Les premiers martyrs de la réforme

Les Mouvements historique : calvinistes, presbytériens ; luthériens ; anglicans, épiscopaliens ; méthodistes


l'hirondelle

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1771
Enregistré le: 22 Mar 2006, 16:26
Localisation: Belgique

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 20 Nov 2016, 11:34

La première affaire que traita l’inquisiteur impérial et papal, le procès des moines augustins d’Anvers, se termina tragiquement par l’exécution par le feu des deux premiers martyrs de la Réforme. Comme les vicaires généraux de l’évêque de Cambrai s’inquiétaient de cette propagation des idées luthériennes, ils demandèrent que l’inquisiteur François Vander Hulst soit chargé de poursuivre les moines.

Le 5 décembre 1521, le prieur Jacques Praepositus était convoqué à Bruxelles par l’inquisiteur général. Il s’y rendit sans méfiance et fut incarcéré. Il refusait de se soumettre, lorsqu’une lettre compromettante, interceptée par le gardien, révéla la vanité de ses dénégations. Le 25 janvier 1522, il finit par avouer et le dimanche 9 février, en l’église Sainte-Gudule à Bruxelles, il dut faire acte d’abjuration.

A la suite de l’incarcération de Jacques Praepositus, les moines du couvent d’Anvers avaient élu un nouveau prieur : Lambert Thoren. Sous sa direction, ils continuèrent à prêcher l’Evangile et se référèrent ouvertement à Martin Luther et à sa doctrine. Au mois de juin 1522, Vander Hulst fit arrêter tous les augustins, qui furent conduits au château de Vilvorde et incarcérés. Le mois suivant ils purent retourner à Anvers après avoir abjuré, sauf trois d’entre eux qui refusèrent : le prieur Lambert Thoren et les frères Henri Voes et Jean Van Esschen. Ils furent alors conduits à Bruxelles et attendirent dans un cachot que leur procès soit instruit.

Le 1er juillet 1523 la répression contre les augustins d’Anvers atteignit son point culminant. Le matin sur la Grand Place de Bruxelles, les trois irréductibles furent dégradés de la prêtrise.Henri Voes avait été amené le premier et un témoin raconte : “Je ne pouvais à cause de la foule entendre le prédicateur ; aussi ne cessais-je de fixer l’accusé. Pourquoi dissimulerais-je ce qui est la vérité ? Son visage tranquille et serein trahissait, non une sorte de mépris de la mort, mais plutôt une réserve une douceur profonde. Il paraissait extraordinairement attentif. Lorsqu’il recevait l’ordre d’accomplir tel ou tel acte, c’était étrange, comme il s’en acquittait avec promptitude et décision.On m’a dit qu’il voulait être obéissant jusqu’à la mort”.

Ensuite, on amena les deux autres Jean Van Esschen et le prieur Lambert Thoren et le témoin poursuit : La barbe leur était crue en prison, sans qu’ils eussent pu lui donner aucun soin ; en sorte que leur visage était loin d’avoir l’air agréable de celui de Voes ; toutefois, on pouvait y apercevoir une expression de constance et d’allégresse”.

L’après-midi, au même endroit, les deux moines furent brûlés vifs, le prieur avait demandé un nouveau délai de réflexion.pendant que les flammes montaient, un des deux s’écria : “Il me semble voir des roses répandues” [Mich geduncktt man strewe mir rosen under], puis ils chantèrent le Te Deum et récitèrent le Symbole des Apôtres. L’un d’eux tomba alors sur ses genoux, la corde qui l’attachait au poteau d’exécution ayant brûlé, et il cria : “Seigneur Jésus, fils de David, aie pitié de nous”. Le supplice dura quatre heures !

https://www.evangile-et-liberte.net/ele ... s/101.html

Le prieur mourut en prison sans s'être rétracté.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11242
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 20 Nov 2016, 12:40

Puis les protestants prirent le pouvoir en divers endroits où ils devinrent à leur tour des bourreaux.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62218
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 20 Nov 2016, 12:41

Saint Glinglin a écrit:Puis les protestants prirent le pouvoir en divers endroits où ils devinrent à leur tour des bourreaux.

C'est pas faux ce que tu dis la!
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

l'hirondelle

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1771
Enregistré le: 22 Mar 2006, 16:26
Localisation: Belgique

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 20 Nov 2016, 12:50

C'était une époque violente. Il y a eu des martyrs et des bourreaux dans les deux camps.
Mais ça, ça s'est passé près de chez moi : les deux premiers martyrs étaient belges.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62218
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 20 Nov 2016, 15:11

Et Michel Servet tu le classes dans quelle catégorie ?
C'est aussi un martyr pour toi ?
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

l'hirondelle

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1771
Enregistré le: 22 Mar 2006, 16:26
Localisation: Belgique

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 20 Nov 2016, 15:23

Oui, c'en est un.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62218
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 20 Nov 2016, 15:44

Un martyr protestant condamné par un autre protestant,un comble.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

l'hirondelle

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1771
Enregistré le: 22 Mar 2006, 16:26
Localisation: Belgique

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 20 Nov 2016, 16:10

Un comble ?
Dans le camp d'en face, il y a eu une certaine Jeanne d'Arc brûlée pour sorcellerie qui a fini en sainte.
Oui, c'était une époque violente et les protestants se sont entredéchirés. Il n'y a pas eu que Servet. Les anabaptistes en ont bavé aussi.
Je pense que si les princes n'avaient pas dès le départ prêté leur sabre au goupillon, on n'en serait pas venu à cette escalade de violence.
Pour en revenir à nos deux moines augustins, ce sont les premiers à avoir été exécuté pour les idées de Luther.
Mais, avant il y avait eu Jan Hus, supplicié au début du XVe en Bohème pour avoir préconisé ... de communier sous les deux espèces.

Dede 95

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 418
Enregistré le: 25 Déc 2015, 05:09

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 03:07

Et que dire de Jésus qui a été supplicié par le bras armé (les romains) sur ordre des dirigeants de religion juive.
La lutte entre religions existera toujours, et elle ne dépend pas de la période violente....la preuve au moyen-orient.
De l'instruction nait la grandeur des nations et des hommes. Parole d'un Athée.
Dieu est omniscient, c'est lui qui est maitre de ses "créatures". Parole d'un croyant
Moralité: "On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."

l'hirondelle

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1771
Enregistré le: 22 Mar 2006, 16:26
Localisation: Belgique

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 11:45

Les dirigeants juifs n'avaient pas le pouvoir de mettre quelqu'un à mort et les Romains n'étaient pas à leurs bottes, c'était exactement le contraire.
Dans nos contrées, les différentes confessions vivent en paix entre elles et le pouvoir politique n'impose plus d'embrasser tel ou telle religion.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62218
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 11:51

Et pour Etienne ils ont demandé l'avis des romains ?
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 25861
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 11:52

Dede 95 a écrit:La lutte entre religions existera toujours, et elle ne dépend pas de la période violente....la preuve au moyen-orient.



Votre horizon me semble bien limité :hi:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

l'hirondelle

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1771
Enregistré le: 22 Mar 2006, 16:26
Localisation: Belgique

Message Sujet: Les premiers martyrs de la réforme

Message Titre du message: Re: Les premiers martyrs de la réforme

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 12:04

Pour un meurtre ou un assassinat, on demande la permission à la police ?
On peut en revenir au sujet ?


Retourner vers Protestant

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Open chat