Mécanique quantique

Science et religion ne sont plus considérées comme incompatibles. The Daily Telegraph, Londres, 26 mai 1999.


Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6258
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 03 Jan 2017, 19:54

Salut JM. En tout respect pour ton effort je ne peux pas reprendre mot à mot ton post. Je suis suis smartphone et le QI de mon téléphone est plus élevée que le mien de par ses applications quantiques. :D

J'm'interroge a écrit:Ohh ohh !
C'est comme ça que tu comprends la MQ ?
Si oui, ce n'est pas étonnant alors que tu en dises n'importe quoi ! Que répondre à ça


Bon tu sais que la MQ viole le principe de causalité. La réconciliation de la physique quantique et physique classique est que la seconde est un produit de la première. Comment en effet penser que l'effet ou le produit puisse devenir la cause sans invoquer une "causalité inversée".? Le macroscopique, produit du microscopique, deviendrait un déterminisme et déterminant de la réalité objective? Aussi bien marcher sur sa tête.

Et si on disait qu'une particule subatomique dans son potentiel déterministe et multi directionnel attendait l'ouverture " opportuniste" ( aléatoire, indéterminé ) pour intégrer un environnement relativiste? Le matérialisme universel serait une théorie complète sans opposition entre le déterminisme atomique et un principe d'incertitude ontologique.

Oui oui JM.... Non localité, intrication, absence de variables cachées???? Le seul avantage de la MQ est de percer un monde où le vide et la matière se côtoient et où les comportements et pouvoir de composition de la matière sont aussi mystérieux qu'un trou noir ou une symphonie de Beethoven. Un champ d'expertise insolite et étrange. Bohr a découvert l'intrication quantique comme PROPRIÉTÉ de la matière. Un plus. En quoi ça contredit que la nature suit des axes de développement et orientation concomitants. Le bug de Bohr est d'avoir voulu et tenu à cette idée de non. reconciliation entre la MQ et la PC ( physique classique), comme deux partis politiques ou théologiques se disputant le prix Nobel.de la science, Einstein exclu. Bohr était sans doute un idéaliste quantique qui avait trouvé dans la MQ sa notoriété avec un capital d'humilité sans rapport avec Albert. Je blague! :hi:
Modifié en dernier par Inti le 03 Jan 2017, 22:06, modifié 1 fois.

ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2763
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 03 Jan 2017, 20:40

je constate que la MQ vous botte
alors qu'attendez vous pour voir là en quoi la théorie des catégorie est la seule capable de traiter ce sujet ?
mais pour cela certes il faut plus bosser que parler
sans être méchant (car déjà on m'a dit que je suis cruel)

arrêtez de vous masturber ici on est pas sur un site de cul ici

donc nous (les vrai) on en était là ->
la théorie des catégories permet de voir le rapport entre mécanique classique et mécanique quantique
en remplaçant les sous jacents des espaces métriques (et qui sont des ensembles) par des classes propres et ces classes propres étant les sous jacents de topoï (pluriel de topos)
voir ci-dessous ce que dit Anatole Khélif en cliquant juste là au moment où il en parle
topos pour l'équivalence des Mécaniques Quantique & Classique
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

thewild

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 589
Enregistré le: 03 Fév 2015, 10:29

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 05:15

Mic a écrit:La théorie de la décohérence élimine le facteur de la conscience de l'observateur dans la réduction du paquet d'ondes, non ?

Si. Remonte le fil d'une ou deux pages et tu verras où mène la discussion à ce sujet.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6258
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 05:51

thewild a écrit:Si. Remonte le fil d'une ou deux pages et tu verras où mène la discussion à ce sujet


"Au fond la "décohérence quantique" c'est la mécanique qui dit aux théoriciens " ne me dites pas ce que je dois faire"." :hum:

:hi:

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3853
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 06:07

prisca a écrit:Qu'est ce que, en tant que scientifique, te pousse à cette conclusion ?
Inti a écrit:Probablement sa façon de critiquer le dessein intelligent dans ses prétentions.


Mais il ne sera pas facile aussi de sortir la théorie MQ de son anthropocentrisme quantique qui fait de la classe d'observateurs une condition au fondement de la nature. Un créationnisme à saveur expérimentale. :hi:


C'est justement la question que je te posais, qu'est ce que "dans le dessein intelligent dans ses prétentions" = mécanique quantique tu trouves qu'il y ait matière à s'opposer à Dieu et la science de Dieu ? Parce que j'ai bien compris que "dessein intelligent dans ses prétentions" s'applique à la MQ car pour Dieu tu ne peux justement pas dire quel est le "dessein intelligent dans ses prétentions" parce que justement ma question je te la pose sur cela.

@ultrafiltre

A dire :la théorie des catégories permet de voir le rapport entre mécanique classique et mécanique quantique
en remplaçant les sous jacents des espaces métriques (et qui sont des ensembles) par des classes propres et ces classes propres étant les sous jacents de topoï (pluriel de topos)
voir ci-dessous ce que dit Anatole Khélif en cliquant juste là au moment où il en parle
, et à jouer au maitre "je sais tout et vous en met plein la vue" , ce n'est pas toi qui ferais de la
masturbation intellectuelle ?
25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6258
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 07:24

prisca a écrit:C'est justement la question que je te posais, qu'est ce que "dans le dessein intelligent dans ses prétentions" = mécanique quantique tu trouves qu'il y ait matière à s'opposer à Dieu et la science de Dieu ? Parce que j'ai bien compris que "dessein intelligent dans ses prétentions" s'applique à la MQ car pour Dieu tu ne peux justement pas dire quel est le "dessein intelligent dans ses prétentions" parce que justement ma question je te la pose sur cela.

Je disais tout simplement qu'avec la MQ toute le monde peut voir midi à sa porte. Certains vont souligner le caractère indéterministe ou aléatoire de la MQ pour dénier tout dessein intelligent ou fine tuning et d'autres y verront des indices confirmant leur spiritualisme en invoquant l'intrication quantique, la non localité ou même les pouvoirs de l'esprit sur la matière. Je soupçonne même certains positivistes de la MQ d'être influencés par un certain spiritualisme.

Le hic avec les positivistes ou idéalistes quantiques est de partir du postulat voulant que tout ce qui n'est pas valider scientifiquement et objectivement tient de la métaphysique. Une fois validé, constaté ou mesuré on le sort de la métaphysique pour le faire entrer dans le réalisme ambiant. Drôle d'approche épistémique. C'est faire de la métaphysique sa théorie de la connaissance pour aborder le monde physique. Certains considèrent même le matérialisme comme une thèse métaphysique. En réalité... beaucoup de confusion sur le matériel et l'idéel. :hi:

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3853
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 07:36

prisca a écrit:C'est justement la question que je te posais, qu'est ce que "dans le dessein intelligent dans ses prétentions" = mécanique quantique tu trouves qu'il y ait matière à s'opposer à Dieu et la science de Dieu ? Parce que j'ai bien compris que "dessein intelligent dans ses prétentions" s'applique à la MQ car pour Dieu tu ne peux justement pas dire quel est le "dessein intelligent dans ses prétentions" parce que justement ma question je te la pose sur cela.


Inti a écrit:Je disais tout simplement qu'avec la MQ toute le monde peut voir midi à sa porte. Certains vont souligner le caractère indéterministe ou aléatoire de la MQ pour dénier tout dessein intelligent ou fine tuning et d'autres y verront des indices confirmant leur spiritualisme en invoquant l'intrication quantique, la non localité ou même les pouvoirs de l'esprit sur la matière. Je soupçonne même certains positivistes de la MQ d'être influencé par un certain spiritualisme.

Le hic avec les positivistes ou idéaliste quantique est de partir du postulat voulant que tout ce qui n'est pas valider scientifiquement et objectivement tient de la métaphysique. Une fois valider, constater ou mesurer on le sort de la métaphysique pour le faire entrer dans le réalisme ambiant. Trop d'approche épistémique. C'est faire de la métaphysique sa théorie de la connaissance pour aborder le monde physique. Certains considèrent même le matérialisme comme une thèse métaphysique. En réalité... beaucoup de confusion sur le matériel et l'idéel. :hi:


Et bien je pensais que plutôt l'inverse était vraie. Pourquoi déjà parler de résultat fortuit d'une MQ car quelle preuve y a t il pour affirmer déjà du caractère hasardeux que la MQ pourrait connaître ? C'est vrai que si ce n'est pas aléatoire c'est construit, et si c'est construit il n'y a que Dieu. Mais à choisir entre le hasard et Dieu, est ce que l'on prêterait au hasard plus de fiabilité dans le résultat que Dieu plus instruit ?
25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.

thewild

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 589
Enregistré le: 03 Fév 2015, 10:29

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 07:42

Inti a écrit:"Au fond la "décohérence quantique" c'est la mécanique qui dit aux théoriciens " ne me dites pas ce que je dois faire".


Non. Mais si tu ne comprends pas ce que c'est, il n'y a aucune honte à avoir, c'est compliqué.

ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2763
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 08:30

Prisca je ne comprend pas que ça te dérange que je parle de MQ sur le sujet MQ

tu voudrai qu'on parle de quoi sur ce topic ? de Dieu ?

désolé mais dans le titre Dieu n'est pas cité

est-ce ma faute si en MQ via la théorie des catégories les sous jacents des espaces sont des classes propres ?

c'est pas à moi qu'il faut t'en plaindre mon gars... va voir ton dieu et dit lui bien en face qu'il commence à te casser les couilles avec sa MQ

tu lui parle jamais franchement à ton dieu ?
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3853
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 08:47

ultrafiltre2 a écrit:Prisca je ne comprend pas que ça te dérange que je parle de MQ sur le sujet MQ

tu voudrai qu'on parle de quoi sur ce topic ? de Dieu ?

désolé mais dans le titre Dieu n'est pas cité

est-ce ma faute si en MQ via la théorie des catégories les sous jacents des espaces sont des classes propres ?

c'est pas à moi qu'il faut t'en plaindre mon gars... va voir ton dieu et dit lui bien en face qu'il commence à te casser les couilles avec sa MQ

tu lui parle jamais franchement à ton dieu ?


Moi cela ne me dérange pas du tout, au contraire, mais je répondais ponctuellement à inti sur l'interaction qu'il fait entre la MQ et le hasard, et la MQ et Dieu, juste une aparté pour lui répondre.

Maintenant je t'avoue que là où toi tu trouves une cohérence dans ce que tu dis, moi je n'ai pas assez d'érudition pour en comprendre ne serait ce qu'un mot, et je ne sais pas si d'autres ne sont pas comme moi, alors il serait profitable que tu puisses ne pas brûler les étapes, et nous dire, pas à pas ce que tu entends par : "MQ via la théorie des catégories les sous jacents des espaces sont des classes propres" :hum:

Maintenant si tu as trouvé un interlocuteur pour en parler avec toi .... magnifique et là nous on vient te faire un coucou histoire de te dire qu'on est là, mais si tu n'en as pas, est ce que tu ne pourrais pas nous dire en "bon français" ce que tu veux dire par là. :wink:


nb : excuse moi de te demander pardon mais prisca c'est féminin mon vieux, ou toi "ma vieille" peut être :hum:
25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6258
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 09:09

thewild a écrit:Non. Mais si tu ne comprends pas ce que c'est, il n'y a aucune honte à avoir, c'est compliqué.

OK...question...réponse?

Si la décohérence quantique est une notion scientifique visant à rendre compte du fait que la physique quantique, indéterministe, aléatoire et "flou" a la capacité naturelle et l'opportunité atomique de passer au niveau de la physique classique, déterministe, relative et réaliste, au point d'avoir pu constituer un espace temps incommensurable ...c'est qu'il n'existe dans le fait cosmique aucune contradiction entre ces deux physiques ou deux mondes qui au final ne constituent qu'un seul monde, un matérialisme universel se déployant tous azimuts. Soyons logique! Si la contradiction entre les deux cultures scientifiques ( MQ et PC) n'est ni fondamentale ni dans le fait de nature c' est que l'opposition est d'ordre conceptuel entre deux lectures de la réalité. Le hic! n' est donc pas du domaine de la physique intégrée ou unifiée mais relève de l'ontologie et l'épistémologie. Déterminisme et indétermination.

La décohérence quantique ( intégration atomique ou fusion nucléaire) n'est donc pas une invention de l'esprit mais un mot pour constater un processus sub atomique et astrophysique. Il ne reste plus qu'à sonder les corpus théoriques des deux cultures scientifiques ( et non des deux mondes quantique et classique) pour identifier les sources ou dogmes de mésentente sur une théorie unifiant ce qui semble irréconciliables sur le plan de la carte et non du continent. Démonstration logique faite sur le fait que l'aporie est théorique, conceptuelle et non pas fondamentalent physique. L'incertitude est une propriété humaine. Rien à voir avec les déterminismes quantiques ou classiques.

Bien que la théorie MQ se targue d' écarter toute métaphysique de ses lunettes d'approche elle n'en recours pas moins, au travers l'absolu de l'observation ou mesure quantique, à un "facteur d'odre psychique " déterminant pour statuer et conclure à l'indétermination de la dynamique quantique. La physique quantique est- elle indéterminée, imprévisible et aléatoire ou est- elle en état de détermination, des déterminismes en puissance? Déjà que les notions d'indétermination et d'imprévisibilité ont une résonnance plus anthropique que subatomique. Peu importe la faille conceptuelle entre un univers déterministe et une vision réaliste et un univers indéterminé et une vision positiviste il demeure que la physique fondamentale et la relativité ne s'opposent pas dans les faits, " décohérence quantique comme formalisme à l'appui, mais que la carte du continent dans son microcosme et macrocosme doit être revue. Tout ce que peut dire la théorie PQ est que l'anatomique et le macrocosme sont issus du subatomique et microcosme de manière aléatoires et indéterminées parce que l'observation le confirme. :hum: :hi:

ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2763
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 09:10

Prisca ah ok (mais sur ta photo tu ressemble à un gars ...ceci dit moi ma photo c'est nina hagen)

bon sinon y a qu'à demander:
par exemple tu sais en gros qu'en géométrie on utilise des vecteurs
si cette géométrie est euclidienne on dit que R (l'ensemble des nombres réels) est le sous jacent de l'espace utilisés (l'espace affine contenants des points ou l'espace vectoriel contenant des vecteurs
tout ça c'est bon pour la MClassique tous les sous jacents sont des ensembles

eh bien pour la MQ tous les sous jacents ne sont plus des ensembles mais des objets que l'on appelle "classes propres"
ces objets à la différence des ensembles (si seulement ils sont dits propre attention )n'ont pas la possibilité d'appartenir à une classe(propre ou ensemble classique)
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3853
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 09:20

D'accord Ultrafiltre

C'est en fait le jargon que l'on emploie en MQ pour représenter des classes propres. Et les classes d'équivalence elles représentent les interactions entre les classes propres donc ? d'où "mécanique" ou l'objet lui même se suffit pour dire de lui qu'il est "mécanique".
25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.

ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2763
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 09:56

1)non le terme mécanique c'est quand interviens les concepts de masse & de temps
2)non là les classes d'équivallence n'ont rien à voir ici

___________________________ 1
non en gros il s'agit ici d'utiliser le même type de langage que la théorie des ensembles mais sachant qu'il est interdit à une classe propre d'appartenir à une classe propre ou non -un ensemble classique)

à partir de là rien n'interdit à un ensemble d'appartenir à une classe

tu vois c'est astucieux car une classe propre c'est un concept qui possède plus de richesse qu'un simple ensemble car si on a besoin d'une partie d'une classe propre il suffit de faire en sorte que cette partie soit un ensemble mais avec l'avantage que cette classe propre n'est pas soumise aux lois auquels sont soumis les ensembles(par exemple la réunion l'intersection)puisque ces lois font intervenir l'appartenance )
certaines contradictions rendant impossible certaines choses en classique sont levées avec les classes propres
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3853
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 10:10

ultrafiltre2 a écrit:1)non le terme mécanique c'est quand interviens les concepts de masse & de temps
2)non là les classes d'équivallence n'ont rien à voir ici

___________________________ 1
non en gros il s'agit ici d'utiliser le même type de langage que la théorie des ensembles mais sachant qu'il est interdit à une classe propre d'appartenir à une classe propre ou non -un ensemble classique)

à partir de là rien n'interdit à un ensemble d'appartenir à une classe

tu vois c'est astucieux car une classe propre c'est un concept qui possède plus de richesse qu'un simple ensemble car si on a besoin d'une partie d'une classe propre il suffit de faire en sorte que cette partie soit un ensemble mais avec l'avantage que cette classe propre n'est pas soumise aux lois auquels sont soumis les ensembles(par exemple la réunion l'intersection)puisque ces lois font intervenir l'appartenance )
certaines contradictions rendant impossible certaines choses en classique sont levées avec les classes propres


La masse d'accord, mais pourquoi le temps ?
25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.


Retourner vers Sciences et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Open chat