Qu'est-ce que la réalité ?

Sujet d'actualité Au Québec l'accommodement raisonnable, un sujet d'actualité.
Répondre
vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14789
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 30 juil. 2021, 09:06

Message par vic »

Il est facile de raconter n'importe quoi comme tu le fais sans donner de preuve ni de source . Je n'ai jamais lu nulle part Qu'Hawkins avait dit ça . Tu as une facheuse tendance à l'invention .
Hawkins n'a jamais remis en cause l'expérience de schrodinger. Si un physicien la remettait en cause , il faudrait qu'il le démontre .
Dernière modification par vic le 30 juil. 2021, 09:11, modifié 1 fois.
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10109
Inscription : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 30 juil. 2021, 09:08

Message par Inti »

vic a écrit : 30 juil. 2021, 09:06 Il est facile de raconter n'importe quoi comme tu le fais sans donner de preuve . Je n'ai jamais lu nulle part Qu'Hawkins avait dit ça . Tu as une facheuse tendance à l'invention .
Hawkins n'a jamais emis en cause l'expérience de schrodinger. Si un physicien la remettait ne cause , il faudrait qu'il le démontre .
Et bien fais tes propres recherches... :slightly-smiling-face:

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14789
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 30 juil. 2021, 09:13

Message par vic »

Ben non , c'est à toi de nous donner les preuves .A partir du moment où tu ne cites aucune source , tu te contentes d'amorcer une rumeur .Du reste , si tu dis " cherche toi même " , c'est que tu ne sais même pas où ça se trouve , ça en dit long . :rolling-on-the-floor-laughing:

Je pense que la physique quantique ne décrit pas la réalité , mais ce que nous percevons de cette dernière .Je ne pense pas qu'on puisse prétendre voir la réalité en soi.En tous cas nous pouvons largement en douter . C'est ce que nous démontre la mécanique quantique en sommes
En gros , la réalité que tu perçois n'existe jamais indépendamment de la mesure que tu en fais .Et ça , toutes les expériences quantiques le démontrent . Le problème c'est que la mesure est liée aux sens , à l'observateur . C'est en cela que ce que nous percevons sont plutôt des potentialités que des réalités ou des faits . Je pense que la réalité en soi , qui existerait en dehors de toute mesure de constat individuel reste hypothétique , indéfinie .

Remarque :

La physique quantique ne dit pas que c'est nous qui créons les objets par la pensée , elle ne spécule pas sur la question .
Dernière modification par vic le 30 juil. 2021, 10:26, modifié 1 fois.
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10109
Inscription : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 30 juil. 2021, 10:24

Message par Inti »

a écrit :Tout le monde connaît la fameuse expérience du chat de Schrödinger où un chat, enfermé dans une boîte en présence d’un mécanisme aléatoire susceptible de le tuer, devrait être considéré, selon certaines interprétations de la physique quantique, à la fois mort et vivant. A son sujet, Stephen Hawking aurait dit : « Quand j’entends « chat de Schrödinger », je sors mon revolver ». Il est vrai que cette histoire a quelque chose de pénible : pour Hawking et les autres physiciens positivistes, ces états dits « superposés », à la fois mort et vivant, ne représentent pas la réalité mais notre état de connaissance, Hawking en avait probablement marre d’avoir à le répéter
https://www.google.com/amp/s/onfoncedan ... inger/amp/

:neutral-face:

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14789
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 30 juil. 2021, 10:36

Message par vic »

Lis l'ensemble du sujet que tu as posté et tu verras que ça correspond à ce que j'ai expliqué moi même .
L'idée qu'un chat puisse être à la fois mort ou vivant est une possibilité , qu'on ne peut pas exclure , même si on ne peut pas la démontrer . C'est uniquement ce que Schrodinger voulait démontrer à travers son expérience imaginaire .
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10109
Inscription : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 30 juil. 2021, 10:46

Message par Inti »

vic a écrit : 30 juil. 2021, 10:36 Lis l'ensemble du sujet que tu as posté et tu verras que ça correspond à ce que j'ai expliqué moi même .
L'idée qu'un chat puisse être à la fois mort ou vivant est une possibilité , qu'on ne peut pas exclure , même si on ne peut pas la démontrer . C'est uniquement ce que Schrodinger voulait démontrer à travers son expérience imaginaire .
Le texte ne fait qu'expliquer " cette idée imaginaire de chat mort et vivant". D'autres textes insistent pour dire que le chat est vivant ou mort.

Peu importe. Cette expérience de pensée est de la bouillie pour les chats qui reprend le préjugé spiritualiste stipulant la supériorité de l'esprit sur la matière et sa nécessité pour le fondement du réel. Je pourrais t'expliquer encore cent fois ce qu'est la métaphysique ( une idéalisation de la conscience humaine pour la détermination du réel) que c'est un implant culturel et que je n'ai pas le scalpel pour pouvoir te le retirer. :slightly-smiling-face:

Un constat édifie une connaissance du réel. Et non la réalité. On sait si le vase est cassé ou intact ou le chat mort ou vivant une fois qu'on ouvre la boîte.
On prend connaissance de ce qui s'est passé en ouvrant la boîte. On prend connaissance du cheminement d'une particule en observant son sens emprunté. Bref une observation peut à la limite être un effet sur la cause quantique mais pas sa cause. Sinon le physicien quantique dévient le créateur de toute chose. :smirking-face:

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14789
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 30 juil. 2021, 10:59

Message par vic »

Non , l'expérience du chat de shrodinger représente simplement le préjugés qu'on a sur le langage .
Le langage ne décrit jamais exactement nos pensées , il y a un flou à un certain niveau .
Hors on procède comme si le langage désignait la réalité .
a écrit :Inti a dit : Peu importe. Cette expérience de pensée est de la bouillie pour les chats qui reprend le préjugé spiritualiste stipulant la supériorité de l'esprit sur la matière et sa nécessité pour le fondement du réel.
Je ne vois pas ça du tout dans l'expérience de shrodinger , mais c'est un truc à milles facettes justement , chacun y verra un peu sa façon d'identifier ses pensées au langage et à son sens à sa manière .
a écrit :Inti a dit : On sait si le vase est cassé ou intact ou le chat mort ou vivant une fois qu'on ouvre la boîte.
Oui , mais avant on peut tout imaginer , je parle dans le cadre d'expérience décrit par schrodinger , pas dans n'importe quel cas .
a écrit :Inti a dit : On prend connaissance de ce qui s'est passé en ouvrant la boîte. On prend connaissance du cheminement d'une particule en observant son sens emprunté.
Justement il y a un moment où ne sait pas , quand le chat est encore dans la boite , nos pensées sont en état de superposition en quelque sortes , oui , non, oui et non , ni oui ni non concernant le résultat , tout cela se superpose .
Maintenant la proposition oui et non , tu peux la voir de façon binaire , oui étant complètement opposé à non , ou autrement , c'est une question de langage et de vision relative de chacun . C'est pour ça qu'il y a toujours un flou , un chat qui se place entre le langage et la pensée , son interprétation .Dans "oui et non " tu peux y voir quelque chose de relié , par le "et" , et "oui et non " pas séparé totalement , faisant aussi parti d'un même ensemble .

La convention a toujours ses limites en théorie , mais on ne sait pas vraiment où se situent ses limites d'un point de vue strictement conventionnel .
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10109
Inscription : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 31 juil. 2021, 08:15

Message par Inti »

vic a écrit : 30 juil. 2021, 10:59 Maintenant la proposition oui et non , tu peux la voir de façon binaire , oui étant complètement opposé à non , ou autrement , c'est une question de langage et de vision relative de chacun . C'est pour ça qu'il y a toujours un flou , un chat qui se place entre le langage et la pensée , son interprétation .Dans "oui et non " tu peux y voir quelque chose de relié , par le "et" , et "oui et non " pas séparé totalement , faisant aussi parti d'un même ensemble
C'est bien ça. Le chat de schrodinger est d'un flou artistique qui autorise tous les ballotements intellectuels et opinions. Il ne faut pas oublier que la science et sa quête de savoir se faisaient, y a pas si longtemps, dans un esprit exclusivement créationniste. Pour preuve ce choc entre la théorie de l'évolution comme nouvelle venue et donnée scientifique versus les apriori métaphysique et religieux. Débat qui traîne encore!

On abordait les sciences dans un esprit créationniste avec tous ses biais de confirmation. La science c'est bien sûr surtout un savoir faire mais pas sans un savoir penser. Le positivisme a voulu donner un coup de pied dans les tibias de la métaphysique qu'il n'a fait que idéaliser à son tour le constat scientifique pour la détermination de la réalité. Un constat détermine une connaissance de la réalité, pas la réalité. Nuance entre une approche créationniste ou évolutionniste. Exit cette idée d'une réalité dépendante de la perception, de la conscience ou du constat. C'est l'exactitude de notre connaissance de la réalité qui dépend de nos constats et savoir faire.

:slightly-smiling-face:

JPG

[ Christianisme ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1715
Inscription : 02 janv. 2008, 07:07
Localisation : St-Alex

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 31 juil. 2021, 23:09

Message par JPG »

J'm'interroge a écrit : 15 mai 2021, 07:14 .
J'en propose une définition :


La réalité c'est ce qu'on perçoit, ressent, se représente et comprend partiellement, de manière incomplète, possiblement de manière déformée, voire erronée.


Qu'en dites vous ?
Peut-on améliorer cette définition ?
.
J’ai un peu de temps là, merci pour la question J’m’interroge,

La réalité, c’est moins compliqué que ta préposition … la réalité « est » ./ La réalité est comme n’importe quel chose nommé par l’homme, elle se résume en un mot. Plus tu ajoutes des mots moins c’est ce que c’est.
Le Seigneur n'est pas venu pour être servi mais pour servir.
Aimer, c'est servir.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14789
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 01 août 2021, 07:50

Message par vic »

a écrit :Inti a dit : Exit cette idée d'une réalité dépendante de la perception, de la conscience ou du constat. C'est l'exactitude de notre connaissance de la réalité qui dépend de nos constats et savoir faire.
Je pense que la physique quantique ne décrit pas la réalité , mais ce que nous percevons de cette dernière.
En dehors de notre perception , on ne peut pas savoir ce qu'est la réalité .
Mais il n'est pas possible de prétendre que la réalité que nous percevons est la réalité en soi , c'est évident .
C'est ce qu'en disent les physiciens quantiques en général .
Donc non , la réalité dans ce sens ne dépend probablement pas de notre perception d'elle , ça serait très douteux de le penser . Ce qui dépend de notre perception par contre c'est ce que nous percevons de cette dernière .
On ne peut pas appréhender la réalité en soi , on ne peut qu'appréhender ce que nous percevons de celle ci .
C'est du reste pour cela qu'il y a quelque chose un peu new age dans la physique quantique sans doute , puisque c'est un peu ériger ce que nous percevons comme au même niveau que la réalité elle même . Alors que la réalité elle même reste inaccessible , et la physique quantique ne peut rien en dire, ni la physique classique du reste .

Conclusion :

La réalité en soi indépendante de toute perception et représentation demeure indéfinie ( il fallait que je la replace celle là :face-with-tears-of-joy: ). En revanche , la réalité perçue c'est autre chose , on peut y avoir accès . Mais c'est une réalité relative , relative à notre perception représentation .
Et cette perception représentation est toujours plus ou moins floue , pour de multiples raisons liées à nos capacités limités dans ce domaine de la perception représentation .
Nous ne voyons sans doute pas la réalité telle qu'elle est , mais telle que nous nous la représentons .
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

Inti

* [ Aucun rang ] *

Messages : 10109
Inscription : 20 juil. 2013, 14:00

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 01 août 2021, 11:15

Message par Inti »

vic a écrit : 01 août 2021, 07:50 La réalité en soi indépendante de toute perception et représentation demeure indéfinie ( il fallait que je la replace celle là ). En revanche , la réalité perçue c'est autre chose , on peut y avoir accès . Mais c'est une réalité relative , relative à notre perception représentation .
Et cette perception représentation est toujours plus ou moins floue , pour de multiples raisons liées à nos capacités limités dans ce domaine de la perception représentation .
Nous ne voyons sans doute pas la réalité telle qu'elle est , mais telle que nous nous la représentons
Beaucoup de mots et torsions mentales pour dire ce que résume le MIU. Un Matérialisme Intégral et Universel objectif, défini et évolutif et un matérialisme intégral ( quantique) et universel ( classique) théorique... subjectif, indéfini et perfectible.


Un MIU objectif indépendant de toute perception et un miu théorique avec sa part de connu et inconnu. Tu vois il y a correspondance entre la chose et le mot. Tandis qu'avec le dualisme physique et métaphysique il y aura toujours une double réalité entre la physique et la métaphysique voire une dissonance cognitive entre la chose et le mot. Le fait qu'il puisse y avoir une distance entre le fait et un entendement et l'exactitude de nos théories ne donne pas lieu à une double réalité. Ça donne lieu à un défi sur la réalité, ses apparences et notre vision du monde.

Cette fausse impression d'une double réalité vient du fait qu'il existe la sphère naturelle et notre sphère culturelle ( interprétation du monde)

:slightly-smiling-face:

pauline.px

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1888
Inscription : 11 juil. 2009, 15:30
Réponses : 1
Localisation : France

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 14 août 2021, 09:35

Message par pauline.px »

Bonjour J'm'interroge,
J’ai dû réaliser tardivement que vous m’aviez répondu…
J'm'interroge a écrit : 28 juil. 2021, 16:26Si je dis "ni inférieur à 102, ni supérieur à 108", je définis bien un encadrement.
C’est vrai ! vous définissez un truc qui n’existait pas : à savoir un encadrement !

Hormis cet encadrement, il faudrait rajouter que vous parlez d’un nombre et si vous voulez avoir l’impression d’avoir cerné une réalité il vaut mieux se situer chez les entiers.
J'm'interroge a écrit :Si je dis "cet homme n'est ni stupide, ni un lâche", je le définis bien comme un homme doté d'intelligence et courageux.
Voyez ! vous en convenez, il vous faut préciser qu’il s’agit d’un homme.
Sans savoir de quoi on parle les "ni ni" (ou n’importe quoi d’autre "définition" en pure compréhension) ne définissent rien. C’est une des leçons du paradoxe de Bertrand Russel.

Dans votre affirmation "ni ni", vous nous situez dans un espace plutôt flou en écrivant que c’est une réalité.

Or, la question est précisément de savoir ce que pourrait être une réalité qui n’est ni ceci ni cela.
J'm'interroge a écrit :C'est pourtant simple : il y a bien un ordre en soi extérieur aux perceptions et cognitions (computations cérébrales et autres), cause de l'ordre des perceptions "clavier".
Poser l’existence d’un ordre dont ne connaît rien est légitime quand cette hypothèse s’avère productive.
J'm'interroge a écrit : 28 juil. 2021, 16:26Alors comment expliques-tu la cohérence de nos perceptions ?
Par Dieu ?
D.ieu, béni soit-Il, serait-Il un nouveau point Godwin ?
J'm'interroge a écrit :Ne pas le supposer reviendrait soit à ne rien expliquer, soit à trouver des explications beaucoup plus fantaisistes et donc bien moins parcimonieuses, tu peux t'y essayer.
1 ) Voulez-vous dire qu’une explication sans fondement est préférable à l’absence d’explication ?
2 ) Une tentative d’explication banale et parcimonieuse est de se passer du dualisme.

(Au risque de la caricature, le principe du dualisme est de poser que la distinction matière/esprit est pertinente.)

Le refus banal de cette distinction invérifiable me paraît parcimonieux.

Dans cette perspective, nos perceptions ne sont que des facettes de l’existence même, nos perceptions du clavier sont cohérentes car chacune d’elles est une des modalités d’existence du clavier.
Le clavier existe bien, mais son existence n’est pas d’une autre nature que nos perceptions.

Dès lors, je crains que la notion de "clavier en soi" opère aussi une distinction non parcimonieuse.
J'm'interroge a écrit :L'inverse ce serait que le soleil en soi, l'astre, qui existe fondamentalement, serait une perception ou une forme imaginaire (ou représentation mentale) ou une abstraction et rien d'autre.
1 ) Qu’entendez-vous par "abstraction" ?

2 ) "...et rien d'autre..." Qu’est-ce que cela pourrait être « d’autre » ?
J'm'interroge a écrit :C'est pourtant simple : il y a bien un ordre en soi extérieur aux perceptions et cognitions (computations cérébrales et autres), cause de l'ordre des perceptions "clavier". (En effet, si ce n'était pas le cas l'on ne devrait pas parler de perceptions, mais d'imagination.)
Je ne trouve pas si simple de postuler deux ordres.

Nos perceptions sont-elles vraiment d’une tout autre nature que les produits de notre imagination ? Ne s’agit-il pas computations cérébrales et autres ?
Pourquoi cet ordre serait-il extérieur si la notion d’extérieur n’a pas de sens ?
J'm'interroge a écrit : 28 juil. 2021, 16:26
Elles sont liées par des degrés de proximités (analogies), en termes d'ordre de présentations, en termes de référencements, que sais-je encore...
OK.
Votre "liaison" est donc un produit du cerveau ou d’un truc similaire.
J'm'interroge a écrit : Je ne postule rien en disant que la réalité mentale est. C'est l'évidence la plus immédiate. Un contenu conscient quel qu'il soit s'impose tel qu'il est.
Bien sûr la réalité mentale est (ou existe ? faites-vous la différence ?)…

Ma question est de savoir si votre proclamation d’une "évidence la plus immédiate" efface la distance entre telle "réalité mentale en soi" et telle "réalité mentale" dont je prends conscience.
pauline a écrit :Cette audace consiste à supposer un immense isomorphisme entre notre réel et le réel en soi.
J'm'interroge a écrit :Je ne le suppose pas et d'ailleurs je ne le crois pas. .
D’accord, mais sans cette correspondance qu’est-ce qui vous permet de songer qu’un clavier en soi est associé à votre clavier ?
S’il n’y a pas de correspondance, j’en déduis que le "clavier en soi" n’existe peut-être pas du tout.

Mais c’est très volontiers que je peux supprimer la notion de bijection en admettant l’éventualité que le « réel en soi » soit "plus gros" que notre réel et/ou qu’il y ait plusieurs "clavier en soi"…
J'm'interroge a écrit :Exemple : une étoile filante. On s'accorde pour dire qu'une étoile filante c'est fugitif. Mais le phénomène observé c'est en réalité des ensembles de perceptions dans un ordre successif, jamais les mêmes. Le météore est lui-même un autre à chaque instant.
1 ) Parlez-vous du météore en soi ou d’un phénomène ?

2 ) Pour le météore en soi… il faut craindre que rien ne nous prouve sa permanence ou son unicité.
A priori seul le "météore perçu" possède la vertu de la permanence, permanence qui est pourrait très bien être un artefact de notre cerveau.
J'm'interroge a écrit :un objet ou un phénomène qui se maintiendrait dans une durée donnée, mais il n'y a rien de tel en réalité.
1 ) parlez-vous de la réalité en soi ?

2 ) Qu’en savez-vous ? Nous en ignorons tout.
En soulevant la question de la continuité que nous projetons sur le réel, vous ne contestez ni l’universalité éventuelle de la fugitivité ni l’illusion de la continuité dont je parle.

Toutefois, le passé semble un exemple de ce qui se maintient.
pauline a écrit :Le fugitif n’est déjà plus quand vous le percevez.
J'm'interroge a écrit :Comment sais-tu qu'il n'est plus là ?
1 ) Vous avez raison de souligner que nous échangeons sur un domaine où la certitude est rare.
Donc je ne sais pas.

2 ) Tout ce que je sais c’est que je n’assiste qu’à des phénomènes qui sont tous uniques et datés.
Dès lors, il est possible qu’il y ait permanence d’un truc, mais j’en ignore tout, il est possible qu'il n'y ait pas de permanence voire pas d'unicité.
J'm'interroge a écrit :Selon moi chaque configuration mentale "instantanée" de perceptions, d'affects et de représentations est unique mais inséparable de toutes les autres qui lui sont liées.
Oui, nous fabriquons de l’inséparable avec notre passé.
J'm'interroge a écrit :Dans ce "bas monde" uniquement ?
Je n’en connais pas d’autres.
J'm'interroge a écrit :Façon de parler, mais 2 dés jointifs sur une table, sont séparables l'un de l'autres sans qu'il soient initialement liés.
Tout est façon de parler.
En toute rigueur, selon les tensions de surface, les deux dés sont séparés de quelques angströms, ce qui qualitativement n’est pas différent de quelques années-lumière.
Vos dés sont radicalement séparés mais éloignables.

C’est votre construction mentale "2 dés joints" qui est séparable, mais c’est vous qui les avez liés intellectuellement.
J'm'interroge a écrit :Pour parler de 2 choses A et B séparées il faut considérer A et B. A et B, soit A et B inséparablement. C'est contradictoire.
1 ) Vous venez de séparer 2 dés… donc j’en déduis que l’on peut parler de 2 choses séparées.

2 ) Vous avez introduit le mot "inséparable", si 2 choses ne peuvent être séparés, que signifie votre "inséparable" ?
J'm'interroge a écrit :J'ajoute que ce qui est inconnaissable dans et par certaines configurations cognitives peut néanmoins parfois l'être dans et par d'autres...
Pouvez-vous nous partager quelques exemples probants.
J'm'interroge a écrit :Je considère que la perception elle-même est conscience, même si ça peut sonner étrangement.
C’est cohérent avec votre vision restreinte de la perception.
J'm'interroge a écrit :Une perception subliminale est un type de perception. Ou alors il ne faut pas parler de perception si c'en n'est pas une, mais de stimuli subliminaux et d'intégrations inconscientes de données sensorielles.
<…>
Perception : organisation (ou disposition) de qualia (plur.) issue du traitement brut de données sensorielles.
Si vous voulez…

Mais alors la mystérieuse cohérence que vous percevez est peut-être un artefact du "traitement brut".
D’un point de vue anthropologique, l’incohérence semble rendre la vie difficile, alors il est bon de songer que notre toucher et notre vue du clavier sont cohérentes, et la synesthésie nous y aide.
J'm'interroge a écrit :l'esprit n'est pas en toutes ses facultés ou opérations un percevant, puisqu'il n'est pas conscience en toutes ses facultés ou opérations.
OK.
J'm'interroge a écrit :L'esprit c'est l'intelligence (intégrative, délibérative et autonomisée) en soi (fondamentalement) structurée, ordinatrice des contenus conscients, ceux-ci étant les mémoires instantanés atemporelles et qualitatives de l'esprit (qualia).
1 ) Pourquoi parler de "en soi" ici ?

2 ) "Intelligence en soi" ? Définir un mot par un autre indéfini est embarrassant.

3 ) L’intelligence est-elle une aptitude ? mais une aptitude de quoi ?

4 ) "Intelligence est-elle un synonyme de "esprit" ?
J'm'interroge a écrit :La conscience est un ensemble de vécus liés
Les participes passés "vécus" et "liés" nous renvoient à l’illusion de la permanence et/ou de la continuité.
Tout se passe dans le passé.
J'm'interroge a écrit :La conscience ce n'est rien d'autre qu'un ensemble de dispositions de qualia, c'est le vécu mental subjectif propre à chaque esprit, c'est la dimension mentale qui est la mémoire instantanée exprimée (le "soft"), correspondant à l'd'engramme des données de fins de traitements par un esprit ("hard"), qui je le rappelle : est une structure de la réalité fondamentale, celle d'une intelligence délibérative autonomisée.
C’est intéressant.
Vos "soft" et "hard" sont éclairants.
Du moins, je crois avoir mieux compris.
naguère pauline a écrit :Poser qu’elle < la perception > serait une réalité en soi est une hypothèse lourde.
J'm'interroge a écrit :si tu as des arguments qui me prouveraient le contraire, ça m'intéresserait de les connaître.
Chez vous, la perception est un produit, c’est le fruit d’un double traitement, dès lors si la perception est une réalité en soi alors tous les produits de traitements sont des réalités en soi, ce qui renforce l’intérêt du non-dualisme.
J'm'interroge a écrit :J'ai toujours défini les perceptions comme des réalités strictement mentales produites d'opérations cognitives en soi
Alors toutes les réalités mentales sont des réalités en soi.
naguère J'm'interroge a écrit :La perception est toujours une conscience.
en réponse pauline a écrit :Alors c’est votre définition de "perception".
J'm'interroge a écrit :Non ceci est une propriété. Comme quand on dit qu'un carré est quadrilatère.
Tiens… j’aurais juré que c’est un élément de la définition courante du carré : « un carré est un quadrilatère qui… »
J'm'interroge a écrit :toute conscience n'est pas nécessairement perceptive.
Là encore, quelques exemples éclairants seraient les bienvenus.
J'm'interroge a écrit : puisqu'entre un cerveau qui est une structure locale physique et une conscience qui est une structure non localisable dans le cerveau, il y a nécessairement une autre structure fondamentale : l'esprit qui lui* est associé.
Je ne sais pas.
J'ignore la pertinence de la localisation. Pour localiser, il faut avoir une idée de l'espace et de la distance.

1 ) Est-ce que la conscience existe toujours quand on a détruit le cerveau ?

2 ) Entre la cause et l’effet, y a-t-il nécessairement un intermédiaire ?

3 ) Le cerveau et ses acolytes gèrent les différents traitements de l’information, le résultat est organisé, y a-t-il un intermédiaire entre le cerveau et ce qu’il produit ?
J'm'interroge a écrit :Par ce que ces autres structures en soi non cérébrales que sont les esprits, ne sont pas des structures cérébrales et que nous ne les observerons jamais dans un labo de physique.
La non-observabilité ne prouve pas qu’elles existent.
J'm'interroge a écrit :Parce qu'un possible en soi l'est en réalité, il est réellement possible, ou dit autrement : pas seulement possible par hypothèse, auquel cas il ne serait qu'un possible hypothétique.
Vous nous expliquez pourquoi vous ressentez le besoin de distinguer deux sortes de "possible", cela n’explique pas du tout pourquoi l’expression "possible en soi" intervient dans votre discours.

Qu’est-ce qui est "possible en soi" à part ce qui est ou bien ce qui est certain ?
quelques exemples ???

Très cordialement
Votre sœur pauline

San Sanchez

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 917
Inscription : 30 mars 2017, 09:55

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 23 août 2021, 20:00

Message par San Sanchez »

La réalité est ce qui existe, qu'on le sache ou non, qu'on l'accepte ou que l'on soit dans le déni.

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14789
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 24 août 2021, 05:03

Message par vic »

San Sanchez a écrit : 23 août 2021, 20:00 La réalité est ce qui existe, qu'on le sache ou non, qu'on l'accepte ou que l'on soit dans le déni.
Il semblerait qu'on ne voit jamais la réalité dans ce cas , ou toujours en décalage dans le temps , car ce que nous observons sont des objets déjà disparus , car il y a un décalage entre le temps de voir et le temps mis pour percevoir. Ensuite , nous ne voyons jamais la réalité telle qu'elle est , mais telle qu'on se la représente à travers nos sens qui peuvent nous tromper , et à travers le filtre de nos conditionnements .
Bref, ce qui existe est quelque chose de flou .
" Ce qui existe" n'est pas forcément " ce qui existe " , mais que nous interprétons comme tel .
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

San Sanchez

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 917
Inscription : 30 mars 2017, 09:55

Re: Qu'est-ce que la réalité ?

Ecrit le 24 août 2021, 08:06

Message par San Sanchez »

Il faut prendre garde à ne pas confondre la vérité et la réalité.

Si on voit une étoile par exemple, on pense qu'elle est réelle. Imaginons qu'elle soit a 5 années lumières. Dans 5 ans on saura si elle existait encore au moment où l'on vu.

Quant à sa position exacte, peu importe car quelque soit sa position exacte au moment où on l'a voit, si elle existe encore elle est réelle.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « GÉNÉRAL Libre »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : AhrefsBot, Trivier-Fix et 7 invités