Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Les Témoins de Jéhovah sont connus principalement pour leur prédication de porte-à-porte et l'importance qu'ils donnent à la Bible


Témoins de Jéhovah
Les Témoins de Jéhovah croient que Dieu a restauré le véritable christianisme par leur intermédiaire. Le présent forum est axé exclusivement sur l'éducation. Sinon SVP : Pour toutes comparaisons qui ne sauraient vous satisfaire, en présence de l'enseignement officiel, utilisez le forum débat chrétien (forum de dialogue œcuménique)
medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 09 Mai 2016, 03:06

Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes
Les biblistes reconnaissent que le nom personnel de Dieu, représenté par le Tétragramme (יהוה), se rencontre presque 7 000 fois dans le texte original des Écritures hébraïques. En revanche, beaucoup sont d’avis qu’il ne figurait pas dans celui des Écritures grecques chrétiennes. C’est pourquoi, lorsqu’ils traduisent ce qu’on appelle le Nouveau Testament, la plupart des traducteurs des Bibles modernes n’emploient pas le nom Jéhovah. Même dans les citations des Écritures hébraïques contenant le Tétragramme, ils optent généralement pour « Seigneur » plutôt que pour le nom personnel de Dieu.

La Traduction du monde nouveau ne suit pas cet usage. Dans les Écritures grecques chrétiennes, elle emploie le nom Jéhovah 237 fois. Ce choix se fonde sur deux éléments importants : 1) Les manuscrits grecs dont nous disposons aujourd’hui ne sont pas les originaux. Sur les milliers de copies existantes, la plupart ont été réalisées au moins deux siècles après la rédaction des originaux. 2) À cette époque, ceux qui copiaient les manuscrits ont soit remplacé le Tétragramme par Kurios, mot grec signifiant « Seigneur », soit eu pour modèles des manuscrits dans lesquels cette substitution avait déjà été faite.

Le Comité de traduction de la Bible du monde nouveau a estimé qu’on dispose de preuves irréfutables que le Tétragramme figurait dans les manuscrits grecs originaux. Il a pris en compte les faits suivants :

Les copies des Écritures hébraïques utilisées au temps de Jésus et des apôtres contenaient le Tétragramme tout au long du texte. Par le passé, peu de personnes en doutaient. Aujourd’hui, après la découverte à Qoumrân de copies des Écritures hébraïques remontant au Ier siècle, c’est un fait incontestable.
À l’époque de Jésus et des apôtres, le Tétragramme figurait aussi dans les traductions grecques des Écritures hébraïques. Pendant des siècles, les biblistes ont pensé que le Tétragramme était absent des manuscrits de la Septante, traduction grecque des Écritures hébraïques. Puis, au milieu du XXe siècle, de très vieux fragments de la version des Septante qui existait au temps de Jésus ont été portés à l’attention des biblistes. Ces fragments contenaient le nom personnel de Dieu, écrit en caractères hébreux. Donc, à l’époque de Jésus, les copies des Écritures en grec contenaient bien le nom divin. Par contre, au IVe siècle, les principaux manuscrits de la Septante, comme le Codex Vaticanus et le Codex Sinaiticus, ne contenaient plus le nom divin de la Genèse à Malaki (aux endroits où il se trouvait dans des manuscrits antérieurs). Dès lors, il n’est pas étonnant que, dans des textes qui nous sont parvenus depuis cette période, le nom divin soit également absent de ce qu’on appelle le Nouveau Testament, c’est-à-dire la partie grecque de la Bible.
Jésus a clairement dit : « Je suis venu au nom de mon Père. » Il a également souligné qu’il faisait ses œuvres « au nom de [s]on Père ».
Les Écritures grecques chrétiennes elles-mêmes indiquent que Jésus mentionnait souvent le nom de Dieu et le faisait connaître (Jean 17:6, 11, 12, 26). Jésus a clairement dit : « Je suis venu au nom de mon Père. » Il a également souligné qu’il faisait ses œuvres « au nom de [s]on Père » (Jean 5:43 ; 10:25).
Puisque les Écritures grecques chrétiennes sont une suite des Écritures hébraïques écrite sous inspiration, il ne serait pas logique que le nom de Jéhovah disparaisse soudain du texte. Vers la moitié du Ier siècle, le disciple Jacques a dit aux anciens de Jérusalem : « Syméôn a raconté minutieusement comment Dieu, pour la première fois, s’est occupé des nations pour tirer d’entre elles un peuple pour son nom » (Actes 15:14). Logiquement, Jacques n’aurait pas fait une telle déclaration si personne au Ier siècle ne connaissait ni n’utilisait le nom de Dieu.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11939
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 09 Mai 2016, 05:26

medico a écrit:Les Écritures grecques chrétiennes elles-mêmes indiquent que Jésus mentionnait souvent le nom de Dieu et le faisait connaître (Jean 17:6, 11, 12, 26).


Et donc ce nom n'a jamais été communiqué à Moïse.
Or Moïse connaît un certain Jéhovah.
Donc Jésus a enseigné un autre nom que Jéhovah.
D'où l'absence du nom de Jéhovah dans le NT.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 09 Mai 2016, 05:42

Si il a été communiquer sur la forme du tétragramme à Moïse.
Exode 3:5 Dieu dit encore à Moïse : Tu diras aux Israélites : « C’est le SEIGNEUR (YHWH), le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, qui m’a envoyé vers vous. » C’est là mon nom pour toujours, c’est mon nom tel qu’on l’évoquera de génération en génération.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

RT2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2233
Enregistré le: 09 Juil 2015, 15:23

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 09 Mai 2016, 05:43

Saint Glinglin a écrit:Et donc ce nom n'a jamais été communiqué à Moïse.
Or Moïse connaît un certain Jéhovah.
Donc Jésus a enseigné un autre nom que Jéhovah.
D'où l'absence du nom de Jéhovah dans le NT.


Donc Jésus le roi suscité par Jéhovah pour s'assoir sur le trône de Jéhovah aurait mis un autre dieu devant sa face, transgressant ainsi la première des dix paroles ?

Les rabbins seront ravis mais toi y crois-tu ?

RT2

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11939
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 09 Mai 2016, 08:00

RT2 a écrit:Donc Jésus le roi suscité par Jéhovah pour s'assoir sur le trône de Jéhovah


Stop les dérives.
Modifié en dernier par medico le 09 Mai 2016, 08:03, modifié 1 fois.
Raison: hors sujet

Bertrand

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4059
Enregistré le: 28 Fév 2008, 11:32

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 09 Mai 2016, 08:40

Donc, à l’époque de Jésus, les copies des Écritures en grec contenaient bien le nom divin.

au temps de Jésus ;; les écritures Grec...chrétienne n'existaient pas..

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 09 Mai 2016, 08:41

Bertrand a écrit:Donc, à l’époque de Jésus, les copies des Écritures en grec contenaient bien le nom divin.

au temps de Jésus ;; les écritures Grec...chrétienne n'existaient pas..

Il faut bien lire car il est dit ça.
Les copies des Écritures hébraïques utilisées au temps de Jésus et des apôtres contenaient le Tétragramme tout au long du texte.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

RT2

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2233
Enregistré le: 09 Juil 2015, 15:23

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 09 Mai 2016, 10:20

Reste concentré sur le sujet, merci St Glngln

RT2

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 12 Mai 2016, 02:52

Argument le plus souvent employé et de dire que les mss du nouveau testament ne contient pas le tétragramme et les tenants de cet argument ne veulent pas aller plus loin que leur bout de nez , mais aussi ferment les yeux en ne cherchant pas pourquoi qu'il à disparu ?
Sachant que les dernier livre de l'ancien savoir Malachie le contient plusieurs fois.
Alors que c'est il passé durant la période de Malachie et de Matthieu qui à amené la suppression du nom de Dieu ?
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

Aléthéia

Avatar de l’utilisateur
 

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 12 Mai 2016, 02:58

medico a écrit:Alors que c'est il passé durant la période de Malachie et de Matthieu qui à amené la suppression du nom de Dieu ?

Excellente question ! :mains:

Cordialement.

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11939
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 12 Mai 2016, 03:34

La révélation d'un nouveau dieu.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 12 Mai 2016, 03:43

La divinisation de Jésus Christ
Outre l'influence des Pères, des phénomènes historiques vont favoriser l'oubli du Nom au profit de celui de Jésus. En effet, les attentes eschatologiques du peuple juif, et l'attente de l'avènement du Messie précisément au moment où Jésus a débuté son ministère (cf. la prophétie de Daniel), furent cristallisées sur la personne de Jésus par ses disciples. Or le supplice de la croix (σταυρός), le plus horrible et infamant de l'époque, marque une déception violente et cruelle à l'origine de ce que le Pr. G. Theissen a décrit comme une dissonance religieuse. Sous cette appellation, il désigne la maîtrise cognitive d'une dissonance (attentes eschatologiques/supplice de Jésus) et suggère qu'elle a provoqué une élévation (certes paradoxale au premier abord) de la figure du Christ. Car, au départ, les disciples de Jésus attendaient un Messie guide et guerrier amené à régner temporellement (Marc 9:31-32, Luc 19:11, 24:21, Actes 1:6). On imagine donc le choc lorsqu'ils comprirent que l'Agneau de Dieu (Jean 1:29) serait sacrifié (Isaïe 53:7).
Il faut aussi tenir compte des cultes à mystères, ou à visée sotériologique, qui se répandaient au premier siècle (Mithra, Éleusis, Dionysos, la Grande Mère, Isis, Artémis, Cybèle, Attis, etc.), constituant une concurrence au christianisme. Theissen montre pareillement que la divinisation de Jésus, provoquée par la dissonance religieuse, s'est affermie par une surenchère sur la concurrence (cf. 1 Corinthiens 8:5-6)
source : Le nom divin dans le Nouveau Testament .Didier Fontaine.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11939
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 12 Mai 2016, 03:56

Medico veut prouver que Jésus n'est pas un dieu par la littérature de gens qui nient sa résurrection.

Nous avançons.

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62217
Enregistré le: 27 Juin 2005, 13:23
Localisation: FRANCE

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 12 Mai 2016, 04:09

Ne change pas de sujet car nous ne parlons pas vraiment de la divinité de Jésus mais de la raison pourquoi le nom divin a disparu dans le Nouveau Testament ,ce qui n'est pas la même chose.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah
search.php

Saint Glinglin

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11939
Enregistré le: 12 Fév 2013, 05:07

Message Sujet: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Titre du message: Re: Le nom divin dans les Écritures grecques chrétiennes

Message Ecrit le 12 Mai 2016, 04:17

Là, c'est Saint Glinglin qui crée un hors-sujet, mon bon monsieur :

medico a écrit:La divinisation de Jésus Christ


Retourner vers Témoins de Jéhovah

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : MSN Media et 6 invités

Open chat