la question du temps

Science et religion ne sont plus considérées comme incompatibles. The Daily Telegraph, Londres, 26 mai 1999.


ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2462
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: la question du temps

Message Titre du message: la question du temps

Message Ecrit le 30 Nov 2016, 05:05

la question du temps n'est pas une question multi-millénaire

les anciens se posaient des questions sur la vitesse, la lumière , la matière mais pas au concept du temps en lui même

penser au concept du temps en tant qu'objet d'étude en soi, (sans faire appel à des concepts d'évènements et de vitesse ça c'est relativement nouveau et même Einstein n'est pas entré dans cette recherche là, les travaux de Einstein ne portent pas sur le concept du temps en soi-en tant que concept d'étude en lui même)

la première à avoir donné aux chercheurs de la matière première pour l'étude de ce concept c'est Emilie Noether (collègue de Hilbert) et dont j'ai parlé sur un autre topic

l'histoire n'a pas retenu son nom pour le commun des lambda humain mais ceux qui s'intéressent à ces questions ne peuvent parler du sujet sans au moins parler de son objet qui possède son nom

anneaux noetherien , anneaux non noétherien

ceux qui travaillent sur cette question ont quelques résultats fort pertinents

peut être que ce sujet donnera vous donnera envie d'approfondir la question

évidemment cela vous demandera beaucoup d'effort et sur de longues années mais quand on aime on ne compte pas

seul compte la ténacité alors accrochez vous et en récolterez quelque chose

je ne vous donne pas le document (car il faut le mériter ) mais seuls le début de celui-ci
Image
Image
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

Prophètedel'éternel

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 791
Enregistré le: 15 Sep 2016, 08:01

Message Sujet: la question du temps

Message Titre du message: Re: la question du temps

Message Ecrit le 27 Déc 2016, 13:18

tiens, je t'ai répondu dans un autre sujet... je me lasse et me fatigue.
http://www.lire-des-livres.com/alice-au ... erveilles/ ( celui là se commence au commencement )

http://www.lire-des-livres.com/de-lautr ... du-miroir/ ( celui là se commence par la fin )

Constater que de l'autre coté du miroir le style change légèrement.

Prophètedel'éternel

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 791
Enregistré le: 15 Sep 2016, 08:01

Message Sujet: la question du temps

Message Titre du message: Re: la question du temps

Message Ecrit le 28 Déc 2016, 16:32

dites : la religion fait un.
http://www.lire-des-livres.com/alice-au ... erveilles/ ( celui là se commence au commencement )

http://www.lire-des-livres.com/de-lautr ... du-miroir/ ( celui là se commence par la fin )

Constater que de l'autre coté du miroir le style change légèrement.

JPG

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 685
Enregistré le: 02 Jan 2008, 07:07
Localisation: St-Alex

Message Sujet: la question du temps

Message Titre du message: Re: la question du temps

Message Ecrit le 29 Déc 2016, 20:23

Ultra, le Salut de notre Père soit avec toi.

Permet moi de ne lire le rendu que tu nous soumet (j'ai peux de temps pour les "humaines sciences"), voici quelques observation qui me furent montré.

J'ai essayés d'organisé cela intelligemment hier soir; je crois que cela devrait faire.

La lumière et le temps
Dans les ténèbres, la lumière et le temps se distingue différemment que dans la lumière.
Pour ceux qui sont dans les ténèbres, la lumière n'existe pas si ce n'est lorsqu'il voit quelque chose; le temps n'existe pas si un évènement ne les touches directement.
Ainsi ils ne savent jamais et tout est douteux. L'évènement qui les touche présentement ne peut être fixé dans le temps car ils n'ont pas de point de repère qui définit l'évènement précédent, si ce n'est passé ou présent. De même, ils ne peuvent déterminer avec exactitude si il y a de la lumière quand il n'y a pas une chose physique à éclairer. La lumière et le temps, pour eux seront toujours indéterminables.
Dans la lumière, tout se voie distinctement. Les choses existantes se distingue les unes par rapport aux autres et les évènements se positionne et permettent d'anticiper le futur.

Tu me diras si cela est trop sombre.

JP
Le Seigneur n'est pas venu pour être servit mais pour servir.
Aimé, c'est servir.


Retourner vers Sciences et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Open chat