L'espérance chrétienne chez les Protestants

Les Mouvements historique : calvinistes, presbytériens ; luthériens ; anglicans, épiscopaliens ; méthodistes


joel

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 35
Enregistré le: 15 Nov 2017, 10:36

Message Sujet: L'espérance chrétienne chez les Protestants

Message Titre du message: Re: L'espérance chrétienne chez les Protestants

Message Ecrit le 18 Déc 2017, 07:20

Bonjour à tous, j’espère que vous avez passé un bon week-end. Pour ma part, j’ai passé un très bon sabbat, dans la paix et la joie d’une communion plus intense de mon cœur avec le Seigneur du sabbat (Matthieu 12:8, Segond 21, traduction protestante récente de référence). Quel bonheur de jouir de ce vrai jour de repos du Créateur, signe et sceau de la justification par la foi et du repos en Christ, dans les œuvres de Dieu, débarrassé de la servitude du salut par les œuvres humaines, fustigées par Paul dans l’épître aux Galates et dont le dimanche est le lourd et romain emblème. Bref, çà, c’était juste pour les salutations. Passons maintenant à notre sujet.

Mormon a écrit: "Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi; touchez-moi et voyez: un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'ai." (Luc 24:39)

En effet, vous avez raison, il faut revenir à l’enseignement de Jésus. Il n’est pas utile ici d’imaginer ce que s’imaginaient les disciples sur les « esprits » des croyances populaires. Cela n’a pas d’intérêt et ce n’est pas biblique.
Il est clair que, partout dans l’Ancien Testament, la Bible des disciples, non seulement l’âme est mortelle (voir notamment les textes de l’Ecclésiaste et des Psaumes sur ce sujet), mais aussi un esprit (hébreu rouah) désigne un être surnaturel, le plus souvent un ange.
Jésus rappelle donc ici aux disciples ce qu’ils savent déjà très bien par la lecture de la Torah, des Psaumes et des prophètes (tous les sabbats à la synagogue), à savoir que les anges ne sont pas des êtres de chair, pour le dire dans le langage hébraïque biblique. Il n’ont donc ni chair ni os. Aujourd’hui nous dirions qu’ils ne sont pas faits de carbone d’hydrogène et d’oxygène (pour simplifier) comme nous le sommes.

Donc Jésus ici veut rassurer ses disciples : « J’ai beau apparaître et disparaître à volonté, j’ai beau passer à travers les murs, je ne suis pas un ange : je suis toujours un être humain, bien que désormais d’un autre facture. Je suis pour toujours avec vous : votre Créateur est devenu votre frère pour l’éternité ! » Alors, mes chers disciples, réjouissez-vous ! N’ayez pas peur ! surtout pas de la mort, de l’inconscience, du « néant ». Focalisez-vous sur l’espérance de la résurrection !
Voilà l’enseignement de Jésus dans Luc 24:39. Si les Mormons enseignent autre chose, c’est qu’ils ne sont pas fidèles à l’enseignement de Jésus, ni à celui de Paul dans 1 Corinthiens 15. Sortez de Babylone, vous mon peuple !

l'hirondelle a écrit: Tu [Septour] es dans la section enseignement du protestantisme, pas du septourisme.

Juste mise au point ! En effet, le protestantisme, s’il est cohérent, est censé fonder son enseignement sur la Bible.
Comme il est un peu trop facile de prendre les textes de l’AT pour montrer que l’âme humaine n’est pas immortelle, je vais prendre quelques textes du NT, non moins clairs, à bien y regarder.

Luc 14:26 : Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même sa propre vie (psuchè = âme), il ne peut être mon disciple.
C'est bien connu, pour Jésus, qui veut sauver sa vie (psuchè), la perdra ! Perdre la vie, c'est mourir. Donc il mourra, pour toujours (l'enfer éternel est un invention de Rome). La parole de Dieu dans le jardin d'Eden : le jour ou tu en mangeras tu mourras se réalisera totalement, en l'être humain, et non plus dans le Fils seulement…

2 Corinthiens 1:8 : Nous ne voulons pas, en effet, vous laisser ignorer, frères, au sujet de la tribulation qui nous est survenue en Asie, que nous avons été excessivement accablés, au-delà de nos forces, de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie (zao= la vie vue en tant que don de Dieu, en tant qu’élément de provenance fondamentalement surnaturelle, surtout dans les écrits de l’apôtre Jean).
C’est clair, que ce soit la vie de l’âme ou de l’esprit, la vie peut être perdue, anéantie, détruite. C’est pourquoi Dieu, dans Ézéchiel 37, a inventé la résurrection pour résoudre le problème !! (c’est une boutade… :lol: ).

