Toutes les réponses sur l'Evolution

Science et religion ne sont plus considérées comme incompatibles. The Daily Telegraph, Londres, 26 mai 1999.


J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7830
Enregistré le: 03 Sep 2013, 06:33

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 02 Mai 2017, 15:59

La philosophie n'est-elle donc pas une science ?

Karlo a écrit:Non, ce n'en est pas une.
Il n'existe aucune notion de "preuve" en philosophie.

La Philosophie n'est pas une science, mais comme les mathématiques et les sciences elle est une dialectique.

Elle n'est pas une science en tant qu'elle, car elle n'apporte aucune connaissance objective.

Il y a bien sûr des preuves en philosophie, ce sont les raisonnements formellement exacts. Les vérités de la philosophie sont conditionnelles, elles dépendent comme en mathématique de définitions et de propositions du type si A alors B. (Un axiome n'étant ni plus ni moins qu'une telle hypothèse, simple, c'est une hypothèse de travail.)

Oui, il existe des hypothèses en math comme en philo. Ce ne sont pas exactement ce que l'on entend par "hypothèses" en science cela dit. Ce sont en math. et en philo. aussi ce que l'on appelle parfois : "axiomes".

Dans les sciences, une hypothèse doit permettre une expérience cruciale, et c'est la vérification par les faits (réfutation dans les faits de l'hypothèse inverse) qui constitue une preuve OBJECTIVE en science.
- Dialoguer avec les esprits, les animaux, les plantes et les élémentaux, apprendre d'eux.
- Retrouver sa force et ses pleines capacités à percevoir, ressentir, se repérer, se mouvoir, agir, se protéger, se défendre, se revitaliser et survivre dans le subtil.
- Connaître les ressources, forces, aides, menaces et désordres visibles et invisibles.

olma

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1636
Enregistré le: 05 Oct 2015, 07:33

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 15 Juil 2017, 14:31

Cova Florian a écrit:Comme il n'y a pas de raison que seuls les créationnistes de ce forum nous bourre la tête à coups de liens et de couper/coller, je propose un lien :

http://www.talkorigins.org/indexcc/list.html

Qu'est-ce donc ? C'est simple : c'est la liste de toutes les critiques faites à la théorie de l'évolution (des plus sensées aux plus [ATTENTION Censuré dsl], si si) avec des réponses de la part de gens connaissant vraiment la théorie de l'évolution.

Ma requête est simple. Si un créationniste a une question / objection, je le prierai d'aller voir si sa question / son objection n'est pas déjà sur la liste. Ca lui évitera de lancer une énième discussion pour rien.


c'est bonnet banc blanc bonnet

le créa sionisme c'est comme l'homme le fait c'est à partir d'un produit

la Bible et le Coran fait cela !

il double un produit, il change de nom !
la Bible du début et la Bible de la fin, entre deux il y a une évolution.

On peut remarquer que Dieu apprend aussi !

le Coran aussi, si l'on met les versets en suivant dans une seul page, il forme un cône c'est réduit petit a petit, c'est une évolution.

chacun doit faire l'effort de s'adapter.

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1097
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 17 Nov 2017, 18:52

La bible et le coran sont des histoires inventées de toutes pièce par des auteurs multiples dont les plus anciens remontent à l'invention de l'écriture.
Moise, Jésus et Mahomet sont des charlatans, des imposteurs, fondateurs de sectes.
Penser autre chose que cela au XXIème siècle c'est se voiler la face, être dans le déni le plus total.

Erdnaxel

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1546
Enregistré le: 19 Mai 2016, 20:19

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 21 Nov 2017, 17:57

Moïse et Jésus, ce sont des personnages mythologiques. Par contre Muhammad, ce n'est pas sûr que ce soit un personnage mythologique.

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1097
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 21 Nov 2017, 19:05

Erdnaxel a écrit:Moïse et Jésus, ce sont des personnages mythologiques. Par contre Muhammad, ce n'est pas sûr que ce soit un personnage mythologique.


En tout cas, une chose est sûre, c'est que la Mecque n'existait pas au 7eme siècle.

Janot

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Enregistré le: 19 Déc 2015, 14:54
Localisation: IdF

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 11 Jan 2018, 08:36

Jésusn'a rien de mythologique : Paul écrit à son propos 20 ans après sa mort : un peu court pour forger un mythe.

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1097
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 11 Jan 2018, 15:55

Janot a écrit:Jésusn'a rien de mythologique : Paul écrit à son propos 20 ans après sa mort : un peu court pour forger un mythe.



L'homme Jésus a sans doute existé. Les études réalisées sur les textes qui nous sont parvenus indiquent qu'il s'agissait d'un rabbi de la communauté des nazoréens.
Paul en a fait un personnage mythique en le raccordant au messie qu'attendaient les juifs. Ensuite sont venues se greffer des légendes à son propos comme quoi il aurait ressuscité des morts, marché sur l'eau et accompli d'autres miracles, qui étaient fréquents chez les prédicateurs de l'époque. Jésus n'est pas celui qui a réalisé le plus de miracles.
Le christianisme des premiers siècles était bien différent et bien plus diversifié qu'aujourd'hui et je comprends qu'il ait pu séduire et finir par s'imposer par sa persévérance caractéristique de toute secte dogmatique et le fait d'avoir gagné les puissants à sa cause.

Erdnaxel

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1546
Enregistré le: 19 Mai 2016, 20:19

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 11 Jan 2018, 22:05

Galileo a écrit:L'homme Jésus a sans doute existé.[...]


Même pas, c'est ça le plus drôle dans cette histoire. Après des gens peuvent toujours trouver des magouilles comme de prendre des vieux squelettes qu'ils appelleront notamment Jésus et Adam histoire de dire que notamment Jésus et Adam sont des personnages historiques.

J'm'interroge

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7830
Enregistré le: 03 Sep 2013, 06:33

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 12 Jan 2018, 07:39

Le truc c'est que le Paul des origines ne parlait que d'un Christ mystique, donc certainement pas d'un être de chair ou "venu dans la chair" comme on le lui fera dire bien plus tard lors des réécritures successives des épîtres.
- Dialoguer avec les esprits, les animaux, les plantes et les élémentaux, apprendre d'eux.
- Retrouver sa force et ses pleines capacités à percevoir, ressentir, se repérer, se mouvoir, agir, se protéger, se défendre, se revitaliser et survivre dans le subtil.
- Connaître les ressources, forces, aides, menaces et désordres visibles et invisibles.

yacoub

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13010
Enregistré le: 21 Juil 2009, 14:04

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 17 Fév 2018, 06:25

Erdnaxel a écrit:Moïse et Jésus, ce sont des personnages mythologiques. Par contre Muhammad, ce n'est pas sûr que ce soit un personnage mythologique.


Galileo a écrit:En tout cas, une chose est sûre, c'est que la Mecque n'existait pas au 7eme siècle.


Pour un vrai musulman, c'est Abraham et son fils Ismaël qui ont construit la Ka'aba à la Mecque.

Dieu révéla à Abraham de s’aider de son fils Ismâ`îl dans la construction de la Ka`bah à l’endroit qu’Il lui indiqua.
Image
Le premier forum tunisien qui a inspiré les forums de religion Recherche "les religions font peu de bien et beaucoup de mal" Voltaire

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12471
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 05 Nov 2018, 13:30

.....
Modifié en dernier par Mormon le 08 Nov 2018, 09:50, modifié 2 fois.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

Galileo

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1097
Enregistré le: 23 Nov 2014, 18:26

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 05 Nov 2018, 13:51

Mormon a écrit:(essai)

La théorie de l'évolution est incompatible avec le christianisme


Exact.
Cette théorie est démontrée.
Tandis que le christianisme repose sur une mythologie qui n'a rien à envier à celle des grecs ou des égyptiens.
Si tu tiens tant à t'accrocher à un mythe de la création, pourquoi ne prends tu pas le plus ancien de tous ?

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12471
Enregistré le: 23 Oct 2012, 07:56

Message Sujet: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Titre du message: Re: Toutes les réponses sur l'Evolution

Message Ecrit le 08 Nov 2018, 09:50

(essai)

La théorie de l'évolution est incompatible avec le christianisme, lequel renvoit...

1) Aux origines d'une création parfaite et immortelle.

2) A une chute permettant le libre arbitre de s'exprimer par l'introduction du bien et du mal (mort physique et jugement).

3) A la connaissance de l'Evangile pour obtenir une rédemption/résurrection.

4) Aux origines divines de l'humanité et à l'idée de Dieu.

Cette théorie stipulerait que la mort aurait régné depuis toujours, programmée pour l'éternité avec son cortège de souffrances et d'absence de finalité.

Que toutes choses auraient été créées fortuitement pour le chaos, et seraient donc d'aucune valeur. Que l'hominidé serait peu à peu passé de l'état instinctif (au bénéfice d'une révélation endogène) à l'état d'être pensant homo-sapien doté du libre arbitre moral avec, pour corollaire, la notion de bien et de mal, de bonheur, de Jugement et d'un meilleur après la mort. D'un l'état animal génétiquement programmé à un état sans protection et sans guidance prophétique (révélation exogène). Pour cette raison, un passage progressif à l'état humain ne peut se concevoir: ou bien on est animal, ou bien on est humain ; ou bien on se trouve sous la protection de l'instinct, ou bien on est sous celle d'une guidance divine prophétique ; ou bien on a le libre arbitre moral, ou bien on ne l'a pas ; ou bien on est responsable, ou bien on ne l'est pas et n'avons pas besoin de Jugement en vue d'un au-delà.

On ne peut pas être les deux à la fois ; tout comme pour la quadrupédie et la bipédie ; ou encore, pour passer progressivement du cri au langage et à la pensée ; ou passer d'une pilosité animale à la nudité du corps humain pour une gestion responsable de la sexualité.

Le refus d’une vision transcendante de l’univers concernant la vie qu'il abrite avec l'acceptation de la fatalité d’un fonctionnement chaotique de ce dernier, invitent à se ranger derrière le constat de son inutilité. En fait, c’est souscrire à une vision morbide et sinistre de l’existence de toutes choses en totale contradiction avec la dynamique et le génie de la construction cosmique.

Cela signifierait que l'univers dans sa stupéfiante complexité aux nombreuses applications en parfait équilibre depuis l'infiniment petit jusqu'à l'infiniment grand, se serait formé par lui-même en ayant omis, au passage, de prévoir un mécanisme de régénérescence illimitée pour prévenir déclin et mort, alors que, paradoxalement, son optimisme, sa complexité, son ingéniosité, sa vitalité, sa créativité ne font que regarder vers la perfection.

Cela signifierait aussi que Dieu, parfait et immortel, ne saurait être à l'origine de l’univers. Qu'il n'y aurait pas eu d’Adam et d’Eve et rien de créé parfaitement au départ. Que le mal aurait été introduit naturellement pour mener l'humanité au déclin, à la mort et à sa perte. Que l'homme aurait été contraint de subir sa condition pour rien... et qu'il aurait attendu mystérieusement des centaines de milliers d'années pour progresser d'une façon fulgurante dans tous les domaines ces quelques derniers siècles !

Mais l'homme, en général, défini en tant que tel,* est interpelé par sa conscience ou son libre arbitre moral, semble enclin à chercher autour de lui les signes qui pourraient le renvoyer à un sens de sa présence ici bas.

C'est certainement ce point qui l'amena à aspirer et à recevoir une réponse prophétique ; et satisfaire son besoin inné d'être aimé personnellement et parfaitement par un être suprême pour combler son absence de guidance spécifique. La Bible nous indique comment, en gros, il fut doté de cet ajout essentiel à sa survie... Cela implique le postulat que son "moi" éternel s'exerça en plusieurs paliers de progression pour que son libre arbitre fut perpétuellement consulté et respecté : dans 1/ la création physique actuelle, 2/ la création spirituelle de toutes choses qui précéda (Jésus premier né des esprits), 3/ l'état préalable dont on ne sait rien ; évoluant depuis toute éternité avec l'opposition du bien et du mal.

A l'origine de la création adamique, c'étaient des lois célestes qui chapotaient tout l'ensemble dans la perfection de l'immortalité. Avec l'absence de mal, tout se régénérait en permanence. Mais dès que la mortalité fut introduite, l'influence de la loi céleste et la régénérescence diminuèrent, et la ternissure du vieillissement apparut. Nous sommes donc en présence de deux forces antagonistes : l'une conduisant à l'effondrement des forces d'organisation de la matière et de la vie, et l'autre à freiner ce processus pour le contrôler selon sa finalité probatoire.

Le passage d'Adam et Eve de l'immortalité à la mortalité fut l'objet d'un processus quasi instantané qui permit de faire passer de la naissance à la mort une multitude de créatures pour la plupart non retenues pour la terre post adamique*. En fait, les choses devinrent le résultat de deux principes : 1/ celui de la déchéance des éléments physiques, et 2/ celui de la volonté de Dieu consistant à ce que chacun meurt au moment où il aura atteint son meilleur niveau d'excellence éternel et irréversible après sa période probatoire. Ce processus dual se poursuivant encore maintenant, à un autre rythme, jusqu'au terme de la période mortelle de la terre. Il consiste en la gestion divine de la vie et de la mort.

C'est comme pour la vision d'Ezéchiel sur la résurrection. Le prophète vit au ralenti des os se rassembler, de la chair prendre forme, de la peau recouvrir, et les corps se tenir debout. Pour autant ces étapes ne se produisent pas à ce rythme. Aussi, comme pour les guérisons miraculeuses ces étapes se passent dans un quasi instantané. Un arrêt sur image pourrait nous pousser à croire que ce processus aurait pu prendre des millions d'années, mais en fait il n'en est rien à l'échelle de notre temps. Notre vision paléontologie des choses n'est que la contemplation d'une image à l'arrêt. Passer de l'immortalité à la mortalité c'est quelque part comparable à passer de l'état mortel à l'état ressuscité. Beaucoup perdent la foi ou ne trouve pas la foi pour cette raison.

Pour l'illustrer, prenons la parole de Jésus qui a dit : "En vérité je vous le dis, si quelqu’un dit à cette montagne : "Soulève-toi et jette-toi dans la mer", et s’il n'hésite pas dans son cœur, mais croit que ce qu’il dit va arriver, cela lui sera accordé.

A la suite de cela, nos géologues et paléontologues modernes iront vérifier dans la mer à l'endroit en question et constateront, à partir des fossiles retrouvés, que ladite montagne est à cette place depuis 800 millions d'années, pour conclure qu'il n'y a jamais eu de miracle. Mais la montagne aura été déplacée par des lois célestes pour être replacée sur un astre intimement organisé pour un déclin célestement contrôlé afin que l'homme soit mis à l'épreuve et que le moment de sa mort corresponde à son meilleur niveau spirituel, éternel et irréversible.

Nous vivons à un carrefour de l'éternité où tout doit se décider. Mais l'existence d'un Sauveur permettra au plan divin de salut d'être mené à son terme en justice. La véritable connaissance de la formation céleste et originelle de la terre nous sera révélée lorsque le Seigneur viendra dans son règne. En attendant, c'est un astre déchu que nous contemplons avec nos yeux de mortels avec son passé impacté qui nous permet difficilement de conclure à l'origine divine et spontanée de la race humaine. Mais, lorsque nous aurons accès à l'immortalité par la résurrection nous pourrons contempler la vaste éternité avec des yeux d'immortels. Alors, ce que nous contemplerons depuis notre terre céleste sera bien différent :

" Je vais créer de nouveaux cieux Et une nouvelle terre ; On ne se rappellera plus les choses passées, elles ne reviendront plus à l’esprit " (Es.65:17).

" Car Le ciel se retira comme un livre qu’on roule, et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leur place. " (Apoc.6 :14).

" Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre, car le premier ciel et la première terre avaient disparu..." (Apoc.21:1).

" Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s'enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux." (Apoc.20 :11).

Nous ne sommes pas le résultat de l'évolution. La paléontologie ne peut prendre en compte que ce qui relève pas de lois connues. La science ne peut prendre en compte le lapin qui sort du chapeau du magicien. Elle observe le naturel, et non le surnaturel. La matière baryonique, et non la matière noire. Adam et Eve furent nos premiers ancêtres. La création fut parfaite et immortelle dès le début. La mort modifia les matériaux et tous les éléments de cet astre (la terre) jusqu'à l'histoire véritable de sa création. Lorsque la terre sera purifiée par le retour du Christ, ces traces d'imperfections provenant du passage à la mortalité disparaîtront partiellement... et disparaîtront totalement lorsque la terre deviendra enfin un corps céleste pour l'héritage des justes.

* L'hominidé fait partie du règne animal. Ce qui le distingue finalement de la descendance d'Adam c'est qu'il n'est pas enfant d'esprit de Dieu, qu'il n'est pas sujet aux tentations de Satan, qu'il ne possède pas la notion du bien et du mal, qu'il est encore guidé d'une manière innée pour l'essentiel, qu'il n'a pas le langage, et l'écriture par la révélation prophétique.

* Beaucoup d"âmes" choisirent de ne pas continuer leur progression éternelle en abandonnant leur libre arbitre par l'accession à des entités vivantes diverses et inférieures. Cela a été leur seul choix de non-vie s'étalant jusqu'à la création spirituelle de toutes choses par Dieu. D'où la valeur des âmes humaines (voir Luc 12:24). Mais aussi, donnant l'impression que les espèces, une fois matérialisées, ont évolué au cours des âges du fait de leur cadre de vie, alors que c'est tout le contraire qui s'est produit.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS


Retourner vers Sciences et Religions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités