrier n'a la vie éternelle demeurant en lui.
16 Nous avons connu l'amour, en ce qu'il a donné sa vie pour nous ; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. 17 Si quelqu'un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeure-t-il en lui ? 18 Petits enfants, n'aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. 19 Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité, et nous rassurerons nos cœurs devant lui ; 20 car si notre cœur nous condamne, Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes choses. 21 Bien-aimés, si notre cœur ne nous condamne pas, nous avons de l'assurance devant Dieu. 22 Quoi que ce soit que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable. 23 Et c'est ici son commandement : que nous croyions au nom de son Fils Jésus Christ, et que nous nous aimions les uns les autres, selon le commandement qu'il nous a donné. 24 Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et nous connaissons qu'il demeure en nous par l'Esprit qu'il nous a donné.

Dans le contexte vous lisez ce chapitre entier avec un certain étonnement, mais vous le comprenez. Mais est-ce que vous êtes entièrement d’accord avec ce que l’apôtre Yahchanan (Jean) a écrit, ou est-ce que vous pensez que « la Bible dit autre chose ailleurs, et j’appliquerai ce qu’est écrit ailleurs » ? Cette pensée est la porte ouverte de la confusion et je mets en garde le lecteur de croire que les Ecritures Saintes se contredisent en elles-mêmes.
La Bible ne se contredit en rien par elle-même, mais elle est contredite par ce que l’homme enseigne et interprète.

Dans le verset 4 de I Yahchanan (Jean) 3 il y a une explication sans équivoque en ce qui concerne la définition du péché dans l’ainsi nommé Nouveau Testament. Yahchanan dit que le péché est la transgression de la loi. Et il dit que celui qui transgresse la loi pèche.
En sachant qu’aucun pécheur n’entrera dans le royaume et que le fruit du péché est la mort, je me demande pour qui œuvrent les imposteurs religieux qui enseignent et pratiquent le péché.
Pour une meilleure compréhension je vais réécrire le même texte de I Yahchanan (Jean) 3 :1-24 en mettant la définition du péché à la place du mot péché qui est : la transgression de la loi.

I Jean 3 :1-24 –
1 Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu. 2 Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. 3 Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur. 4 Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi. 5 Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les transgressions de la loi, et il n'y a point en lui de transgression de la loi. 6 Quiconque demeure en lui, ne commet point de transgression de la loi ; quiconque transgresse la loi ne l'a pas vu, et ne l'a pas connu. 7 Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui- même est juste. 8 Celui qui transgresse la loi est du diable, car le diable transgresse la loi dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. 9 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas la transgression de la loi, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut transgresser la loi, parce qu'il est né de Dieu. 10 C'est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu, non plus que celui qui n'aime pas son frère. 11 Car ce qui vous a été annoncé et ce que vous avez entendu dès le commencement, c'est que nous devons nous aimer les uns les autres, 12 et ne pas ressembler à Caïn, qui était du malin, et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes. 13 Ne vous étonnez pas, frères, si le monde vous hait. 14 Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n'aime pas demeure dans la mort. 15 Quiconque hait son frère est un meurtrier, et vous savez qu'aucun meurtrier n'a la vie éternelle demeurant en lui. 16 Nous avons connu l'amour, en ce qu'il a donné sa vie pour nous ; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. 17 Si quelqu'un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeure-t-il en lui ? 18 Petits enfants, n'aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. 19 Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité, et nous rassurerons nos cœurs devant lui ; 20 car si notre cœur nous condamne, Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes choses. 21 Bien-aimés, si notre cœur ne nous condamne pas, nous avons de l'assurance devant Dieu. 22 Quoi que ce soit que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable. 23 Et c'est ici son commandement : que nous croyions au nom de son Fils Jésus Christ, et que nous nous aimions les uns les autres, selon le commandement qu'il nous a donné. 24 Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et nous connaissons qu'il demeure en nous par l'Esprit qu'il nous a donné.


C’est déconcertant de lire ce texte ainsi traduit, n’est-ce pas ? Pourtant, c’est la pure vérité, et il n’y a rien d’hérétique dans le fait de laisser les choses à leur place. La transgression de la loi, c’est le péché. Le péché c’est la transgression de la loi. Celui qui pèche transgresse la loi. Celui qui transgresse la loi pèche. Personne n’a une autorisation pour pécher. Personne n’a une autorisation pour transgresser la loi.
Dans cette traduction de texte il n’y a rien de trafiqué, il n’y a pas de mensonge dans cette manière de faire. L’hérésie n’est pas de mettre la signification du mot péché à la place du mot péché qui est la transgression de la loi, l’hérésie est dans l’entendement des croyants. Les imposteurs religieux ont enseigné à tous, depuis le premier concile de Nicée en l’an 325, que la loi était « accomplie une fois pour toutes par le « Seigneur » et qu’ « elle avait été clouée à la croix avec lui ».
C’est ça qu’est dans les entendements. Tous sont formatés de cette manière-là, et vous ne supportez pas la définition du mot péché, malgré que vous acceptiez le mot péché et le fait qu’il ne faille pas pécher.
C’est le mot confusion qui me vient toujours à l’idée quand je discute avec des croyants de la signification de ce mot péché. Il y a des personnes qui sont devenus des simplets spirituels par des enseignements erronés.
Je viens maintenant sur le verset 19 de Romains 6 :


Romains 6 :19 – Louis Segond 1910
19 Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. -De même donc que vous avez livré vos membres comme esclaves à l'impureté et à l'iniquité, pour arriver à l'iniquité, ainsi maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté.

Le mot iniquité qui est souligné deux fois dans ce verset est traduit du mot grec anomia. Dans la concordance de Strong c’est le mot #G459 anomos qui a les définitions suivantes :
G459 anomos, de #1 (en tant que particule négatif, (de G3551 nomos) ; sans loi, par extension (nég.) pas sujet à la loi (juive), (par implication un païen) ou (pos.) méchant : - sans loi, hors la loi, transgresseur, illégal, méchant.
G458 anomia, de G459 ; illégalité, par extension violation de la loi ou (gén.) Méchanceté :-iniquité, x transgressions (de) la loi, injustice, comportement injuste
Je vais donc écrire ce verset avec la signification du mot iniquité au lieu d’écrire le mot iniquité qui est le fait d’être sans loi, injustice, illégalité, transgresseur de la loi etc.

Romains 6 :19 –
19 Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. -De même donc que vous avez livré vos membres comme esclaves à l'impureté et avez été sans la loi, pour arriver à l’illégalité, ainsi maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté.

Le lecteur comprend que lorsque la réelle signification des mots est portée à sa connaissance, la Bible lui parle un langage différent que celui qu’il connaît jusqu’ici par la séduction.

I Jean 3 :7 – Louis Segond 1910
7 Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste.

Il est difficile de se débarrasser de ce qu’on aime. Parfois nous mettons des années à admettre nos errances (que nous aimons).
Beaucoup ont voulu argumenter avec moi, me faire revenir, me faire remanger ce que j’ai vomi, me faire rouler dans la mare lorsque j’ai été lavé. Non ! Il vous est demandé de pratiquer la justice. La loi est à accomplir, le Messie nous l’a dit, et il l’a accomplie lui-même, comme il l’a annoncé dans Matthieu 5 :17. Il nous a demandé de faire de même. Yahshua le Messie a enseigné la loi de Yahweh, il l’a pratiquée, accomplie, il a accusé que les pharisiens ne l’observaient pas !


Jean 7 :19 – (Bible Segond 1910)
19. Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi ? Et nul de vous n’observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir?

Ce ne sont pas ceux qui obéissaient à la loi qui ont persécuté le Messie et les disciples et apôtres, mais ce sont ceux qui obéissaient à leurs propres traditions, le Talmud, Noël, Pâques, la Toussaint…
Yahshua le Messie leur disait clairement : Nul de vous n’observe la loi !
Les persécuteurs ont toujours été et sont toujours les mêmes : Ceux qui n’aiment pas Sa loi, ni Son Nom qui est Yahweh, ni le nom de Son Fils qui est Yahshua.
Dans Matthieu 15 les pharisiens viennent voir Yahshua en lui parlant de leurs traditions qui étaient « transgressées » par les disciples :


Matthieu 15 :2 – Louis Segond 1910
2 Pourquoi tes disciples transgressent-ils la tradition des anciens ? Car ils ne se lavent pas les mains, quand ils prennent leurs repas.
La réponse de notre Messie à cette question est cinglante, et elle devrait nous convaincre de beaucoup de choses :
Matthieu 15 :3 – Louis Segond 1910
3 Il leur répondit : Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ?

Le Messie dénonce leurs traditions transmises par les anciens, Pâques
I Samuel 7 :3 Noël Jérémie 10 :1-5 la Toussaint Esaïe 65 :3-4 et le Talmud entre autres, et il leur dit que c’est au profit de ces traditions qu’ils transgressent. Ils ont mis les traditions et le Talmud au-dessus de la loi de Yahweh.
Ce qui s’est passé depuis le temps des lettres de Shaul jusqu’à nos jours et ce qui se passe actuellement est la chose suivante :


Révélation 12 :9 – Louis Segond 1910
9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.

Croyez-vous ce que Yahweh notre Père a révélé à Yahshua le Messie, qui l’a transmis à un messager afin qu’il le révèle à Yahchanan (Jean) ?
Pour votre salut, vous ferez mieux de le croire.


Révélation 22 :14 –
14 Heureux ceux qui pratiquent ses lois, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville !
Petits enfants, ne vous laissez pas séduire :
I Jean 3 :7 – Louis Segond 1910
7 Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste.

Justifiés devant Yahweh par le sacrifice de Yahshua le Messie notre agneau de la pessah, justes et non pas sous le jugement de la loi par la pratique de la justice.

Puisse Yahweh bénir votre entendement
Shalomon


Retourner vers Protestant

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité