Du retard de la vulgarisation

Science et religion ne sont plus considérées comme incompatibles. The Daily Telegraph, Londres, 26 mai 1999.


Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5849
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 08:07

C'est un fait reconnu par toutes les disciplines scientifiques que la vulgarisation est systématiquement très à la traine par rapport à l'état de la recherche. C'est un peu normal : il faut le temps pour les non-spécialistes comme les journalistes de vulgarisation eux-mêmes pour intégrer de nouvelles notions et les expliciter au public.

Mais parfois, on tombe sur des cas étranges. Le big bang et la notion d'origine de l'univers sont dans ce cas. Dans la première moitié du XXe siècle, la relativité d'Einstein décrivant la force gravitationnelle a été utilisée pour créer un modèle qui aboutissait à une singularité universelle : infiniment chaude, infiniment dense, toute entière contenue dans un point infiniment réduit de l'espace. On a appelé l'explosion qui a sonné le début de la phase actuelle de l'univers le "big bang" , et cette histoire a été largement diffusée dans les média partout dans le monde.
Encore aujourd'hui, tout le monde connait le big bang, et beaucoup se l'imaginent comme le début de l'univers.


Or ca fait plusieurs dizaines d'années que les physiciens, eux, ont complètement changé d'idée sur ce phénomène.

Le physicien et vulgarisateur Etienne Klein explique où on en est de façon assez abordable :

https://www.youtube.com/watch?v=Qipyt4DdfG8






Aujourd'hui on sait que pour décrire efficacement ce qui se passe au delà du mur de Planck, il nous faut une théorie assez puissante pour faire fonctionner les 4 interactions fondamentales ensemble. Pas seulement la gravitation, comme c'est le cas dans le modèle du big bang.
De nombreuses théories sont à l'étude pour répondre à la question de l'unification des 4 interactions lors du passage du mur de Planck : théorie des cordes, théories quantiques à boucle... et bien d'autres.


Seule la théorie des cordes est un peu connue du grand public. Et encore : elle est plutôt mal expliquée (ce qui est un peu normal vue sa complexité).

Mais l'important, c'est que malgré tout ca, les gens continuent de croire que le big bang est l'origine de l'univers. Alors que plus personne du métier ne dit cela.
Seuls les profanes continuent d'y croire.

Pourquoi ?



Et bien à mon avis, la religion n'y est pas étrangère. L'idée de big bang telle qu'elle était formulée dans la première moitié du XXe siècle plait beaucoup aux religions abrahamiques parce qu'elle colle très bien avec leur mythologie.
Avec un big bang, le pape JP peut dire au physicien : "ce qu'il y a après le big bang, c'est pour vous, et ce qu'il y a avant est pour nous"

C'est très valorisant pour les religions, et elles se sont beaucoup attachées à cette idée. Tout comme les fidèles.
Le paradigme du big bang correspond parfaitement à l'idée que se faisaient les religions de l'origine du monde, donc ils se jettent dessus pour s'auto-justifier.



Et maintenant que le big bang est totalement déplacé, ca ne change rien : les religions et les religieux continuent de l'utiliser comme si de rien était.


C'est problématique, puisque ca retarde la diffusion de la connaissance auprès des gens.

Et on le constate quotidiennement : les scientifiques veulent ménager les religions.
Que ce soit dans la rédaction des revues de vulgarisation ou dans des endroits publics comme les planétariums, le staff scientifique ne veut pas faire de peine aux religieux, trop nombreux et indissociables de leur chiffre d'affaire. Si on fait de la peine aux religieux, on vendra moins.

Alors on ne leur dit pas.

A minima, on ne s'oppose pas à leur conception d'un autre âge de la physique.




C'est très problématique. A cause de cela beaucoup, qui ont déjà le plus grand mal à comprendre des notions de base comme celle de "théorie" , s'imaginent des choses fausses sur l'unives et le big bang.
Et ils s'en servent pour justifier leurs croyances, pourtant tout aussi fausses.


Comment faire progresser la vulgarisation pour se sortir de ce bourbier intellectuel de masse ?

Je suppose qu'il faut aussi sortir du capitalisme, puisque tant que les instances de vulgarisation auront à coeur de faire rentrer de l'argent, elles ne prendront pas le risque de fâcher les religieux, qui représentent bien trop d'argent à mettre dans leurs caisses...


C'est peut être un peu pessimiste ?

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26118
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 08:56

L'éducation sous toutes ses formes est encore la meilleur voie à mon avis.

Surtout développer la capacité à chercher par soi-même la vérité... et non pas de se fier aux messages de masse...
OU à ceux qui se disent eux-mêmes des soi-disant-savants... :( :pout:
On le voit que trop bien depuis les réseau sociaux.

je pense aussi qu'il est important d'être très humble devant la science et la connaissance.. au sens qu'il s'agit pour moi d'une quête sans fin.
Je pense que nous serons éternellement en quête de savoir.
Que nous ne saurons jamais tout sur tout.


Malheureusement, l'homme a la fâcheuse habitude d'arrêter de chercher une foi ;) , et une fois qu'il pense avoir trouvé ;)
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Ptitech

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4673
Enregistré le: 30 Mar 2014, 19:57

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 09:11

J'aime beaucoup écouter Etienne Klein, je le trouve très captivant dans sa façon de parler et il arrive à vulgariser de manière "équilibrée". Karlo, tu dis que cela fait plusieurs dizaines d'années que les physiciens ont changé d'idée sur le "big bang". Cela fait aussi longtemps ? Quelle découverte a remis en cause cette singularité ? Est-ce qu'au début sans avoir de piste plus pertinente ils se doutaient bien que la température ne pouvait être infini dans un espace infiniment petit ?
Il est intellectuellement plus simple de croire que de réfléchir. Mais il est intelligent de réfléchir à ce que l'on croit.

La religion est la plus grande supercherie de l'histoire de l'humanité.

C’est en s’instruisant que l’on découvre son ignorance - René Descartes.

Image

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26118
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 09:20

1-Il est intellectuellement plus simple de croire que de réfléchir. Mais il est intelligent de réfléchir à ce que l'on croit.
2-La religion est la plus grande supercherie de l'histoire de l'humanité.
3-C’est en s’instruisant que l’on découvre son ignorance - René Descartes.


1- :mains:
2- de quelles religions parlez vous?
3- :mains:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Ptitech

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4673
Enregistré le: 30 Mar 2014, 19:57

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 09:24

Indian, merci de ne pas polluer ce topic avec tes interventions inutiles et hors sujets.
Il est intellectuellement plus simple de croire que de réfléchir. Mais il est intelligent de réfléchir à ce que l'on croit.

La religion est la plus grande supercherie de l'histoire de l'humanité.

C’est en s’instruisant que l’on découvre son ignorance - René Descartes.

Image

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26118
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 09:32

Ptitech a écrit:Indian, merci de ne pas polluer ce topic avec tes interventions inutiles et hors sujets.



Désolé je trouvais votre pied de page fort inspirant.

Etienne Klein est l'un de mes préféré aussi. Il n'a pas la prétention de tout savoir.

Il s'inscrit dans le fil de la révélation progressive de la connaissance... pas de doute dans mon esprit :mains:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Ptitech

[Religion] agnostique [Organisation] non
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4673
Enregistré le: 30 Mar 2014, 19:57

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 09:35

Effectivement il n'a pas peur de dire "on ne sait pas".
Il est intellectuellement plus simple de croire que de réfléchir. Mais il est intelligent de réfléchir à ce que l'on croit.

La religion est la plus grande supercherie de l'histoire de l'humanité.

C’est en s’instruisant que l’on découvre son ignorance - René Descartes.

Image

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26118
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 09:39

Ptitech a écrit:Effectivement il n'a pas peur de dire "on ne sait pas".

:mains: :hi:
Faut pas avoir peur de faire face à l'évidence.

Que saurons-nous demain, l'an prochain, dans 100 ans, dans 1000 ans?
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

kaboo

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6567
Enregistré le: 17 Jan 2006, 21:18

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 10:37

Bonjour.

Je ne pense pas qu'il y ait de décalage entre la science officielle et la science fiction.
En effet, tant qu'on n'a pas vérifié une théorie, ça reste de la science fiction.

Ensuite, en terme de vulgarisation mon scientifique préféré reste Carl Sagan.
Aussi bien dans la série documentaire COSMOS en 13 épisodes que dans le film/livre Contact avec Jodie Foster et Carl Sagan sur sa fin.

COSMOS.
Image
Au bord de l'océan cosmique (The Shores of the Cosmic Ocean)
Une voix dans le concert cosmique (One Voice in the Cosmic Fugue)
L'harmonie des mondes (The Harmony of the Worlds)
Le paradis et l'enfer (Heaven and Hell)
Blues pour une planète rouge (Blues for a Red Planet)
Récits de voyageurs (Travelers' Tales)
L'épine dorsale de la nuit (The Backbone of Night)
Voyages dans le temps et l'espace (Travels in Space and Time)
La vie des étoiles (The Lives of the Stars)
Au seuil de l'éternité (The Edge of Forever)
La persistance de la mémoire (The Persistence of Memory)
Encyclopédie galactica (Encyclopedia Galactica)
Les ambassadeurs de la Terre ? (Who Speaks for Earth?)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cosmos_(% ... 3%A9vision)

Contact.


Le problème serait de savoir si la science théorique a avancé depuis les années 80 ou il y avait déjà des milliers de publications, séries, films, documentaires ...

Ensuite il faudrait voir ou revoir quelle est la place et l'implication des institutions religieuses dans l'avancement de la science.
Ont-elles le pouvoir de freiner la science ou de la maintenir dans l'obscurantisme ?
Que dire des découvertes de Q'm'ram ? Tous les rouleaux ont finit entre les mains des cathos et des juifs. :pout:

Après, si la théorie du Big Bang les intéresse tant, il va leur falloir prendre en considération que :
Qui dit trou noir, dit trou blanc ? Et, dans ce cas, l'univers existait avant le Big Bang.
Et je ne parle pas de la matière et de l'anti matière qui aurait cohabité dans cette tête d'épingle. :interroge:

Il est décrit par certaines solutions mathématiques de type trou noir dans lequel des géodésiques sont issues d'une singularité gravitationnelle ou d'un horizon. Ils forment ainsi le symétrique par rapport au temps d'un trou noir, puisque dans un cas rien ne peut s'échapper d'un trou noir, et dans l'autre rien ne peut pénétrer dans une fontaine blanche. Techniquement, cela s'exprime par le fait que la singularité gravitationnelle qui existe au sein de ces objets est dans le futur de l'horizon qui l'enveloppe (trou noir), ou dans son passé (trou blanc).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Trou_blanc
Image
http://michel.mahler.free.fr/Aviation/P ... de_ver.htm

Cordialement. :hi:
Sortez de mon ordi Image

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26118
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 10:41

kaboo a écrit:Après, si la théorie du Big Bang les intéresse tant, il va leur falloir prendre en considération que :
Qui dit trou noir, dit trou blanc ? Et, dans ce cas, l'univers existait avant le Big Bang.



Prétendre qu'il n'y avait rien avec ce que l'on nomme ''Big Bang''... est plutôt présomptueux non?

Un phénomène tel lq eBig bang, des effets sans cause? C'est possible? :hum:
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6565
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 21 Nov 2016, 11:58

Karlo a écrit:Et on le constate quotidiennement : les scientifiques veulent ménager les religions.
Que ce soit dans la rédaction des revues de vulgarisation ou dans des endroits publics comme les planétariums, le staff scientifique ne veut pas faire de peine aux religieux, trop nombreux et indissociables de leur chiffre d'affaire. Si on fait de la peine aux religieux, on vendra moins.

Je ne pense pas que ce soit pour leur ménager de la peine mais par peur de provoquer leur courroux et de traumatiser la conscience collective dans ses limites spirituelles ou du moins dans sa conception du spirituel versus le naturel. Hier Bragon à éliminé un poste dans lequel je disais qu'avec dieu arrive un moment où on quitte les forces de l'univers dans sa composition pour entrer dans la culture philosophique ou théologique sur l'origine de la puissance humaine sur terre et l'idée d'un principe supérieur à la matière pour expliquer ce fait de nature. Même qu'on pourrait affirmer que la théologie a mis sous tutelle la culture philosophique dans sa prétention à réunir la science et l'entendement humain dans ses questionnements. Car la métaphysique ce n'est rien que le pouvoir humain de se questionner sur les lois physiques et astrophysiques, avec plus ou moins d'exactitude les connaissances et croyances se côtoyant au sein de la même boite crânienne. Métaphysique, la physique capable d'esprit, celui qui pense, la pensée matérialisée.

L'homme est un être intelligent émergé du monde des singes qui a pour nécessité d'assurer son matérialisme ( produire pour vivre) et pour loisir de réfléchir sur son rapport à la nature et sa nature ( spiritualité). Les théologiens situeraient en effet ce principe supérieur en amont, un pré big bang opposé à la partie inférieure appelée l'aval, le mur de Planck. On voit bien qu'ici le théologique chapeaute et chapeautera encore longtemps la science et ses publications. Le fait est que le fanatisme religieux révèle sa vraie nature quand il est sous le coup de l'émotion. Bragon m'en a donné un bon aperçu hier. Le monothéisme est une philosophie mondiale et la philo c'est la conscience qui pilote la science. Donc pas étonnant que la science soit redevable au cadre philosophique de la majorité. :hi:
:

John Difool

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 674
Enregistré le: 24 Juil 2014, 03:24

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 23 Nov 2016, 14:10

kaboo a écrit:Bonjour.

Je ne pense pas qu'il y ait de décalage entre la science officielle et la science fiction.
En effet, tant qu'on n'a pas vérifié une théorie, ça reste de la science fiction.

Bonjour,

je réponds juste à ça en passant : la plupart des théories qu'on a aujourd'hui s'appellent bien des théories mais elles ont été vérifiées expérimentalement.

Par ailleurs, même si une théorie n'est pas vérifiée expérimentalement ça n'empêche pas que l'on considère qu'elle est l'explication la plus probable / la meilleure; c'était le cas de la relativité restreinte, par exemple, avant qu'on ne puisse mesurer effectivement ce que prédisait la théorie.

-----------------

Pour répondre au message initial : à mon sens ce n'est pas très grave qu'il y ait un décalage entre l'état actuel de la recherche et ce qui est communiqué au public. Bon parfois c'est un peu pénible comme le modèle de l'électron qui tourne autour du noyau qu'on voit au collège (lycée ?) (et qui est on ne peut plus faux) va malheureusement fixer de mauvaises idées.

Je pense que le vrai problème vient du fait que le grand public ignore complètement comment fonctionne la METHODE scientifique à l'origine des connaissances. Ce qui fait que la justification des connaissances auquel le grand public a accès se résume à: "c'est la science qui a dit ça" ce qui ne rend pas la connaissance plus légitime que "c'est la Bible qui a dit ça".

Donc d'après moi, avant de mettre à jour les connaissances vulgarisées il faudrait expliquer plus largement comment fonctionne la science (revues à comité de lecture, le principe des citations, etc...) et être critique par rapport à son fonctionnement dans l'explication puisque bien évidemment, comme toute activité humaine, elle a ses défauts et ses biais. Tout ça dans l'idée de démystifier la Science qui a la même majuscule qu'à Dieu...

indian

[Religion] Foi pluralisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26118
Enregistré le: 25 Avr 2014, 10:14

Message Sujet: Du retard de la vulgarisation

Message Titre du message: Re: Du retard de la vulgarisation

Message Ecrit le 23 Nov 2016, 14:12

(y)
je retiendrai surtout:

John Difool a écrit:être critique.
Unir l'humanité. Un seul Dieu. Les grandes religions de Dieu. Femmes, hommes sont égaux. Tous les préjugés sont destructeurs et doivent être abandonnés. Chercher la vérité par nous-mêmes. La science et la religion en harmonie. Nos problèmes économiques sont liés à des problèmes spirituels. La famille et son unité sont très importantes.


Retourner vers Sciences et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Alexa, Baidu et 5 invités