Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Croyances issu des enseignements de Siddhartha Gautama, considéré comme le Bouddha historique.
Règles du forum
Le bouddhisme est une pratique, une philosophie de vie fondée par un sage de l'inde antique vers -600 avant JC, ce sage appelé "Bouddha" ce qui veut dire Éveillé, atteint l'Éveil vers 40 ans puis il enseigna durant toute sa vie, il mourut vers 80 ans en ayant établi une communauté de sa doctrine.
Répondre
Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2267
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Ecrit le 12 nov. 2020, 10:26

Message par Yvon »

Vu votra attachement aux anciens écrits , au Canon Pali en autre , merci d'intervenir dans le forum adéquate :
Les anciennes écoles . Merci :hi:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Ecrit le 12 nov. 2020, 11:15

Message par Disciple Laïc »

Pour revenir au sujet du fil. Les circonstances de la rédaction du Sutra du Lotus selon la recherche académique sont ce qu'elles sont. C'est tout. Qu'on accepte ou non de le reconnaître n'y change rien. C'est comme ça. Mieux vaut l'accepter.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2267
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Ecrit le 12 nov. 2020, 11:32

Message par Yvon »

De bon livres sur le sujet :

Image
Image
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Ecrit le 12 nov. 2020, 12:05

Message par Disciple Laïc »

Ceux qui voudront lire liront et se feront leur opinion.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2267
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Ecrit le 12 nov. 2020, 20:37

Message par Yvon »

Autres document et Livres :


Image
Image
Image
Image
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Ecrit le 13 nov. 2020, 03:15

Message par Disciple Laïc »

Les liens ne marchent pas.

Et apparemment à ce que je lis la Soka Gakkaï a été rejeté par le mouvement monastique originel du Nichiren Shōshū en 1991. Le Nichiren Shōshū est apparemment un ordre monastique, lui, avec ses temples, et il existe depuis des siècles. C'est une école bouddhique monastique issue de l'enseignement originel de Nichiren au XIIIème siècle.

En 1991 le Nichiren Shōshū (qui a quand même un peu plus de crédibilité au sens de l'ancienneté) que la Soka Gakkaï, à rejeté et excommunié la Soka Gakkaï. Et je lis que depuis "...ce sont les membres laïques qui, en tant que ministres du culte, accomplissent les cérémonies religieuses telles que les mariages ou les cérémonies funéraires."

Vous avez déjà assisté à des cérémonies et rituels ou mariages ou enterrement avec des moines ?

Même l'ordre monastique issu de Nichiren lui-même s'est désolidarisé franchement de la Soka Gakkaï, et cela ne vous pose pas de problème ?

Et le grand patriarche du Nichiren Shōshū et fait raser le Sho-hondo (le "Palais de la vie") financé et construit en 1972 avec les fonds des adeptes de la soka Gakkaï.

Je lis que , a propos du Sutra du Lotus :

Pour Nichiren, ni Shakyamuni ni Tiantai n’ont transmis cette pratique bien qu'elle soit au cœur de des enseignements du bouddhisme mahayana parce qu'à chaque époque correspond un mode de transmission.

Et je vous ai cité un sutra, le dernier délivré par le Bouddha en personne sur son lit de mort, ou celui ci dit expressément qu'il n'a rien gardé secret, qu'il a tout dit de son vivant. Il questionne même Ananda son plus proche disciple et secrétaire pour savoir si la sangha a encore des questions, si il reste des doutes. Et Ananda reste silencieux.

Le Bouddha en personne donne tort de manière explicite a toute idée d'enseignements non révélé par le Bouddha lui-même en son temps de son vivant.

Donc si vous refusez cela, alors ce que vous pratiquez n'est pas l'enseignement du Bouddha Shakyamuni, c'est autre chose. Et cela vous mènera ailleurs. Pour le moment.

Le mieux que vous auriez a faire c'est au moins de sortir déjà de la Soka Gakkai et de retourner auprès des moines de l'école Nichiren Shōshū. Au moins on peut espérer que des moines vous guideraient un peu mieux qu'une organisation laïque mondiale soucieuse de politique et accumulant richesse et pouvoir (même si les but officiels sont positif) en contradiction flagrante avec les enseignements du Bouddha qui prône le détachement de ce monde, de tout le matériel.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2267
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Ecrit le 13 nov. 2020, 08:21

Message par Yvon »

Le sujet est : Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique et non la Soka Gakkai
Concenant celle ci il y a des posts à son sujet dans le forum Mahayana , vous y trouverez les réponses aus questions que vous vous posez . Merci :hi:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Ecrit le 13 nov. 2020, 08:24

Message par Disciple Laïc »

Esquive du problème. Ou botte en touche comme vous voulez.
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2267
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Ecrit le 13 nov. 2020, 08:31

Message par Yvon »

Il n'y a aucune aucune esquive du problème vous parlez simplement d'un sujet déjà traité en long en large et en travers Voir les liens suivant :

https://www.dieu.pub/viewtopic.php?f=140&t=29331
https://www.dieu.pub/viewtopic.php?f=140&t=36433


Idem en ce qui concerne Nichiren Daishonin et Le Sûtra du Lotus . A vous de vous donner la peine de les consulter . Moi j'ai déjà donné pendant plus d'un an :hi:
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Disciple Laïc

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 1003
Enregistré le : 06 sept. 2020, 03:48
Localisation : Île de France

Contact :

Re: Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Ecrit le 13 nov. 2020, 08:40

Message par Disciple Laïc »

On peut remuer une cuillère en bois dans un bol de soupe pendant très longtemps ce n'est pas pour autant que la soupe finira par imprégner le bois.

En tout cas je le répète. Ce qu'on vous inculque n'est pas du bouddhisme, même pas du Mahayana. Je suis d'accord avec Vic de plus en plus, c'est une pensée sectaire, aliénante, qu'aurait surement rejetée le Bouddha. Et qui d'ailleurs a été rejetée aussi par l'école Nichiren Shōshū elle même il y a 30 ans.

J'espère qu'un jour vous comprendrez.

En attendant j'ai fourni tout ce qu'il faut pour vous démontrer que vous étiez mal guidé, mal informé. J'espère sincèrement qu'un jour vous comprendrez. Tout est là, à disposition.

Ce qui est certain maintenant pour moi c'est que la Soka Gakkai ce n'est pas de la pratique bouddhique, c'est autre chose. Je me demande même ce qu'en qu'en aurait penser Nichiren lui-même...

Triste pour vous... :(

Au moins vous m'aurez aidé à comprendre cela. C'est déjà ça. :hi:
"Sachant que la vie est courte, pourquoi vous quereller ?" Le Bouddha.

Yvon

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 2267
Enregistré le : 01 sept. 2015, 17:07

Re: Le Sutra du Lotus : les circonstances de sa rédaction selon la recherche acédémique

Ecrit le 13 nov. 2020, 08:41

Message par Yvon »

Hors sujet encore une fois :interroge:

D'ailleurs ce sujet devrait être dans le forum Mahayana .
:priere: "Le sage n’est pas celui qui pratique le bouddhisme en dehors des règles de la société mais plutôt celui qui, grâce à une compréhension profonde du monde, connaît la meilleure manière de s’y comporter."

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Bouddhisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités