Le Bouddhisme de Nichiren et la vie quotidienne

La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Règles du forum
Le courant bouddhisme mahāyāna, terme sanskrit signifiant « Grand Véhicule » apparaît vers le 1er siècle de notre ère dans le Nord de l’Inde. Actuellement le bouddhisme mahayana a une forte présence en Chine, au Tibet, au Japon au ve siècle, en Corée en 372, au Viêtnam, à Singapour et Taïwan. La tradition du Mahayana, met l’accent sur la pratique altruiste du bodhisattva comme moyen pour parvenir à l’éveil, à la fois pour soi-même et pour les autres.
Répondre
Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2267
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Le Bouddhisme de Nichiren et la vie quotidienne

Ecrit le 08 nov. 2020, 05:06

Message par Yvon »

Il faut balayer les idées recues sur un bouddhisme qui , se consacrant à l'élévation de l'âme et à la renonciation aux désirs , se détournerait de la vie quotidienne pour se réfugier dans une recherche illusoire du nirvana (éveil et libération par extinxtion des désirs en autres )
Il n'en n'est rien
Le bouddhisme de Nichiren Daishonin est un enseignement qui vise à transformer le malheur en bonheur , là où nous sommes .
Pour cette raison , il ne cherche pas à étouffer les désirs ou à faire taire les souffrances . Il les utilise comme des buches pour alimenter le feu de la boddhéité qui est dans le coeur de chaque personne .
La récitation de Nam Myoho Renghe Kyo devant le Gohonzon permet la transformation des souffrances en une vaste énergie qui jaillit naturellement du fond même de notre existence .
Cette énergie n'a rien de magique . L'irruption de la force vitale dans notre vie quotidienne témoigne simplement de la puissance infinie de l'univers qui est en chacun de nous .
C'est cette force vitale et la grande sagesse qui l'accompagne qui permettent à chacun d'affronter , afin de les transformer , les aspects les plus difficiles de notre existence .
C'est la même force vitale qui est apparue dans la vie de millions de personnes qui ont pratiqué le bouddhisme depuis 2500 ans .
Le bouddhisme ne suprime pas les problêmes. Il n'est pas non plus une consolation , un refuge permettant de les éviter
Il nous permet de renforcer notre propre vie , d'éveiller notre potentiel et , ce faisant de mieux résoudre les obstacles qui l'entravent .
C'est donc un outil pour surmonter les difficultés et mieux vivre en harmonie avec soi et avec les autres
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Mahayana »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité