SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL C’est possible

Science et religion ne sont plus considérées comme incompatibles. The Daily Telegraph, Londres, 26 mai 1999.


Tiersi

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 161
Enregistré le: 01 Oct 2015, 10:48

Message Sujet: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL C’est possible

Message Titre du message: SE REPRESENTER L’INFINI SPATIAL C’est possible

Message Ecrit le 01 Nov 2017, 11:54

ANNEAU COSMIQUE
Représentation

L’idée d’un espace-temps «circulaire» permet de se figurer l’infini spatial. Impossible autrement de s’en faire une représentation satisfaisante.
Quand les humains croyaient la terre plate, aucun n’aurait imaginé qu’un trajet rectiligne ramène le voyageur à son point de départ.
L’image des anneaux entourant Saturne explique visuellement le mystère de l’infini spatial.
Notre univers sphérique, ovale ou ovoïde se déplace dans l’«anneau cosmique».
Aucun arrêt
Nul cerveau ne peut se représenter un espace sans aucune limite. Personne ne peut se représenter ce phénomène parce qu’il n’existe pas.
Qui dit infini, dit aucun arrêt. Hors, si l’on se trouve sur un cercle, il n’y a d’arrêt nulle part. Autrement dit: ni commencement ni fin. Et si ce cercle est de dimension pharamineuse, comment pourrait-on soupçonner le processus «fermé»? C’est-à-dire le retour cyclique au même «endroit». Aucun vestige ne subsiste après d’innombrables successions d’objets célestes qui se métamorphosent.
Fonctionnement
Dans l’univers, l’un des principaux mécanismes fonctionne selon le mode du mouvement circulaire qui demeure indéfiniment. L’infinité astronomique obéit aussi à cette évolution parfaite.
Energie astronomique
L’anneau cosmique est un système giratoire sans axe gravitationnel.
Parce que sans axe gravitationnel, l’anneau cosmique recèle une quantité d’énergie «astronomique» qui permet d’entretenir ce système giratoire.
L’accumulation d’énergie «astronomique» permettant l’homogénéité de l’anneau cosmique se situe à ses «confins». Elle permet la cohésion de l’anneau cosmique en maintenant ses «bords».
Déviation
Aux «confins latéraux» de notre univers sphérique tournant dans l’anneau cosmique, extrêmement éloignés, des propriétés physiques d’une puissance phénoménale dévient insensiblement les objets qui s’en approchent.


Retourner vers Sciences et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google-F et 9 invités