Mécanique quantique

Science et religion ne sont plus considérées comme incompatibles. The Daily Telegraph, Londres, 26 mai 1999.


ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 10:28

avant de faire de la mécanique on fait de la cinématique (des points qui se déplacent et le concept temps interviens) mais comme c'est de la cinématique ces points n'ont pas de masses ( donc les forces n'existent pas ici )

pour faire de la mécanique on attribue des masses à ces points

avant de faire de la cinématique on fait de la géométrie et là c'est le temps qui disparaît mais il y a la notion d'espace topologique

et dans ses sous jacents qui en classiques sont des ensembles : ICI on va remplacer ça par des classes propres et si besoin faire en sorte que des ensembles leur appartiennent

et comme avec ça certaines contradictions qu'on trouve en classique sont levées tu vois l'astuce et son utilité en MQ
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3510
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 10:35

Par cinématique, tu entends "projections" ?

Est ce que l'objet scientifique lequel est soumis à l'observation est conditionné par le temps et la masse, ça serait cela ?

Juste un mot sur la MQ que penses tu de la dualité particule et onde sachant que Young fait une démonstration laquelle suggère qu'il n'y a pas dualité.
25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.

ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 10:59

prisca a écrit:Par cinématique, tu entends "projections" ?

non tiens toi aux définitions sinon tu t'en sortira pas Prisca
par définition la cinématique c'est l'étude du mouvement de point matériels sans masses et sans volumes (de dimension zero donc)
par définition la mécanique commence quand des forces existent (selon la loi F=ma avec F la force m la masse a l'accélération donc si m=0 masse nulle la force est nulle: on fait alors de la cinématique avec a
prisca a écrit: Est ce que l'objet scientifique lequel est soumis à l'observation est conditionné par le temps et la masse, ça serait cela ?
pire que cela
à partir du moment où tu oblige un système à livrer une information en le regardant avec des machines ou pas d'ailleurs il faut considérer que le système contiens aussi ces machines et que l'information que tu recherche tiens compte du fait qu'on l'oblige à livrer cette information
c'est une sorte d'intérrogatoire de Gestapo pour la chose qui va livrer l'information et en quelque sorte tu n'a pas d'autre choix que d'accepter pour vrai l'information soutirée
cette info est un fait objectif car tu n'a pas le choix autre que de l'accepter pas d'autres possibilités pour toi donc pas de subjectivité dans la valeur de cette info
mais ça reste une info soutirée par violence

prisca a écrit: Juste un mot sur la MQ que penses tu de la dualité particule et onde sachant que Young fait une démonstration laquelle suggère qu'il n'y a pas dualité.

Young est un Physicien et je considère tous les physiciens pour des imbéciles donc je me tais sur cela
'
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3510
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 11:16

Je lierais à tète très reposée ce que tu dis, avec un "Google" tout frais à disposition pour les définitions, langage qui m'est inconnu, on n'apprend pas le chinois en une heure. :pardon:

Juste une chose, tu considères les physiciens comme des imbéciles, soit. :pout:

Einstein y compris ?

Je te dis ça parce qu'Einstein j'accroche pas trop moi.

Parce que fort d'avoir creusé l'atome pourquoi n'a t il pas exploité l'en deçà ? moins -explosif- :?
25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.

ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 11:25

tous les physiciens sans exception

les seuls vraiment compétents sont les logiciens (les catégoriciens pour parler vulgairement)

À la limite les physiciens on en a pas besoin
j'exagère*mais disons que ce sont nos esclaves à nous (les logiciens)

*bah oui vu que ce sont nos esclaves ils doivent bosser
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3510
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 11:39

ultrafiltre2 a écrit:tous les physiciens sans exception

les seuls vraiment compétents sont les logiciens (les catégoriciens pour parler vulgairement)

À la limite les physiciens on en a pas besoin
j'exagère*mais disons que ce sont nos esclaves à nous (les logiciens)

*bah oui vu que ce sont nos esclaves ils doivent bosser


Tu as peut être réuni des théories révolutionnaires en qualité de logicien ?
25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.

ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 11:49

pas moi

ccnc (ma signature) le gars dont parle la vidéo sur lien il travaillait sous les ordres d'Anatole Khélif

clique là et ça arrivera à cet endroit là de la vidéo là ci-dessous le lien

ccnc
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3510
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 12:13

Bien expliqué dans la vidéo.

Objets mécaniques = constitue un univers.

il faut manipuler sa prospérité, et pour cela il faut les soumettre à des relations.

1/ univers fonctionnel, relations fonctionnelles entre les objets par les flèches : catégories
2/ univers relationnel ou les objets ne sont pas forcément fonctionnels.

Les 2 peuvent s'insérer dans des graphes.

etc ....

Ce n'est pas une interdépendance relationnelle, ou théorie de la relativité vue sous un autre angle ?
25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.

ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 12:25

prisca a écrit: Objets mécaniques = constitue un univers.
il faut manipuler sa prospérité, et pour cela il faut les soumettre à des relations.
1/ univers fonctionnel, relations fonctionnelles entre les objets par les flèches : catégories
2/ univers relationnel ou les objets ne sont pas forcément fonctionnels.
Les 2 peuvent s'insérer dans des graphes.
etc ....
Ce n'est pas une interdépendance relationnelle, ou théorie de la relativité vue sous un autre angle ?


non

ce n'est que du pur langage logique

ici le mot "univers n'a strictement rien à voir (strictement plus rien à voir avec l'univers que tu vois quand tu lève les yeux pour voir le ciel)

idem pour tout ce dont tu parle ici (relativité et autres foutaises vulgaires des bébés physiciens)

ici tout est devenu pur langage

Bienvenue dans notre monde CAMARAK,

bienvenue dans la réalité mais attention c'est de la pure comme de l'héroïne pure

vas y doucement CAMARAK
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

kaboo

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6362
Enregistré le: 17 Jan 2006, 21:18

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 19:34

Bonjour. :)

J'ai plus ou moins relus les commentaires. :oops:
Si Einstein a "refusé" la MQ c'est parce que, comme il le disait lui-même Dieu ne joue pas aux dés.

Pour lui, l'univers était soi fini, soit infini.
Les mondes parallèles et les dimensions ne lui posais pas de soucis.
Idem pour le paradoxe des jumeaux.

Cependant le hasard et l'aléatoire ne faisait pas parti de ses équations.

Or la MQ dit que tout est possible. Même l'impossible devient possible.

Stephen_Hawking
https://fr.wikipedia.org/wiki/Stephen_Hawking

Voir également les ouvrages de vulgarisations de Carl Sagan.
A commencer par Contact.

Sortez de mon ordi Image

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6094
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 20:53

kaboo a écrit:J'ai plus ou moins relus les commentaires.
Si Einstein a "refusé" la MQ c'est parce que, comme il le disait lui-même Dieu ne joue pas aux dés.

Pour lui, l'univers était soi fini, soit infini.
Les mondes parallèles et les dimensions ne lui posais pas de soucis.
Idem pour le paradoxe des jumeaux.

Cependant le hasard et l'aléatoire ne faisait pas parti de ses équations

C'est un peu mal résumé principalement en ce qui touche Bohr et Einstein sur la PQ.

"Einstein se méfie en effet de la mécanique quantique et de son interprétation dite "probabiliste". Il refuse le point de vue de Niels Bohr, l'un des pères de cette mécanique, qui considère qu'il est sans objet de parler d'un "état quantique" préalablement à toute mesure : tant qu'aucune mesure n'a été effectuée, pense Bohr, l'état est indéterminé, et lorsque la mesure est effectuée, l'état est déterminé aléatoirement.


Le hic est ici. Faire du constat scientifique une condition d'existence du fait physique plutôt que d'en faire ce qu'il est...une donnée, un recueil d'information sur le mouvement quantique. Selon Bohr, sans validation par la mesure quantique le système n'a pas d'objectivité et encore moins de détermination aléatoire. La subjectivité devient essentielle pour que le subatomique adopte des propriétés et une valeur ce qui est non sens en terme de causalité, la physique quantique étant un fondement antérieur à tout macrocosme, lieu de l'observation ou de l'observateur. Pour ça il faudrait que le macrocosme ait devancé dans le temps et l'espace la physique fondamentale, le futur comme cause du passé, les planètes avant le mur de Planck. Ici on a un idéalisme quantique , une idéalisation du champ d'expérience. ( positivisme).

La théorie quantique s'est tellement enfoncée dans cet idéalisme ( anthropocentrisme quantique) que l'on parle maintenant non plus d'observateurs mais de détection ou grille de lecture sans y placer automatiquement une conscience. Mais l'absolu de l'observation pour définir le réel demeure un dogme qui tient de la métaphysique, le facteur "spirituel ou subjectif" étant le déterminant de la réalité. "Il n'y a pas de réalité indépendante de la mesure". Un idéalisme quantique qui nous éloigne du réalisme et d'une reconciliation théorique du quantique et du classique puisque en physique réelle les mouvements quantique et classique sont complémentaires ou interdépendants. ( décohérence quantique) :hi:
"Il faut de tout pour défaire un monde" ( San Antonio alias Frédéric Dard) :hi:

Au fond l'esprit moral est un esprit humain réduit dans son sens philosophique... :hi:

Dieu vole en éclats.... Allah akbar!!!! :hi:

ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 00:03

un exemple concret que les logiciens arrivent à faire et que ne font pas les autres(les physiciens)
considérons la fonction d'ondes d'une particule PSI et on recherche la probabilité P de présence de cette particule à un moment T dans un volume V
À tout point de coordonnées réelle P=(x,y,z) va correspondre un nombre complexe PSI(x,y,z)
on va alors calculer une intégrale sur une portion V de l'espace qui va donner un nombre complexe Z de module |Z|

_________________
ce que font les physiciens habituellement

ils normalisent cette fonction d'onde de telle sorte que |Z|=1 la valeur du carré de ce module donc ici |Z|^2=|Z|=|1|^2=|1|=1 donne la probabilité de présence de la particule à ce moment T dans l'espace tout entier donc qui est totale (cette normalisation étant faite pour que on soit d'accord sur le fait que cette particule soit présente dans l'espace à ce moment T
À tout volume V alors on obtiendra toujours 0=<P=|Z|^2=< 1
ce qui donne une valeur de probabilité habituelle toujours réelle et toujours comprise entre 0 et 1
et donc on a dit si V est l'espace tout entier alors P=|1|^2=|1|=1
________________

ce qu'arrivent à faire les logiciens c'est de changer ce modèle (voir dans mes posts précédents quand j'expliquai cela à Prisca en parlant de changement de sous jacents en prenant des classes propres à la place d'ensembles
donc je disais ce qu'arrivent à faire les logiciens c'est de s'autoriser à ce que P ne soit plus la valeur du carré d'un module d'un nombre complexe mais la valeur d'un complexe lui même (où ici il est possible de faire en sorte qu'un élément d'une classe propre soit par exemple l'ensemble des nombres complexes)
donc je disais s'autoriser à ce que P ne soit plus la valeur du carré d'un module d'un nombre complexe mais la valeur d'un complexe lui même qui si sa partie imaginaire est nulle) pourra de toute façon être un nombre négatif ou supérieur à zéro comme le dit Anatole Khélif là
cliquez sur le lien là ci-dessous et la vidéo arrivera au moment où il en parle

Lien cliquer dessus

et sinon sera tout simplement un nombre complexe quelconque avec lequel on a aucun problème à interpréter (ça ne change rien)
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

prisca

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3510
Enregistré le: 25 Oct 2016, 13:41

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 06:30

Ultrafiltre, sincèrement, ta tasse de thé est magnifique, mais je n'arrive même pas à porter les lèvres à la coupe.

Ce que je pourrais peut être quant à moi, parler de théorie, avec des mots qui me sont propres, l'idée c'est tout.

Et les idées, elles me réveillent la nuit pour me parler... je me lève.... je note.... avec des mots à moi...
25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.

ultrafiltre2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2723
Enregistré le: 09 Mai 2015, 09:44

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 08:46

je m'excuse pour mes propos cinglants d'hier
j'éviterai d'en faire
bonne année à tous
the sound - contact the fact l’hyper monde est un infty-simplexe triangulairement scalairisé
...ccnc ...et la lumière fut

Inti

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6094
Enregistré le: 20 Juil 2013, 14:00

Message Sujet: Mécanique quantique

Message Titre du message: Re: Mécanique quantique

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 09:42

Je viens nourrir la bête.

Idéalisme quantique? Il dit qu'un système quantique est dépendant de la mesure pour que sa détermination aléatoire soit validée objectivement. Principe d'indétermination. Pas de mesure pas de détermination même aléatoire. Pas de carte pas de pays. La perception ou détection ( macroscopique) est "primordiale et fondamentale", d'où physique fondamentale. Mais au fait on se demande bien qui ou quoi aurait bien pu valider la "soupe quantique" dans la première microseconde après le Big-Bang pour que l'univers puisse se matérialiser et devenir un fait objectif? Soit il y a eu validation extrinsèque soit l'univers ne s'est pas constitué. Comme l'univers s'est composé malgré tout, nous en sommes témoins, il ne reste plus qu' à conclure que quelqu'un ou quelque chose l'a capté et validé. :hum:

La troisième possibilité ou probalité serait de considérer que le principe d'indétermination est un idéalisme et non un postulat scientifique. Bohr n'était pas au rendez-vous cosmique pour donner son aval. On le choix entre le DI ou l'idéalisme quantique. Qu'en pensez-vous? :hi:
"Il faut de tout pour défaire un monde" ( San Antonio alias Frédéric Dard) :hi:

Au fond l'esprit moral est un esprit humain réduit dans son sens philosophique... :hi:

Dieu vole en éclats.... Allah akbar!!!! :hi:


Retourner vers Sciences et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Open chat