Jean 5:25-26 : En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l'auront entendue vivront (zaô). Car, comme le Père a la vie (zoè) en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie (zoè) en lui-même.
Pour vivre, il faut entendre la voix Créateur. Seule cette voix peut réveiller les morts, qui autrement n'entendent rien et ne savent rien, selon l'AT. La vie vient de la parole de Dieu, comme à la création. Nous ne la possédons pas par nature. A la résurrection, la vie revient parce qu’elle n’était PLUS LA !
Cette vie réside essentiellement DANS le Fils, et non en nous-mêmes. Si nous jouissons un jour de cette vie, c’est uniquement parce qu’il nous la communiquera.

1 Jean 5:11-12 : Et voici ce témoignage, c'est que Dieu nous a donné la vie (zoè) éternelle, et que cette vie (zoè) est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie (zoè) ; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie (zoè).
Dieu donne, il communique quelque chose que nous ne possédons pas. Celui qui n’a pas le Fils de Dieu ne pourra avoir accès à cette vie éternelle. Bien la preuve qu’elle n’est pas présente en nous par nature. Dieu nous a donné la vie, EN SON FILS : c’est une promesse, c’est une parole, et c’est une réalité EN Jésus, non en nous-mêmes. Même quand nous jouirons de la vie éternelle, nous l’aurons de façon relationnelle, existentielle, et non essentielle, privilège de la divinité seule. Il ne faut donc pas lire l’apôtre Jean avec des lunettes gnostiques, comme pourrait vouloir le faire Septour (ou bien je me trompe ??)

Jean 11:25 : Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie (zoè). Celui qui croit en moi vivra (zaô), quand même il serait mort (apothnesko).
Jésus EST la vie, parce qu’il est 100 % Dieu, en plus d’avoir été 100 % homme. Nous ne SOMMES pas la vie. Nous pouvons seulement vivre, exister : nous possédons la vie d’un point de vue existentiel et non essentiel. Nous revivrons, certes, notre esprit reprendra conscience, ce sera un fait. Mais seul Dieu possède vraiment la vie. Il est amour, alors il la partage avec nous !

Voilà la seule espérance biblique authentique ; voilà le seul espoir du protestantisme authentique. Tout le reste n’est que panthéisme ou animisme déguisé. L'immortalité de l'âme humaine, c’est une divinisation de la créature, c’est une négation du Créateur en tant que Dieu unique.

Si le protestantisme actuel enseigne autre chose, contrairement à Luther, c’est qu’il a encore besoin de Réforme. Sortez de Babylone, vous mon peuple !

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12285
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: L'espérance chrétienne chez les Protestants

Message Titre du message: Re: L'espérance chrétienne chez les Protestants

Message Ecrit le 02 Jan 2018, 11:05

joel a écrit:
Donc Jésus ici veut rassurer ses disciples : « J’ai beau apparaître et disparaître à volonté, j’ai beau passer à travers les murs, je ne suis pas un ange : je suis toujours un être humain, bien que désormais d’un autre facture. Je suis pour toujours avec vous : votre Créateur est devenu votre frère pour l’éternité ! » Alors, mes chers disciples, réjouissez-vous ! N’ayez pas peur ! surtout pas de la mort, de l’inconscience, du « néant ». Focalisez-vous sur l’espérance de la résurrection !


Ici, c'est "enseignement protestant", pas Témoins de Jéhovah.

(avis aux modo pour contingenter ! )
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Thomas

[ Christianisme ] Protestant
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1490
Enregistré le: 24 Juil 2015, 04:36

Message Sujet: L'espérance chrétienne chez les Protestants

Message Titre du message: Re: L'espérance chrétienne chez les Protestants

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 07:13

Merci à la modération de faire le ménage sur ce topic. :)
Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ - Philippiens 3:8

Les Témoins de Jéhovah face à la Bible : http://www.jw-verite.org

joel

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 35
Enregistré le: 15 Nov 2017, 10:36

Message Sujet: L'espérance chrétienne chez les Protestants

Message Titre du message: Re: L'espérance chrétienne chez les Protestants

Message Ecrit le 21 Jan 2018, 11:10

Bon ménage !!!
Et si vous voulez faire une pause regardez plutôt cette vidéo sur le sujet de la vie après la mort :
http://hopechannel.fr/series/episode/ml/immanuel/immanuel-episode-4-plus-fort-que-la-mort/


Retourner vers Protestant

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités