La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 16 oct. 2020, 05:07

Message par Disciple Laïc »

avatar a écrit :
16 oct. 2020, 04:55
Eh bien ne pas lire tout ce que lit Vic est une erreur fondamentale et ceux qui commettent un tel crime que ne pas lire Vic ne méritent pas qu'on leur explique (face)
En effet on peut tout a faire comprendre que c'est de l'humour. (face)

Un petit coup d'oeil aux propos de Vic... et j'ai bien raison de ne pas les lire.

Argumentum ad personam, reproches infondés, contre-vérités et reproche a l'autre de faire exactement ce qu'il fait lui-même. Sans bien sûre le reconnaître. La paille, l’œil, le voisin, toujours, on en revient toujours à cela...
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 13698
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 16 oct. 2020, 05:15

Message par vic »

a écrit :Disciple laïc a dit : Argumentum ad personam, reproches infondés, contre-vérités et reproche a l'autre de faire exactement ce qu'il fait lui-même. Sans bien sûre le reconnaître. La paille, l’œil, le voisin, toujours, on en revient toujours à cela...
Tes propos sont des aprioris , pas des arguments .
Tu uses de la croyance .
La réalité c'est que quand tu te trouves au pied du mur et que tu n'as pas d'arguments tu te mets à faire de l'attaque personnelle et le vrai personnage se révèle .
En général , celui qui s'adonne à l'attaque personnelle le fait par impuissance , frustration .A défaut d'arguments .
La croyance est l'exact contraire de la preuve, et qu'un dieu utilise la croyance pour espérer démontrer son existence prouverait l'absurdité d'un tel dieu .On serait très loin de l'omniscience qu'on attribue à ce dieu imaginaire .

avatar

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1587
Enregistré le : 04 avr. 2016, 07:04

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 16 oct. 2020, 05:25

Message par avatar »

Stop, vous êtes d'accord sur rien ou presque rien, arrêtez de vous déchirer s'il vous plait et respectez le chemin de l'autre en arrêtant de vous jeter des noms d'oiseaux, vous méritez mieux que ça :romance:

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 13698
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 16 oct. 2020, 05:27

Message par vic »

avatar a écrit :
16 oct. 2020, 05:25
Stop, vous êtes d'accord sur rien ou presque rien, arrêtez de vous déchirer s'il vous plait et respectez le chemin de l'autre en arrêtant de vous jeter des noms d'oiseaux, vous méritez mieux que ça :romance:
Je pense que le débat vaut mieux que l'attaque personnelle dont je fais l'objet oui.
Ce sont les arguments qui doivent primer et pas l'attaque personnelle .
Bouddha expliquait lui même qu'il considérait la croyance en un dieu suprême comme une forme de paresse .
Pourtant Disciple laïc se dit Bouddhiste .

Dans le Tittha Sutta, Gautama déclare :

« Le fait de croire en la création du monde par un être suprême » conduit à un manque d’effort dans la pratique et à l’inaction"
La croyance est l'exact contraire de la preuve, et qu'un dieu utilise la croyance pour espérer démontrer son existence prouverait l'absurdité d'un tel dieu .On serait très loin de l'omniscience qu'on attribue à ce dieu imaginaire .

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 16 oct. 2020, 05:48

Message par Disciple Laïc »

avatar a écrit :
16 oct. 2020, 05:25
Stop, vous êtes d'accord sur rien ou presque rien, arrêtez de vous déchirer s'il vous plait et respectez le chemin de l'autre en arrêtant de vous jeter des noms d'oiseaux, vous méritez mieux que ça :romance:
Ou vois tu des noms d'oiseau, j'analyse des propos pas une personne. Et je souffre d'une certaine allergie à la mauvaise foi quand je la rencontre.

Quand à n'être d'accord sur rien, le drame n'est pas là. Le drame c'est qu'on me prête des propos que je n'ai pas pour ensuite me reprocher de les avoir tenu, en rhétorique on appelle cela un sophisme de l'homme de paille.

C'est une stratégie employée dans le but d'avoir toujours raison sur le plan du discours même quand on a tort sur le fond, c'est un artifice. Une manipulation du langage. Le but n'est pas d'atteindre à la vérité mais d'avoir raison sur son opposant dans le discours. Ce sont 2 objectifs différents.

A dit X
B dit que A a dit Y
B dit que A a tort de dire Y.

Il suffit de lire honnêtement et de bonne fois mes propos pour savoir que les accusations sont infondées.

C'est bien remarquez, cela me rappelle pourquoi j'ai mis en "ignorer" certains interlocuteurs. Quand on est un peu familier avec certains mécanismes de la rhétorique on identifie plus facilement des stratégies de discours malhonnêtes ou de mauvaise foi. On peut ensuite s'épargner des discussions sans fin avec des interlocuteurs avec lesquels il est vain de parler.

Y a une section Bouddhisme, le Bouddhisme est centré sur la question de la souffrance humaine. De tous les discours religieux/spirituels humains c'est probablement celui qui a le plus approfondi la question. Si on veut entendre ce qu'il en dit, on y va voir.

@Avatar : Mais en effet vous avez raison, mieux vaut laisser tomber dans certains cas, allez, :Bye:

En plus le titre n'est même pas interrogatif il est affirmatif. C'est une prêche non une questionnement. En général le prédicateur est le seul a parler. L'auditoire l'écoute. Religieusement. D'ailleurs il suffit de voir la réaction quand la formulation est questionnée.
Modifié en dernier par Disciple Laïc le 16 oct. 2020, 10:07, modifié 1 fois.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 13698
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 16 oct. 2020, 05:58

Message par vic »

Bouddha aussi fait des affirmations sur le même sujet , ton gourou préféré pourtant :

Dans le Tittha Sutta, Gautama déclare :

« Le fait de croire en la création du monde par un être suprême » conduit à un manque d’effort dans la pratique et à l’inaction"

Et pourtant tu n'y vois pas de problème quand c'est lui hein !
Quand c'est Bouddha qui parle pour dire la même chose c'est un grand sage , quand ce sont les autres qui disent la même chose se sont des gens affreux qui polémiquent dans des contrevérités, sophisme etc .....
Cherchez l'erreur ....

Et lui ne pose plus sa phrase sous forme de question , mais sous forme d'affirmation .

Tu fais en réalité beaucoup de blabla sur la forme pour ne pas avoir à répondre sur le fond du sujet , c'est une façon de détourner l'attention .
a écrit :Disciple laïc a dit : C'est une stratégie employée dans le but d'avoir toujours raison sur le plan du discours même quand on a tort sur le fond, c'est un artifice. Une manipulation du langage. Le but n'est pas d'atteindre à la vérité mais d'avoir raison sur son opposant dans le discours.
Mais là tu parles de ta stratégie , tu m'accuses de ce que toi tu pratiques , tu n'argumentes rien , mais tu descends gratuitement les propos des autres sans en faire la démonstration . Tu te livres exactement à ce que tu me reproches .
La croyance est l'exact contraire de la preuve, et qu'un dieu utilise la croyance pour espérer démontrer son existence prouverait l'absurdité d'un tel dieu .On serait très loin de l'omniscience qu'on attribue à ce dieu imaginaire .

ChristianK

Christianisme [Catholique]
Avatar du membre

Messages : 1088
Enregistré le : 09 janv. 2010, 14:46

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 05 févr. 2021, 21:45

Message par ChristianK »

vic a écrit :
15 oct. 2020, 07:13
La croyance est une fuite de la réalité, mais cette fuite empêche d'analyser le fondement de nos peurs, et de la souffranceet le mécanisme qui les sous tend .

Et sans en analyser le fondement et le mécanisme , on ne peut s'en libérer .C'est pourquoi Bouddha assimilait la croyance en un dieu suprême à une forme de paresse .
Jamais la croyance ne coupe les choses à la racine , elle ne fait que nous apprendre à fuir la réalité pour ne pas voir .

En tout domaine croire (au lieu de savoir) est adhérer à une proposition avec fondements non démonstratifs, au lieu de preuve, eg. croire une chose pcq un ami me l'a dit.
Il n'y a aucun lien nécessaire entre ca et fuir une réalité. Il n'y a aucune opposition entre croire et analyser, au contraire, généralement on analyse pas mal les fondements avant de croire, p.ex. la crédibilité d'un ami.
On peut aussi, préférablement, quand c'est possible, utiliser le savoir.
`10,000 difficultés ne font pas un seul doute` (Newman)

raison-et-foi

* [ Aucun rang ] *

Messages : 20
Enregistré le : 15 févr. 2021, 07:35

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 20 févr. 2021, 05:34

Message par raison-et-foi »

La croyance nous aide au contraire à espérer en des jours meilleurs, mais le monde dans lequel nous évoluons et dans lequel nous sommes amenés à évoluer n'est pas fait pour nous épargner la souffrance.Au contraire, c'est souvent par cette souffrance que nous grandissons intérieurement en attendant la vie d'après.Cependant, certes, certains croyant croient que leur croyances les protégera de la souffrance inhérente à ce monde, et c'est en cela qu'ils ont une vision que l'on pourrait qualifier d'infantilisante.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 13698
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 22 févr. 2021, 06:52

Message par vic »

raison-et-foi a écrit :
20 févr. 2021, 05:34
La croyance nous aide au contraire à espérer en des jours meilleurs, mais le monde dans lequel nous évoluons et dans lequel nous sommes amenés à évoluer n'est pas fait pour nous épargner la souffrance.Au contraire, c'est souvent par cette souffrance que nous grandissons intérieurement en attendant la vie d'après.Cependant, certes, certains croyant croient que leur croyances les protégera de la souffrance inhérente à ce monde, et c'est en cela qu'ils ont une vision que l'on pourrait qualifier d'infantilisante.
Justement , c'est pour ça que la croyance est une forme de paresse , parce qu'au lieu de comprendre la source de nos souffrances , de s'interroger parfois on se contente de prier pour qu'un dieu vienne à notre secours sans chercher plus loin .
La croyance est l'exact contraire de la preuve, et qu'un dieu utilise la croyance pour espérer démontrer son existence prouverait l'absurdité d'un tel dieu .On serait très loin de l'omniscience qu'on attribue à ce dieu imaginaire .

raison-et-foi

* [ Aucun rang ] *

Messages : 20
Enregistré le : 15 févr. 2021, 07:35

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 23 févr. 2021, 16:26

Message par raison-et-foi »

vic a écrit :
22 févr. 2021, 06:52
Justement , c'est pour ça que la croyance est une forme de paresse , parce qu'au lieu de comprendre la source de nos souffrances , de s'interroger parfois on se contente de prier pour qu'un dieu vienne à notre secours sans chercher plus loin .
Pourles croyants, cette viede souffrance n'est qu'une sorte de minuscule prologue dans l'éternité qui doit suivre(une minuscule souffrance suivie d'un bonheur infini), ceci dit certaines doctrines comme le bouddhisme et le fait d'essayer d'obtenir la paix intérieure durant cette vie est quelquechose que je trouve intéressant.

pierrem333

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1420
Enregistré le : 05 oct. 2013, 17:57
Localisation : Laurentide

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 23 févr. 2021, 17:51

Message par pierrem333 »

Dans le Tittha Sutta, Gautama déclare :

« Le fait de croire en la création du monde par un être suprême » conduit à un manque d’effort dans la pratique et à l’inaction"

Et si une demande a l’Univers était associé a une croyance est-ce que cela serait une forme de paresse ou bien de prudence pour ne pas empirer nos effets de retour causé par a nos erreurs. Ne serait-il pas plus sage de croire en Dieu lui qui ne fait jamais d’erreurs plutôt que de faire des actions qui vont assurément être très inférieures a ceux de cette énergie Suprême. Un manque d’effort. Il est obligatoire à mon avis de faire des efforts mais il est encore plus important que nos efforts soient en parfaite harmonie avec le plan de Dieu pour ne pas qu’il devienne notre ennemi, donc l’inaction deviendrait une prudence en attendant les instructions de cette énergie qui ne nous laisse jamais tomber. La meilleure assurance que l’ont peut posséder, c’est ça croire en Dieu a mon avis.
L’HommeS est actuellement dans l’égarement à 99% Dieu n'a jamais perdu le contrôle de sa création. Le jour où l’Homme va découvrir le stratagème des démons de nous pousser toujours dans la mauvaise direction ils vont être enchainés pour mille ans. Parce qu’ils n'auront plus de pouvoir sur nous. :Bye:

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar du membre

Messages : 13698
Enregistré le : 07 juil. 2013, 16:15

Re: La croyance est la source de nos souffrances et non un principe qui nous en libère .

Ecrit le 24 févr. 2021, 08:29

Message par vic »

a écrit :Raison et foi a dit : Pour les croyants, cette vie de souffrance n'est qu'une sorte de minuscule prologue dans l'éternité qui doit suivre(une minuscule souffrance suivie d'un bonheur infini), ceci dit certaines doctrines comme le bouddhisme et le fait d'essayer d'obtenir la paix intérieure durant cette vie est quelque chose que je trouve intéressant.
Je n'ai jamais vraiment compris en quoi l'espoir peut rendre heureux . C'est indéfini .
L'espoir peut tout aussi bien apaiser que créer des manques .
La croyance est l'exact contraire de la preuve, et qu'un dieu utilise la croyance pour espérer démontrer son existence prouverait l'absurdité d'un tel dieu .On serait très loin de l'omniscience qu'on attribue à ce dieu imaginaire .

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : vic et 32 invités