[Catholique] Le concile de Toulouse interdisant la Bible

L'Église catholique est à la fois une communion de communautés et d'Églises ainsi qu'une institution et un clergé organisés de façon hiérarchique.
Répondre
Forum-Religion

[Modérateur]
[Modérateur]

Messages : 324
Enregistré le : 05 juil. 2003, 09:10

Contact :

[Catholique] Le concile de Toulouse interdisant la Bible

Ecrit le 11 nov. 2003, 10:32

Message par Forum-Religion »

Le concile de Toulouse interdisant la possession de Bible

Un autre mouvement commença à son tour à perturber l'Église. Au XIIe siècle, Pierre Waldo, originaire de Lyon, "recruta quelques érudits pour lui traduire la Bible en langue d'oc [un dialecte du sud de la France]. Il étudia cette traduction avec soin et en conclut que les chrétiens devraient vivre comme les apôtres, sans propriété individuelle". (L'Âge de la Foi, Will Durant.) Il fonda un mouvement de prédicateurs qui devinrent connus sous le nom de Vaudois. Ceux-ci rejetaient la prêtrise catholique, les indulgences, le purgatoire, la transsubstantiation et d'autres pratiques et croyances catholiques. Ils se répandirent dans d'autres pays. Le concile de Toulouse tenta d'enrayer leur expansion en 1229 en interdisant la possession de livres des Écritures. Seuls les livres de liturgie étaient autorisés, et seulement en latin, une langue morte.

issa

* [ Aucun rang ] *

Messages : 2536
Enregistré le : 13 oct. 2003, 22:22
Localisation : belgique

Ecrit le 12 nov. 2003, 16:15

Message par issa »

a notre humble avis le concile interdisa la pocession de la bibla afin que la supercherie de la bible(alteration)ne soit pas decouverte afin de conserver leur pouvoirs

medico

Christianisme [Témoins_de_Jéhovah]
Avatar du membre

Messages : 64804
Enregistré le : 27 juin 2005, 13:23
Localisation : FRANCE

Contact :

Re: [Catholique] Le concile de Toulouse interdisant la Bible

Ecrit le 01 nov. 2020, 06:18

Message par medico »

C'est pas tout a fait exacte.
voici la vrais raison.
1229 : Concile de Toulouse (1229) : Fin de la guerre contre les Albigeois, répression de l'hérésie par l'inquisition épiscopale, entre autres par l'interdiction de lire la bible, de posséder une bible dans la langue vernaculaire et de la traduire à partir du latin dans la langue vernaculaire.
Donc les catholiques pouvaient lire la bible mais uniquement en latin.
(Isaïe 30:15) Votre force résidera en ceci : dans le fait de rester calmes et [aussi] dans la confiance . AM - JW - Les Témoins de Jéhovah

Marmhonie

* [ Aucun rang ] *
Avatar du membre

Messages : 11709
Enregistré le : 24 avr. 2013, 09:34

Re: [Catholique] Le concile de Toulouse interdisant la Bible

Ecrit le 17 déc. 2020, 18:30

Message par Marmhonie »

Au XIII siècle, la langue française n'existait pas encore. Il y avait des dialectes aujourd'hui incompréhensibles, non écrits.
On le vit bien avec les propos que tenait Jeanne d'Arc dont les transcripteurs confondaient des sens dus aux accentuations différentes d'un village à un autre.
On le retrouvera au XIX siècle avec Bernadette Soubirou qui parlait uniquement le dialecte de Lourdes, disant "Aquerò" signifiant "cela" alors que le commissaire Jacquomet parlait un dialecte plus occitan et entendait "Aquéro" qui signifie "dame". Il traduisait donc par "la dame" et quand il relisait ses notes à Bernadette pour qu'elle les signe, elle disait que le commissaire avait "tout changé". De là combien de quiproquos alors que le commissaire & Bernadette étaient tous deux sincères.
A la fin de la seconde guerre mondiale, en 1945, le français était loin d'être la langue parlée par tous les français. Plus de la moitié ne le comprenait pas. Pour entrer dans l'Europe, il fallait obligatoirement une seule langue. Le général de Gaulle interdit "les patois" (mot péjoratif pour dialecte). Enfin, autour des années 1970, la France commença avec les nouvelles générations d'écoliers, à parler le français. Après les années 2000, le français s'appauvrit & de nombreux anglicismes s'insèrent. Il y eut l'obligation de nourrir de nouveau le français de tous ses dialectes.
Vous le voyez, comment les catholiques (qui ne lisent pas la Bible) pouvaient-ils avoir été interdits de la lire en français au XIII siècle. Ce propos est absurde. Le latin était la langue officielle en Espagne, Italie, France, Angleterre, parce que c'était l'ancien empire romain avec un latin qui avait évolué du latin antique vers le latin médiéval très différent.
Heureusement que ce n'est pas un forum de France, sinon les bras m'en tomberaient.
Image
(on clique sur la signature)

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Catholique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités