mariage en islam

Forum Chrétien / Musulman / Judaisme Bible -Thora face au Coran. Lire la charte du forum religion.

Règles du forum
Le dialogue interreligieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. Ultérieurement, la religion a considéré l'autre comme n'étant pas la vérité révélée. C'est ainsi que les premiers contacts entre l'islam et le christianisme furent souvent difficiles, et donnèrent lieu à des guerres impitoyables comme les croisades.
Répondre
ex-musulman

* [ Aucun rang ] *

Messages : 407
Enregistré le : 11 déc. 2016, 23:22

mariage en islam

Ecrit le 08 janv. 2021, 02:11

Message par ex-musulman »

Comment est-il possible aux musulmans d’épouser les femmes de leurs fils adoptifs (Coran 33.37), s’ils ne peuvent avoir de fils adoptifs (33.4-5) ?
I ->

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1460
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: mariage en islam

Ecrit le 08 janv. 2021, 04:15

Message par 'mazalée' »

Image

gadou_bis

* [ Aucun rang ] *

Messages : 284
Enregistré le : 23 nov. 2020, 16:01

Re: mariage en islam

Ecrit le 08 janv. 2021, 09:18

Message par gadou_bis »

Peu importe Allah est grand pardonneur, les histoires de moeurs sont de petites choses: tu dira un "ave maria" et deux "pater", et oublie pas le salât !

avatar

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1597
Enregistré le : 04 avr. 2016, 07:04

Re: mariage en islam

Ecrit le 08 janv. 2021, 09:32

Message par avatar »

ex-musulman a écrit :
08 janv. 2021, 02:11
Comment est-il possible aux musulmans d’épouser les femmes de leurs fils adoptifs (Coran 33.37), s’ils ne peuvent avoir de fils adoptifs (33.4-5) ?
Les versets 4-5 n'interdisent pas totalement d'avoir des fils adoptifs mais ils interdisent de leur donner le même statut que les enfants naturels.
Un musulman a donc le droit d'adopter un enfant mais sans lui donner son nom ni le traiter comme ses propres enfants (s'il en a :)).

C'est très différent de notre vision chrétienne mais il n'y a pas, à mon avis, contradiction entre les deux passages.

Cela montre par contre, encore une fois, que le Coran fait une différence entre le matériel et le spirituel et ramène l'amour parental à un lien strictement biologique ne pouvant s'étendre à d'autres que sa propre progéniture, c'est triste.

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1460
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: mariage en islam

Ecrit le 08 janv. 2021, 11:30

Message par 'mazalée' »

avatar a écrit :
08 janv. 2021, 09:32
Les versets 4-5 n'interdisent pas totalement d'avoir des fils adoptifs mais ils interdisent de leur donner le même statut que les enfants naturels.
Un musulman a donc le droit d'adopter un enfant mais sans lui donner son nom ni le traiter comme ses propres enfants (s'il en a :)).
Comment on traite un enfant qu'on adopte autrement que comme ses propres enfants ? EN lui disant tous les jours qu'il est adopté et donc qu'il n'est pas enfant naturel ? Qu'il n'est là que parce qu'autrement il serait à la rue et qu'on l'a accepté dans le maison par charité ? Un enfant adopté oublie t-il qu'il est adopté ?
C'est très différent de notre vision chrétienne mais il n'y a pas, à mon avis, contradiction entre les deux passages.

Cela montre par contre, encore une fois, que le Coran fait une différence entre le matériel et le spirituel et ramène l'amour parental à un lien strictement biologique ne pouvant s'étendre à d'autres que sa propre progéniture, c'est triste.
C'est pourtant la religion qui ne met de barrière au rien pour unir les musulmans sous la seule foi. Sauf pour préférer son frère à son cousin et son cousin à son voisin et tout musulman à n'importe qui au monde.

Teo

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1541
Enregistré le : 16 mai 2017, 05:16

Re: mariage en islam

Ecrit le 08 janv. 2021, 14:24

Message par Teo »

En tout cas, cette histoire de "piquer" la femme à son fils est très choquante.

Comment un mec peut vouloir "niquer" la femme à son fils; adoptif ou pas ?!

Dans les récits biblique&coranique .....Les textes qui font référence au sexe sont nombreux .Surtout des scénes morbides de viols, d'incestes, d'adultères entre membres de même famille.

Famille de prophètes, de messagers et bien d'autres.

La vache ...Comment,ils font pour "baiser" entre frères,soeurs, parents et nous donner l'exemple :shock:

Ce sont ceux-là qui ont été "élus" pour nous dire qui va cramer en enfer et qui va aller au paradis ...pour "niquer" à l'infini ?Ah bon...

La vache :pout: :pout:
Un pur impur....Un juste injuste ...un pis impie

'mazalée'

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1460
Enregistré le : 06 mars 2019, 15:15

Re: mariage en islam

Ecrit le 09 janv. 2021, 16:00

Message par 'mazalée' »

avatar a écrit :
08 janv. 2021, 09:32

Un musulman a donc le droit d'adopter un enfant mais sans lui donner son nom ni le traiter comme ses propres enfants (s'il en a :)).
Et s'il en a pas il fait comment pour ne pas traiter l'enfant adopté comme son enfant ? :interroge:

Et comment peut on traiter un enfant adopté comme son enfant propre, si par définition un enfant adopté n'est pas son propre enfant pour la raison simple que la caractéristique première des enfants propres est justement qu'ils sont partie physique des parents, ce que ne sera jamais l'adopté.

Si c'est question de pas donner le nom et l'héritage fallait juste le dire... :non:

Ajouté 31 minutes 21 secondes après :
Teo a écrit :
08 janv. 2021, 14:24
En tout cas, cette histoire de "piquer" la femme à son fils est très choquante.

Comment un mec peut vouloir "niquer" la femme à son fils; adoptif ou pas ?!

Dans les récits biblique&coranique .....Les textes qui font référence au sexe sont nombreux .Surtout des scénes morbides de viols, d'incestes, d'adultères entre membres de même famille.

Famille de prophètes, de messagers et bien d'autres.

La vache ...Comment,ils font pour "baiser" entre frères,soeurs, parents et nous donner l'exemple :shock:

Ce sont ceux-là qui ont été "élus" pour nous dire qui va cramer en enfer et qui va aller au paradis ...pour "niquer" à l'infini ?Ah bon...

La vache :pout: :pout:
C'est en effet bizarre cette histoire.

Allah a peut être voulu faire comprendre aux arabes qu'un enfant adopté n'est pas un enfant naturel par la seule façon qu'ils pouvaient comprendre du premier coup : "niquer".

Si l'envoyer d'Allah nique la femme de son fils adoptif c'est bien que ce n'est pas son fils naturel, des fois qu'on l'ait oublié. Donc il peut y aller. La femme de son fils naturel ça il peut pas. La différence est énorme.

Il y a de nos jours l'exemple de Carla Bruni. Elle a à la fois couché avec jean Paul Enthoven et son fils naturel Raphaël lEnthoven avec lequel elle a eu un enfant.

Mais ça ne choque plus...

Teo

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1541
Enregistré le : 16 mai 2017, 05:16

Re: mariage en islam

Ecrit le 09 janv. 2021, 17:05

Message par Teo »

'mazalée' a écrit :
09 janv. 2021, 16:31
Et s'il en a pas il fait comment pour ne pas traiter l'enfant adopté comme son enfant ? :interroge:

Et comment peut on traiter un enfant adopté comme son enfant propre, si par définition un enfant adopté n'est pas son propre enfant pour la raison simple que la caractéristique première des enfants propres est justement qu'ils sont partie physique des parents, ce que ne sera jamais l'adopté.

Si c'est question de pas donner le nom et l'héritage fallait juste le dire... :non:

Ajouté 31 minutes 21 secondes après :


C'est en effet bizarre cette histoire.

Allah a peut être voulu faire comprendre aux arabes qu'un enfant adopté n'est pas un enfant naturel par la seule façon qu'ils pouvaient comprendre du premier coup : "niquer".

Si l'envoyer d'Allah nique la femme de son fils adoptif c'est bien que ce n'est pas son fils naturel, des fois qu'on l'ait oublié. Donc il peut y aller. La femme de son fils naturel ça il peut pas. La différence est énorme.

Il y a de nos jours l'exemple de Carla Bruni. Elle a à la fois couché avec jean Paul Enthoven et son fils naturel Raphaël lEnthoven avec lequel elle a eu un enfant.


Mais ça ne choque plus...

Que ça soit les sans-dents ou les d'en-haut, ils aiment le bordel.


Si l'on revoit l'histoire à partir d'Adam&Eve et en passant par Noé, à part des histoires de consanguinité il n'y a rien de spécial.

Il est normal que l'on soit tous des névrosés de naissance , vu que l'on est tous du même sang.

Salut mon frère :D
Un pur impur....Un juste injuste ...un pis impie

spin

[ Croyances ] Panthéisme

Messages : 6518
Enregistré le : 07 nov. 2007, 11:01
Localisation : France, sud-est

Re: mariage en islam

Ecrit le 10 janv. 2021, 03:16

Message par spin »

avatar a écrit :
08 janv. 2021, 09:32
Les versets 4-5 n'interdisent pas totalement d'avoir des fils adoptifs mais ils interdisent de leur donner le même statut que les enfants naturels.
Un musulman a donc le droit d'adopter un enfant mais sans lui donner son nom ni le traiter comme ses propres enfants (s'il en a :)).
Il y a un cas connu : le Roi Hussein de Jordanie et son épouse ont adopté une orpheline, seule survivante de sa famille dans un crash d'avion. Elle est à présent adulte, elle vit aux USA. Elle a toujours ses entrées à la cour, est régulièrement invitée en tant que membre de la famille, mais n'a pas droit au nom de famille Al Hussein, ni au titre de princesse.

Et tout ça parce qu'un jour un type a eu subitement envie de sa belle-fille, et a fait entériner la décision par son copain Allah. Comme il a fait entériner l'idée que l'année ne doit avoir que 12 mois parce que ça l'arrangeait (Coran 9:36), ce qui a détraqué le calendrier arabe, incapable depuis de suivre les saisons. Mais autre sujet.
De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/
http://bouquinsblog.blog4ever.com

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Dialogue islamo-chrétien »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 66 invités