Page 1 sur 1

Le versement de l’aumône légiférée (zakât)

Publié : 19 mars 2020, 08:18
par FatimaAdame
Le versement de l’aumône légiférée (zakât)
Le moment du versement de l’aumône légiférée (zakât)
Le versement de l’aumône légiférée (zakât) devient obligatoire dès lors qu’une année lunaire s’est achevée et que l’individu est en mesure de la sortir. Il n’est pas permis de la retarder, sauf en cas de force majeure, comme si l’argent se trouvait par exemple dans un pays lointain, ou bien se retrouvait bloqué, ou dans toute autre situation similaire.

Comme l’a dit ALLAH Exalté Soit-Il dans le verset suivant: [Et acquittez-en les droits le jour de la récolte . .] [Al Anam 141] [Et acquittez l’aumône légiférée (zakât).] [An Nour 56]

Et comme il est bien connu, un ordre doit être exécuté dès que possible.

Le statut du versement de l’aumône légiférée (zakât) avant son temps prescrit.
Il est permis de donner l’aumône légiférée (zakât) en avance, lorsque le besoin s’en fait ressentir pour les musulmans. En effet, selon Ibn Abbas, qu’Allah soit satisfait de lui, le Messager d’Allah, paix et salut sur lui, a envoyé Omar pour collecter l’aumône légiférée (zakât) et il en est revenu en se plaiglant d’Al Abbas, en disant: “Il a refusé de me donner son aumône légiférée (zakât)”. Le Messager d’Allah, paix et salut sur lui, lui dit: Ô Omar, Abbas nous avait donné, en une fois, l’aumône légiférée (zakât) de deux années”.

Le lieu d’acquittement de l’aumône légiférée (zakât)
Il est préférable qu’elle soit distribuée dans le pays où se trouve l’argent, mais il est également permis de la distribuer dans d’autres pays voisins ou lointains, en fonction du besoin, dans le cas où le pays lointain serait beaucoup plus pauvre par exemple, ou bien dans le cas où celui qui donne l’aumône légiférée (zakât) aurait une famille dans un pays éloigné et qui serait au même degré de pauvreté que les pauvres de son pays. Et le fait qu’il la donne à sa famille est préférable, car il donne ainsi une aumône et maintient les liens de parenté.


https://www.al-feqh.com/fr/les-gens-qui ... de-la-zaka