la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Science et religion ne sont plus considérées comme incompatibles. The Daily Telegraph, Londres, 26 mai 1999.


Tiel

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 343
Enregistré le: 06 Oct 2008, 18:57

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 03 Juil 2017, 05:34

Erdnaxel a écrit:Aux Etats-Unis le racisme est une opinion comme une autre. Donc à un moment donné il faut être cohérant, Tiel est indirectement pour que le racisme soit une opinion comme une autre.

Oui une opinion qui peut donc être librement démonté par le débat contradictoire et sans nécessité de censure. Mais petite opinion le principe même de la libre expression de différentes opinions que les opinions ne sont pas semblables, le racisme n'est donc pas une opinion comme une autre par définition c'est une opinion différente de celle s'opposant au racisme.

Erdnaxel a écrit:Moi j'ai trouvé particulièrement grotesque le fait de nier l'importance médiatique. Eric Zemmour est un raciste.

Non désolé je ne marche pas à l'argument d'autorité, pas même à celle de la justice française, et si tu veux prouver que Éric Zemmour est un raciste il va falloir le faire en citant Éric Zemmour lui-même. Et je le répète croire en l'existence des races humaines n'est pas en soit une idée raciste.

Erdnaxel a écrit:André Pichot n'est pas vraiment de cet avis.

Encore une fois je ne marche pas à l'argument d'autorité et quand André Pichot dit que la génétique n'a rien à dire sur la notion de «race» car celle-ci serait taxonomique, je rappellerais gentiment à André Pichot que la génétique à son mot à dire autant sur la notion de «race» que sur la taxonomie elle-même sachant que c'est bien la génétique qui a permis des progrès et corrections très importantes en taxonomie. Bref André Pichot se plante complètement et je pèse mes mots.

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12979
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 03 Juil 2017, 09:29

Eric Zemmour est né de parents "berbères" d'Algérie converti au judaïsme comme il en existe des milliers encore au Maroc aujourd'hui
Il est plutôt anti islam qu'anti arabes ou anti musulmans.

Camus non plus n’était pas raciste mais il a senti que l'islam sera un obstacle à la fraternisation avec des musulmans

Le musulman étant intimement convaincu qu'il possède la Vérité et qu'il est donc supérieur au non-musulman
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire

Erdnaxel

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1546
Enregistré le: 19 Mai 2016, 20:19

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 03 Juil 2017, 17:53

[...] Et je le répète croire en l'existence des races humaines n'est pas en soit une idée raciste.


Eric Zemmour n'a pas été condamné parce qu'il croit "en l'existence des races humaines". Il a été notamment condamné pour "provocation à la haine raciale".

Article 24 https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000029759703&cidTexte=JORFTEXT000000877119&categorieLien=id
"[...] Ceux qui, par l'un des moyens énoncés à l'article 23, auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende ou de l'une de ces deux peines seulement. [...]"

Article R625-7 https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006165460&cidTexte=LEGITEXT000006070719
"La provocation non publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée est punie de l'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe.
Est punie de la même peine la provocation non publique à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur sexe, de leur orientation sexuelle ou de leur handicap, ainsi que la provocation non publique, à l'égard de ces mêmes personnes, aux discriminations prévues par les articles 225-2 et 432-7.
Les personnes coupables des contraventions prévues au présent article encourent également les peines complémentaires suivantes :
1° L'interdiction de détenir ou de porter, pour une durée de trois ans au plus, une arme soumise à autorisation ;
2° La confiscation d'une ou de plusieurs armes dont le condamné est propriétaire ou dont il a la libre disposition ;
3° La confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit ;
4° Le travail d'intérêt général pour une durée de vingt à cent vingt heures.
Les personnes morales déclarées responsables pénalement, dans les conditions prévues par l'article 121-2, des infractions définies au présent article encourent, outre l'amende suivant les modalités prévues par l'article 131-41, la peine de confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit.
La récidive des contraventions prévues au présent article est reprimée conformément aux articles 132-11 et 132-15."

Tiel

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 343
Enregistré le: 06 Oct 2008, 18:57

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 03 Juil 2017, 18:38

Erdnaxel a écrit:Eric Zemmour n'a pas été condamné parce qu'il croit "en l'existence des races humaines".

Je sais bien à la base je parlais cependant simplement de ceux qui jouaient les vierges effarouché concernant ses propos sur les races humaines or il n'y avait aucune raison à cela. C'est toi qui a ensuite dévier de ce point précis concernant les condamnation d'Éric Zemmour sans autre argument que l'argument d'autorité et sans expliquer en quoi ses propos seraient effectivement racistes. D'ailleurs cité ces articles de loi ne constitue toujours pas un argument car tu ne cites pas les propos d'Éric Zemmour ainsi incriminés.

spin

[ Croyances ] Panthéisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5756
Enregistré le: 07 Nov 2007, 11:01
Localisation: France, sud-est

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 07 Juil 2017, 13:42

Je réagis au titre, le genre de truc qui prétend combattre le racisme mais pour moi fait plutôt le jeu du vrai (et détestable) racisme, parce que ça se heurte pour la plupart des gens à des évidences de bon sens. Ce n'est quand même pas être raciste que de supputer une origine ethnique au faciès (avec certes une marge d'erreur).

Les dermatologues doivent quand même bien tenir compte, dans l'intérêt de leurs patients, de la couleur de leur peau.

Et un médecin qui a à traiter les organes génitaux d'un Hottentot ou d'une Hottentote a tout intérêt à savoir, et eux ont encore plus intérêt à ce qu'il sache, que leur conformation n'est pas anormale. Je ne vois pas bien comment le lui enseigner sans passer par un équivalent quelconque de "race".
De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/
http://bouquinsblog.blog4ever.com

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1468
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 23 Juil 2017, 04:23

medico a écrit:Didier Raoult : la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique
Le Point.fr - Publié le 10/03/2014 à 06:00
Le professeur Raoult dénonce la propagation de stéréotypes, notamment la représentation de Cro-Magnon et celle de Neandertal, qui participent au racisme.
Par LE PROFESSEUR DIDIER RAOULT
Notre cerveau aime la symétrie, ce qui influence notre vision des choses et nous pousse souvent à diviser le monde en deux parties ou en ensembles clairement distincts. Nous raisonnons de façon binaire : bien ou mal, vrai ou faux, gentil ou méchant... C'est d'ailleurs contre cette distinction nette que la théorie du genre s'élève en faisant remarquer qu'il existe des humains qui ne sont ni entièrement masculins, ni entièrement féminins, ce que disaient déjà les Grecs anciens à propos des hermaphrodites.

"Noir" et métis

La question se pose avec plus d'acuité encore pour la classification de la couleur de la peau. La séparation noir/blanc, et avec elle le dénigrement des Noirs africains, a alimenté les théories racistes et justifié l'esclavage durant des siècles. Cette classification noir/blanc n'avait pas de seuil : dans les États du Sud, une seule goutte de sang "incriminé" suffisait à vous classer "noir" et donc bon pour l'esclavage ! Ce que décrit très bien William Faulkner dans Absalom Absalom. Cela a d'ailleurs été l'un des éléments déclencheurs de la guerre de Sécession. La vente d'une esclave ayant 1/8 de "sang noir", mais qui, élevée dans la famille de son père blanc, ressemblait à n'importe quelle aristocrate blanche du Sud, a choqué jusqu'aux partisans de l'esclavage, tous d'accord pour vendre les Noirs mais pas les Blancs !

Cette définition de l'homme "noir" n'a aucune réalité scientifique, elle est seulement raciste, pourtant ses conséquences perdurent dans les glissements successifs de la dénomination des "Noirs". Ainsi, le mot "nègre", alors qu'il n'a aucune signification péjorative - il vient de niger en latin qui veut dire noir -, a été considéré comme insultant, et remplacé par "noir", qui commence à être délaissé au profit de black. Aux États-Unis, il a déjà été remplacé par "homme de couleur" puis par "afro-américain". Mais les habitants d'Amérique, ceux qui y vivent depuis plusieurs générations, ont défini comme "noirs" des métis, car l'idée demeure : il suffit d'avoir un ancêtre noir pour être "classé" comme "noir". C'est le cas par exemple de Mohamed Ali (ex-Cassius Clay), dont le père était blanc, ou de Jimi Hendrix, dont de nombreux membres de la famille étaient des Indiens cherokees.

Traite négrière

Pour se rendre compte que cette dichotomie n'a pas de sens, il suffit de traverser l'Algérie du Nord au Sud, pour passer d'une population à la peau très claire à une population entièrement noire, sans limite nette à aucun endroit. Plus encore, cette définition de couleur ne résiste pas à la mondialisation. La traite négrière a été une forme de mondialisation à l'origine d'une population métisse qui est proche de ses ancêtres africains aussi bien qu'indiens ou européens.

L'accumulation récente de données génétiques sur les premiers hommes confirme que le métissage est consubstantiel au développement de l'humanité. Nous avons des ancêtres Cro-Magnon, Neandertal, Denisova et d'autres non encore identifiés. En représentant Cro-Magnon en homme blanc et Neandertal, que nous croyions archaïque, en noir, nous avons participé à la propagation de stéréotypes. Aujourd'hui, Cro-Magnon, qui est considéré comme notre ancêtre commun à tous, est représenté en Noir, et Neandertal, dont les gènes sont surtout présents en Eurasie, est représenté en Blanc aux yeux bleus ! D'une certaine manière, il est réhabilité, car il est de nos ancêtres, un blanc

la science ne fait que confirmer la différence dans la pigmentation de la peau, c'est tout de même dans les gènes, un couple blanc et noir donne un enfant le plus souvent teinté et non blanc.

Sans remonter au déluge,
Noir, c'est une couleur et rien d'autre, c'est juste généralisé, et chaque chose a son nom, personne ne proteste pour les jaunes. Bon on change le produit "tête nègre" pour "tête au chocolat" afin de faire taire ceux qui sont mal dans leur peau. Personne n'a encore protesté pour les "petit suisse" et cela n'arrivera jamais, la susceptibilité des gens de couleurs est devenue énorme.
Noir ou black, franchement c'est la même couleur, y en a qui ce la pète ! Peut-être qu'en le disent en anglais les français croient évité de passé pour des racistes.

spin

[ Croyances ] Panthéisme
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5756
Enregistré le: 07 Nov 2007, 11:01
Localisation: France, sud-est

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 23 Juil 2017, 05:41

olma a écrit:Noir ou black, franchement c'est la même couleur, y en a qui ce la pète ! Peut-être qu'en le disent en anglais les français croient évité de passé pour des racistes.
Aux USA "Black" n'est même plus politiquement correct. On doit dire "dark skinned"...
De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/
http://bouquinsblog.blog4ever.com

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12979
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 23 Juil 2017, 07:51

Tiel a écrit:Je sais bien à la base je parlais cependant simplement de ceux qui jouaient les vierges effarouché concernant ses propos sur les races humaines or il n'y avait aucune raison à cela. C'est toi qui a ensuite dévier de ce point précis concernant les condamnation d'Éric Zemmour sans autre argument que l'argument d'autorité et sans expliquer en quoi ses propos seraient effectivement racistes. D'ailleurs cité ces articles de loi ne constitue toujours pas un argument car tu ne cites pas les propos d'Éric Zemmour ainsi incriminés.


:oops:

La couleur de peau, le sexe, ne dépendent pas de nous mais être raciste ou sexiste, c'est notre choix
encore que l'éducation enfantine y est pour beaucoup.

La misogynie est inscrite dans toutes les religions même le bouddhisme.
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire

jipe

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2700
Enregistré le: 03 Juin 2016, 13:19

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 24 Juil 2017, 04:45

medico a écrit:Didier Raoult : la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique
Le Point.fr - Publié le 10/03/2014 à 06:00
Le professeur Raoult dénonce la propagation de stéréotypes, notamment la représentation de Cro-Magnon et celle de Neandertal, qui participent au racisme.
Par LE PROFESSEUR DIDIER RAOULT
Notre cerveau aime la symétrie, ce qui influence notre vision des choses et nous pousse souvent à diviser le monde en deux parties ou en ensembles clairement distincts. Nous raisonnons de façon binaire : bien ou mal, vrai ou faux, gentil ou méchant... C'est d'ailleurs contre cette distinction nette que la théorie du genre s'élève en faisant remarquer qu'il existe des humains qui ne sont ni entièrement masculins, ni entièrement féminins, ce que disaient déjà les Grecs anciens à propos des hermaphrodites.

"Noir" et métis

La question se pose avec plus d'acuité encore pour la classification de la couleur de la peau. La séparation noir/blanc, et avec elle le dénigrement des Noirs africains, a alimenté les théories racistes et justifié l'esclavage durant des siècles. Cette classification noir/blanc n'avait pas de seuil : dans les États du Sud, une seule goutte de sang "incriminé" suffisait à vous classer "noir" et donc bon pour l'esclavage ! Ce que décrit très bien William Faulkner dans Absalom Absalom. Cela a d'ailleurs été l'un des éléments déclencheurs de la guerre de Sécession. La vente d'une esclave ayant 1/8 de "sang noir", mais qui, élevée dans la famille de son père blanc, ressemblait à n'importe quelle aristocrate blanche du Sud, a choqué jusqu'aux partisans de l'esclavage, tous d'accord pour vendre les Noirs mais pas les Blancs !

Cette définition de l'homme "noir" n'a aucune réalité scientifique, elle est seulement raciste, pourtant ses conséquences perdurent dans les glissements successifs de la dénomination des "Noirs". Ainsi, le mot "nègre", alors qu'il n'a aucune signification péjorative - il vient de niger en latin qui veut dire noir -, a été considéré comme insultant, et remplacé par "noir", qui commence à être délaissé au profit de black. Aux États-Unis, il a déjà été remplacé par "homme de couleur" puis par "afro-américain". Mais les habitants d'Amérique, ceux qui y vivent depuis plusieurs générations, ont défini comme "noirs" des métis, car l'idée demeure : il suffit d'avoir un ancêtre noir pour être "classé" comme "noir". C'est le cas par exemple de Mohamed Ali (ex-Cassius Clay), dont le père était blanc, ou de Jimi Hendrix, dont de nombreux membres de la famille étaient des Indiens cherokees.

Traite négrière

Pour se rendre compte que cette dichotomie n'a pas de sens, il suffit de traverser l'Algérie du Nord au Sud, pour passer d'une population à la peau très claire à une population entièrement noire, sans limite nette à aucun endroit. Plus encore, cette définition de couleur ne résiste pas à la mondialisation. La traite négrière a été une forme de mondialisation à l'origine d'une population métisse qui est proche de ses ancêtres africains aussi bien qu'indiens ou européens.

L'accumulation récente de données génétiques sur les premiers hommes confirme que le métissage est consubstantiel au développement de l'humanité. Nous avons des ancêtres Cro-Magnon, Neandertal, Denisova et d'autres non encore identifiés. En représentant Cro-Magnon en homme blanc et Neandertal, que nous croyions archaïque, en noir, nous avons participé à la propagation de stéréotypes. Aujourd'hui, Cro-Magnon, qui est considéré comme notre ancêtre commun à tous, est représenté en Noir, et Neandertal, dont les gènes sont surtout présents en Eurasie, est représenté en Blanc aux yeux bleus ! D'une certaine manière, il est réhabilité, car il est de nos ancêtres, un blanc



nous devons accepter que les hommes sont différent en de multiple domaine
la peau , le physique , l'intellect …………………etc
tout cela est fonction de son environnement de vie , éducation …………etc
dire que cela n'est pas scientifique c'est nier l'évidence :?
maintenant la seule chose à blâmer c'est que des hommes profitent et exploitent d'autre hommes quelque soit le motif :tap:
mais bon c'est cette vie que nous avons et ce pour très très longtemps :pleurer:

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1468
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 26 Juil 2017, 05:30

Bien souvent presque tout animal vivant sous terre ou sous la mer en permanence sont plus que blanc, voir transparent on peut voir les organes sous la peau.

Donc la couleur c'est pour protéger du soleil, le derme y est sensible. La nature est bien faite à quelque exception, l'albinos possède une règle a part.
L'albinisme est une particularité génétique héréditaire qui affecte la pigmentation et se caractérise par un déficit de production de mélanine.
Les personnes atteintes d'albinisme sont particulièrement sensibles à la lumière (photophobie), et à l'ensoleillement (risque élevé de brûlures solaires). Les manifestations oculaires et cutanées peuvent être sévères.
pour en savoir plus https://fr.wikipedia.org/wiki/Albinisme

la réalité scientifique c’est cela, rien a voir avec les âmes dans leur peau.

La science, c’est la recherche du pourquoi et du comment.
Donc, la défense contre une agression trop forte du soleil. Permanent ou passager
Le noir n’est pas noir, il est noir quand il est bronzé, il prend aussi des coups de soleil.
Un long séjour au nord ils redeviennent brun.
Ils ne sont différents qu’en cela, le sang est toujours rouge

L’idée des races scientifique remet de l’ordre dans les perceptions

…l'équipe de Luigi Luca Cavalli-Sforza17 suggère que les Homo sapiens se répartissent en neuf « populations » de base tout en précisant que « en réalité dans l'espèce humaine, l'idée de "race" ne sert à rien. La structure des populations humaines est extrêmement complexe ; elle varie d'une région du monde à une autre, d'un peuple à un autre ; on rencontre toujours une infinité de nuances dues à des migrations constantes à l'intérieur des frontières et au-delà des frontières qui rendent impossible des séparations tranchées. »…
voir les races
https://fr.wikipedia.org/wiki/Race_humaine

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6024
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 26 Juil 2017, 08:27

Donc la couleur c'est pour protéger du soleil,


Ceci est un contresens larmackien.
Aujourd'hui nous savons que ca ne marche pas comme ca.

Le derme et l'épiderme protègent effectivement du soleil, entre autres choses.

Mais ce n'est pas POUR se protéger du soleil et autre que nous possédons notre peau comme elle est.

C'est simplement que les individus qui possédaient un derme et un épiderme plus résistant ont mieux résisté que les autres, propageant ainsi leurs caractères plus efficacement, ce qui a permit leur généralisation.



Attention aux visions intentionnalistes et anthropomorphiques en science. Elles sont fausses.

jipe

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2700
Enregistré le: 03 Juin 2016, 13:19

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 28 Juil 2017, 03:56

question vision , les lunettes de soleil sont colorées :D
c'est bien pour protéger la rétine :oops:

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1468
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 28 Juil 2017, 06:04

Karlo a écrit:Ceci est un contresens larmackien.
Aujourd'hui nous savons que ca ne marche pas comme ca.

Le derme et l'épiderme protègent effectivement du soleil, entre autres choses.

Mais ce n'est pas POUR se protéger du soleil et autre que nous possédons notre peau comme elle est.

C'est simplement que les individus qui possédaient un derme et un épiderme plus résistant ont mieux résisté que les autres, propageant ainsi leurs caractères plus efficacement, ce qui a permit leur généralisation.



Attention aux visions intentionnalistes et anthropomorphiques en science. Elles sont fausses.


réaction: trop vite la peau se teinte de rouge, coup de soleil la réaction produit une défense qui rend la peau plus opaque

les noirs prennent aussi des coups de soleil, qui engendre une protection encore plus forte

il est claie c'est aussi contre les microbes et autres

Non c'est les temps d'exposition qui on fait les noires, le lieu est importent, ce n'est pas en laponie.

Entre l’Amérique du nord et l’Amérique du sud les dégradés de couleur se vérifie en fonction des latitude entre nord et sud.

Karlo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6024
Enregistré le: 18 Aoû 2009, 05:15

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 28 Juil 2017, 06:12

trop vite la peau se teinte de rouge, coup de soleil la réaction produit une défense qui rend la peau plus opaque


Un coup de soleil est une brulure.
Pas une protection.

Tu confonds bronzage et coup de soleil.


les noirs prennent aussi des coups de soleil, qui engendre une protection encore plus forte


Les coups de soleil n'engendre aucune protection. C'est juste une brulure.


Je ne sais pas si le reste du message avait pour vocation de me contredire ou de me reformuler.

En tout cas il ne me contredit pas ^^


Non c'est les temps d'exposition qui on fait les noires, le lieu est importent, ce n'est pas en laponie.


Oui, plus ou moins. Lorsqu'on est soumis à des rayonnements intenses sur plusieurs générations, ceux qui ont la peau la plus foncées, la moins sensibles, sont les mieux équipés.
Ce qui fait qu'ils finissent par mieux transmettre leur patrimoine génétique que les autres.
Ce qui fait que ce patrimoine se répand plus vite dans la population, finissant éventuellement par recouvrir l'ensemble.

A l'inverse, là où il y a peu d'ensoleillement, une peau claire, qui absorbe bien le rayonnement, est un avantage. Le même processus se met alors à l'oeuvre : ceux qui ont la peau plus claire étant avantagés, leurs caractères génétiques se propagent dans la population.

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12979
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Titre du message: Re: la couleur de peau n'a aucune réalité scientifique

Message Ecrit le 28 Juil 2017, 07:57

Le racisme n'est plus de peau. Le racisme maintenant a presque disparu sauf dans les pays d'islam où il persiste
car ces pays se basent sur la triple inégalité:
Supériorité du musulman sur le non-musulman
Supériorité du mâle sur la femelle
Supériorité de l'être libre sur l'être esclave
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire


Retourner vers Sciences et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Inti et 4 invités