3 mensonges sur Dieu, n'a pas de nom, un mystère, et cruel

Les Témoins de Jéhovah sont connus principalement pour leur prédication de porte-à-porte et l'importance qu'ils donnent à la Bible
Règles du forum
Les Témoins de Jéhovah croient que Dieu a restauré le véritable christianisme par leur intermédiaire. Le présent forum est axé exclusivement sur l'éducation. Sinon SVP : Pour toutes comparaisons qui ne sauraient vous satisfaire, en présence de l'enseignement officiel, utilisez le forum débat chrétien (forum de dialogue œcuménique)
Répondre
RT2

* [ Aucun rang ] *

Messages : 8476
Enregistré le : 09 juil. 2015, 15:23

Re: 3 mensonges sur Dieu, n'a pas de nom, un mystère, et cruel

Ecrit le 09 déc. 2020, 14:09

Message par RT2 »

philippe83 a écrit :
08 déc. 2020, 09:57
Je précise pour être exacte dans mes propos que cet effacement du nom de Jéhovah par "Seigneur" à eu lieu dans une citation qui est une reprise d'un passage inspiré du livre d'Isaie QUI CONTIENT non pas "Seigneur" mais le Nom de YHWH rendu pendant plusieurs dizaines d'année chez les SDJ par Jéhovah et non par "Seigneur". On rappel au passage que l'auteur du livre de mormon et ses traducteurs sont inspirés...et il prétendent aussi que le livre de mormon(voir la préface pour ceux qui le possède) est le plus correcte de tous les livres de la terre! (y compris que la Bible?). Donc pourquoi l'inspiration précédente Jéhovah est devenue "Seigneur" dans ce passage ?
Ce qui vaut pour une révélation semble l'être pour d'autres aussi. La question ne serait pas tant là "pourquoi remplacer le nom par un titre si cela était suffisant pour être équivalent. C'est justement parce le saint nom divin n'a pas d'équivalence en tant que titre; certes on attribut à la personne appelée de ce nom des titres dont "le seul vrai Dieu" ou "le grand roi au dessus de tous les dieux", ou encore "qui comme les fils de Dieu dans les cieux nuageux est comparable à lui" pour nous expliquer qu'en fait quelque soit le titre accolé à ce nom, donc à la personne qualifiée de ce nom, aucune autre personne même appelée dieu par les humains majuscule ou pas ne peut lui être comparé..

Il y a cependant ceci : Jéhovah(YHWH) est intiment lié à la sainteté, au spectre de droiture, là où là méchanceté n'atteint pas, ne peut pas corrompre, etc.. C'est un ressort inconscient qui met en lumière ceci : ils rejettent ce nom parce qu'ils ne marchent pas dans la voie de la sainteté. C'est comme ça depuis la désobéissance d'Adam mais pas pour tous. Et je précise : l''accomplissement de la loi ne fait pas de mal au prochain (pense au narco trafiquants et proxénètes par exemple, quelle connaissance ont-ils de Dieu ou les assoiffés du pouvoir - pouvoir et argent va souvent de pair à notre époque, ?) :hi:

ps : juste une suggestion à faire : tu peux être indigné et même être en colère, mais pourtant si tel est ton cas : NE PECHE PAS. Par exemple tu peux être convaincu de rumeurs sans avoir des preuves vérifiées (oublions MLP homere, avatar par exemple) sur des gens ayant pouvoir. Même si tu as des doutes, d'abord fourni les preuves sinon cela serait comme des rumeurs de calomnies, même si tu es convaincu de la justesse de ce que tu entends, fournis des preuves, et toute preuve relève de la comparaison de divergences de paroles, par exemple.

Mais dire que le nom de Dieu est un mystère c'est exactement comme dire que le nom de Babylone la Grande est un mystère. Non le nom divin n'a rien de mystérieux, en tout cas pas dans la Bible si on l'étudie juste un petit peu. :wink:

Mormon

[Modérateur]
[Modérateur]
Avatar du membre

Messages : 15972
Enregistré le : 23 oct. 2012, 07:56

Re: 3 mensonges sur Dieu, n'a pas de nom, un mystère, et cruel

Ecrit le 12 déc. 2020, 01:26

Message par Mormon »

philippe83 a écrit :
Je précise pour être exacte dans mes propos que cet effacement du nom de Jéhovah par "Seigneur" à eu lieu dans une citation qui est une reprise d'un passage inspiré du livre d'Isaie QUI CONTIENT non pas "Seigneur" mais le Nom de YHWH rendu pendant plusieurs dizaines d'année chez les SDJ par Jéhovah et non par "Seigneur". On rappel au passage que l'auteur du livre de mormon et ses traducteurs sont inspirés...et il prétendent aussi que le livre de mormon(voir la préface pour ceux qui le possède) est le plus correcte de tous les livres de la terre! (y compris que la Bible?). Donc pourquoi l'inspiration précédente Jéhovah est devenue "Seigneur" dans ce passage ?
Parce que son nom a été galvaudé

Parce que Jéhovah, c'est Jésus, et que nous préférons l'identifier en tant que tel par "Seigneur".

Pour éviter de répéter son nom en vain.

Parce que les autorités de l'Eglise ont été inspirées de le faire ainsi en respectant la nouvelle version du roi Jacques, jugée correcte lorsqu'elle convenait.
Le Livre de Mormon online :
UN AUTRE TEMOIGNAGE DE JESUS-CHRIST
http://www.lds.org/scriptures/bofm?lang=fra
EGLISE de JESUS-CHRIST des SAINTS des DERNIERS JOURS

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 64800
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: 3 mensonges sur Dieu, n'a pas de nom, un mystère, et cruel

Ecrit le 12 déc. 2020, 04:16

Message par medico »

Galvaudé ou pas un nom reste un nom.
(Ézéchiel 7:27) [...] Et vraiment ils sauront que je suis Jéhovah. [...]
Cette phrase apparaît plusieurs fois dans la bible et ce n'est pas pour rien.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 64800
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: 3 mensonges sur Dieu, n'a pas de nom, un mystère, et cruel

Ecrit le 24 déc. 2020, 12:16

Message par medico »

Image
Bible de la famille.
Donc c'est évident le nom de Dieu n'est Seigneur.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 64800
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: 3 mensonges sur Dieu, n'a pas de nom, un mystère, et cruel

Ecrit le 03 janv. 2021, 06:34

Message par medico »

(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 64800
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: 3 mensonges sur Dieu, n'a pas de nom, un mystère, et cruel

Ecrit le 26 janv. 2021, 06:35

Message par medico »

