Canon Pali : Mara domine le royaume des sens - le Bouddha lui échappe

Forum regroupant les dix-huit écoles bouddhistes qui sont apparues par divisions successives.
Règles du forum
Environ 150 ans après la mort de Siddhartha Gautama. Dix-huit écoles bouddhistes sont apparues progressivement, dues en premier lieu à des différences de vinaya, une division du Sangha originel, généralement considérées comme étant celles des Sthaviravādins et des Mahāsāṃghikas. Et plus tard dues à la séparation géographique des divers groupes.
Répondre
Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Canon Pali : Mara domine le royaume des sens - le Bouddha lui échappe

Ecrit le 14 nov. 2020, 03:15

Message par Disciple Laïc »

 Samyutta Nikaya IV.19 I

Kassaka Sutta : Le fermier

D'après la traduction du pali à l'anglais par Thanissaro Bhikkhu.

A Savatthi. Or en ce temps-là, le Béni du Ciel se trouvait à instruire, presser, houspiller et encourager les moines avec une conférence du Dharma sur la Libération. Les moines — attentifs, intéressés, tendant l'oreille, concentrant toute leur attention — écoutaient le Dhamma.

Alors il vint à Mara, le Malin: "Gotama le contemplatif est en train d'instruire, de presser, de houspiller, et d'encourager les moines avec une conférence du Dhamma sur la Libération. Les moines — attentifs, intéressés, tendant l'oreille, concentrant toute leur attention — écoutent le Dhamma. Et si j'allais voir Gotama le contemplatif pour obscurcir sa vision?"

Alors Mara le Malin, prenant la forme d'un fermier avec un gros soc de charrue sur l'épaule, portant un long aiguillon — les cheveux défaits, les vêtements de chanvre grossier, les pieds couverts de boue — alla trouver le Béni du Ciel et, en arrivant, lui dit, "Hé, contemplatif. As-tu vu mes bœufs?"

"Et que sont tes bœufs, Malin?"

"A moi seul appartient l’œil, contemplatif. A moi appartiennent les formes, c'est à moi qu'appartient la sphère de la conscience et du contact avec l’œil. Où peux-tu aller pour m'échapper? A moi seul appartient l'oreille... le nez... la langue... le corps... A moi seul appartient l'intellect, contemplatif. C'est à moi qu'appartiennent les idées, à moi qu'appartient la sphère de la conscience et du contact avec l'intellect. Où peux-tu aller pour m'échapper?"

"A toi seul appartient l’œil, Malin. C'est à toi qu'appartiennent les formes, à toi qu'appartient la sphère de la conscience et du contact avec l’œil. Là où n'existe aucun œil, aucune forme n'existe, aucune sphère de la conscience du contact avec l’œil n'existe: là, Malin, tu ne peux aller. A toi seul appartient l'oreille... le nez... la langue... le corps... A toi seul appartient l'intellect, Malin. C'est à toi qu'appartiennent les idées, à toi qu'appartient la sphère de la conscience et du contact avec l'intellect. Là où n'existe aucun intellect, aucune idée n'existe, aucune sphère de la conscience du contact avec l'intellect n'existe: là, Malin, tu ne peux aller."

[Mara:]
De ce dont ils disent, 'Ceci est à moi';
et ceux qui disent, A moi':
Si ton intellect est ici, contemplatif,
tu ne peux échapper à mon emprise.

[Le Bouddha:]
Ce dont ils parlent n'est pas à moi,
et je ne suis pas de ceux qui le disent.
Sache ceci, Malin:
tu ne verras même pas mes traces.


Alors Mara le Malin — triste et abattu de devoir se rendre compte que: "Le Béni du Ciel me connaît; l'Ainsi-Venu me connaît" — disparut sur le champ.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Anciennes écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité