Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Répondre
proxacutor

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 75
Inscription : 26 déc. 2017, 19:18
Réponses : 1

Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 28 juil. 2021, 08:08

Message par proxacutor »

JEAN 20:28 : Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu !

Ce verset est utilisé de manière totalement malsaine par les Trinitaires pour déifier Jésus.

Premièrement, la phrase « mon Seigneur et mon Dieu » n’est pas au vocatif mais au nominatif.

En linguistique, on appelle vocatif le cas grammatical exprimant l'interpellation directe ou l'invocation d'une personne (ou d'une chose) au moyen d'un appellatif (nom propre ou terme d'adresse). Le vocatif marque, en quelque sorte, l'apostrophe.
Dans les langues à déclinaison, cet appellatif prend la marque du vocatif. Par exemple, les termes d'adresse formels sont généralement utilisés dans des contextes professionnels tels que les universités, le gouvernement, la médecine, la religion et l'armée. Aux États-Unis, les exemples courants incluent :
Professeur : Utilisé pour s'adresser à un membre d'une école ou d'une faculté universitaire.
Son Excellence : Utilisé pour s'adresser aux ambassadeurs de gouvernements étrangers.
L'honorable : Utilisé pour s'adresser aux ambassadeurs américains avec des juges et des juges américains.
Son Altesse Royale : Utilisé pour s'adresser aux membres d'une famille royale, y compris les princes et princesses britanniques.
Médecin : Utilisé pour s'adresser à un médecin qui a obtenu un diplôme en médecine ou à une personne titulaire d'un doctorat.
Capitaine : utilisé pour s'adresser aux commandants navals américains quel que soit leur rang; tout officier qui a été chargé d'un navire peut être adressé de cette manière.
Sa Sainteté : Utilisé pour s'adresser à la fois au Pape de l'Église catholique et au Dalaï Lama.
Les termes d’adresse possèdent une fonction identificatoire (elle permet de désigner l’interlocuteur), une fonction catégorielle (elle permet de catégoriser l’interlocuteur grâce au métier ou à la fonction exercée) ainsi qu’une fonction valorisante qui permet de mettre en valeur l’autre, à l’exception des termes injurieux ou insultants.

Il est bien connu que la déclinaison des mots grecs seigneur (Κύριός) et Dieu (Θεός) est dans les deux cas la déclinaison nominative.

Le grec, comme le latin, a une déclinaison vocative lorsque l'on s'adresse à quelqu'un mais ici étant donné le contexte, St Thomas n’avait pas besoins d’appeler ou d’interpeller Jésus (vocatif) car il était déjà avec lui et de plus, c’est Jésus qui est venu se montrer à St Thomas lui-même, dire que ce verset est un vocatif ne serait pas logique était donné le contexte lui-même.

Le vocatif pour le mot seigneur (Κύριε) est utilisé 120 fois dans le Nouveau Testament. Les mots « seigneur » et « Dieu » utilisés dans ce verset sont tous les deux dans la déclinaison nominative, la déclinaison utilisée pour le sujet d'une phrase ou en se référant simplement à quelqu'un ou à quelque chose. Par conséquent, on peut faire valoir sur la base linguistique que Thomas ne s'adressait pas à Jésus ici mais que le verset représente une exclamation émotionnelle.

L'original Koine grec, selon le Textus Receptus :
καὶ ἀπεκρίθη ὁ Θωμᾶς, καὶ εἶπεν αὐτῷ, Ὁ Κύριός μου καὶ ὁ Θεός μου

Mon Seigneur au vocatif : Κύριε Mon Seigneur au nominatif : Κύριός
Mon Dieu au vocatif : θεέ Mon Dieu au nominatif : Θεός

En effet, la réponse de Jésus ne change pas en envergure et ne confirme pas sa divinité mais seulement que St Thomas croit en sa résurrection et que l’objectif de croire en sa résurrection était atteint, Jésus n’a pas dit tu es heureux Thomas car tu crois que je suis Dieu et de plus ce n’était pas l’objectif de ce passage Biblique.
Méfier vous des dérives Trinitaires car elles sont infames en définitives car elles ne se base sur rien de logique à la base.
1 Corinthiens 8:6 : néanmoins pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père. Site Internet : https://www.vraidieu.com

Thomas

[ Christianisme ] Protestant

Messages : 1866
Inscription : 24 juil. 2015, 04:36

Contact :

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 28 juil. 2021, 08:19

Message par Thomas »

Ou sinon...


D'autres critiques prétendent que les propos utilisés par Thomas n'étaient pas adressés à Jésus, mais qu’ils étaient plutôt une prière ou une exclamation à Dieu le Père. Ils disent que nous pouvons le savoir parce que Jean ne décrit pas Thomas en utilisant le cas grammatical particulier en grec pour une interpellation directe, qui est le vocatif. En anglais (et en français) ce cas est implicite dans le contexte d'une phrase, mais en grec, on l’identifie à partir de l'orthographe. Ce cas est ce qui fait d'une simple mention d'un nom comme « Frédéric », quelque chose de différent de parler à quelqu'un, ou de dire « Frédéric ! »

Ces critiques affirment que si Jean voulait que nous pensions que Thomas avait fait une interpellation directe à Jésus, il aurait alors utilisé le vocatif. Puisque Thomas utilise le « cas nominatif » plus standard, il doit simplement avoir été reconnaissant envers Dieu le Père en le louant pour le retour du Seigneur. Il ne s'adressait donc pas à Jésus avec les titres « Seigneur » et « Dieu ».

Même si nous mettons de côté le fait que Thomas parlait probablement l'araméen et non le grec, cet argument n’est toujours pas convainquant, car il est fréquent dans la grammaire grecque du Nouveau Testament de s'adresser à quelqu'un en utilisant le cas nominatif. En fait, dans tout le Nouveau Testament, il n’y a qu’un seul verset (Matthieu 27, 46) où quelqu’un s’adresse à Dieu à l'aide du vocatif (voir Daniel Wallace, Greek Gammar Beyond the Basic, 58). Partout ailleurs dans le Nouveau Testament, Dieu est adressé en utilisant le même cas nominatif qui se trouve dans Jean 20, 28.

Par exemple, dans Apocalypse 4, 11
, les vingt-quatre vieillards disent à Dieu le Père : « kurios ho ho theos kai hemon » ou « notre Seigneur et notre Dieu ». Notez que les mots grecs pour « Seigneur » et « Dieu » (kurios et theos) sont les mêmes mots que l’on retrouve dans Jean 20, 28, mais personne n’oserait dire que les anciens ne s’adressaient pas au Père dans ce passage. Cela démontre que l'utilisation du cas nominatif ne prouve pas qu’une phrase ne soit pas une interpellation directe d’une autre personne.


Article complet à lire ici : https://www.foicatholique.com/2014/05/t ... -dieu.html
Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ - Philippiens 3:8

Les Témoins de Jéhovah face à la Bible : http://www.jw-verite.org

prisca

Croyance [Chrétien/Judaisme]
Avatar de l’utilisateur

Messages : 18876
Inscription : 25 oct. 2016, 13:41

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 28 juil. 2021, 08:29

Message par prisca »

proxacutor a écrit : 28 juil. 2021, 08:08
En effet, la réponse de Jésus ne change pas en envergure et ne confirme pas sa divinité mais seulement que St Thomas croit en sa résurrection et que l’objectif de croire en sa résurrection était atteint, Jésus n’a pas dit tu es heureux Thomas car tu crois que je suis Dieu et de plus ce n’était pas l’objectif de ce passage Biblique.
Méfier vous des dérives Trinitaires car elles sont infames en définitives car elles ne se base sur rien de logique à la base.

Bonjour,

Je ne suis pas d'accord avec ta conclusion.

Mis de côté ce que les évêques du premier concile en l'an 325 ont conçu, cette idée que Jésus est autant Dieu que son Père l'est du fait qu'en digne Fils du Père, Jésus hérite des mêmes attributs car en disant cela bien entendu les évêques ont fait naitre une religion paienne puisque polythéiste, mais disons plutôt la Vérité et elle est de croire en Jésus Fils Unique de Dieu dans le sens que Jésus est fils comme nous nous sommes fils, pareillement, car Adam premier homme a été créé, Adam est fils de Dieu, Dieu a formé de ses mains la créature Adam, sauf qu'Adam n'est pas le premier c'est Jésus qui est Premier Créé puisque Jésus est le Premier né de la Création, Adam est le second....

Donc mis de côté que Jésus n'est pas né de Marie pour connaitre la vie sur terre pour la première fois ce qui a poussé les trinitaires à dire que Marie a été fécondée divinement (voir le catéchisme catholique) puisque pour eux il y a apparemment des gamates males intervenus pour donner vie au foetus sinon ils n'auraient pas employé la syllabe "Marie fécondée divinement" --- par "divinement" ils ont entendu "par Dieu" le Saint Esprit étant pour eux l'expression de l'Amour matérialisé par l'Ange Gabriel.... et que donc Jésus est né et par naitre il faut entendre "apparu" puisqu'aucun ventre n'a porté Jésus la Première Fois....

Par conséquent si on exclue toutes ces suppositions aléatoires et sans fondement, il nous reste la Vérité, et la Vérité est que DIEU occupe tout l'être de Jésus, Jésus est "forme humaine de Dieu" comme Dieu peut se matérialiser aussi "en ange" ou Dieu peut se matérialiser "en feu ardent" ou Dieu peut se matérialiser en Melchisédech ou Dieu peut se matérialiser en Gabriel, en Michel,.....

Jésus est donc DIEU Lui Même qui a décidé de sauver les humains Lui Même par l'apparition de Jésus image que Dieu veut donner de Lui Même pour l'occasion qui se présente, à savoir qu'il faut que Rome paienne elle puisse croire que Jésus soit un vrai fils issu d'un dieu mais DIEU des Juifs et ils l'ont cru dès lors Jésus s'est manifesté du Ciel à l'un d'eux, et ayant vu ce prodige de ses yeux, cet empereur enthousiaste à l'idée que toute sa vie durant il reçoit l'aide ponctuelle de Jésus qu'il prend lui comme "un fils au sens filial du terme de DIEU" il va faire la guerre aux tyrans qui pourchassent les chrétiens et il va lui même faire l'édification de l'église catholique, le Vatican voit le jour, l'ère chrétienne va battre son plein, le paganisme est mort irrémédiablement mort, Jésus a vaincu satan, satan étant la puissance de l'air, et la puissance de l'air ou tendance (c'est synonyme) était en ce temps là de croire à ce qui n'existe pas, des dieux par centaines, mais c'en est fini, Jésus a mis un terme car celui qui tient sous sa servitude les peuples, l'empereur, a décidé que c'était terminé.

Donc ce qui revient à dire que le catholicisme est paien puisqu'eux véritablement croient à Jésus vrai Fils né de Dieu.

Ce qui revient à dire que Jésus est enveloppe humaine que Dieu utilise pour arriver à ses fins, ses fins étant de nous sauver de l'obscurantisme paien, c'est chose faite, mais pas tout à fait car le catholicisme a fait vivre le paganisme au travers de cet évangile qu'ils ont fait naitre, celui de dire qu'il y a plusieurs dieux, DIEU des Juifs + Son Fils Jésus = 2 Dieux.

Thomas a donc soudainement compris que Jésus est Dieu Lui Même qui a pris possession de l'enveloppe charnelle que Thomas voit sous ses yeux.
Image"Ainsi vous-mêmes regardez vous comme morts au péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ"

Image"Quiconque demeure en lui ne pèche point quiconque pèche ne l'a pas vu et ne l'a pas connu."

proxacutor

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 75
Inscription : 26 déc. 2017, 19:18
Réponses : 1

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 28 juil. 2021, 10:03

Message par proxacutor »

Thomas a écrit : 28 juil. 2021, 08:19 Ou sinon...


D'autres critiques prétendent que les propos utilisés par Thomas n'étaient pas adressés à Jésus, mais qu’ils étaient plutôt une prière ou une exclamation à Dieu le Père. Ils disent que nous pouvons le savoir parce que Jean ne décrit pas Thomas en utilisant le cas grammatical particulier en grec pour une interpellation directe, qui est le vocatif. En anglais (et en français) ce cas est implicite dans le contexte d'une phrase, mais en grec, on l’identifie à partir de l'orthographe. Ce cas est ce qui fait d'une simple mention d'un nom comme « Frédéric », quelque chose de différent de parler à quelqu'un, ou de dire « Frédéric ! »

Ces critiques affirment que si Jean voulait que nous pensions que Thomas avait fait une interpellation directe à Jésus, il aurait alors utilisé le vocatif. Puisque Thomas utilise le « cas nominatif » plus standard, il doit simplement avoir été reconnaissant envers Dieu le Père en le louant pour le retour du Seigneur. Il ne s'adressait donc pas à Jésus avec les titres « Seigneur » et « Dieu ».

Même si nous mettons de côté le fait que Thomas parlait probablement l'araméen et non le grec, cet argument n’est toujours pas convainquant, car il est fréquent dans la grammaire grecque du Nouveau Testament de s'adresser à quelqu'un en utilisant le cas nominatif. En fait, dans tout le Nouveau Testament, il n’y a qu’un seul verset (Matthieu 27, 46) où quelqu’un s’adresse à Dieu à l'aide du vocatif (voir Daniel Wallace, Greek Gammar Beyond the Basic, 58). Partout ailleurs dans le Nouveau Testament, Dieu est adressé en utilisant le même cas nominatif qui se trouve dans Jean 20, 28.

Par exemple, dans Apocalypse 4, 11
, les vingt-quatre vieillards disent à Dieu le Père : « kurios ho ho theos kai hemon » ou « notre Seigneur et notre Dieu ». Notez que les mots grecs pour « Seigneur » et « Dieu » (kurios et theos) sont les mêmes mots que l’on retrouve dans Jean 20, 28, mais personne n’oserait dire que les anciens ne s’adressaient pas au Père dans ce passage. Cela démontre que l'utilisation du cas nominatif ne prouve pas qu’une phrase ne soit pas une interpellation directe d’une autre personne.


Article complet à lire ici : https://www.foicatholique.com/2014/05/t ... -dieu.html
Ben la réponse est simple pas besoins d'une grande recherche cette fois-ci pour prouver qu'il n'y a qu'un seul Dieu véritable, comme tu le dis dans Apocalypse 4:11, il y a vingt-quatre vieillards dans les cieux qui s'adressent au Père en disant "tu es digne notre Seigneur et notre Dieu", pour moi, en termes de nombre de personnes (ou d'esprits) en tant que témoins et qui atteste que le Père est Dieu, et ben, s'est grandement suffisant pour être tangible et de manière même solidement affermie, tu ne trouve pas ?
Je ne vois pas encore pourquoi tu penses que Jésus est le Dieu véritable au fond, il était pourtant écrit noir sur blanc que Jésus est une image du Dieu invisible et qu'il n'existe qu'un seul vrai Dieu.
1 Corinthiens 8:6 : néanmoins pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père. Site Internet : https://www.vraidieu.com

gadou_bis

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1064
Inscription : 23 nov. 2020, 16:01

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 28 juil. 2021, 18:23

Message par gadou_bis »

proxacutor a écrit : 28 juil. 2021, 08:08 Premièrement, la phrase « mon Seigneur et mon Dieu » n’est pas au vocatif mais au nominatif.
Thomas a écrit : 28 juil. 2021, 08:19il est fréquent dans la grammaire grecque du Nouveau Testament de s'adresser à quelqu'un en utilisant le cas nominatif. En fait, dans tout le Nouveau Testament, il n’y a qu’un seul verset (Matthieu 27, 46) où quelqu’un s’adresse à Dieu à l'aide du vocatif (voir Daniel Wallace, Greek Gammar Beyond the Basic, 58). Partout ailleurs dans le Nouveau Testament, Dieu est adressé en utilisant le même cas nominatif qui se trouve dans Jean 20, 28.

Par exemple, dans Apocalypse 4, 11
Alors, Proxacutor, tu reconnais ton erreur ?
Tu as étalé en longueur ton savoir grec pour arriver à une conlusion erronée, et tu ne t'excuse même pas ?
Tout le monde fait des erreurs, mais peu les reconnaissent...

proxacutor

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 75
Inscription : 26 déc. 2017, 19:18
Réponses : 1

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 30 juil. 2021, 13:51

Message par proxacutor »

Thomas, donne moi un texte en grec où on appelle quelqu'un, ou on interpelle quelqu'un au nominatif et on verra, moi j'estime avoir raison car et je me réexplique : en Grec quand on s'adresse à quelqu'un la déclinaison des mots est forcément au vocatif, or ici Thomas ne s'adressait pas à Jésus puisque la phrase "Mon Seigneur et Mon Dieu" est au nominatif, il s'agissait simplement d'une phrase exprimée avec stupeur et ressentiment devant le spectacle incroyable auquel St Thomas assitait. Sinon, étant donné que c'est au nominatif, on a vraiment aucune certitude tangible qu'il s'adressait à Jésus car on ne peut pas le prouver de toute façon. Le reste ce n'est que des croyances infondées en définitive.
De plus il n'y avait pas d'erreur, le vocatif sert à s'adresser à quelqu'un, qu'est ce qui me prouve au fond que vos religions sont fondées ?
1 Corinthiens 8:6 : néanmoins pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père. Site Internet : https://www.vraidieu.com

Thomas

[ Christianisme ] Protestant

Messages : 1866
Inscription : 24 juil. 2015, 04:36

Contact :

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 02 août 2021, 04:46

Message par Thomas »

proxacutor a écrit : 30 juil. 2021, 13:51 Thomas, donne moi un texte en grec où on appelle quelqu'un, ou on interpelle quelqu'un au nominatif et on verra, moi j'estime avoir raison car et je me réexplique : en Grec quand on s'adresse à quelqu'un la déclinaison des mots est forcément au vocatif, or ici Thomas ne s'adressait pas à Jésus puisque la phrase "Mon Seigneur et Mon Dieu" est au nominatif, il s'agissait simplement d'une phrase exprimée avec stupeur et ressentiment devant le spectacle incroyable auquel St Thomas assitait. Sinon, étant donné que c'est au nominatif, on a vraiment aucune certitude tangible qu'il s'adressait à Jésus car on ne peut pas le prouver de toute façon. Le reste ce n'est que des croyances infondées en définitive.
De plus il n'y avait pas d'erreur, le vocatif sert à s'adresser à quelqu'un, qu'est ce qui me prouve au fond que vos religions sont fondées ?
Tu ne lis pas mes commentaires, comment veux-tu discuter ? J'ai déjà donné la réponse.
Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ - Philippiens 3:8

Les Témoins de Jéhovah face à la Bible : http://www.jw-verite.org

gadou_bis

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1064
Inscription : 23 nov. 2020, 16:01

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 03 août 2021, 08:48

Message par gadou_bis »

proxacutor a écrit : 30 juil. 2021, 13:51 Thomas, donne moi un texte en grec où on appelle quelqu'un, ou on interpelle quelqu'un au nominatif et on verra
Thomas t'as cité apocalypse 4,11 où il y a le nominatif, et tu as confirmé, que veux-tu de plus ?
proxacutor a écrit : 30 juil. 2021, 13:51 ici Thomas ne s'adressait pas à Jésus puisque la phrase "Mon Seigneur et Mon Dieu" est au nominatif, il s'agissait simplement d'une phrase exprimée avec stupeur et ressentiment devant le spectacle incroyable auquel St Thomas assitait.
Est-ce que tu dirais la même chose quand Jacob dit "J'ai vu Dieu face à face" (Genèse 32,30)
Ou quand Moïse dit "Le Dieu de vos pères m'est apparu" (Exode 3,16)
Ou encore Juge 13,22 "Alors Manoah connut que c'était l'Ange de l'Éternel. Et Manoah dit à sa femme: Nous mourrons certainement, car nous avons vu Dieu."

En fait ils ont dit "Dieu", exactement comme Thomas, et pourtant c'était le messager de Dieu, exactement comme Thomas.

proxacutor

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 75
Inscription : 26 déc. 2017, 19:18
Réponses : 1

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 04 août 2021, 11:30

Message par proxacutor »

Oui j'ai lu le passage de apocalypse et j'ai vérifié c'est bien au nominatif, mais au point de vue linguistique ce n'est pas la déclinaison pour s'adresser à quelqu'un, le nominatif est le cas d'un sujet dans une phrase ou d'un attribut du sujet alors que le vocatif est utilisé pour s'adresser à quelqu'un. De plus d'après le contexte on ne parle que de la résurrection de Jésus et en plus ce n'était pas l'objectif de ce passage biblique, jamais de la vie je ne croirait en vos histoires et surtout après avoir écrit mon livre. C'est clair maintenant que le père est Dieu. Je ne sais pas si dans ce passage on s'adresse à quelqu'un.
Au contraire le sujet est défini comme l’élément de la phrase dont le locuteur dit quelque chose à l’aide du prédicat, c’est-à-dire que le sujet existe, qu’il fait quelque chose, qu’il lui arrive quelque chose, qu’il subit quelque chose, qu’il est dans un certain état, qu’il possède quelque chose, qu’il a une certaine caractéristique qualitative ou quantitative, etc...
Exemple où l'on s'adresse à Jésus en Luc 5:8 , seigneur est au vocatif, il utilise Kyrie (κύριε). En grec la déclinaison varie suivant la fonction syntaxique que le mot joue dans la phrase.
En ce qui concerne le verset dans apocalypse c'était seulement une adoration où les 24 vieillards jettent des couronnes comme une prière ou un chant à la gloire de Dieu.
1 Corinthiens 8:6 : néanmoins pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père. Site Internet : https://www.vraidieu.com

gadou_bis

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1064
Inscription : 23 nov. 2020, 16:01

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 04 août 2021, 16:35

Message par gadou_bis »

proxacutor a écrit : 04 août 2021, 11:30jamais de la vie je ne croirait en vos histoires
Je ne suis pas trinitarien.
Et tu n'as pas répondu à ma question concernant l'ange de Yavéh, je la repose parcequ'elle éclaire bien le passage de Jean 20:28.

quand Jacob dit "J'ai vu Dieu face à face" (Genèse 32,30)
Ou quand Moïse dit "Le Dieu de vos pères m'est apparu" (Exode 3,16)
Ou encore Juge 13,22 "Alors Manoah connut que c'était l'Ange de l'Éternel. Et Manoah dit à sa femme: Nous mourrons certainement, car nous avons vu Dieu."

En fait ils ont dit "Dieu", exactement comme Thomas, et pourtant c'était le messager de Dieu, exactement comme Thomas.

Tu n'as pas besoin du grec pour démonter cet idée.
Il te suffit de dire que si ce texte démontre qu Jésus est Dieu lui même, alors l'ange de Yavéh c'est Yavéh lui même.

Thomas

[ Christianisme ] Protestant

Messages : 1866
Inscription : 24 juil. 2015, 04:36

Contact :

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 05 août 2021, 08:56

Message par Thomas »

à propos de l'ange de Yahvé, je vous conseille cette excellente (et courte) vidéo qui explique bien le sujet :

https://toptv.topchretien.com/video/lange-de-leternel/

En gros l'ange de Yahvé était Yahvé lui-même se présentant sous une forme visible par les humains (tout comme Jésus dans le NT)
Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ - Philippiens 3:8

Les Témoins de Jéhovah face à la Bible : http://www.jw-verite.org

proxacutor

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 75
Inscription : 26 déc. 2017, 19:18
Réponses : 1

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 12 août 2021, 07:16

Message par proxacutor »

gadou_bis a écrit : 04 août 2021, 16:35 Je ne suis pas trinitarien.
Et tu n'as pas répondu à ma question concernant l'ange de Yavéh, je la repose parcequ'elle éclaire bien le passage de Jean 20:28.

quand Jacob dit "J'ai vu Dieu face à face" (Genèse 32,30)
Ou quand Moïse dit "Le Dieu de vos pères m'est apparu" (Exode 3,16)
Ou encore Juge 13,22 "Alors Manoah connut que c'était l'Ange de l'Éternel. Et Manoah dit à sa femme: Nous mourrons certainement, car nous avons vu Dieu."

En fait ils ont dit "Dieu", exactement comme Thomas, et pourtant c'était le messager de Dieu, exactement comme Thomas.

Tu n'as pas besoin du grec pour démonter cet idée.
Il te suffit de dire que si ce texte démontre qu Jésus est Dieu lui même, alors l'ange de Yavéh c'est Yavéh lui même.
Pour moi selon la tradition et mes connaissances de la Bible, on ne peut voir Dieu face à face sans mourir je pense, les israélites devaient avant de rentrer du saint des saints du temple, se purifier de différentes manières et enlever leurs souliers pour éviter le même calvaire.
En ce qui concerne ce passage attention, le mot Elohim dans la Bible comme je l'indiquait a été traduit par "Dieu" ce qui porte à confusion car Elohim englobe aussi des anges dans le langage Bibliques, les fils de Dieu et un ange pourrait avoir lutté avec Jacob mais en tout cas, ce texte veut dire qu'il a lutté avec un Elohim, un être spirituel qui n'est pas de dimension humaine.
D'ailleurs et c'est bien de le rappeler au sujet de Elohim, d'autre en font même des théories ufologiques en pensant que ces êtres de la Bible sont des extra-terrestres, comme quoi les interprétations de la Bible sont nombreuses parfois et souvent non avérées, comme les croyances religieuses ou les théories que Raël véhicule sur les Elohims.
Yahweh n'est pas un ange ou un serviteur, il est le seul vrai Dieu, les anges ne sont que des messagers, des serviteurs envoyés souvent sur terre toujours dans un but précis et c'est dommages d'en faire tellement autant des dérives au niveau des croyances religieuses, c'est à dire, sur l'ange de Yahweh et sur Jésus qui pour finir devinent tous Yahweh lui-même car on catégorise tout pour finir à causes de nos croyances faussées à la base qui ne tiennent pas compte du langage Biblique.