Les théologiens trébuchent sur le nom de Dieu
COMMENT des ecclésiastiques et des théologiens ont-ils pu trébucher sur le nom de Dieu?
Tout d’abord, le retrait du nom de Dieu dans la Bible semble avoir donné lieu à une grave erreur doctrinale. Comme l’a souligné l’article précédent, il semble que “vers le début du deuxième siècle”, on commença à remplacer le nom divin dans le “Nouveau Testament” par les termes “Seigneur” et “Dieu”. Mais cela a posé un problème d’identification: de quel Seigneur parlait-on?
Dans le “Nouveau Testament”, certains versets des Écritures hébraïques qui parlent de Jéhovah sont cités dans un contexte qui parle de son Fils (És. 40:3 — Mat. 3:3 — Jean 1:23; Joël 2:32 — Rom. 10:13; Ps. 45:6, 7 — Héb. 1:8, 9). Cela se comprend tout à fait puisque Jésus était le principal représentant de son Père. De la même manière, il est parlé d’un ange comme s’il était Jéhovah, justement parce qu’il servait en tant que son représentant (Gen. 18:1-33). Quelle a donc pu être la conséquence de l’omission du nom de Dieu?
La Revue de littérature biblique répond ceci:
a écrit :“Dans de nombreux passages où la distinction était bien établie entre Dieu et Christ, le retrait du Tétragramme a forcément créé de considérables ambiguïtés. (...) Une fois la confusion installée dans les citations par suite du remplacement du nom divin, cette confusion s’est étendue à d’autres passages du Nouveau Testament où aucune citation n’était en cause.”
La revue semble discerner que cela a pu contribuer au développement de la doctrine de la trinité, puisque l’article poursuit en soulevant ces questions:
a écrit :Un tel réagencement du texte est-il à l’origine des controverses christologiques [à propos de la nature du Christ] au sein de l’Église, et les passages du Nouveau Testament dont on a alimenté ces controverses sont-ils identiques à ceux qui, au premier siècle, ne posèrent apparemment aucun problème? (...) Les études [christologiques actuelles] reposent-elles sur le texte du Nouveau Testament tel qu’il se présentait au premier siècle ou bien sur un texte altéré qui est le reflet d’une période de l’histoire de l’Église où la distinction entre Dieu et Christ était nébuleuse, tant dans le texte que dans l’esprit des ecclésiastiques?”
Ainsi donc, l’omission du nom de Dieu dans le “Nouveau Testament” a pu contribuer à faire accepter par la suite la doctrine de la trinité, doctrine que la Bible n’enseignait pas du tout à l’origine.
Les théologiens trébuchent en second lieu sur la prononciation du nom. En hébreu, celui-ci se compose de quatre consonnes que l’on transcrit généralement YHWH ou JHVH. Dans l’ancien Israël, sa prononciation se transmettait de génération en génération. Mais il semble qu’après l’an 70 de notre ère, on ait perdu cette prononciation exacte. Désormais, lorsque les copistes juifs ajoutaient des points-voyelles aux consonnes pour aider le lecteur, ils utilisaient les signes des mots ʼAdhonay (Seigneur) et ʼÈlohim (Dieu), ce qui a donné la forme “Jéhovah”.
Nombre d’hébraïsants préfèrent la prononciation “Yahweh”. Cependant, personne n’est actuellement en mesure de dire comment Moïse, par exemple, prononçait le nom divin.
Dans la publication Vetus Testamentum (octobre 1962), le docteur E. Maclaurin écrivit:
a écrit : “Il faut rappeler que nous ne possédons aucune preuve lointaine nous permettant d’affirmer que le nom se soit jamais prononcé Yahweh alors que l’on a de nombreuses traces anciennes des syllabes Hū’, Yah, Yo-, Yau-, yah et peut-être -yo.”
Le docteur M. Reisel, quant à lui, dit dans Le nom mystérieux YHWH qu’à l’origine, la vocalisation du Tétragramme a dû être YeHūàH ou YaHūàH. Selon Canon Williams, de Cambridge, “les faits indiquent et tendent même à prouver que Jahweh n’était pas la prononciation exacte du Tétragramme, (...). Le nom était probablement JĀHÔH”. — Zeitschrift für die alttestamentliche Wissenschaft, Vol. 54.
Dans presque chaque langue, il y a une orthographe et une prononciation usuelles du nom de Dieu, lesquelles varient d’une langue à l’autre. C’est Geova en italien, Jiova en fidjien et Jehova en danois. Pourquoi donc insister pour que tout le monde s’efforce aujourd’hui d’adopter une ancienne prononciation hébraïque sur laquelle les spécialistes ne sont même pas d’accord? Cela rejoint les propos du professeur Gustav Oehler, de Tübingen, qui écrivit ce qui suit dans un livre où il venait de discuter des différentes prononciations:
“J’utilise par conséquent le mot Jéhovah, car, en fait, c’est ce nom qui est le mieux entré dans notre vocabulaire, et on ne pourra pas le remplacer par un autre terme pas plus qu’on ne substituera au familier Jourdain le mot pourtant plus correct de Jarden.”
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Témoins de Jéhovah »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 12 invités