Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Forum Athée / croyant
Règles du forum
L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit. C'est une position philosophique qui peut être formulée ainsi : il n'existe rien dans l'Univers qui ressemble de près ou de loin à ce que les croyants appellent un « dieu », ou « Dieu ».
Répondre
Energie vitale!

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1008
Inscription : 20 sept. 2013, 07:16
Localisation : PACA - France

Contact :

Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 23 mars 2021, 12:57

Message par Energie vitale! »

Il existe une trace matérielle qui atteste de la réalité de la crucifixion et de la résurrection de Jésus: le linceul conservé à Turin!

Malgré de multiples polémiques, les plus rigoureux comités scientifiques en conviennent désormais! C'est bien le linceul de Jésus de Nazareth!

C'est donc bien l'étoffe mortuaire qui a enveloppé le corps de Jésus: elle mesure plus de 4 mètres de long pour environ 1.2 mètres de large; elle comporte de nombreuses tâches de sang et une empreinte très nette et mystérieuse du corps plutôt robuste d'un homme supplicié par flagellation, couronnement d'épines et crucifixion (à la mode romaine du premier siècle de notre ère)! L'empreinte est très spéciale et paraît avoir été formée par une sorte de rayonnement lumineux et chaud (émanant du corps supplicié) qui aurait légèrement et précisément bruni ce tissu oriental du premier siècle de notre ère (tissu juif tissé en chevron exclusivement en lin)! C'est sans aucun doute l'empreinte de la résurrection de Jésus le Messie/Christ.

Je n'en dit pas plus; je vous communique des images du négatif photographique du linceul ainsi que des liens vers des vidéos sérieuses qui expliquent et/ou démontrent cela en tout simplicité:

Image

1 - Comme introduction, un site interactif: http://www.linceulturin.net
2 - Le linceul de Turin, supercherie ou preuve de la résurrection de Jésus: https://www.youtube.com/watch?v=WALgqnEdKm8
3 - Le linceul, un reflet de la passion et témoin de la résurrection: https://www.youtube.com/watch?v=XrFnCGTiboA
4 - Le linceul de Turin, un signe pour notre génération: https://www.youtube.com/watch?v=9O994Q7gf_Q
5 - Le linceul de Turin ne peut venir que de la résurrection du Christ: https://www.youtube.com/watch?v=x8kXiDm5rLc&t=12s
6 - Témoignage de miracle lié au linceul après présentation scientifique (Dominique Guérin): https://www.youtube.com/watch?v=a4HEhbohb1g
7 - Conférence scientifique en deux parties: https://www.youtube.com/watch?v=5eMsZ6_jHBY et https://www.youtube.com/watch?v=QZaZJTzaDpU

Image

Bonne lecture!

PS. Ce sujet fait suite à de précédents sujets analogues! Cependant, j'ai enrichi le contenu au fil des discussions. On m'a reproché d'utiliser un procédé de copié/collé pour rendre accessible immédiatement ces informations sur mes anciens sujets; donc, je propose comme solution au problème ce même sujet considérablement enrichi!
Dernière modification par Eliaqim le 03 avr. 2021, 11:43, modifié 1 fois.
Raison : Ancien titre "La preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus existe: information sérieuse et complète!"
Jésus est vraiment mort crucifié et définitivement relevé d'entre les morts! :grinning-face:
Le linceul de Turin en est la PREUVE! AMEN.
Aujourd'hui encore, les sourds entendent, les aveugles voient, les boiteux marchent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres!
Qui est-il vraiment?
Maranatha! Viens Seigneur Jésus!

Energie vitale!

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1008
Inscription : 20 sept. 2013, 07:16
Localisation : PACA - France

Contact :

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 07 avr. 2021, 10:49

Message par Energie vitale! »

Pour ceux qui l'ignorent, je publie une image tridimensionnelle du linceul de Turin; ces propriétés de l'image ont été mises en valeur par des scientifiques très bien équipés:

Image
Jésus est vraiment mort crucifié et définitivement relevé d'entre les morts! :grinning-face:
Le linceul de Turin en est la PREUVE! AMEN.
Aujourd'hui encore, les sourds entendent, les aveugles voient, les boiteux marchent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres!
Qui est-il vraiment?
Maranatha! Viens Seigneur Jésus!

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14996
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 07 avr. 2021, 13:47

Message par vic »

Un seul lien vous permettra de comprendre que les scientifiques trouvent que le suaire est une escroquerie :


https://www.forum-religion.org/viewtopi ... 50&t=66909
a écrit : énergie vitale a dit : Malgré de multiples polémiques, les plus rigoureux comités scientifiques en conviennent désormais! C'est bien le linceul de Jésus de Nazareth!
Non tu sais bien que c'est faux , la communauté scientifique dans son ensemble pense que c'est un faux du 14 ème siècle , et que le sturp est une organisme qui n'est pas neutre scientifiquement à la base .

Le Sturp n'est pas reconnu par l'ensemble de la communauté scientifique , en voilà la raison , sur l'encyclopédie Wikipédia :

Je cite : "Il s'agit de la première étude scientifique internationale reconnue par le Vatican. Ses résultats ont cependant pu être biaisés car le STURP est une émanation de la Confrérie du Saint Suaire de Turin (it), guilde catholique dont l'objectif est de défendre l'authenticité du linceul. Le STURP est constitué d'une trentaine de scientifiques pour la plupart croyants123 et fermement convaincus de cette authenticité124".

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q ... Ae0y99o8Br
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

Energie vitale!

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1008
Inscription : 20 sept. 2013, 07:16
Localisation : PACA - France

Contact :

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 08 avr. 2021, 05:28

Message par Energie vitale! »

Pour moi, comme je l'ai déjà écrit ailleurs, si l'on met de côté les manifestations surnaturelles souvent méconnues, l'argument principal de l'authenticité du linceul de Turin est principalement la nature même de l'empreinte qui permet de voir l'image de l'homme supplicié du linceul:

Cette empreinte d'un corps d'homme supplicié n'est EN VERITE ni de la peinture, ni du sang, ni de la sueur mais une "brûlure" microscopique de la fibre de lin (40 microns, c'est à dire 40 millième de millimètres). Ce n'est donc pas une réalisation humaine médiévale car toutes les nuances très précises qui permettent de distinguer cette image se trouvent REELLEMENT sur cette épaisseur microscopique de 40 millième de millimètres. C'est d'une telle précision que cela ne peut être humain; c'est beaucoup plus fin que du travail d'orfèvre ou d'horloger, plus fin même que des microprocesseurs.

Les contradicteurs de l'authenticité du linceul ignorent cette réalité car ils ne connaissent pas la réalité du linceul. Ils élaborent toutes sortes de théories et de tests sans connaître la réalité du linceul.

Pour finir je vous publie une image de synthèse réalisée par des chercheurs de la NASA à partir de l'image du visage de l'homme supplicié du linceul:
Image

Ajouté 1 minute 48 secondes après :
Avec plus de réussite, j'espère:
Image
Jésus est vraiment mort crucifié et définitivement relevé d'entre les morts! :grinning-face:
Le linceul de Turin en est la PREUVE! AMEN.
Aujourd'hui encore, les sourds entendent, les aveugles voient, les boiteux marchent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres!
Qui est-il vraiment?
Maranatha! Viens Seigneur Jésus!

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14996
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 08 avr. 2021, 08:33

Message par vic »

a écrit :énergie vitale a dit : Cette empreinte d'un corps d'homme supplicié n'est EN VERITE ni de la peinture, ni du sang, ni de la sueur mais une "brûlure" microscopique de la fibre de lin (40 microns, c'est à dire 40 millième de millimètres). Ce n'est donc pas une réalisation humaine médiévale car toutes les nuances très précises qui permettent de distinguer cette image se trouvent REELLEMENT sur cette épaisseur microscopique de 40 millième de millimètres. C'est d'une telle précision que cela ne peut être humain; c'est beaucoup plus fin que du travail d'orfèvre ou d'horloger, plus fin même que des microprocesseurs.

Les contradicteurs de l'authenticité du linceul ignorent cette réalité car ils ne connaissent pas la réalité du linceul.
La seule et unique personne qui a pu sérieusement analyser les substances présentes sur le linceul en tous points du linceul c'est Mc Crone . C'était à l'époque le meilleur spécialiste en microscopie mondiale . L'église s'est toujours refusée de faire analyser le linceul par des technique de scanner etc et n'a autorisé que la microscopie . Et Mc Crone a été viré du STURP parce qu'il démontrait qu'il n'y avait pas de sang sur le linceuil , et que le linceul était fabriqué par un faussaire . Mac Crone a même était jusqu'a expliquer comment fabriquer un linceul de turin , du reste le cercle zététique utilisant ses conseils a pu le reproduire aisément, notamment pour le magazine science et vie et au grand public .

je vous conseille de lire cet article du cercle zététique , qui explique très précisément le compte rendu de Mac Crone dans son article :
http://www.zetetique.org/suaire.html

Seule une poignée d'intégristes ultra minoritaires croient encore à l'authenticité du suaire aujourd'hui .Et ils ne savent pas quel nouveau délire inventer .C'est affligeant .
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

Energie vitale!

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1008
Inscription : 20 sept. 2013, 07:16
Localisation : PACA - France

Contact :

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 08 avr. 2021, 12:21

Message par Energie vitale! »

La seule et unique personne qui a pu sérieusement analyser les substances présentes sur le linceul en tous points du linceul c'est Mc Crone .

Cette affirmation est fausse. D'autres personnes par la suite on fait des analyses plus précises et plus exactes qui invalidaient ses conclusions erronés trop hâtives car les traces de peinture sur le linceul sont infimes et correspondent à des pollutions liées aux confections d'icônes. Ce n'est pas de la peinture qui constitue l'image du linceul mais une oxydation/déshydratation de la fibre de lin (une sorte de brûlure de 40 millièmes de millimètres). Cela est avéré et vérifié par des gens dignes de confiance.

Et Mc Crone a été viré du STURP parce qu'il démontrait qu'il n'y avait pas de sang sur le linceuil , et que le linceul était fabriqué par un faussaire . Mac Crone a même était jusqu'a expliquer comment fabriquer un linceul de turin , du reste le cercle zététique utilisant ses conseils a pu le reproduire aisément, notamment pour le magazine science et vie et au grand public .

Tout cela est faux. La présence de sang humain a été démontrée et le groupe sanguin est de type AB. McCrone conclut que l’image diaphane du Christ a été obtenue à partir d’ocre rouge et d’un pigment ferreux. C'est faux. Les traces résiduelles et infimes de pigments sont avérées mais ne constituent pas l'image du linceul, pas plus que les traces de sang d'ailleurs. Donc, si Mc Crône a été remercié, c'est très probablement à cause de son manque de rigueur dans ses conclusions trop hâtives. Pour ce qui est de la reproduction des cercles zététiques ou autre, c'est faux aussi. Les propriétés de l'image ne correspond pas à leurs productions qui ne reproduisent que l'aspect superficiel (et encore!). La vérité, c'est que l'image est une oxydation/déshydratation de la fibre de lin (une sorte de brûlure de 40 millièmes de millimètres). Cela est avéré et vérifié par des gens dignes de confiance.

Seule une poignée d'intégristes ultra minoritaires croient encore à l'authenticité du suaire aujourd'hui .Et ils ne savent pas quel nouveau délire inventer .C'est affligeant .

Ton affirmation relève de la médisance et du jugement arbitraire. Là encore, c'est faux. Tu manques de respect à l'encontre de personnes qui ne correspondent en rien à ce que tu affirmes. [EDIT].

Je finis par publier l'image du linceul pour être bien sûr de parler de la même réalité:
Image

Ajouté 15 minutes 52 secondes après :
J'ai oublié d'ajouter que tout cela est expliqué dans les vidéos proposées pour les personnes intéressées par la vérité concernant le linceul! Il y a des heures de vidéos mais cela vaut la peine d'écouter! Nous tentons de rendre compte en quelques heures des 500000 heures d'études réalisées à ce jour!
Jésus est vraiment mort crucifié et définitivement relevé d'entre les morts! :grinning-face:
Le linceul de Turin en est la PREUVE! AMEN.
Aujourd'hui encore, les sourds entendent, les aveugles voient, les boiteux marchent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres!
Qui est-il vraiment?
Maranatha! Viens Seigneur Jésus!

Thomas

[ Christianisme ] Protestant

Messages : 1972
Inscription : 24 juil. 2015, 04:36

Contact :

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 09 avr. 2021, 03:22

Message par Thomas »

Bonjour à tous,

Je n'ai pas vraiment d'avis sur la question, mais je pose ça là pour faire avancer le débat. Ce sont des extraits du livre "Jésus", de l'historien Jean-Christian Petitfils. Il y a une annexe intéressante sur le suaire (les surlignages sont de moi).

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ - Philippiens 3:8

Les Témoins de Jéhovah face à la Bible : http://www.jw-verite.org

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14996
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 09 avr. 2021, 04:11

Message par vic »

a écrit :énergie vitale a dit: Cette affirmation est fausse. D'autres personnes par la suite on fait des analyses plus précises et plus exactes qui invalidaient ses conclusions erronés trop hâtives car les traces de peinture sur le linceul sont infimes et correspondent à des pollutions liées aux confections d'icônes. Ce n'est pas de la peinture qui constitue l'image du linceul mais une oxydation/déshydratation de la fibre de lin (une sorte de brûlure de 40 millièmes de millimètres). Cela est avéré et vérifié par des gens dignes de confiance.
Cites moi des spécialistes en microscopie qui ont suivie Mc Crone et qui ont analysé le suaire alors , si tu prétends que Mac Crone n'a pas été le seule à faire une analyse en microscopie . Et tu verras que MC Crone a bien été le seul . Mc crone était considéré comme le meilleur spécialiste mondiale en microscopie à l'époque de l'analyse qu'il a faite .D'autres part peux tu me dire qu'elle a analyse a permis de constater des micro brulures sur le suaire ? C'est encore une invention de intégristes du suaire , rien de plus .
a écrit :énergie vitale a dit : La présence de sang humain a été démontrée et le groupe sanguin est de type AB.
Quand au sang du groupe AB , c'est une invention des intégristes du suaire , un canular , parce qu'il n'y a jamais pu y avoir de preuve de l'existence de sang sur le suaire .

Ce qu'en dit le cercle zététique :

"L’étude hématologique accomplie par les sindonologues présente un autre genre « d’erreur ». Car cette fois, les chercheurs n’ont pas tenu compte de l’ensemble des données du dossier et n’ont pas non plus réalisé les analyses qui s’imposaient.

La commission réunie en 1973 à Turin a été la première à mener des expériences sur ce point précis. Le laboratoire du Pr Frache, directeur de l’Institut de médecine légale de l’Université de Modène, reçut à l’époque dix échantillons de fils prélevés sur les « taches de sang ». Les chercheurs procédèrent à des tests destinés à mettre en évidence la présence de sang. Ils firent d’abord le test de la fluorescence UV : l’examen se révéla négatif. Ils poursuivirent avec le test de la benzidine : là encore, aucune réaction. Ils firent enfin à des tests destinés à mettre en évidence de très petites quantité de sang, tel que la microspectrophotométrie. Ceux-ci furent à nouveau négatifs.

De fait, tous les résultats furent négatifs.

Or dans leurs deux études, les Drs Heller et Adler, qui n’étaient ni l’un ni l’autre spécialisés dans la chimie du sang, ont omis de conduire des tests spécifiques pour la présence de sang. La porphyrine, la bilirubine, les protéines et l’albumine qu’ils ont mises en évidence ne se trouvent pas seulement dans le sang : on les trouve dans de nombreuses autres substances, comme, par exemple, celles qui servent de liant à une peinture… Leurs analyses ne sont donc absolument pas significatives".


Pourquoi cette idée du groupe AB est un canular , une réponse d'un internaute dans une discussion interne wikipédia :

Voici sa réponse : "Si je peux ajouter un point ; 1/le "généticien", monsieur Lucotte, qui a fait cette découverte est un chercheur qui travaille seul, il n'est pas dans un laboratoire de recherche agréé 2/ il n'a jamais été autorisé par les autorités turinoises à faire des recherches sur le saint Suaire et prétend avoir eu accès à un échantillon par une voie détournée 3/ il n'a pas publié ses résultats dans une revue scientifique spécialisée sur ces questions de biochimie mais dans un livre aux éditions Atelier Fol'Fer, succursale de Chiré, dont le mot d'ordre est "Diffusion de la pensée chrétienne" (http://www.chire.fr/article-13055.aspx). Je ne sais pas si cette découverte est importante théologiquement mais elle ne peut pas être retenue comme un élément scientifique avéré".

https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Saint-Suaire

Je le répète , toutes les analyses ont montré qu'il n'y a avait pas de sang sur le suaire , point barre .
Dernière modification par vic le 09 avr. 2021, 04:38, modifié 7 fois.
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

Energie vitale!

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1008
Inscription : 20 sept. 2013, 07:16
Localisation : PACA - France

Contact :

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 09 avr. 2021, 04:14

Message par Energie vitale! »

Thomas,
avant tout, je vois que tu es protestant. Je suis messianique/chrétien pratiquant catholique. Pour moi, malgré les terribles déchirures de l'histoire de l'Eglise, nous sommes frères en Jésus Messie et nous sommes des pierres vivantes de l'unique Eglise de Jésus (pour moi, une hérésie ne justifie pas forcément d'exclure quelqu'un de l'Eglise, corps mystique du Christ; donc, encore moins de le violenter ou de le tuer)!

Tout ce que tu surlignes dans ton ouvrage correspond à ce que je pense véridique à propos du linceul; en fait, il faut réaliser ce que signifie l'affirmation de l'authenticité du linceul (pas suaire car suaire désigne un petit morceau de tissu comme le suaire d'Oviédo et non pas un linge mortuaire de plus de 4 mètres):

Dire que le linceul de Turin est le linge mortuaire de Jésus, c'est affirmer que le linceul est le linge personnel (de grande valeur) dont Joseph d'Arimathie s'est servi pour envelopper le corps supplicié de Jésus de Nazareth. Cela nous plonge dans le réalisme des évangiles canoniques.

Merci de ta contribution donc! Je publie un oeuvre d'art ancienne de l'Eglise saint Jean baptiste de Turin qui illustre la découverte progressive du linceul
dans l'Eglise catholique romaine:

Image

Ajouté 48 minutes 55 secondes après :
Ton accusation d'intégrisme et tes sous-entendus d'affabulation de la part de simples croyants relèvent de la médisance. Ton jugement est partial et faux! Je continue de signaler tes manques de rigueur intellectuelle et tes abus.

Pour ce qui est de tes affirmations et positions scientifiques, tes sources et toi-même êtes "à côté de la plaque".

La citation de l'ouvrage proposé par Thomas, pourtant neutre, donne réponse à tes objections; je cite:

C'est alors que se créa le STURP (1978) composé de trente trois chercheurs multidisciplinaires, en majorité américains. L'appareillage le plus moderne fut utilisé. Aux 3000 clichés photographiques pris s'ajoutèrent des tests microchimiques, des spectrographies, des études de radiographie infrarouge, de microscopie optique, de fluorescence ultraviolette... Les premières conclusions des experts sont certaines. L'hypothèse d'une peinture est à écarter.

Voilà ce qui a permis d'observer la nature de l'empreinte et de l'image du linceul: un micro brûlure (40 microns) de la fibre de lin si infime qu'elle ne peut avoir été réalisé de main d'homme ou d'artiste. Mc Crône a tiré hâtivement des conclusions erronées qui correspondent à ses doutes et opinons personnels et non pas à la réalité du linceul! Il s'est coupé d'une équipe pluridisciplinaire qualifiée et d'une vision d'ensemble de la précieuse relique! C'est ce que je qualifie de manque de rigueur intellectuelle!

Pour ce qui est du sang, les recherches se sont échelonnées de 1978 à nos jours; un évêque ayant suivi les avancées scientifiques fait cette synthèse:

Le plus gros des investigations scientifiques sur le linceul de Turin s’est fait en 1978, par les soins du STURP (Shroud of Turin Research Project), une équipe américaine constituée initialement par des physiciens de la NASA. Nombre de ces investigations ont concerné la nature des « taches sanguines » qui parsèment l’image corporelle empreinte sur le linceul. On a pu montrer qu’elles étaient formées de sang humain très dégradé, du groupe AB (groupe relativement rare mais très commun chez les juifs de la Palestine du Nord).

Pour une vision d'ensemble:
Image
Jésus est vraiment mort crucifié et définitivement relevé d'entre les morts! :grinning-face:
Le linceul de Turin en est la PREUVE! AMEN.
Aujourd'hui encore, les sourds entendent, les aveugles voient, les boiteux marchent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres!
Qui est-il vraiment?
Maranatha! Viens Seigneur Jésus!

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14996
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 09 avr. 2021, 05:04

Message par vic »

Le texte de thomas n'a aucun sens , quand il prétend que les scientifiques ont fait la preuve que le suaire était authentique .C'est évidemment tout l'opposé . Puisque l'étude au carbone 14 a démontré avec une fiabilité de 95 % que le suaire provenait du 14 ème siècle et donc était un faux . Cela n'a jamais été sérieusement remis en question, d'autant que les échantillons prélevés à l'époque ont été très sérieusement sélectionnés , afin d'éviter de prélever des parties restaurées . Jamais il n'y a eu autant de soin dans le sérieux d'une analyse .
En outres , la science a prouvé qu'il n'y a avait pas de sang sur le suaire , et que c'était tout à fait conforme à ce qu'avait déclaré de Mc Crone dans ses conclusions .
Après dans les arguments bidons pro suaire , tu as que le suaire ne serait pas reproductible , alors que en suivant les instructions de MC Crone , le cercle zététique pour le magazine science et vie en ont reproduit un en moins de 5 Mn devant les yeux des journalistes, comme si c'était l'enfance de l'art .
A ce jour , personne n'a jamais pu sérieusement remettre en cause ces conclusions .Le suaire pour la science est un faux point barre .Au 14 ème siècle , beaucoup de fausses reliques étaient fabriquées , parce que ça rapportait gros .
a écrit :énergie vitale a dit : Le plus gros des investigations scientifiques sur le linceul de Turin s’est fait en 1978, par les soins du STURP (Shroud of Turin Research Project), une équipe américaine constituée initialement par des physiciens de la NASA. Nombre de ces investigations ont concerné la nature des « taches sanguines » qui parsèment l’image corporelle empreinte sur le linceul. On a pu montrer qu’elles étaient formées de sang humain très dégradé, du groupe AB (groupe relativement rare mais très commun chez les juifs de la Palestine du Nord).
Des physiciens ne sont pas des biologistes , et n'ont aucune compétence pour ce qui retourne de l'authentification d'une tache de sang .
Tu as d'autres canulars comme ça en rayon . :rolling-on-the-floor-laughing:
Cette histoire de sang du groupe AB sur le suaire est un canular , que tous les intégristes du suaire reprennent , mais qui n'a jamais fait l'objet de publication scientifique .
Toutes les recherches scientifiques , toutes ont démontré qu'il n'y a jamais eu de tache de sang sur le suaire .
Dernière modification par vic le 09 avr. 2021, 05:22, modifié 3 fois.
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

Energie vitale!

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1008
Inscription : 20 sept. 2013, 07:16
Localisation : PACA - France

Contact :

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 09 avr. 2021, 05:20

Message par Energie vitale! »

vic a écrit : 09 avr. 2021, 05:04 Le texte de thomas n'a aucun sens , quand il prétend que les scientifiques ont fait la preuve que le suaire était authentique .C'est évidemment tout l'opposé . Puisque l'étude au carbone 14 a démontré avec une fiabilité de 95 % que le suaire provenait du 14 ème siècle et donc était un faux . Cela n'a jamais été sérieusement remis en question, d'autant que les échantillons prélevés à l'époque ont été très sérieusement sélectionnés , afin d'éviter de prélever des parties restaurées . Jamais il n'y a eu autant de soin dans le sérieux d'une analyse .
En outres , la science a prouvé qu'il n'y a avait pas de sang sur le suaire , et que c'était tout à fait conforme au conclusions de Mc Crone , spécialiste en microscopie avait déclaré .
A ce jour , personne n'a jamais pu sérieusement remettre en cause ces conclusions .
Toujours aussi faux!

Nous avons des traces historiques du linceul avant la fourchette la plus basse de la datation au carbone 14 (1260). Le plus facile à démontrer, c'est la lettre du prince byzantin à Innocent III en 1204 qui réclame explicitement la restitution du linceul volé par les croisés lors de la quatrième croisade (Othon de la Roche qui devint !duc d'Athènes et transmis la relique à des descendants en Bourgogne). L'étude de l'iconographie montre une tradition encore bien plus ancienne (VIème siècle de notre ère). Il y aussi le codex de Pray antérieur à la quatrième croisade (1190). Tout cela est expliqué dans la vidéo N°5 du sujet racine.

Pour ce qui est de la critique et l'invalidation des analyses carbone 14 de 1988, tout est expliqué dans la vidéo N°7 partie 2 du sujet racine à partir de une heure une minute et trente secondes de la vidéo.

Pour une vue d'ensemble:
Image
Jésus est vraiment mort crucifié et définitivement relevé d'entre les morts! :grinning-face:
Le linceul de Turin en est la PREUVE! AMEN.
Aujourd'hui encore, les sourds entendent, les aveugles voient, les boiteux marchent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres!
Qui est-il vraiment?
Maranatha! Viens Seigneur Jésus!

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14996
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 09 avr. 2021, 05:30

Message par vic »

a écrit :énergie vitale a dit : Nous avons des traces historiques du linceul avant la fourchette la plus basse de la datation au carbone 14 (1260). Le plus facile à démontrer, c'est la lettre du prince byzantin à Innocent III en 1204 qui réclame explicitement la restitution du linceul volé par les croisés lors de la quatrième croisade (Othon de la Roche qui devint !duc d'Athènes et transmis la relique à des descendants en Bourgogne). L'étude de l'iconographie montre une tradition encore bien plus ancienne (VIème siècle de notre ère). Il y aussi le codex de Pray antérieur à la quatrième croisade (1190). Tout cela est expliqué dans la vidéo N°5 du sujet racine.
Le suaire n'avait jamais été montré au public avant le 14 ème siècle , et n'est apparu au public qu'a ce moment là . Il est donc impossible de retracer son histoire et de prétendre que le suaire de turin serait celui dont parle les textes anciens .En outres, le 14 siècle est un siècle où énormément de fausse reliques étaient fabriquées .
Les textes dont tu parles parlent sans doute d'une autre relique que le suaire de Turin et de ce fait ne certifient aucunement celui de turin . Des fausses reliques du suaires , il en a circulé certainement beaucoup , voilà plutôt ce que signifient ces textes anciens .Et chacun possédant ces fausses reliques prétendaient sans doute avoir la vraie , hors il n'y a fort probablement jamais eu cette relique authentique détenue par quelqu'un .
a écrit :énergie vitale a dit : Il y aussi le codex de Pray antérieur à la quatrième croisade (1190)
Justement le cercle zététique démontre que le lien effectué entre le suaire de turin et la description du suaire via le codex pray est un montage qui n'a aucun sens dans le but de faire du concordisme à postériori .

Voilà ce qu'explique le cercle zététique à ce sujet :

"Par ailleurs - et malgré ce qui est répété dans tous les congrès de sindonologie - la plaie dans la main ne se situe pas à l’endroit déterminé par Barbet, c’est-à-dire au niveau du poignet, mais au contraire dans la paume de la main. En 1534, à l’occasion du raccommodage faisant suite à l’incendie qui avait en partie endommagé le « suaire », les sœurs clarisses de Chambéry l’avaient d’ailleurs noté, puisqu’elles écrivirent dans leur rapport : « Les ouvertures des clous sont au milieu des mains longues et belles, d’où serpentent un ruisseau de sang depuis les côtes jusqu’aux épaules. »

Le Dr Zugibe fait de nos jours remarquer que « si le nerf médian était blessé, causant une stimulation mécanique comme le proclame Barbet, cela ne pourrait entraîner le pouce à l’intérieur de la paume de la main ». Le Dr. Ernest Lampe, l’un des plus grands chirurgiens de la main au monde, rapporte ainsi que lorsqu’il y a rupture du nerf médian « il y a incapacité à fléchir le pouce, l’index et le médium », ce qui ruine définitivement la théorie de Barbet.

Les pouces manquants s’expliquent simplement par leur position naturelle dans la mort : en face et légèrement sur le côté de l’index. Une telle caractéristique ne signifie pas, bien sûr, que le « suaire » ait enveloppé un véritable cadavre, puisque elle est présente sur de nombreuses oeuvres artistiques comme le Pavement de Toulouse, conservé au Louvre.

Les reconstitutions de Barbet démontrant l’impossibilité de suspendre un cadavre en plantant un clou dans la paume de ses mains ont elles aussi été infirmées à plusieurs reprises. Une thèse de doctorat a notamment fourni l’exemple d’un cadavre crucifié par les paumes.

Ce qui est plus gênant pour l’authenticité de la relique, c’est que celle-ci comporte des erreurs anatomiques patentes comme les doigts démesurément longs et le bras droit beaucoup plus long que le gauche, qui, lorsqu’on le déplie, arrive d’ailleurs à la hauteur du genou du Christ, ce qui lui confère une allure simiesque très étonnante…"
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

Energie vitale!

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1008
Inscription : 20 sept. 2013, 07:16
Localisation : PACA - France

Contact :

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 09 avr. 2021, 06:18

Message par Energie vitale! »

Encore faux!

En occident, nous connaissons de mieux en mieux l'histoire du linceul. Le seul problème que j'ai pu noter, c'est la confusion entre le mandillion lié à la légende du Roi Abgar à Edesse (un suaire) et le linceul de Turin: il semble que nous soyons en présence de 2 reliques distinctes!

Il y a une tendance à réduire l'histoire du linceul à sa découverte par l'occident mais le linceul a une histoire très longue à Edesse et à Constantinople! Le schisme entre catholique et orthodoxe a opacifié tout cela mais la réalité demeure.

Je n'ai pas été assez précis: Un bref résumé de cette histoire est expliquée dans la vidéo N°5 du sujet racine à 5 minutes et quarante cinq secondes environ.

Pour illustrer la correspondance entre l'image du linceul et les premières icônes, je publie deux image de la correspondance entre le linceul et l'icône du 6ème siècle de notre ère conservée dans un monastère du désert du Sinaï (sainte Catherine):

Image

Image
Jésus est vraiment mort crucifié et définitivement relevé d'entre les morts! :grinning-face:
Le linceul de Turin en est la PREUVE! AMEN.
Aujourd'hui encore, les sourds entendent, les aveugles voient, les boiteux marchent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres!
Qui est-il vraiment?
Maranatha! Viens Seigneur Jésus!

vic

[ Incroyant ] [ Athée ]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 14996
Inscription : 07 juil. 2013, 16:15

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 09 avr. 2021, 07:35

Message par vic »

a écrit :énergie vitale a dit : En occident, nous connaissons de mieux en mieux l'histoire du linceul. Le seul problème que j'ai pu noter, c'est la confusion entre le mandillion lié à la légende du Roi Abgar à Edesse (un suaire) et le linceul de Turin: il semble que nous soyons en présence de 2 reliques distinctes!

Il y a une tendance à réduire l'histoire du linceul à sa découverte par l'occident mais le linceul a une histoire très longue à Edesse et à Constantinople! Le schisme entre catholique et orthodoxe a opacifié tout cela mais la réalité demeure.
Je cite wikipédia : "Les premières mentions documentées et non contestées de ce drap proviennent de la collégiale de Lirey, en Champagne, dans la seconde moitié du xive siècle".

Autant dire qu'on peut facilement contester toute existence de ce drap avant le 14 ème siècle . Au 14 ème siècle , beaucoup de fausses reliques étaient fabriquées , c'était très en vogue justement . En outres la datation scientifique du suaire au carbone 14 correspond au 14 ème siècle , et l'histoire du suaire de Turin ne contredit en rien cette datation au carbone 14 .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Suaire_de_Turin
a écrit :énergie vitale a dit : Le seul problème que j'ai pu noter, c'est la confusion entre le mandillion lié à la légende du Roi Abgar à Edesse (un suaire) et le linceul de Turin: il semble que nous soyons en présence de 2 reliques distinctes!
Il y a eu beaucoup de fausses reliques du linceul de jésus qui ont circulé probablement , et il n'y a jamais eu de certificat d'authenticité qui fait foi . je le répète , la seule chose qu'on peut admettre c'est que la légende du suaire existe depuis telle époque , mais pas que cette légende est vraie .Ca n'est pas parce qu'il a existé la légende du chat botté que le chat botté a existé . Concrètement , sur le plan logique , ce genre de déduction serait absurde et non scientifique. Ca démontre du reste que les vidéos que tu proposes et qui prennent cet argument pseudo historique de la légende comme preuve rationnelle de l'existence du suaire sont des gens irrationnels en réalité et dans leur propre contradiction .
Dernière modification par vic le 09 avr. 2021, 07:59, modifié 1 fois.
Dans la bible dieu est incréé , sans origine . Et il devient par la suite une origine à l'univers . Hors Il ne peut pas être à la fois "sans origine" et être "l'origine de ...."C'est contradictoire .A moins qu'il soit l'indéfini .Pourquoi devrions nous appeler "l'indéfini" dieu ?

Energie vitale!

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1008
Inscription : 20 sept. 2013, 07:16
Localisation : PACA - France

Contact :

Re: Le linceul de Turin, preuve de la crucifixion et de la résurrection de Jésus

Ecrit le 09 avr. 2021, 07:58

Message par Energie vitale! »

vic a écrit : 09 avr. 2021, 07:35 Je cite wikipédia : "Les premières mentions documentées et non contestées de ce drap proviennent de la collégiale de Lirey, en Champagne, dans la seconde moitié du xive siècle".

Autant dire qu'on peut facilement contester toute existence de ce drap avant le 14 ème siècle . Au 14 ème siècle , beaucoup de fausses reliques étaient fabriquées , c'était très en vogue justement . En outres la datation scientifique du suaire au carbone 14 correspond au 14 ème siècle , et l'histoire du suaire de Turin ne le contredit en rien .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Suaire_de_Turin



Il y a eu beaucoup de fausses reliques du linceul de jésus qui ont circulé probablement , et il n'y a jamais eu de certificat d'authenticité qui fait foi . je le répète , la seule chose qu'on peut admettre c'est que la légende du suaire existe depuis telle époque , mais pas que cette légende est vraie .
Ce que tu écris de Wikipédia confirme ce que j'affirme: l'occident ignore trop souvent les sources byzantines et wikipédia se développe surtout sous une logique occidentale. Byzance/Constantinople c'est un empire de près de 1000 ans d'histoire qui a pris le relai de l'empire romain polythéiste sous la mouvance de l'empereur Constantin. C'est les Byzantins qui ont le plus développé l'art et la culture chrétienne, particulièrement en Terre Sainte! Les byzantins sont plus proche des racines du messianisme/christianisme que les latins.

Je n'ai jamais nié le réel trafic de fausses reliques "très juteux". Mais cela ne rend pas faux les authentiques reliques comme le linceul de Turin.

Je renvoie encore à la vidéo 5 du sujet racine à la minute cinq et quarante secondes environ. Ce n'est pas une affabulation, c'est du solide!

Pour illustrer cette vidéo:
Image
Jésus est vraiment mort crucifié et définitivement relevé d'entre les morts! :grinning-face:
Le linceul de Turin en est la PREUVE! AMEN.
Aujourd'hui encore, les sourds entendent, les aveugles voient, les boiteux marchent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres!
Qui est-il vraiment?
Maranatha! Viens Seigneur Jésus!

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Athéisme et Religions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : AhrefsBot et 9 invités