J'ai étudié aussi le mot Elohim qui veut dire "Dieux" au pluriel et apparemment il comprend plusieurs êtres qui agissent comme étant un seul dans la Bible : Genèse 3:22, Elohim dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement.
Elohim n'a pas dit de peur qu'il ne devienne comme moi au singulier, mais comme l'un de nous aux pluriels. Donc il y a plusieurs Elohim. Cela comprend Dieu et les anges ou les fils de Dieu, Jésus n'a pas dit qu'il était Dieu mais qu'il s'identifiait aussi comme étant "un fils de Dieu" c'est à dire un Elohim. Il faut revoir vos copies franchement.

Jean 8:23 : Et il leur dit: Vous êtes d'en bas; moi, je suis d'en haut. Vous êtes de ce monde; moi, je ne suis pas de ce monde.
1 Corinthiens 8:6 : néanmoins pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père. Site Internet : https://www.vraidieu.com

gadou_bis

* [ Aucun rang ] *

Messages : 1064
Inscription : 23 nov. 2020, 16:01

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 16 août 2021, 06:39

Message par gadou_bis »

proxacutor a écrit : 12 août 2021, 07:16 des dérives au niveau des croyances religieuses, c'est à dire, sur l'ange de Yahweh et sur Jésus qui pour finir devinent tous Yahweh lui-même
C'est précisement la question.
Est-ce que Jacob, Moïse, Manoha et consort ont confondu le messager avec Dieu ? Ou bien pourquoi affirment-il avoir vu Dieu ?
proxacutor a écrit : 12 août 2021, 07:16il s'identifiait aussi comme étant "un fils de Dieu"
Non pas "un" mais "le".
Pourquoi donc l'écriture affirme qu'il n'est pas un ange dans les deux premiers chapitre de la lettre aux hébreux ? Est-ce une erreur de l'auteur ?
proxacutor a écrit : 12 août 2021, 07:16 c'est à dire un Elohim.
Et Dieu est-il aussi un Elohim ? Ou ce terme ne désigne-t-il jamais Dieu ?

pauline.px

* [ Aucun rang ] *
Avatar de l’utilisateur

Messages : 1888
Inscription : 11 juil. 2009, 15:30
Réponses : 1
Localisation : France

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 17 août 2021, 16:24

Message par pauline.px »

Bonjour à toutes et à tous,

À toutes fins utiles, je signale un article passionnant sur ce sujet.

De Didier Fontaine, disponible sur son site Aréopage.net

http://areopage.net/PDF/JeanXX28.pdf

L'auteur le présente ainsi :
• Jean 20.28 : Thomas s'adresse-t-il à quelqu'un ? [traduction, doctrine] Cet essai a plusieurs années, et souffre de quelques défauts dans sa présentation et dans ses sources. Mon opinion sur cette question est loin d'être faite, mais l'hypothèse avancée, pourtant très vraisemblable, n'a pas été examinée, à ma connaissance, dans des travaux antérieurs. Je la soumets modestement à toute critique.

Très cordialement
votre soeur pauline

philippe83

* [ Aucun rang ] *

Messages : 5214
Inscription : 27 déc. 2012, 05:12

Re: Nouveaux résultats de recherche sur JEAN 20:28

Ecrit le 18 août 2021, 03:26

Message par philippe83 »

Bonjour Pauline,
Merci pour ton renvoi vers l'étude de Didier Fontaine. Je rajouterai juste une chose c'est qu'il existe aussi un mss grec très connu à savoir le Codex Bezae qui omet l'article devant theos.(c'est une variante à prendre en compte) Voir aussi l'étude de Thierry POMA sur Jean 20:28 très proche de celle de Didier.
A+

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Débats Chrétiens »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités