Dieu L'Empereur Constantin Al-lâh Le Calife Al-Malik

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
Teo

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1541
Enregistré le : 16 mai 2017, 05:16

Re: Dieu L'Empereur Constantin Al-lâh Le Calife Al-Malik

Ecrit le 16 janv. 2021, 05:15

Message par Teo »

prisca a écrit :
10 janv. 2021, 12:55
Le Judaïsme c'est la pédagogie : apprendre à écouter des ordres, des Commandements, des Lois, apprendre la rigueur.

Le Christianisme c'est savoir moduler les Lois, ne pas être dans l'intransigeance, comprendre la psychologie humaine.

L'Islam c'est pour dire aux Chrétiens qu'ils ont eu tort de ne pas dire la vérité en convoitant l'image d'eux mêmes au détriment de rendre Gloire à Dieu.

L'enfer c'est la terre, tout dépend pour qui, pour les blasphémateurs contre l'Esprit Saint c'est le feu à la fin du monde + la réincarnation au stade de la préhistoire en ayant devant eux toute une humanité longue de plusieurs milliers de siècles, une ruine éternelle.

Mais la terre c'est surtout le lieu d'incubation des humains en devenir des êtres célestes.

Le Paradis c'est une planète régie par d'autres lois de la physique que l'humain ignore et où tout est pérenne.
Tant qu'on ne vieillit pas et on a la santé, le reste on s'en fout

Le paradis est aussi ,où il devrait y avoir les ténébres en plus de son contraire

On s'en fout ,on sera immortels, sans vieillir

Sur Terre, nous y sommes déjà et c'est très joli; la seule chose qui gêne : vieillir&être malade,handicapé

Les gens qui détestent ce monde, cette vie ne sont pas reconnaissants , du tout

Subir de toutes sortes de choses, c'est aussi prendre du plaisir, vivre des expériences ......Empirique !
Un pur impur....Un juste injuste ...un pis impie

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 8479
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Dieu L'Empereur Constantin Al-lâh Le Calife Al-Malik

Ecrit le 16 janv. 2021, 12:14

Message par RT2 »

prisca, tu as changé de profil et le profil actuel est de te déclarer Chrétien/Judaïsme.

La question que je pose est "cherche où est l'erreur" ici :hi:

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 17706
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Dieu L'Empereur Constantin Al-lâh Le Calife Al-Malik

Ecrit le 16 janv. 2021, 12:52

Message par prisca »

RT2 a écrit :
16 janv. 2021, 12:14
prisca, tu as changé de profil et le profil actuel est de te déclarer Chrétien/Judaïsme.

La question que je pose est "cherche où est l'erreur" ici :hi:

J'ai changé l'avatar mais le profil tel que tu le vois c'est Eliaqim qui a jugé bon indiquer "Christianisme/Judaïsme"

Mais je ne vois pas d'erreur de jugement sur mon cas mon ami RT2.
Image"Ainsi vous-mêmes regardez vous comme morts au péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ"

Image"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu."

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 8479
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Dieu L'Empereur Constantin Al-lâh Le Calife Al-Malik

Ecrit le 17 janv. 2021, 08:33

Message par RT2 »

prisca a écrit :
16 janv. 2021, 12:52
J'ai changé l'avatar mais le profil tel que tu le vois c'est Eliaqim qui a jugé bon indiquer "Christianisme/Judaïsme"

Mais je ne vois pas d'erreur de jugement sur mon cas mon ami RT2.
Bon, mais Chrétien et Christianisme ne sont pas plus synonymes à notre époque, et Christianisme est antinomique avec Judaïsme cela dit il a mis Chrétien/Judaïsme :wink:

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 17706
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Dieu L'Empereur Constantin Al-lâh Le Calife Al-Malik

Ecrit le 17 janv. 2021, 09:47

Message par prisca »

RT2 a écrit :
17 janv. 2021, 08:33
Bon, mais Chrétien et Christianisme ne sont pas plus synonymes à notre époque, et Christianisme est antinomique avec Judaïsme cela dit il a mis Chrétien/Judaïsme :wink:

Il n'y a aucune dualité entre Christianisme et Judaïsme car les Juifs eurent raison de dire que lorsque Jésus se proclamait comme étant Fils de Dieu au sens filial du terme, blasphémait.

Car eux savent que DIEU est unique et n'a pas d'enfant au sens héréditaire du terme.

Mais comme ils reçussent de Jésus la vérité du mystère caché cependant aux paiens, ils apprirent que Jésus a monté un stratège en se faisant passer pour un Fils au sens filial du terme afin que les paiens le croient eux, parce que les paiens pensent comme des paiens et ils croient eux que les dieux ont des fils, mais ceci bien sûr dans le but de les sauver lorsqu'ils ne choisiront comme demi Dieu uniquement JESUS et ainsi ils cesseront d'être des idolatres, satan est donc vaincu.

Mais comme les catholiques sont autant paiens que les paiens, Jésus a dit qu'aux gens du dehors la Bible sera faite de paraboles afin qu'en ne les comprenant pas, les gens ne se convertissent pas au Catholicisme sinon ils perdent leur âme, et à nous Juifs Jésus nous a dit de ne pas nous convertir, de rester Juifs jusqu'à son Nouvel Avènement où la Vérité éclatera.

Donc aucune dualité, c'est vous qui êtes dans le péché d'avoir soutenu que Jésus est un Fils au sens légitime du terme au lieu de dire que Jésus est comme un Archange, un Messager que DIEU a instrumentalisé pour servir de rançon au diable afin qu'il promulgue la libération du Christianisme.
Image"Ainsi vous-mêmes regardez vous comme morts au péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ"

Image"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu."

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 8479
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Dieu L'Empereur Constantin Al-lâh Le Calife Al-Malik

Ecrit le 17 janv. 2021, 11:10

Message par RT2 »

prisca a écrit :
17 janv. 2021, 09:47
Il n'y a aucune dualité entre Christianisme et Judaïsme car les Juifs eurent raison de dire que lorsque Jésus se proclamait comme étant Fils de Dieu au sens filial du terme, blasphémait.

Car eux savent que DIEU est unique et n'a pas d'enfant au sens héréditaire du terme.
C'est pourquoi la nation juive a été condamnée (par ex voir Isaïe chap 53) ? au sujet de l'hérédité, disons relis le psaume 2. Enfin prétendre que Judaïsme et Christianisme sont harmonieux, c'est pas ce que le NT qui relate l'histoire enseigne.
:hi:

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 17706
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Dieu L'Empereur Constantin Al-lâh Le Calife Al-Malik

Ecrit le 17 janv. 2021, 12:43

Message par prisca »

prisca a écrit :Il n'y a aucune dualité entre Christianisme et Judaïsme car les Juifs eurent raison de dire que lorsque Jésus se proclamait comme étant Fils de Dieu au sens filial du terme, blasphémait.

Car eux savent que DIEU est unique et n'a pas d'enfant au sens héréditaire du terme.
RT2 a écrit :
17 janv. 2021, 11:10
C'est pourquoi la nation juive a été condamnée (par ex voir Isaïe chap 53) ? au sujet de l'hérédité, disons relis le psaume 2. Enfin prétendre que Judaïsme et Christianisme sont harmonieux, c'est pas ce que le NT qui relate l'histoire enseigne.
:hi:
Esaïe 53 annonce aux Juifs puisque c'est la Thora que Jésus vient et sera Agneau Sacrifié.
Esaïe 53 ne dit pas que la nation Juive est condamnée.

Psaumes 2 dit que DIEU au Ciel rit de voir les humains dans le ridicule et que Jésus les brisera comme on brise des poteries.
Psaumes 2 dit que DIEU a engendré Jésus le Jour de sa Transfiguration, ce qui signifie que DIEU ce jour là a donné naissance à un Messager Jésus revêtu de Lumière.

Judaïsme tel que tu le connais aujourd'hui est en confrontation avec le Christianisme puisque les Juifs soutiennent que Jésus n'est pas Fils de Dieu puisque DIEU est Unique et ne donne pas naissance à des enfants pour qu'ils soient leurs successeurs.

Et c'est le Christianisme qui a tort et les Juifs qui ont raison car c'est la vérité que Jésus n'est pas un FILS de Dieu au sens filial du terme.

Donc Christianisme et Judaïsme se rejoignent mais ce sont les catholiques/protestants/mormons/témoins de Jéhovah qui se sont fourvoyés en disant que DIEU a un enfant au sens légitime du terme.
Image"Ainsi vous-mêmes regardez vous comme morts au péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ"

Image"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu."

RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 8479
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: Dieu L'Empereur Constantin Al-lâh Le Calife Al-Malik

Ecrit le 18 janv. 2021, 10:44

Message par RT2 »

Le Judaïsme n'a jamais été compatible avec le Christianisme du premier siècle, Jésus pointait déjà du doigt les problèmes, mais ce qui caractérise le Judaïsme toutes branches confondues c'est d'avoir rejeté Jésus comme étant LE MESSIE promis. Le Judaîsme talmudique lui est pour ainsi dire irréformable puisque sa nature est de placer le Talmud au coeur soit la Mishna qui n'est rien d'autre qu'un produit de l'intellectualisme de rabbins éloignés de Dieu.

A ce sujet, nous savons qu'au premier siècle la nation d'Israël était extrêmement éloignée de Dieu, loin de sa lumière. Par quel moyen le savons nous ? Par le fait que Jésus a pas mal oeuvré pour délivrer du pouvoir des démons (possession) des israélites par exemple. Ce qui aurait été impensable si la nation marchait avec Dieu. Et nous savons qu'elle n'a pas marché avec Dieu, comment ? Quand elle a condamné à mort le Fils de Dieu.

Après il ne s'agit pas de succession mais d'héritage.
(Psaume 2:7-9) 7 Que je mentionne le décret de Jéhovah ; il m’a dit : “ Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je suis devenu ton père.  8 Fais-m’en la demande, pour que je te donne les nations pour héritage et pour ta propriété les extrémités de la terre.  9 Tu les briseras avec un sceptre de fer, tu les mettras en pièces comme un récipient de potier. ”

:hi:

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 15978
Enregistré le : 23 oct. 2012, 07:56

Re: Dieu L'Empereur Constantin Al-lâh Le Calife Al-Malik

Ecrit le 18 janv. 2021, 10:53

Message par Mormon »

RT2 a écrit :
18 janv. 2021, 10:44
(Psaume 2:7-9) 7 Que je mentionne le décret de Jéhovah ; il m’a dit : “ Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je suis devenu ton père.

La bonne traduction :


2:7 Je publierai le décret; L'Éternel m'a dit: Tu es mon fils! Je t'ai engendré aujourd'hui.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar du membre

Messages : 17706
Enregistré le : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Dieu L'Empereur Constantin Al-lâh Le Calife Al-Malik

Ecrit le 23 janv. 2021, 05:01

Message par prisca »

RT2 a écrit :
18 janv. 2021, 10:44
Le Judaïsme n'a jamais été compatible avec le Christianisme du premier siècle, Jésus pointait déjà du doigt les problèmes, mais ce qui caractérise le Judaïsme toutes branches confondues c'est d'avoir rejeté Jésus comme étant LE MESSIE promis. Le Judaîsme talmudique lui est pour ainsi dire irréformable puisque sa nature est de placer le Talmud au coeur soit la Mishna qui n'est rien d'autre qu'un produit de l'intellectualisme de rabbins éloignés de Dieu.

A ce sujet, nous savons qu'au premier siècle la nation d'Israël était extrêmement éloignée de Dieu, loin de sa lumière. Par quel moyen le savons nous ? Par le fait que Jésus a pas mal oeuvré pour délivrer du pouvoir des démons (possession) des israélites par exemple. Ce qui aurait été impensable si la nation marchait avec Dieu. Et nous savons qu'elle n'a pas marché avec Dieu, comment ? Quand elle a condamné à mort le Fils de Dieu.

Après il ne s'agit pas de succession mais d'héritage.
(Psaume 2:7-9) 7 Que je mentionne le décret de Jéhovah ; il m’a dit : “ Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je suis devenu ton père.  8 Fais-m’en la demande, pour que je te donne les nations pour héritage et pour ta propriété les extrémités de la terre.  9 Tu les briseras avec un sceptre de fer, tu les mettras en pièces comme un récipient de potier. ”

:hi:

Le Judaïsme est mieux que le paganisme dont le reste du monde est fait.
Le Judaïsme est donc compatible avec le Christianisme car Jésus est venu accomplir les Lois et non les abolir, "accomplir" signifiant "sublimer les Lois" afin de leur donner ce qui leur manquait : de l'arbitrage, c'est à dire que les gens ne doivent plus être condamnés séance tenante, mais être au centre d'un procès juridique pour connaitre les circonstances du crime (naissance du tribunal humain qui n'est pas là pour condamner mais pour juger (la Justice)). Jésus sublime les Lois pour que nous, dans notre vie, nous usions de compassion et non pas de condamnation systématiquement, nous faisons appel à notre coeur, que nous nous regardions nous mêmes avant de porter un jugement à autrui, car chacun de nous est pécheur et personne n'a de leçon à donner aux autres.

Les Juifs étaient dans la rigueur, lorsque les gens allaient à leur tribunal c'était perdu d'avance, les gens y allaient pour mourir tout de suite ensuite.

Ils ne tenaient pas compte des circonstances atténuantes dans le crime ou dans l'action quelle qu'elle soit.

Une femme est adultère, la sentence est : la lapidation séance tenante.

Ils ont appris à avoir ce comportement de DIEU directement car il fallait les redresser énergiquement du fait que les Juifs vivant sous pharaon étaient abandonnés à la dépravation, à l'idolatrie, à l'anarchie, sans foi ni loi, idem pharaon.

Une fois que l'arbre est redressé il faut maintenant qu'il apprenne à composer avec les aléas du temps présent, qu'il sache lacher la bride etc...

Donc comme le Judaïsme est instauré à la volonté de DIEU avec la rigueur dont DIEU veut qu'il soit fourni, le Judaïsme est concordant avec le Christianisme car les Lois sont toujours applicables avec rigueur car la Loi elle est immuable, si nous prenons l'adultère, il est toujours punissable énergiquement, les gens doivent le savoir mais au lieu de lapider les gens adultérins il faut leur dire que la sentence de mort spirituelle leur pend au nez, ils ne sont pas tués physiquement par la lapidation mais qu'ils sachent qu'ils seront tués spirituellement par la malédiction qui pèse sur eux.

Jésus insiste sur ce point : obéir aux Commandements et la contre partie c'est la privation de la Vie Eternelle.


Maintenant que les Juifs aient été délivrés de leurs démons, qu'est ce que cela veut dire ?

Cela veut dire qu'ils étaient sous le coup de la Loi et qu'en condamnant à tour de bras ceux qui ne s'y conformaient pas, ils avaient un coeur de pierre, or ils savent que DIEU est amour et compassion, donc le sachant toutefois, ils n'agissaient pas à l'image de DIEU pour se rendre parfaits comme DIEU est parfait car DIEU est Justice et Justice est la balance entre le pardon et la Loi, c'est l'analyse cas par cas, c'est faire appel à la charité.

Donc leurs démons ce sont leur esprit torturé par l'idée qu'il faille être à tout prix aux aguets envers son voisin pour contrôler si son voisin lui obéit aux lois et s'il ne le fait pas le dénoncer pour qu'il soit tué, car "démons" signifie "des tortures mentales".

Parce qu'évidemment des "démons tels que l'imaginent ceux qui ont vécu à ces époques reculées, comme des djins ou des esprits malveillants, cela n'existe pas," Ils n'existent pas d'une part, et parce que DIEU ne fait pas dans "l'à peu près" c à d que DIEU ne laisse pas l'esprit de certaines gens livré à lui même, à errer, ou DIEU ne crée pas des esprits malfaisants, des démons, il n'y a pas de "satan" au sens éthérique, un esprit du mal dans le sens "entité" cela n'existe pas.

Pour succession et héritage, nous lisons dans la Bible que Jésus est Fils testamentaire de DIEU, engendré le Jour de sa Résurrection, ou nous lisons que JESUS est Fils de Dieu partout dans le Nouveau Testament, la réponse est que les paiens doivent le croire eux que Jésus soit un Dieu digne successeur de DIEU car c'est grâce à cela que l'un d'eux, Constantin délivrera les otages.

Au lieu qu'il y ait des fléaux comme pour pharaon pour le pousser à délivrer les otages, les Juifs, jusqu'à user de la force car pharaon ne veut pas entendre raison, DIEU l'anéantira, pour l'empereur il n'y a pas eu de fléaux, ni d'usage de la force, il y a eu le stratège, faire croire que Jésus est un Fils Unique de DIEU et ainsi pris d'amitié pour Jésus qui lui a donné son attention en lui donnant la Croix dans le ciel pour l'aider à vaincre ses ennemis, Constantin a libéré les otages.
Image"Ainsi vous-mêmes regardez vous comme morts au péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ"

Image"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu."

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 43 invités