Se libérer des illusions

Le soufisme est une quête ontologique et religieuse dans l'islam. C'est une voie intérieure (Batin) apparue avec la révélation prophétique de l'islam.


Soultan

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8321
Enregistré le: 08 Mar 2014, 08:09

Message Sujet: Se libérer des illusions

Message Titre du message: Se libérer des illusions

Message Ecrit le 08 Avr 2014, 08:12

"Ô toi être humain, qu’est-ce qui t’a détourné de ton Seigneur le Plus Honorable ?"
[Coran 82:6]

Salaam !

Pensez-vous, même en étant un pieux croyant, vous être libéré des illusions de ce monde ?
En toute franchise et si vous faites une réflexion sur vous-mêmes, avez-vous encore des peurs ? Des angoisses ? Le monde ici-bas vous est-il encore cher, d'une façon ou d'une autre (via le désir de réussir, d'être à l'abri du besoin, de ne pas perdre des biens ou des personnes ?)

Si l'on fait une profonde introspection sur nous-mêmes, en toute honnêteté, est-ce que Dieu remplit pleinement notre coeur ? Ou est-ce que nous pensons à Lui que de manière occasionnelle ?

J'aimerais partager ici avec vous toutes les étapes mentionnées dans les livres saints qui aident l'Homme à se libérer des illusions. Et vous êtes libres de partager tout ce que vous faites, chaque jour, pour revenir à Dieu et vous détacher du monde...

Soultan

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8321
Enregistré le: 08 Mar 2014, 08:09

Message Sujet: Se libérer des illusions

Message Titre du message: Re: Se libérer des illusions

Message Ecrit le 08 Avr 2014, 08:13

Etape 1. Comprendre la nature éphémère du monde

Le monde matériel ne dure pas. Ici-bas tout a une fin, tous les êtres connaissent la mort. Comme rien ne dure et que nous sommes soumis aux lois physiques à cause de notre corps, nous connaissons systématiquement la douleur et la peur. Peur de perdre ses biens, la douleur quand un être disparaît, la douleur liée à la maladie, la peur et l'angoisse face au vide existentiel, face à la perte d'un travail, face à l'injustice ou à la vie qui nous semble absurde.

L'une des étapes vers la liberté c'est de réaliser pleinement que ce monde n'est pas fait pour durer et que tenter par tout moyen matériel d'accéder au bonheur est une chose vaine et insensée.

Coran :
"Cite-leur la parabole de la vie ici-bas telle une eau que Nous avons fait descendre du ciel. Les végétaux de la terre l'incorporèrent dans leur composition et voici qu'ils ne sont plus que brindilles sèches à la merci des vents. Dieu est éternellement capable de toute chose." (Sourate 18: 45-46)

"Sache que la vie ici-bas n'est que jeu et amusement. C'est une parure et un sujet de vantardise entre vous. C'est une course vers un surplus de biens et d'enfants. Elle est en cela pareille à une pluie bienfaisante qui a fait pousser une végétation ayant plu aux Mécréants. Puis celle-là se dessèche et tu la vois toute jaune. Puis ce n'est plus que débris et, dans l'autre monde, un supplice sévère et une rémission de la part de Dieu et Sa satisfaction entière. La vie ici-bas n'est que jouissance illusoire". (Sourate 57: 20)

Bible :

"Le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement." (1 Jean 2:17)

Soultan

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8321
Enregistré le: 08 Mar 2014, 08:09

Message Sujet: Se libérer des illusions

Message Titre du message: Re: Se libérer des illusions

Message Ecrit le 08 Avr 2014, 08:15

Etape 2. Comprendre sa nature véritable

Je suis dans ce corps physique mais je ne suis PAS ce corps. Quand je regarde ma main, je sais qu'elle fait partie de moi mais je sais que je ne suis pas cette main. L'ignorance commence dans l'identification au corps. Nous pensons être ce corps physique et de ce fait nous refusons de le voir vieillir, souffrir, nous faisons tout pour le garder jeune et beau, alors qu'il est inévitablement destiné à périr. L'âme et le corps sont deux choses dissociables et la souffrance commence quand nous nous identifions à la matière.
La colère et la tristesse découlent de l'attachement à la matière car la matière est périssable. Et lorsqu'on est triste ou en colère, nous ne savons pas raisonner correctement.
Nous devons comprendre que nous existons au-delà de ce corps, que notre nature est éternelle, immortelle et immatérielle. La mort de notre corps physique, la disparition de nos proches ne devraient avoir aucun impact sur nous car nous devons comprendre qu'au-delà du monde de la matière, existe le monde de l'esprit. Ce monde de l'esprit est infini. Il faut s'en persuader. On peut, chacun, en faire l'expérience : prenons quelques minutes et demandons-nous très franchement : suis-je satisfait dans ce monde ? Bien que j'obtienne le fruit de mes désirs, cela ne suffit pas à me combler.
Si ce monde ne peut me rendre parfaitement heureux mais que je désire ardemment être heureux pourtant, c'est qu'il existe un autre monde où je pourrais l'être ?

Bhagavat-Gita :

L‟homme atteint la paix intérieure don le mental a dissipé tous les désirs sans créer moindre perturbation mental, comme l'eau d‟une rivière qui se déverse en plein océan sans le perturber. Celui qui désire les objets matériels ne trouve jamais la paix. (2.70)

L‟Esprit (Atmâ) ne naît jamais et ne meurt jamais en aucun temps. Il ne commence pas
d'être, ou ne cesse pas d‟exister. Il est ingénéré, éternel, permanent, et ancien. L‟Esprit
n‟est pas détruit lorsque le corps est détruit. (2.20)

O Arjuna, l‟Esprit qui demeure dans le corps de tous les êtres est éternellement
indestructible. Par conséquent, tu ne devrais pas pleurer pour personne. (2.30)

Coran :
« En vérité, tant que les gens ne changent pas ce qui se trouve dans leur cœur, Dieu ne modifie en rien leur condition. » (13:11)

Dis : "La mort que vous fuyez va certes vous rencontrer. Ensuite vous serez ramenés à Celui Qui connaît parfaitement le monde invisible et le monde visible et qui vous informera alors de ce que vous faisiez." (Sourate al-Jumu’a, 8)

"Ô mon peuple, cette vie n'est que jouissance temporaire, alors que l'au-delà est vraiment la demeure de la stabilité." (40-39)

Soultan

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8321
Enregistré le: 08 Mar 2014, 08:09

Message Sujet: Se libérer des illusions

Message Titre du message: Re: Se libérer des illusions

Message Ecrit le 08 Avr 2014, 08:16

Dans la Bhagavat-Gita, le Seigneur dit à Arjuna :

O Arjuna, quoi que tu fasses, quoi que tu manges, quoi que tu offres comme oblation au feu
sacré, quoi que charité tu donnes, quelle que soit l‟austérité que tu pratiques, accomplis tout
en offrande à Moi. (Voir aussi 12.10, 18.46) (9.27)


Etape 3. Le détachement

Une fois que l'on a compris sa nature véritable et que l'on prend conscience que nous sommes une âme DANS un corps, nous comprenons que nous ne trouverons jamais la paix dans le matériel. Notre nature étant immatérielle, elle ne peut aspirer à la matière, ni être satisfaite par la matière ni par les sentiments temporaires qui en découlent.

Ceux qui choisissent la matière, souffrent perpétuellement de la douleur et de l'angoisse. Ceux qui choisissent l'esprit, se détachent peu à peu de l'angoisse, de la peur, de la douleur car ils comprennent que là d'où vient l'esprit, il n'y a plus ni douleur, ni angoisse, ni peur, ni mort.

La Bhagavat-Gita nous enseigne qu'il existe 3 modes -ou états- découlant de la nature matérielle : la bonté, la passion et l'ignorance.
Le mode "bonté" pousse l'âme à à la recherche incessante du bonheur.
Le mode "passion" pousse l'âme à l'ambition, au désir et à l'attachement.
Et le mode "ignorance" pousse l'âme à la négligence et à l'inertie.

Ces 3 modes enchaînent l'âme au corps et tous ces modes sont liés à l'ego. Ce n'est qu'en les surpassant qu'on touche le bonheur véritable, la sérénité.
Comment les surpasse-t-on ? Par le détachement au bas-monde et par le retour à l'Esprit.

L'être humain est fait pour servir. Nous tous aimons, aspirons à servir. Le soldat veut servir son pays, le dirigent veut servir ses citoyens, le père ou la mère veulent servir leur famille, l'altruiste veut servir l'humanité, le médecin veut servir ses patients etc etc.
Sauf que rien dans ce monde ne nous appartient, puisque tout est périssable y compris nos corps. Ce (ou ceux) que nous servons sont tout aussi périssables et nous sommes sans cesse dans l'insatisfaction. Les Ecritures nous invitent à comprendre que le Propriétaire de tout ce qui existe est l'Esprit Haut, source de notre propre esprit.
En le servant Lui, exclusivement, nous ne pouvons ni être déçu ni demeurer insatisfait car Lui ne périt pas, ne meurt pas et possède tout.

Dieu, dans toutes les Ecritures, nous promet qu'en le connaissant, on se libère progressivement de toutes nos illusions. En se libérant des illusions, on se détache progressivement de l'ego. En se détachant de l'ego, on connaît progressivement sérénité et paix.
Faites-en l'expérience. Remplissez votre coeur de Dieu, et vous commencerez à voir Dieu partout dans sa création. En le voyant partout, ni la cupidité, ni l'envie, ni la haine, ni le désir, ni la colère, ni la peur ... n'auront de prise sur vous. Vous vous libérerez car vous serez conscient de Dieu. En étant dans la conscience de Dieu, vous le servirez dans tout ce que vous ferez. Naturellement.

Soultan

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8321
Enregistré le: 08 Mar 2014, 08:09

Message Sujet: Se libérer des illusions

Message Titre du message: Re: Se libérer des illusions

Message Ecrit le 08 Avr 2014, 08:29

Etape 4. L'importance de la prière et du rappel de Dieu ("dikhr", "yoga", "salat", "oraison", "méditation"...).

"Salat" en arabe => prière, dérivé de "wassala"=> se mettre en relation, en contact. La prière c'est le contact, le lien, l'attache avec Dieu.

La prière permet de garder Dieu à l'esprit, de se souvenir de Lui.

Coran :
"N'est-ce pas par le souvenir de Dieu que s'apaisent les coeurs?" (Sourate 13:28)

"Souvenez-vous de Moi et Je me souviendrai de vous." (Sourate 2: 152).

"Croyants, invoquez Dieu continuellement et glorifiez-Le, matin et soir, Lui qui vous prend en pitié et au près Duquel les anges prient pour vous afin de vous extraire des ténèbres vers la Lumière." (Coran XXXIII, 41-43).

La prière faite sérieusement, correctement, sans penser aux préoccupations du bas-monde, nous amène à voir progressivement la vérité sur le monde et sur nous-mêmes car Dieu devient présent dans notre coeur et nos pensées. Prier régulièrement fait tomber le voile de l'illusion car nous nous mettons en relation avec notre nature spirituelle et l'Esprit. Nous nous rendons compte alors que seul l'Esprit est source de bonheur. Mais cela doit être une expérience pour chacun d'entre nous.

Il ne s'agit pas d'imposer une croyance. Dieu ne nous demande pas de croire aveuglément. Il nous demande d'expérimenter par nous-même.

Coran :

"Nous leur ferons voir nos Signes en toutes contrées comme en eux-mêmes, jusqu’à ce que la vérité leur soit manifeste."(41:53)

Bible :

"Celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde." (1 Jean 4.4)

"Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. Vous m’invoquerez, et vous partirez ; vous me prierez, et je vous exaucerai. Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Je me laisserai trouver par vous, dit l’Eternel" (Jérémie 29:11)

Bhagavat-Gita :

"En prenant refuge en Moi, devenant pleinement absorbés en Mes pensées et purifiés par le
feu de la connaissance du Soi ; nombreux sont ceux libérés de l‟attachement, la peur, la
colère, et qui ont atteint le salut". (4.10)

Remplir son coeur et son mental de Dieu, pour atteindre la libération, dans cette vie et après la mort :

Bhagavat-Gita :
"Quiconque se souvient exclusivement de Moi en abandonnant le corps au moment de la
mort, M‟atteint ; de cela il n‟y a aucun doute." (8.05)

"Par conséquent, souviens-toi à tout moment de Moi et fais ton devoir. Tu M‟atteindras
certainement si ton mental et intellect sont toujours fixés sur Moi." (8.07)

"Je suis facilement à atteindre, O Arjuna, par ce yogi toujours inébranlable qui pense
toujours à Moi et dont le mental est indifférent à tout autre objet". (8.14)

Coran :
"En vérité, Je suis Dieu. Il n’y a pas de divinité, hormis Moi ! Accomplis la prière, pour te souvenir de Moi !" (20:14)

" Rappelle-toi le Nom de ton Seigneur et consacre-toi totalement à Lui. " (73:8)

Nous, Al Insan, nous oublions beaucoup... Notre but principal ici-bas est de nous souvenir de qui nous sommes et d'où nous venons. Afin que l'illusion n'ait plus d'emprise sur nous.

universel

[ Monothéiste ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 385
Enregistré le: 18 Déc 2014, 17:27

Message Sujet: Se libérer des illusions

Message Titre du message: Re: Se libérer des illusions

Message Ecrit le 04 Jan 2017, 15:17

Tu as bien raison , cher collègue <<<soultan>>> beaucoup de gens gouffrent profondément dans des illusions révélées par leurs maitre(satan) , car j'ai remarqué que ces commentateurs tirent anarchiquement dans un brouillard de tenebres en disant n importe quoi selon leurs illusions, moi personnellement je sens dans tes écritures un monothéisme pure simple et claire. Pas tous bien sur , il ya parmis eux des chrétiens et des juifs qui analysent avec précaution , et par contre il ya d autres qui voyaient les choses par leurs( nus) car ils prétendaient tout cequ il leurs viennent dans l imagination illusionniste.

Soultan

[ Musulman ]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8321
Enregistré le: 08 Mar 2014, 08:09

Message Sujet: Se libérer des illusions

Message Titre du message: Re: Se libérer des illusions

Message Ecrit le 05 Jan 2017, 10:31

Nous sommes à l'époque promise et le promis est la
c'est le Mahdi (guide) attendu par les sunnites
lui meme le Yamani (droit) attendu par les chiites
lui meme le Consolateur attendu par les chrétiens


Retourner vers Soufisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Open chat